Airbus: essais en vol des cabines connectées IoT
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Airbus  > Actus Airbus

Airbus: essais en vol des cabines connectées IoT


Actualité publiée le 11/09/19 10:15
bourse Airbus

(CercleFinance.com) - Airbus annonce avoir commencé les essais en vol des technologies de cabines connectées IoT à bord d'un avion de laboratoire A350-900 - qui seront bientôt présentés aux clients.

Airbus devient ainsi le premier constructeur d'avions à effectuer de tels essais en vol d'innovations réelles en matière de cabines connectées.

La plate-forme, connue sous le nom d'expérience Airspace Connected, a été dévoilée à l'Expo APEX l'année dernière.

' Le Flight Lab est l'un des avions d'essai en vol de certification A350-900 - MSN002 - et est équipé d'une cabine Airspace qui sert maintenant de plate-forme idéale pour évaluer les nouvelles technologies de cabine connectées en vol ' indique le groupe.

' Ces nouvelles technologies de cabine incluent des prototypes de l'iSeat connecté (Recaro), du Connected Galley (gategroup), un système de contrôle de gestion de cabine distant, un grand écran OLED et, surtout, la première étape du nouveau 'backbone IoT' d'Airbus, qui inclut une plate-forme logicielle ouverte '.

' Les passagers bénéficieront d'une expérience de voyage plus personnalisée, ciblée spécifiquement sur leurs besoins et leurs préférences, sur la base des données disponibles. Cela concerne en particulier les commandes préalables et à distance de repas préférés, la réservation d'espaces de rangement privés, la définition des places individuelles ainsi qu'une offre IFE sur mesure en vol ' explique le groupe.

' Les équipes trouveront un meilleur environnement de travail et des outils plus efficaces, activés numériquement à l'aide de données en temps réel de la plate-forme IoT dans toute la cabine '.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.