Atos : que penser de la purge du titre après son "profit warning" ?
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Atos

Atos : que penser de la purge du titre après son "profit warning" ?


Analyse publiée le mardi 23 octobre 2018
2 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 80,00 € 68,78 € +16,31%
Le groupe de services informatiques enfonce tous ses supports techniques et plonge de façon inédite sur le marché avec une chute journalière de plus de 23 % à l'heure où nous écrivons ces lignes. Une chute qui survient en outre après une baisse de plus de 8 % au cours des séances précédentes.

Cette forte déconvenue survient dans le sillage de la révision en baisse des objectifs du groupe pour l'exercice 2018. La direction a convenu que la croissance attendue ne serait pas au rendez-vous, anticipant désormais une hausse des ventes de 1 % contre 2 à 3 % de croissance initialement prévue.

Du côté de la rentabilité, elle s'attend à être dans le bas de sa fourchette de prévisions. La marge opérationnelle serait ainsi comprise entre 10,5 à 11 % du chiffre d'affaires.

Il y a donc bel et bien révision en baisse sur les objectifs mais de là à connaître une chute de plus de 23 % sur la journée, c'est autre chose. Les marchés sont en ce moment dans la sur-réaction et à la moindre petite contrariété les acheteurs s'évaporent totalement. On assiste donc à des mouvements très violents qui ne sont pas forcément en lien avec les fondamentaux économiques.

L'avantage, si on peut dire, c'est que cela permet de mettre certaines belles sociétés sur des ratios de valorisation intéressants. C'est aujourd'hui le cas d'Atos qui est revenu sur des prix attractifs pour l'investisseur de moyen terme.

Techniquement, au-delà de la situation de sur vente logique des indicateurs, les cours sont revenus au niveau que nous connaissions sur la période 2014-2016. Depuis, la société a fait du chemin et n'a plus du tout la même physionomie qu'elle avait à l'époque.

Dans une attitude d'investisseur moyen terme, sans chercher forcément à attraper le plus bas, nous estimons que le titre est à mettre en portefeuille en dessous de 70 € par action. La volatilité qui règne devrait permettre de rentrer entre 65 et 68 euros par titre.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Il y a 2 commentaires sur cette analyse

sennac
membre sennac
23/10/2018 16:39
le titre était passé de 50 à 135 ..............
pcottaz
membre pcottaz
23/10/2018 14:07


Le secteur des SSII donne en premier les signes de crise ...

Donc cest l'arbre qui cache la foret .. attendre 1 an pour revenir dessus

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.