OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Engie  > Actus Engie

Engie: Isabelle Kocher menacée ?


Actualité publiée le 03/12/19 09:10

(CercleFinance.com) - Selon BFM Business, le mandat de l'actuelle directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, pourrait ne pas être renouvelé à son terme, en mai prochain.

Depuis un mois, le conseil d'administration présidé par Jean-Pierre Clamadieu (et qui comprend le président de Safran, Ross McInnes, et l'ex-patron d'Airbus, Fabrice Brégier) passe au crible la stratégie d'Isabelle Kocher. Certains de ses membres auraient été 'très critiques' vis-à-vis de la transformation qu'elle a engagé, rapporte BFM Business.

Schématiquement, les reproches seraient d'abord d'ordre managériaux (Isabelle Kocher ne serait pas 'assez opérationnelle'), mais aussi stratégiques : à la différence de la direction générale, le conseil souhaiterait par exemple la scission des infrastructures gazières de l'ex-GDF afin de simplifier le groupe, à l'instar de ses pairs européens. Et, potentiellement, de faire remonter le cours de l'action, qui demeure dans de basses eaux.

Une nouvelle réunion du conseil d'administration d'Engie, qui pourrait être 'décisive', aura lieu le 17 décembre.


Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
Engie
14,60 € 0,72%

Actualités Engie

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.

avis1


03/12/19 09:36
non ..le résultat d'une obstination ...et d'un management sélectif ..
entreprise pyramidale pire que les égyptiens .
la création d'un bâtiment monstre pour engie est une aberration cette entreprise doit être vendu a la découpe .
le projet expérimental avec les japonais de Toshiba d'un bâtiment a énergie positive a Lyon est un échec cuisant dont engie est le partenaire .aux frais des ..

l incohérence n est pas le fruit de la directrice mais de ce petit monde .
cela ressemble a Flamanville. Pas de responsable ...
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.