OK
Accueil > Conseils boursiers > Analyses EDF

EDF violent crash de l'électricien français à la bourse de Paris


Analyse publiée le vendredi 14 janvier 2022
2 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 10,00 € 8,132 € +22,97%
Pour la deuxième fois en un mois, EDF subit une véritable purge à la bourse de Paris. Déjà sanctionné à la mi-décembre avec une chute de 16 % dans le sillage d'un abaissement de ses prévisions d'EBITDA, l'électricien français enregistre ce matin le coup de grâce par l'État.

En effet, EDF est contraint d'ajuster une nouvelle fois ses prévisions alors que le gouvernement a pris tout un train de mesures pour limiter à la hausse des tarifs de l'électricité en 2022. Sans rentrer dans le détail, l'impact de ces mesures sur l'EBITDA 2022 est estimé à environ 8,4 milliards d'euros sur la base des prix de marché au 31 décembre dernier.

Autant dire que la valeur a été vendue à tour de bras dès l'ouverture avec un plongeon de plus de 20 % et un titre qui revient à ses plus bas niveaux depuis le début de la crise sanitaire. On ne peut s'empêcher de penser que le mouvement est exagéré alors que la valeur se traitait déjà sur des ratios assez faibles. Certes les nouvelles ne sont pas bonnes mais tout de même sanctionnées avec excès.

Nous voyons dans cette désillusion l'opportunité de rentrer autour de 8 euros sur le titre pour un investissement moyen terme avec une cible à 10 € de valorisation d'équilibre.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Il y a 2 commentaires sur cette analyse

j.tavern
membre j.tavern
14/01/2022 11:15
1/ pour mémoire . 25 Février 2020 : EDF +Haut à : 13,61 € 19 Mars 2020 EDF : +Bas à : 5,98 € . Donc violente onde de détente du cours de -56,1 % en moins d’un mois. Cardiaques attention avec l’électricité bordel ! . 2/ Maintenant au 14 Janvier 2022 . Intervalle de confiance de probabilité = 87% donne: [ 5,68 € ; 9,84 €] validité Mai 2022 . Ondes de détente ou de choc ou brusque discontinuité évolution du cours respectivement : .... 6,36 € < EDF < 8,69 € validité 5 Février 2022 . . Nota. actionnaire pp (petit pigeon) également bien plumé par la fée électricité EDF. @+ Rire ;
pascalle
membre pascalle
14/01/2022 10:10
Un coup de maître du gouvernement pour TUER EDF;

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ebook immo