bourse investir
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Michelin

Michelin : Un an de baisse continue sur l'action


Analyse publiée le jeudi 3 janvier 2019 0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 100,00 € 84,88 € +17,81%
Il y a un an, Michelin inscrivait un record historique de valorisation à la bourse de Paris en s'échangeant à 130,80 euros. Depuis, il a coulé de l'eau sous les ponts, et à l'issue d'une année noire, le titre a vu sa valorisation fondre de plus d'un tiers.

L'action est ainsi revenue sur les niveaux de prix qu'elle avait il y a deux ans et demi, dans le sillage d'un secteur automobile chamboulé.

La longue pente baissière a bien évidemment entraîné l'action en zone de survente mais il est difficile de cerner le point bas alors que la tendance négative est continue depuis un an. Alors certes, quand on regarde les ratios financiers on trouve un niveau de valorisation particulièrement faible. La société se paye à peine huit fois ses bénéfices attendus pour l'exercice 2018.

L'avenir fait cependant peur aux investisseurs avec en tête d'affiche le ralentissement économique chinois et un marché automobile qui a freiné brutalement en fin d'année dans l'Hexagone. Nous considérons toutefois que nous sommes allés dans l'excès baissier sur Michelin et que dans une optique de moyen terme, il y a une fenêtre investissement à saisir sur les niveaux actuels.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.