Shell: Credit suisse toujours à l'achat sur le dossier
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Royal Dutch Shell P  > Actus Royal Dutch Shell P

Shell: Credit suisse toujours à l'achat sur le dossier


Actualité publiée le 05/06/19 10:49
(CercleFinance.com) - Credit suisse confirme son conseil d'achat ('surperformance') sur l'action Royal Dutch Shell, en saluant la résilience du groupe pétro-gazier dans le contexte de la transition énergétique. Fixé à 3.175 pence pour l'action de classe A cotée à Londres, l'objectif de cours augure d'une hausse de l'ordre de 30%.

Après un événement pour les investisseurs organisé hier à Londres, les analystes estiment que 'Shell a remodelé son portefeuille d'actifs comme sa culture d'entreprise, ce qui l'a rendu plus résilient'.

Credit suisse distingue Shell pour sa capacité à dégager des capitaux excédentaires significatifs avec un baril de Brent à 60 dollars, ce qui lui permet tout à la fois d'investir (environ 30 milliards de dollars par an entre 2021 et 2025) et continuer les rachats d'actions (10 milliards par an sur la même période, soit un rendement de 4%). En outre, le dividende, qui assure un rendement de l'ordre de 6%, devrait être relevé dans les années qui viennent.


Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email
Royal Dutch Shell P
2 290,50  -0,20%
/pdhiSMZRM5FzITF+w0ocARWvsE3gdVreeAgHHcn/JM=


Actualités Royal Dutch Shell P

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.