Groupe SEB : 2018 : DE SOLIDES PERFORMANCES
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Seb  > Actus Seb

Groupe SEB : 2018 : DE SOLIDES PERFORMANCES


Actualité publiée le 28/02/19 06:30
Seb
157,60 € -2,96%


Regulatory News:

Groupe SEB (Paris:SK):

Déclaration de T. de La Tour d’Artaise, Président-Directeur Général du Groupe SEB

« Dans un environnement général plus compliqué qu’anticipé, le Groupe SEB a réalisé en 2018 de bonnes performances, avec une croissance organique de près de 8%, un Résultat Opérationnel d’Activité en progression de 2,5% - malgré des effets négatifs matières et devises de plus de 100 M€ - et un Résultat net pour la première fois supérieur à 400 M€. La poursuite du désendettement s’est traduite par un ratio dette nette / EBITDA ajusté inférieur à 2 à fin décembre, conforme à l’objectif que nous nous étions fixé.

Nos grands moteurs de croissance ont pleinement fonctionné : la Chine, bien sûr, où Supor continue de surperformer un marché toujours porteur, le Japon, la Corée, l’Europe centrale, l’Ukraine et la Russie. Du côté des activités, la dynamique a été robuste en Entretien des sols, Cuisson électrique, Préparation des aliments et Café professionnel. Enfin, le e-commerce a également été un solide contributeur à la croissance et représente aujourd’hui près de 25% du chiffre d’affaires du Groupe.

Notre stratégie de croissance rentable, qui repose sur la force de notre portefeuille de marques, une solide dynamique produits, une présence dans tous les canaux de distribution, dans le monde entier, nous confère un avantage compétitif majeur. Elle est mise en œuvre au quotidien par des équipes passionnées, toujours prêtes à relever de nouveaux défis, et que je tiens ici à remercier pour leur professionnalisme et leur engagement. Elle s’inscrit dans le long terme à travers une démarche responsable aux plans social, sociétal et environnemental, largement reconnue et créatrice de valeur pour tous.

2019 s’ouvre sur un environnement qui demeure incertain. Mais le Groupe est bien armé et vise en 2019 une nouvelle croissance organique de ses ventes et une progression de son Résultat Opérationnel d’Activité. »

* tcpc : à taux de change et périmètre constants**avant impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF

RESULTATS

Résultats consolidés (en M€)   2017   2018  

Variations

2017/2018

Ventes   6 485   6 812   + 5,1 %
+ 7,8 % à tcpc
Résultat Opérationnel d’Activité   661   695   + 5,2 %
ROPA avant PPA non récurrents*   678   695   + 2,5 %

+ 8,5 % à tcpc

Résultat d’exploitation   580   625   + 8,0 %
Résultat net part du Groupe   375   419   + 11,8 %
Dette financière nette au 31/12   1 905   1 578   - 327 M€
 

Chiffres arrondis en M% calculés sur chiffres non arrondis

*PPA non récurrents : impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF

VENTES

Dans un environnement économique qui s’est durci au fil des mois, le Groupe SEB a poursuivi en 2018 le développement de son activité à un rythme soutenu. A 6 812 M€, les ventes sont en progression de 5,1 %, incluant notamment une croissance organique de 7,8 % et un effet devises de - 3,2 %, lié principalement aux dépréciations du yuan, du real brésilien, de la livre turque, du rouble et du dollar américain. La croissance organique bénéficie de notre implantation globale, de la richesse de notre offre et traduit de bonnes tendances d’activité dans la grande majorité de nos marchés. On rappellera qu’elle intègre des éléments non récurrents au Brésil (reconnaissance d’une créance fiscale, grève des transporteurs au printemps, montée en charge du site d’Itatiaia plus lente que prévu en articles culinaires, défaillance d’un client) et en France (impact du mouvement des gilets jaunes au 4e trimestre) qui ont des effets sur les zones géographiques concernées mais dont l’impact net sur le chiffre d’affaires et le Résultat Opérationnel d’Activité du Groupe n’est pas matériel.

RESULTAT OPERATIONNEL D’ACTIVITE (ROPA)

Le Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) 2018 s’établit à 695 M€, en progression de 2,5 % par rapport au ROPA 2017 avant impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF. A taux de change et périmètre constants, il s’élève à 736 M€, en croissance de 8,5 %. L’effet des parités sur l’exercice est de - 45 M€, contre - 10 M€ en 2017. Les principales devises qui ont pesé ont été la livre turque, le rouble, le peso argentin et le real. L’évolution positive du Résultat Opérationnel d’Activité 2018 doit être mise en perspective d’un historique 2017 exceptionnellement élevé. Elle constitue à ce titre une solide performance.

La croissance organique de 8,5 % du ROPA 2018 peut être détaillée comme suit :

  • Un effet volume de + 85 M€ lié à l’évolution favorable de l’activité ;
  • Un effet prix-mix de + 80 M€, composé d’une poursuite de la montée en gamme et de hausses tarifaires (par exemple en Turquie ou en Russie), mais aussi d’une activité promotionnelle accrue ;
  • Une augmentation de 48 M€ du coût des ventes, qui reflète principalement le renchérissement des matières premières (- 57 M€ vs 2017) ;
  • Un accroissement de 24 M€ des investissements en moyens moteurs (innovation, marketing opérationnel et publicité, cette dernière étant aujourd’hui à plus de 40 % digitale) ;
  • Une augmentation des frais commerciaux et administratifs de 35 M€, qui concerne aussi bien l’activité Grand Public – en particulier les magasins en propre – que le Café Professionnel, dont l’accélération du développement requiert des investissements, notamment en force de vente.

RESULTAT D’EXPLOITATION ET RESULTAT NET

Le Résultat d’Exploitation du Groupe pour 2018 s’élève à 625 M€, contre 580 M€ en 2017. Il intègre une charge d’Intéressement et de Participation de 34 M€, contre 38 M€ en 2017, du fait de performances en retrait en France. Il inclut également d’autres produits et charges, à hauteur de - 36 M€ (- 44 M€ en 2017) qui comprennent notamment la fin du plan de réorganisation industrielle et logistique au Brésil, des frais liés à l’intégration de WMF ainsi qu’une dépréciation additionnelle du goodwill de Maharaja Whiteline.

Le Résultat financier s’établit à - 32 M€ en 2018, contre - 72 M€ en 2017. Cette évolution reflète la diminution de la juste valeur de la partie optionnelle de l’ORNAE et la reconnaissance d’intérêts moratoires positifs relatifs à la créance fiscale au Brésil.

A 419 M€, le Résultat net part du Groupe progresse de 11,8 %. Il intègre une charge d’impôt de 131 M€, soit un taux d’impôt effectif pour l’exercice 2018 de 22,1 %. Pour rappel, le taux effectif de 2017 (19,5 %) bénéficiait des effets non récurrents de la réforme fiscale aux Etats-Unis et de la restitution de la taxe sur les dividendes en France. Le Résultat net part du Groupe s’entend également après intérêts des minoritaires de 43 M€ (34 M€ en 2017), dont l’accroissement est à mettre au compte des excellentes performances de Supor en Chine.

BILAN

Au 31 décembre 2018, les capitaux propres s’élevaient à 2 307M€, en augmentation de 343 M€ par rapport à fin 2017.

A fin 2018, la dette nette s’élevait à 1 578 M€, contre 1 905 M€ un an auparavant, soit une baisse de 327 M€. Ce retrait est issu d’une forte génération de trésorerie d’exploitation, de 552 M€ sur l’année (322 M€ en 2017). Le besoin en fonds de roulement (BFR) s’établit à 1 120 M€, soit 16,4 % des ventes, bénéficiant de la poursuite des efforts d’optimisation des différents postes ainsi que d’une hausse des mobilisations de créances clients.

Le ratio d’endettement du Groupes’établit au 31 décembre 2018 à 68 % (97 % à fin 2017) et le ratio dette nette / EBITDA ajusté à 1,9 contre 2,4 au 31 décembre 2017.

DIVIDENDE

Le Conseil d’Administration, dans sa séance du 26 février 2019, a proposé de distribuer, au titre de l’exercice 2018, un dividende de 2,14 € par action, en croissance de 7,0 %. Celle-ci reflète à la fois les bonnes performances de 2018 et que la confiance du Conseil dans la poursuite des avancées du Groupe en 2019. Pour les actionnaires détenteurs d’actions inscrites au nominatif depuis plus de 2 ans, le dividende sera majoré d’une prime de fidélité de 10 %, portant le dividende à 2,35 € par action (détentions inférieures à 0,5 % du capital).

La date de détachement du coupon de l’action est fixée au 27 mai et celle du paiement du dividende au 29 mai 2019.

PERSPECTIVES 2019

Dans un environnement compliqué, le Groupe SEB termine l’exercice 2018 sur de bonnes performances.

L’année 2019 s’ouvre dans un contexte macro-économique qui reste incertain. Plus spécifiquement, le Groupe anticipe des effets devises et matières premières toujours pénalisants, mais d’une moindre ampleur qu’en 2018.

Dans ces conditions, le Groupe SEB se fixe comme objectif 2019 de réaliser une nouvelle croissance organique de ses ventes et une progression de son Résultat Opérationnel d’Activité.

Pour l’activité Grand public, cette croissance organique devrait être plus équilibrée entre l’Europe – en particulier la France –, l’Eurasie et la Chine, qui devraient rester sur un momentum favorable. Dans la zone Amérique, notre priorité pour les Etats-Unis sera le maintien d’une bonne rentabilité, dans un marché encore difficile. Au Brésil, nous capitaliserons sur notre compétitivité retrouvée à Itatiaia en petit électroménager. Dans le Café professionnel, le Groupe devrait poursuivre sa croissance et bénéficier aux Etats-Unis des premiers effets de l’intégration de Wilbur Curtis.

2019 sera également marquée par des investissements soutenus dans notre outil industriel. En Chine, le Groupe a engagé l’agrandissement du site de Shaoxing pour accueillir notamment la production d’équipements fixes de cuisine (hottes aspirantes, plaques de cuisson) et celui de Yuhuan pour des articles culinaires. En Suisse, à Zuchwill, l’usine sera reconfigurée pour optimiser la prise en charge des importants contrats de machines à café professionnelles Schaerer tandis qu’en France, en soin du linge, le site de Pont-Evêque bénéficiera d’investissements pour accueillir des lignes de plasturgie.

EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE

Acquisition de l’Américain Wilbur Curtis

Le 8 janvier 2019, le Groupe a annoncé l’acquisition de 100 % des activités de Wilbur Curtis, n°2 américain des machines à café filtre professionnelles. L’opération, soumise aux approbations réglementaires d’usage, a été finalisée en février 2019.

Fondée en 1941, Wilbur Curtis produit et commercialise des équipements de préparation de boissons chaudes et froides, principalement des machines à café filtre et à cappuccino. Ses investissements soutenus, notamment en matière d’innovation, lui permettent de proposer une offre parmi les plus avancées du marché, et de toute première qualité.

Les ventes, en croissance régulière, s’élèvent à plus de 90 M USD et sont réalisées majoritairement aux Etats-Unis. Les principaux clients sont des torréfacteurs, diverses enseignes de coffee shop, magasins de proximité, chaînes de restauration rapide, hôtels et restaurants. Wilbur Curtis entretient avec ses clients une relation sur le long terme et s’appuie sur une force de vente aguerrie lui donnant une couverture nationale. Son site industriel performant emploie 300 personnes à Montebello (Californie).

Déjà présent dans le café professionnel avec les machines expresso automatiques Schaerer et WMF, le Groupe confirme sa détermination à poursuivre son expansion dans ce secteur, très porteur. Wilbur Curtis, spécialiste du café filtre aux Etats-Unis, apporte au Groupe une complémentarité stratégique majeure en termes d’offre produits, de gammes de prix et de portefeuille clients. L’objectif est le leadership du café professionnel aux Etats-Unis.

Le concert familial réaffirme son engagement de long terme en faveur de SEB

Des actionnaires familiaux réunissant plus de 260 personnes (soit 3/4 de la détention en capital du Groupe Fondateur), regroupés autour de leurs entités VENELLE INVESTISSEMENT et GENERACTION*, ont signé un nouveau pacte d’actionnaires remplaçant les divers pactes existants, afin de renforcer leurs liens et la stabilité du capital de SEB.

Ce pacte sera communiqué à l’AMF qui en assurera la publicité réglementaire.

Les signataires de ce pacte, avec d’autres actionnaires familiaux, poursuivent ainsi l’action de concert déclarée, confirmant leur volonté de mettre en oeuvre une politique commune de gestion durable vis-à-vis de SEB, en vue d’assurer la pérennité de leur contrôle.

FÉDÉRACTIVE et ses adhérents n’ont pas souhaité signer ce pacte et ont déclaré quitter le concert.

En conséquence, le concert familial détient 32,27 % du capital et 40,14 % des droits de vote de SEB**.

Le Groupe Fondateur, en incluant FEDERACTIVE, détient 41,67 % du capital et 52,28 % des droits de vote**.

* Association d’actionnaires familiaux, créée en mai 2017.

** Sur base du capital et des droits de vote théoriques en AGE au 31 décembre 2018.

Les comptes consolidés et sociaux du Groupe SEB au 31 décembre 2018 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 26 février 2019.

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

(en millions €)   31/12/2018   31/12/2017   31/12/2016
Produits des activités ordinaires   6 812,2   6 484,6   4 999,7
Frais opérationnels   (6 117,4)   (5 824,0)   (4 494,5)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D’ACTIVITÉ   694,8   660,6   505,2
Intéressement et participation   (33,6)   (37,6)   (36,7)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT   661,2   623,1   468,5
Autres produits et charges d’exploitation   (35,6)   (43,6)   (42,2)
RÉSULTAT D’EXPLOITATION   625,6   579,5   426,3
Coût de l’endettement financier   (32,8)   (34,9)   (29,8)
Autres produits et charges financiers   0,9   (36,7)   (28,2)
Résultat des entreprises associées            
RÉSULTAT AVANT IMPÔT   593,7   507,9   368,3
Impôt sur les résultats   (131,2)   (99,3)   (77,7)
RÉSULTAT NET   462,5   408,6   290,8
Part des minoritaires   (43,5)   (33,6)   (32,2)
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A.   419,0   375,0   258,6
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A. PAR ACTION (en unités)
Résultat net de base par action   8,44   7,56   5,20
Résultat net dilué par action   8,38   7,50   5,15
     

BILAN CONSOLIDÉ

ACTIF (en millions €)   31/12/2018   31/12/2017   31/12/2016(1)
Goodwill   1 484,9   1 467,5   1 515,0
Autres immobilisations incorporelles   1 183,2   1 170,6   1 201,6
Immobilisations corporelles   839,5   820,5   836,8
Participations dans les entreprises associées   -   -   11,1
Autres participations   51,0   33,8   18,0
Autres actifs financiers non courants   16,9   15,4   13,3
Impôts différés   79,2   62,9   89,1
Autres actifs non courants   57,1   10,6   13,3
Instruments dérivés actifs non courants   2,5   3,4   0,5
ACTIFS NON COURANTS   3 714,3   3 584,7   3 698,7
Stocks et en-cours   1 180,5   1 112,1   1 067,0
Clients   1 087,2   1 015,8   1 052,9
Autres créances courantes   144,7   100,0   100,6
Impôt courant   36,3   73,5   59,6
Instruments dérivés actifs courants   40,1   45,6   50,6
Autres placements financiers   260,7   216,8   204,6
Trésorerie et équivalents de trésorerie   612,7   538,6   414,5
ACTIFS COURANTS   3 362,2   3 102,5   2 949,8
TOTAL ACTIF   7 076,5   6 687,2   6 648,5
PASSIF (en millions €)   31/12/2018   31/12/2017   31/12/2016(1)
Capital   50,2   50,2   50,2
Réserves consolidées   2 130,2   1 806,6   1 677,6
Actions propres   (82,4)   (67,3)   (56,8)
Capitaux propres Groupe   2 098,0   1 789,5   1 671,0
Intérêts minoritaires   208,6   174,8   165,2
CAPITAUX PROPRES DE L’ENSEMBLE CONSOLIDÉ   2 306,6   1 964,3   1 836,2
Impôts différés   235,8   216,7   272,5
Provisions non courantes   334,1   354,0   384,1
Dettes financières non courantes   1 857,9   2 067,3   1 553,6
Autres passifs non courants   45,8   47,3   45,7
Instruments dérivés passifs non courants   7,9   20,7   10,5
PASSIFS NON COURANTS   2 481,5   2 706,0   2 266,4
Provisions courantes   73,9   90,0   112,5
Fournisseurs   1 029,9   905,8   915,4
Autres passifs courants   519,3   351,7   380,0
Impôt exigible   52,6   51,7   42,3
Instruments dérivés passifs courants   25,7   39,5   23,0
Dettes financières courantes   587,0   578,2   1 072,7
PASSIFS COURANTS   2 288,4   2 016,9   2 545,9
TOTAL PASSIF   7 076,5   6 687,2   6 648,5
     

(1) Après finalisation des écritures d’allocation du prix d’acquisition de WMF

A taux de change et périmètre constants (à tcpc) - Organique

Les montants et les taux de croissance à taux de change et périmètre constants (ou organiques) de l’année N par rapport à l’année N-1 sont calculés :

  • en utilisant les taux de change moyens de l’année N-1 sur la période considérée (année, semestre, trimestres) ;
  • sur la base du périmètre de consolidation de l’année N-1.

Cette pratique concerne essentiellement les ventes et le Résultat Opérationnel d’Activité.

Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA)

Le Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) est le principal indicateur de performance du Groupe SEB. Il correspond aux ventes diminuées des frais opérationnels, à savoir, du coût des ventes, des frais d’innovation (R&D, marketing stratégique, design), de la publicité, de marketing opérationnel et des frais commerciaux et administratifs. L’intéressement et la participation, ainsi que les autres produits et charges d’exploitation non courants en sont exclus.

EBITDA ajusté

L’EBITDA ajusté correspond au Résultat Opérationnel d’Activité diminué de l’intéressement et de la participation, auquel on ajoute les amortissements et les dépréciations opérationnels.

Endettement financier net (ou dette financière nette)

Sous cette terminologie, on entend l’ensemble des dettes financières courantes et non courantes diminuées de la trésorerie et des équivalents de trésorerie ainsi que des instruments dérivés liés au financement du Groupe qui ont une échéance inférieure à un an et sont cessibles facilement. L’endettement financier net s’entend également après d’éventuels placements financiers à court terme sans risque de changement de valeur significatif mais dont l’échéance à la date de souscription est supérieure à 3 mois.

Trésorerie d’exploitation

La trésorerie d’exploitation correspond à la « trésorerie provenant de l’exploitation » telle que présentée dans le tableau des flux de trésorerie consolidés, retraitée des opérations non récurrentes ayant impacté l’endettement net du Groupe (par exemple, les restructurations décaissées) et après prise en compte des investissements récurrents (CAPEX).

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations de nature prévisionnelle concernant l’activité, les résultats et la situation financière du Groupe SEB. Ces anticipations s’appuient sur des hypothèses qui semblent raisonnables à ce stade mais sont dépendantes de facteurs exogènes tels que l’évolution des cours des matières premières, des parités monétaires, de la conjoncture économique et de la demande dans les grands marchés du Groupe ou l’effet des lancements de nouveaux produits par la concurrence.

Du fait de ces incertitudes, le Groupe SEB ne peut être tenu responsable pour d’éventuels écarts par rapport à ses anticipations actuelles qui seraient liés à la survenance d’événements nouveaux ou d’évolutions non prévisibles.

Les facteurs pouvant influencer de façon significative les résultats économiques et financiers du Groupe SEB sont présentés dans le Rapport Financier Annuel et Document de Référence déposé chaque année à l’AMF. Le bilan et le compte de résultat inclus dans le présent communiqué de presse sont extraits des états financiers consolidés au 31 décembre 2018 audités par les Commissaires aux comptes et arrêtés par le Conseil d'Administration de SEB SA en date du 26 février 2019.

Retrouvez le webcast et la présentation à 14h30 sur notre site internet : www.groupeseb.com ou cliquez ici

Prochains évènements      
25 avril | après Bourse     Ventes et informations financières T1 2019
22 mai | 14h30     Assemblée Générale
24 juillet | avant bourse     Ventes et Résultats S1 2019
24 octobre | après bourse     Ventes et informations financières 9 mois 2019
   

Et retrouvez-nous aussi sur www.groupeseb.com

Référence mondiale du Petit Equipement Domestique, le Groupe SEB déploie son activité en s’appuyant sur un portefeuille de 30 marques emblématiques (Tefal, Seb, Rowenta, Moulinex, Krups, Lagostina, All-Clad, WMF, Emsa, Supor…), commercialisées à travers une distribution multi format. Vendant quelque 300 millions de produits par an, il met en œuvre une stratégie de long terme fondée sur l’innovation, le développement international, la compétitivité et le service au client. Présent dans 150 pays, le Groupe SEB a réalisé un chiffre d'affaires de 6,8 milliards d'euros en 2018 et emploie plus de 33 000 collaborateurs.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.