OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cellectis  > Actus Cellectis

Weill Cornell Medical College et Cellectis annoncent une alliance de recherche visant la découverte de médicaments et d’immunothérapies innovantes contre la leucémie


Actualité publiée le 02/06/15 23:00

Regulatory News:

Weill Cornell Medical College et Cellectis (Paris:ALCLS) ont conclu un accord de collaboration stratégique de recherche translationnelle afin d’accélérer le développement d’une immunothérapie ciblée pour des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA), un cancer du sang fatal. Cette alliance favorisera le développement du candidat médicament phare de Cellectis contre la LMA, appelé UCART123.

Cette collaboration conjugue la vaste expertise et les ressources de Weill Cornell en matière de cellules souches et de développement de therapies aux travaux de Cellectis en matière de développement et de production de candidats médicaments à partir de cellules T ingénierées, des cellules immunitaires armées d’un récepteur dérivé d’un anticorps. La recherche sera menée par deux principaux chercheurs : Dr Gail J. Roboz, Directeur du programme de lutte contre la leucémie et Professeur agrégé de médecine à Weill Cornell, et Dr Monica Guzman, Professeur adjoint de pharmacologie en médecine à Weill Cornell. Le Dr Roboz est reconnue à l’international comme un chef de file dans le domaine de la leucémie aiguë. Elle sera en charge de concevoir et de mettre en oeuvre les tests cliniques du candidat médicament UCART123 chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë. Le Dr Guzman est une biologiste cellulaire renommée, spécialisée dans le domaine des cellules souches et leur utilisation dans des tests précliniques destinés à optimiser le développement de médicaments ciblés contre le cancer.

Cette alliance a pour objectif d’accélérer le développement de UCART123 contre la leucémie myéloïde aiguë. La plateforme de cellules CAR T propriétaire de Cellectis s’appuie sur des cellules T (cellules immunitaires) issues de donneurs sains. Les cellules T sont ingénierées et armées d’un Récepteur Antigénique Chimérique (CAR), qui leur permettent de détecter des protéines (ou antigènes) spécifiques exprimées par les cellules cancéreuses. Un grand nombre de cellules T allogéniques, modifiées à l’aide d’un CAR, sont développées en laboratoire puis injectées au patient. Ces cellules améliorées sont conçues de manière à reconnaître et attaquer les cellules souches porteuses de l’antigène CD123, qui est présent sur les cellules souches et les cellules indifférenciées. Afin d’augmenter la sécurité et minimiser la toxicité pour les patients, le processus d’ingénierie du génome de la société met en oeuvre des propriétés spécifiques qui visent à empêcher les cellules T d’attaquer des tissus sains. Cellectis espère développer un médicament allogénique basé sur ces cellules T ingénierées, pouvant être stocké et distribué aux patients du monde entier.

En avril dernier, Cellectis a ouvert des laboratoires et des bureaux à New York aux États-Unis, à proximité du campus de Weill Cornell.

“Nous sommes heureux de collaborer avec Cellectis afin de développer une nouvelle génération de traitements pour des patients atteints de cette forme de leucémie dévastatrice”, a déclaré le Docteur Laurie H. Glimcher, Doyen Stephen and Suzanne Weiss du Weill Cornell Medical College. “Les compétences de Cellectis dans le domaine de l’ingénierie du génome et notre expertise complémentaire en recherche translationnelle nous aideront à atteindre notre objectif d’améliorer la santé humaine à New York et dans le monde.”

“Les cellules CAR T ont démontré un potentiel remarquable dans le traitement de la leucémie aiguë myéloblastique”, a déclaré le Docteur Roboz. Cellectis dispose d’intéressantes données précliniques sur UCART123, et notre alliance vise à mettre à profiit ces découvertes pour mieux comprendre le potentiel clinique de cette thérapie. Nos patients attendent avec impatience le démarrage des essais cliniques.”

“Weill Cornell dispose d’une expertise inégalée dans le domaine de la recherche translationnelle, grâce à une abondance de technologies de pointe et des ressources qui nous permettent de développer notre pipeline d’exceptionnels candidats médicaments CAR T”, a déclaré le Docteur Mathieu Simon, Vice-Président Exécutif et Directeur des Opérations à Cellectis. “Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec le Docteur Roboz, le Docteur Guzman ainsi que les autres chercheurs de premier plan dans le domaine de la recherche sur les cellules souches leucémiques.”

Le bureau des alliances Biopharma et des collaborations en recherche de Weill Cornell a négocié cette alliance d’une durée de trois ans. Au cours de la phase préclinique du programme, les chercheurs de Weill Cornell réaliseront de nombreuses analyses, incluant l’étude de données sur des échantillons de leucémie myéloïde aiguë, du profil immunitaire de patients atteints de LMA et des évaluations in vitro de cellules CAR T allogéniques anti-CD123. Lors de la seconde phase de l’alliance, Weill Cornell et Cellectis développeront ensemble des protocoles de manière à faciliter les tests préliminaires, y compris la phase 1 des essais cliniques.

“Cellectis est persuadé que sa plateforme CAR T a le potentiel de transformer la manière dont sont traités les patients touchés par le cancer. Nous sommes convaincus que notre collaboration vaste et transdisciplinaire avec Weill Cornell encouragera la créativité et accélérera le développement d’un médicament qui bénéficiera aux cliniciens et aux patients atteints de leucémie myéloïde aiguë”, a déclaré le Docteur André Choulika, Président-Directeur Général de Cellectis.

La mission du bureau des alliances Biopharma et des collaborations en recherche est de générer, de structurer et négocier des alliances de recherche translationnelle avec des acteurs industriels afin de faire avancer des projets de recherche prometteurs, au potentiel commercial avéré. Pour plus d’informations, merci de contacter Larry Schlossman au +1 212 746 6909 ou par email : las2041@med.cornell.edu

À propos de Weill Cornell Medical College

Weill Cornell Medical College, l'école de médecine de l'Université Cornell située à New York, est vouée à l'excellence dans la recherche, l'enseignement, les soins aux patients et la promotion de la médecine, au niveau local, national et mondial. Les médecins et les scientifiques du Weill Cornell Medical College sont engagés dans la recherche de pointe, du laboratoire au chevet des patients avec pour objectif de découvrir les mystères du corps humain et de la maladie pour développer de nouveaux traitements et des stratégies de prévention. Dans son engagement pour la santé et l'éducation à l’échelle mondiale, Weill Cornell est très présent notamment au Qatar, en Tanzanie, à Haïti, au Brésil, en Autriche et en Turquie. Grâce l’engagement de Weill Cornell Medical College au Qatar, Cornell est la première université aux États-Unis à délivrer des diplômes de médecine à l'étranger. Weill Cornell est le berceau de nombreuses avancées, y compris le développement du test de Pap contre le cancer du col utérin, la synthèse de la pénicilline, la première biopsie sur embryon durant la grossesse aux États-Unis, le premier essai clinique de thérapie génique pour la maladie de Parkinson, et plus récemment, la première utilisation au monde de la stimulation cérébrale profonde de traiter un patient avec une lésion cérébrale et une conscience minimale. Weill Cornell Medical College est affilié au NewYork-Presbyterian Hospital, où son corps professoral fournit des soins complets aux patients du NewYork-Presbyterian Hospital / Weill Cornell Medical Center. Le Medical College est également affilié au Houston Methodist. Pour plus d'informations, visitez notre site : weill.cornell.edu.

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique de stade préclinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR T ingénierées. Sa mission est de développer une nouvelle génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T ingénierées. Cellectis capitalise sur ses 15 ans d'expertise en ingénierie des génomes - s’appuyant sur ses outils phares les TALEN® et les méganucléases, et sur la technologie pionnière d’électroporation PulseAgile, afin de créer une nouvelle génération d’immunothérapies pour traiter les leucémies et les tumeurs solides. L’immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est fondée sur des cellules T allogéniques exprimant un récepteur antigénique chimérique (CAR). Les technologies CAR sont conçues pour cibler des antigènes à la surface des cellules cancéreuses. Grâce à ses technologies pionnières d'ingénierie des génomes appliquées aux sciences de la vie, le groupe Cellectis a pour objectif de créer des produits innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés. Cellectis est cotée sur le marché Alternext (code : ALCLS) ainsi que sur le Nasdaq Global Market (code : CLLS). Pour en savoir plus, visitez notre site internet : www.cellectis.com



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
Cellectis
12,69 € 0,32%

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
c6cHboRlnHSAyr-abl-AuDXGph2LHciRT3ZGj2czW4UWCqc6-JOWhRTnLSlFu4gc
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.