OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Clasquin  > Actus Clasquin

CLASQUIN : T1 2020 : BONNE RESISTANCE DE LA MARGE BRUTE DANS CE CONTEXTE DE CRISE


Actualité publiée le 30/04/20 19:40

Regulatory News:

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200430005818/fr/

CLASQUIN Business Report

CLASQUIN Business Report

CLASQUIN (Paris:ALCLA) :

 

T1 2020

T1 2019

 

Variation à
périmètre et
changes
courants

 

Variation à
périmètre**
et changes
constants

CONSOLIDE (non audité)

 

 

 

 

Nombre d’opérations

62 285

64 125

-2,9%

-9,7%

Chiffre d'affaires(M€) *

87,1

77,0

+13,2%

+3,7%

Marge commerciale brute (M€)

17,6

17,2

+1,9%

-6,0%

Rappel : le chiffre d'affaires n'est pas l'indicateur pertinent de l'évolution de l'activité dans notre secteur car il est impacté de manière très significative par l'évolution des taux de fret maritime, aérien, des surcharges fuel et des taux de change (en particulier versus $) ...etc Les indicateurs pertinents sont l'évolution du nombre d'opérations, l'évolution des volumes transportés et, sur le plan financier, l'évolution de la marge commerciale brute.
** : Périmètre constant : hors impact acquisition Cargolution le 1er octobre 2019.

COMMENTAIRES SUR LE MARCHE

La pandémie liée au Covid-19 et ses mesures de confinement ont entraîné une baisse de la production et de la consommation, d’abord en Chine dès la fin du mois de janvier puis en Europe / reste du monde à partir de la 2ème partie de mars, entrainant une baisse de dimension inédite des échanges mondiaux.

Tous les moyens de transport fonctionnent en mode dégradé à l’international. Les services maritimes ont des fréquences réduites en raison des politiques de « blank » sailing des compagnies maritimes. Les services Roll On / Roll Off fonctionnent au ralenti. Le fret aérien est le plus touché de par la suppression de la quasi-totalité des vols passagers long-courriers qui transportent environ 75% du fret aérien mondial en temps normal. L’offre de vols charters, tout cargo et d’avions passagers transformés transitoirement en « tout cargo » vient compenser partiellement cette baisse de capacité.

L’offre RAIL Chine/Europe est de nouveau opérante.

Dans ce contexte, les volumes maritimes transportés par le Groupe, ont bien résisté : +1,7% en nombre de TEU’s & stable en nombre d’opérations (Respectivement -3,5% et -4,3% hors acquisition de la société Cargolution en octobre 2019).

L’activité aérienne a été plus fortement impactée : -2,8% en tonnage et -9,1% en nombre d’opérations (respectivement -8,7% et -19,7% hors acquisition Cargolution).

L’activité Roll on / Roll off*, portée par la filiale LCI Clasquin a également connu une baisse de ses flux (-12,1%en nombre d’opérations) avec le Maghreb.

* Roll on/Roll off : transport de camions & remorques sur navires

Globalement, la baisse de l’activité en nombre d’opérations (-9,7% à périmètre comparable) a été compensée à la fois par l’acquisition de la société Cargolution et par une amélioration des marges unitaires, permettant ainsi à la marge commerciale brute d’afficher une progression de +1,9% (+7,7% en maritime et +0,3% en aérien).

REPARTITION DE L’ACTIVITE PAR METIERS

 

VOLUMES

NOMBRES D’OPERATIONS

MARGE BRUTE (en M€)

A Périmètre
et changes courants

T1 2020

T1 2019

Var
T1 2020/
T1 2019

T1 2020

T1 2019

Var
T1 2020/
T1 2019

T1 2020

T1 2019

Var
T1 2020/
T1 2019

Fret maritime

48 529 EVP*

47 725 EVP*

+1,7%

26 652

26 658

0,0%

7,9

7,4

+7,7%

Fret aérien

13 186 T**

13 567 T**

-2,8%

17 580

19 330

-9,1%

5,4

5,4

+0,3%

RO/RO***

 

 

 

11 169

12 701

-12,1%

2,1

2,4

-12,3%

Autres

 

 

 

6 884

5 436

+26,6%

1,5

1,6

-6,7%

TOTAL ACTIVITE OVERSEAS

 

 

 

62 285

64 125

-2,9%

17,0

16,8

+1,1%

Log System

 

 

 

 

 

 

0,8

0,7

+21,1%

Ecritures de consolidation

 

 

 

 

 

 

-0,2

-0,2

NA

TOTAL CONSOLIDE

 

 

 

 

 

 

17,6

17,2

+1,9%

*: Equivalent Vingt Pieds
**: Tonnes
***: Roll On / Roll Off

FAITS MARQUANTS T1 2020

Le grand fait marquant du 1er trimestre est bien évidemment la pandémie du Covid-19.

Comme indiqué dans notre communiqué du 21 avril 2020 :

Nous avons dans un premier temps pris toutes les mesures nécessaires pour à la fois assurer la sécurité de nos salariés et la continuité de nos opérations.

De façon à ajuster l’entreprise à son niveau d’activité, nous avons dans un deuxième temps mis en place un plan draconien d’abaissement du point mort : Chômage partiel, baisse de salaires des dirigeants et de cadres, renégociation de loyers et des charges d’exploitation, tout en conservant intact notre savoir-faire et notre capacité à nous redévelopper le moment venu.

Parallèlement nous avons travaillé sur la sécurisation de notre cash.

Pour mémoire, grâce à la signature d’un crédit syndiqué avec un pool de 8 banques en novembre 2019, nous avons sécurisé nos financements court et moyen terme. Nous bénéficions notamment d’une ligne court terme confirmée de 30 M€ sous forme de RCF.

Nous avons également obtenu de nos banques un report de 6 mois de l’ensemble des échéances et bénéficié de la part de plusieurs administrations de reports de charges.

Au-delà de la gestion de la crise, nous avons :

  • Recruté notre nouveau Group CIO, Frédéric Serra (octobre 2019), ex DSI de la division Bolloré Logistics en charge des solutions digitales, TMS, CRM, WMS…
  • Renforcé l’équipe IT sur la partie solutions digitales à destination de nos clients
  • Poursuivi le déploiement de notre SI Finance (CLASQUIN Espagne en février),
  • Ouvert un second bureau en Allemagne (Hambourg),

PERSPECTIVES 2020

Marché

A date, il n’est pas possible d’évaluer précisément la profondeur et la durée de la crise.

A titre informatif, l’OMC prévoit une baisse de 13 à 32% des échanges internationaux de biens pour l’année 2020.

CLASQUIN

Naturellement Clasquin inscrit sa vision 2020 dans cet environnement récessif.

Compte-tenu de la très forte baisse des échanges mondiaux liée au confinement mis en place dans la plupart des pays du monde (plus de 3 milliards d’individus), nous prévoyons une forte chute d’activité au T2.

Dans ce contexte le Groupe continue de prendre les mesures nécessaires pour ajuster son point mort et sécuriser son cash.

L’ensemble de ces mesures nous permettent d’être confiants dans notre capacité à traverser la crise économique actuelle, les effets de cette dernière ne remettant pas en cause les fondamentaux et la stratégie de croissance du Groupe qui demeurent solides sur le moyen et long terme.

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS (publication après clôture)

  • Jeudi 27 août 2020 : Activité T2 2020
  • Mercredi 23 septembre 2020 : Résultats semestriels 2020
  • Jeudi 29 octobre 2020 : Activité T3 2020

CLASQUIN est un spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas. Le Groupe se positionne en architecte et maître d’œuvre de toute la chaîne de transport et de logistique overseas : il pilote et organise les flux de marchandises de ses clients, entre la France et le monde et plus particulièrement de et vers l’Asie Pacifique et les Etats Unis.

Le titre est coté sur EURONEXT GROWTH, ISIN FR0004152882, Reuters ALCLA.PA, Bloomberg ALCLA FP. Pour plus d’information merci de consulter notre site www.clasquin.com.

CLASQUIN est éligible au PEA PME conformément à l'article D221-113-5 du Code Monétaire et Financier créé par le décret n°2014-283 du 4 mars 2014 et à l'article L221-32-2 du Code Monétaire et Financier fixant les conditions d'éligibilité (moins de 5 000 salariés et chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d'euros)."

Clasquin fait partie de l’indice EnterNext© PEA-PME 150.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.