OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Maurel Et Prom  > Actus Maurel Et Prom

Maurel & Prom : Activité et chiffre d’affaires 2019 : 504 M$ (+14%)


Actualité publiée le 06/02/20 07:00

Regulatory News:

Maurel & Prom (Paris:MAU):

  • Chiffre d’affaires du Groupe en hausse de 14% à 504 M$
    • Production valorisée du Groupe (revenu des activités de production, hors décalages d’enlèvement) en augmentation de 21% à 519 M$, portée par la forte hausse de la production au Gabon et l’intégration de la production angolaise depuis le 1er août 2019

    • Prix moyen de vente de l’huile de 67,2 $/b en 2019 contre 68,8 $/b en 2018

  • Production totale en part M&P de 27,340 bep/j en 2019, en augmentation de 19%
    • Production d’huile au Gabon de 19 828 b/j en part M&P (80%), en augmentation de 22% par rapport à 2018 grâce à la résolution des problèmes d’export sur le pipeline

    • Production d’huile en Angola de 4,484 b/j en part M&P (20%) sur la période de détention de l’actif (depuis le 1er août 2019), correspondant à 1 879 b/j sur l’ensemble de l’année

    • Production de gaz en Tanzanie de 33,8 Mpc/j en part M&P (48,06%)

  • Réserves 2P en part M&P au 31 décembre 2019 : 191,9 Mbep
    • Réserves au Gabon et en Tanzanie globalement stables une fois retraitées de la production 2019

    • Incorporation des réserves des nouveaux actifs :

      • 14,8 Mb en Angola grâce à l’acquisition de 20% des Blocs 3/05 et 3/05A

      • 0,8 Mb en France suite à la découverte réalisée sur le permis de Mios

Olivier de Langavant, Directeur Général de Maurel & Prom a déclaré :

« La hausse notable de notre production en 2019 est bien sûr un signal positif, elle illustre l’engagement et l’implication de nos équipes, et elle est appelée à se poursuivre en 2020 et 2021. Aujourd’hui, nos efforts se concentrent sur la valorisation de nos actifs à travers la recherche permanente d’efficacité, l’optimisation de nos opérations et de nos processus, ainsi que sur l’exécution de notre programme d’exploration. Je me consacre pleinement à ces objectifs, et en donnerai une vision stratégique plus détaillée à l’occasion de la publication de nos résultats annuels en avril prochain ».

Indicateurs clés sur l’année 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T1

2019

T2

2019

T3

2019

T4

2019

 

12 mois

 

12 mois

Var.

2019

2018

19/18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Production en part M&P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gabon (huile)

b/j

19 733

20 316

20 654

18 612

 

19 828

 

16 273

22%

Angola (huile)

b/j

3 041¹

4 415

 

1 879¹

 

/

Tanzanie (gaz)

Mpc/j

35,4

28,2

37,4

34,1

 

33,8

 

40,0

-15%

Total

bep/j

25 636

25 020

29 937

28 706

 

27 340

 

22 934

19%

 

 

 

 

 

 

 

Prix de vente moyen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Huile

$/b

63,9

72,5

65,8

66,8

 

67,2

 

68,8

-2%

Gaz

$/BTU

3,26

3,28

3,25

3,26

 

3,26

 

3,17

3%

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gabon

M$

103

126

118

107

 

454

 

376

21%

Angola

M$

11

19

 

31

 

/

Tanzanie

M$

9

7

9

9

 

34

 

39

-13%

Production valorisée

M$

112

133

139

135

 

519

 

415

25%

Activité de forage

M$

4

3

3

2

 

12

 

12

 

Marketing d'huile tierces parties²

M$

7

 

7

 

 

Retraitement des décalages d'enlèvements

M$

 

 

 

 

 

-34

 

13

 

Chiffre d'affaires consolidé

 

 

 

 

 

 

504

 

440

14%

¹ Production en Angola de 4,484 b/j en part M&P (20%) sur la période de détention de l’actif (depuis le 1er août 2019), correspondant à 4 587 b/j au T3 (sur deux mois seulement) et 4 415 b/j au T4
² M&P Trading achète et commercialise les productions du Groupe en Angola et au Gabon. Des productions de parties tierces peuvent également être commercialisées par M&P Trading. Celles-ci sont alors présentées dans le chiffre d’affaire consolidé du Groupe.

La production valorisée du Groupe (revenu des activités de production, hors décalages d’enlèvement) s’établit à 519 M$ pour l’exercice 2019, en hausse de 25% par rapport à l’exercice 2018. Cette hausse traduit notamment la forte augmentation de la production au Gabon, grâce à la résolution des problèmes d’export qui avaient limité la production en 2018. Les ventes en Tanzanie sont quant à elles en léger recul, du fait d’un creux dans la demande de gaz au premier semestre 2019.

Le prix de vente moyen de l’huile s’élève à 67,2 $/b sur l’exercice 2019 contre 68,8 $/b sur l’exercice 2018 soit une diminution de 2%.

M&P commercialise désormais les volumes de pétrole produits par M&P Gabon et M&P Angola par l’intermédiaire de sa filiale M&P Trading. Depuis le premier enlèvement réalisé au terminal du Cap Lopez au Gabon le 31 mars 2019, M&P Trading a commercialisé 4,1 millions de barils. Au cours du T4 2019, M&P Trading a par ailleurs procédé à une vente d’huile pour le compte de tiers pour un montant brut de 7 M$.

Après prise en compte des activités de forage et des décalages d’enlèvements, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe pour l’année 2019 s’établit à 504 M$, en progression de 14% par rapport à 2018.

Activités de production

  • Gabon

La production d’huile en part M&P (80%) sur le permis d’Ezanga s’élève à 19 828 b/j (24 785 b/j à 100%) pour 2019, en hausse de 22% par rapport à 2018. Les différentes mesures techniques mises en place ont permis de résoudre les difficultés d’export rencontrées l’an dernier et d’optimiser l’évacuation du brut. Aucune interruption de production consécutive à un problème de pipeline n’a eu lieu en 2019.

La production en part M&P au T4 2019 s’établit à 18 612 b/j (23 265 b/j à 100%), en diminution de 10% par rapport au T3 2019. Cette baisse s’explique notamment par des indisponibilités ponctuelles de certains puits à haut potentiel.

  • Tanzanie

La production moyenne en part M&P (48,06%) est de 33,8 Mpc/j (70,3 Mpc/j à 100%) pour 2019, soit une baisse de 15% par rapport à l’année 2018, avec un impact de 5 M$ sur le chiffre d’affaires de M&P.

Ce retrait s’explique par la précocité et l’intensité de la saison des pluies en Afrique de l’Est en 2019, laquelle a conduit à un accroissement sensible de la disponibilité des centrales hydroélectriques au détriment de la demande de gaz.

  • Angola

Depuis le 1er août 2019, le Groupe intègre sa production en Angola dans les blocs 3/05 et 3/05A. Cette production s’est élevée à 4 415 b/j en part M&P (20%) au quatrième trimestre 2019, portant la contribution de l’Angola en production valorisée à 31 M$ pour l’exercice 2019.

Activités d’exploration

  • Gabon

Sur le permis de Kari situé dans le sud du pays, le forage du puits d’exploration Kama-1 approche de ses objectifs et les résultats sont attendus prochainement. Un second forage d’exploration débutera ensuite sur le permis adjacent de Nyanga-Mayombé.

  • France

Au printemps 2019, deux forages ont été réalisés sur le permis de Mios, aboutissant à une découverte de taille modeste (réserves 2P certifiées de 0,8 Mb au 31 décembre 2019). Les tests préalables à la mise en production sont en cours.

  • Italie

Une campagne d’acquisition de données sismiques est actuellement en cours sur le permis sicilien de Fiume-Tellaro, et devrait s’achever au cours du second trimestre 2020.

Réserves du Groupe au 31 décembre 2019

Les réserves du Groupe correspondent aux volumes d’hydrocarbures récupérables des champs déjà en production et de ceux mis en évidence par les puits de découverte et de délinéation qui peuvent être exploités commercialement. Ces réserves au 31 décembre 2019 ont été évaluées par DeGolyer and MacNaughton au Gabon, en Angola et en France, et par RPS Energy en Tanzanie.

Réserves 2P en part M&P

 

Huile (Mb)

Huile (Mb)

Huile (Mb)

Gaz (Gpc)

Mbep

Gabon

Angola

France

Tanzanie

01/01/2019

151,1

 

 

231,6

 

189,7

production

-7,2

 

 

-12,3

 

 

révision

-5,3

 

 

+6,1

 

 

31/12/2019

138,6

14,8

0,8

225,4

 

191,9

dont réserves P1 brutes

101,7

7,5

0,4

138,6

 

132,7

soit

73%

51%

54%

61%

 

69%

Les réserves 2P du Groupe s’élèvent à 191,9 Mbep au 31 décembre 2019.

Au Gabon, les réserves 2P au 31 décembre 2019 s’élèvent à 138,6 Mb, dont 73% de réserves P1. La révision à la baisse de 5,3 Mb correspond à une révision du programme de forage long terme.

Au 31 décembre 2019, le Groupe disposait de réserves de gaz en Tanzanie s’élevant à 225,4 Gpc. Retraitées de la production 2019, ces réserves sont en légère augmentation en raison de la confirmation du bon comportement en pression des réservoirs.

En Angola, M&P a procédé à son premier exercice de certification de réserves suite à la finalisation de l’acquisition de la participation de 20% dans les blocs 3/05 et 3/05A. La certification réalisée par DeGolyer and MacNaughton a permis d’estimer les réserves 2P à 14,8 Mb au 31 décembre 2019, dont 51% de réserves P1. Ces chiffres sont en ligne avec les estimations ayant conduit à la décision d’acquisition.

Par ailleurs, le forage des deux puits d’exploration et appréciation sur le permis de Mios au premier semestre 2019 permet à M&P de présenter des réserves 2P de 0,8 Mb en France.

En raison des sanctions internationales à l’encontre de la société nationale vénézuélienne PDVSA, l’activité de la filiale vénézuélienne de M&P se limite pour le moment aux seules opérations liées à la sécurité du personnel et des actifs, ainsi qu’à à la protection de l’environnement. En conséquence cette participation a été maintenue en titres mis en équivalence à son coût d’acquisition et il n’a pas été retenu de quote-part de résultat sur l’année 2019. Les réserves correspondantes ne sont donc pas présentées dans le tableau ci-dessus.

Pour rappel, ces chiffres ne prennent pas en compte la participation de 20,46% détenue par M&P dans Seplat, un des principaux opérateurs nigérians coté sur les bourses de Londres et Lagos.

Français

 

 

Anglais

pieds cubes

pc

cf

cubic feet

pieds cubes par jour

pc/j

cfpd

cubic feet per day

milliers de pieds cubes

Kpc

Mcf

1,000 cubic feet

millions de pieds cubes

Mpc

MMcf

1,000 Mcf = million cubic feet

Millions de BTU

MBTU

MMBTU

Million BTU

milliards de pieds cubes

Gpc

Bcf

billion cubic feet

baril

b

bbl

barrel

barils d'huile par jour

b/j

bopd

barrels of oil per day

milliers de barils

Kb

Mbbl

1,000 barrels

millions de barils

Mb

MMbbl

1,000 Mbbl = million barrels

barils équivalent pétrole

bep

boe

barrels of oil equivalent

barils équivalent pétrole par jour

bep/j

boepd

barrels of oil equivalent per day

milliers de barils équivalent pétrole

Kbep

Mboe

1,000 barrels of oil equivalent

millions de barils équivalent pétrole

Mbep

MMboe

1,000 Mbbl = million barrels of oil equivalent

Mille

K

M

Thousand

Million

M

MM

Million

Milliard

Md

B

Billion

Plus d’informations : www.maureletprom.fr

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.

Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris
CAC All-Share – CAC Oil & Gas – Next 150 - Eligible PEA-PME and SRD
Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Investir en Bourse avec Internet