OK
Accueil > Marchés > Cotation Engie > Actus Engie

Baisser le chauffage, piste "pas négligeable" pour réduire la dépendance au gaz russe, dit Engie


Actualité publiée le 07/03/22 10:55
La directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor, lors de l'inauguration d'une ferme solaire à Marcoussis, dans l'Essone, le 4 octobre 2021
La directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor, lors de l'inauguration d'une ferme solaire à Marcoussis, dans l'Essone, le 4 octobre 2021 (AFP/Archives/Eric PIERMONT)

Baisser d'un degré le chauffage aurait un effet "pas négligeable" sur la consommation de gaz, a estimé lundi la patronne du géant énergétique français Engie, alors que les Européens cherchent à réduire leur dépendance à l'égard de la Russie.

Si les sanctions contre la Russie devaient être étendues à son secteur de l'énergie, face à l'invasion de l'Ukraine, "l'Europe pourrait venir à manquer de gaz l'hiver prochain", a souligné la directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor, sur France Inter.

"Donc il faudra prendre un certain nombre de mesures, qui sont déjà anticipées par les gouvernement et les pouvoirs publics", a-t-elle poursuivi.

Interrogée sur la baisse d'un degré du chauffage, elle a calculé que cela "correspondrait à peu près à 12-15 terawattheures": "c'est l'équivalent de 12-15 navires méthaniers qui arriveraient en France, donc ce n'est pas négligeable du tout". "C'est une mesure qui pourrait marcher", a-t-elle estimé.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) avait évoqué cette possibilité la semaine dernière, parmi ses 10 propositions pour réduire rapidement la dépendance de l'Europe au gaz russe.

En 2021, l'Union européenne a fait venir 155 milliards de mètres cubes de gaz de Russie, soit 45% de ses importations et 40% de sa consommation totale.

Une baisse des thermostats représenterait une diminution de près de 10 milliards de mètres cubes par degré de chauffage en moins, a calculé l'AIE. La température moyenne est actuellement réglée "au-dessus de 22°C" dans l'Union européenne, selon elle.

"Nous allons devoir tous faire un effort. Tous prendre conscience que nous entrons dans un monde nouveau", a jugé lundi le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur BFMTV. "Le ministre de l'Economie n'est pas là pour dire de faire ceci ou cela. Je dis simplement que collectivement nous allons devoir tous faire beaucoup plus attention à nos consommations d'énergie", a-t-il dit.

© 2022 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

16 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

Luncyan
07/03/22 11:40

ça y est, on a la condescendance bourgeoise qui s'y met

gars d'ain
07/03/22 12:21

On n'a pas attendu que les bobos voient fondre leur pouvoir d'achat et réagissent.

Chaudière pas allumée avant le 12 novembre 2021. Baisse du thermostat à 18,8 au lieu des 20,5 nécessaires précédemment pour avoir chaud à peu près partout.

Déconnexion de la chaudière entre 23 h et 6 h du matin.

Utilisation de la cheminée à partir de 18 / 19 h et le plein de bois avant d'aller ce coucher.

Isolation de la maison, double vitrage performant et circulation de l'air.

Luncyan
07/03/22 12:23

"Isolation de la maison, double vitrage performant"


Faut de l'argent déjà pour faire ça ;)


"Déconnexion de la chaudière entre 23 h et 6 h du matin."


Obligeant la chaudière à se remettre en route à une température plus élevé durant la journée pour rattraper la température d'équilibre. Diminuant ainsi le rendement (le rendement diminue à mesure que la température de chaudière augmente) et par la même occasion augmentant la facture finale sur 24 heures face à une personne qui n'aurait pas éteint la chaudière.


Tout chauffagiste déconseille de couper la chaudière (même la nuit) à part si on part en vacance plus de 10 jours.

gars d'ain
07/03/22 12:36

Aucun problème de bruleur supplémentaire.

Et j'ai jamais eu facture aussi basse : la coupure est testée depuis 4 ans : et je faisais 20,5, mais coupure entre 23 et 6, puis coupure entre 9 et 16 h 30.

Cette année j'ai perfectionné et rationalisé

Un mur porteur en pizay ( argile banchée) quasi jusqu'au fétage assure l'enmagazinement de chaleur et restitue ensuite. La cheminée y est adossée.

Je suis aussi efficace et prévoyant en chauffage qu'en bourse...


T'as quoi pour faire ta tambouille si y'a plus d'élec, moi, j'ai tout ce qui fait et j'ai toujours en fin d'année 6 mois de bois sec d'avance.

Si nécessaire, j'ai encore pleins de moyens pour conserver la chaleur...



Tous les commentaires Engie

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qcFow7JZoGSwW7Xw1BKW9lOlGlsoSngJgdYMxhMv8Z50GPRkr7fbnyu4TenzvvG5
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.