Marcel DASSAULT sa biographie économique
OK
Accueil  > Apprendre  > Biographies

Marcel DASSAULT

Chef d'entreprise

Marcel

Marcel Dassault est le célèbre fondateur du Groupe Dassault.

Né Marcel Bloch en 1892 à Paris, il effectue ses études à l’école d’électricité Bréguet puis à l’école supérieure d’aéronautique et de construction mécanique (Supaéro) dont il sort diplômé en 1913.

C’est lui qui dessine l’hélice Eclair utilisée sur les avions français durant la première guerre mondiale. Il construira son premier avion en 1917.

Après avoir un temps quitté le domaine de l’aéronautique, il fonde la société des avions Marcel Bloch en 1928. Elle sera nationalisée en 1937 et il créera donc quelques mois plus tars le Société Anonyme des Avions Marcel Bloch.

Durant la seconde guerre mondiale, en 1940, il est arrêté avec sa famille par la police française et interné dans des camps français avant d’être déporté au camp de concentration de Buchenwald en 1944. Il sera sauvé huit mois plus tard par Marcel Paul, un membre du parti communiste et Albert Baudet. Il leur montrera plus tard sa gratitude en nommant le second directeur de la publicité du magazine jours de France et en versant chaque année une somme d’argent au parti communiste.

En 1946, il fait changer son nom en Bloch-Dassault puis en 1949 en Dassault. Ce nom lui est inspiré par le nom de code « Char d’assaut » utilisé par son frère le général Darius Paul Bloch durant la résistance.

Sa société devient donc Société des avions Marcel Dassault. Il y produira les premiers avions à réaction français, dont le mirage et lancera également une division spécialisée dans le guidage de missiles. Il produira également les séries d’avions Falcon et Rafale. En 1981, la société échappe de peu à la nationalisation en offrant 21% de ses actions à l’état français.

Marcel Dassault s’est également intéressé au journalisme puisqu’il tenait lui-même une rubrique au sein de son journal hebdomadaire Jours de France. Il fut également producteur de cinéma et eut un pied en politique en tant que sénateur des Alpes-Maritimes puis député de l’Oise et doyen de l’assemblée nationale de 1978 à 1986.

En 1986, Marcel Dassault est décédé à Neuilly-sur-Seine. Son fils Serge Dassault reprendra la direction du groupe  jusqu’en 2000.

 

Retour aux biographies