Safran : titre de qualité mais ratios de valorisation élevés
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Safran

Safran : titre de qualité mais ratios de valorisation élevés


Analyse publiée le lundi 29 octobre 2018
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 97,00 € 108,90 € -10,93%
Safran n'a pas échappé à la correction globale qui a touché les marchés ces dernières semaines, mais au final, le mouvement a été assez contenu.

Indépendamment de la qualité de l'affaire, il y avait pourtant de la marge de baisse compte tenu des tensions sur la valorisation et les indicateurs techniques.

Le titre était en effet installé sur ses records historiques à plus de 122 euros, avec un RSI collé en zone de surachat depuis des jours. Après quelques semaines de correction, il se paie encore plus de 23 fois les bénéfices attendus cette année, laissant de la marge à une purge complémentaire.

Après, il est vrai que le titre a dévoilé des éléments de qualité sur son 3ème trimestre, tant du côté de la croissance organique que des perspectives 2019. Néanmoins, la valeur se paie cher et ne laisse aucune place au moindre doute tant les ratios de valorisation sont tendus. Dans le contexte actuel, où la méfiance se généralise, nous préférons rester à l'écart à ce prix. Nous plaçons une alerte au cas ou une exagération baissière nous ramenait vers le support intermédiaire des 97 euros.



© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.