OK
Accueil > Communauté > Forum Général

alors, la suite , ce sera quoi ?????



fipuaa fipuaa
25/04/2021 16:40:27
0

et cela ne sera pas 100000 cette fois mais tellement plus !

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
25/04/2021 11:58:20
1

Le compte n'y est pas effectivement. Et ca va se voir quand la maree des injections va redescendre a son niveau normal....

La , on va compter les morts...

  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
24/04/2021 10:56:34
4

Il faut vraiment arrêter de suivre bêtement la propagande du Pouvoir en croyant que des milliards d'argent injecté dans les circuits éco vont régler tous les problèmes.

Tout d'abord, les économies modernes sont composées de filières dont l'interdépendance ne fait que s'accroître au fil du temps ; périodiquement depuis des semaines, la presse fait état de goulots d'étranglement rappelant que la fluidité tant souhaitable pour assurer la poursuite de l'activité fait défaut.

Par ailleurs, des modifications importantes de comportement vont générer des situations où d'anciennes activités vont disparaître ou être sérieusement mises en difficulté ; ne parlons pas de toutes ces structures déclinées en permanence ( bar-restos... ) ; non, il y a de nouveaux comportements observables : depuis la réouverture de salons de coiffure, certains professionnels s'aperçoivent que le client s'est adapté : un membre de la famille coupe les cheveux... l'habitude est prise désormais.... Bien sûr, il y a transfert de revenus ( le client garde la prestation, autrefois perçue par le professionnel ). Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ( substitution du vélo ou de la trottinette à la voiture dans les moyens de transport).

Bien plus grave est l'opacité générale : quand, à longueur de temps le Pouvoir politique, incapable qu'il est d'éclaircir l'horizon, annonce confinement... puis sa prolongation, changement d'heure dans la période de couvre-feu, programmation puis ajournement d'événements ( les JO , vont-ils avoir lieu au Japon ).

Ce brouillard économique génère des pertes de productivité énormes quand il faut organiser l'événement ( coût des études ) puis le supprimer .

Certes il y a en contre-partie, dans la période actuelle, des gains inhérents à la digitalisation et l'automation, mais ceux-ci ne seront pas créateurs d'emplois nets.

On peut donc craindre une persistance de chômage, préjudiciable au retour de la confiance.

Alors, certes, le gavage monétaire par les banques centrales (pluie intense) fera du bien aux économies en panne (sécheresse ) …...Mais, pas plus qu'un sol gorgé d'eau n'est propice au redémarrage des cultures si les conditions météo ne sont pas au RV, ultérieurement, tant que la visibilité fera défaut, la méfiance perdurera.

Elle se traduit, on le voit, dans un surcroît d'épargne des ménages qui ne sont pas dupes quant à la suite des événements.

La montée exorbitante des marchés action traduit une forme d'optimisme béat qui spécule sur un scénario optimal de reprise. La réalité reprendra le dessus, quand il faudra faire les comptes ( des PGE ne pourront être remboursés ).

Et, pour la nième fois, s’extasier sur une croissance de 5-6 % en 2021, quand la chute du PIB avoisine les 8-9 % en 2020 , à fin 2021 , le compte n’y est pas : il manque 2-3 % de richesse.


  
Répondre

Forum de discussion Général

202104251640 856607
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.