OK
Accueil > Communauté > Forum Atos

Atos : départ du président, Bertrand Meunier et cession à Daniel Kreti

Cours temps réel: 2,408  4,29%



kabena kabena
16/10/2023 11:58:00
0

Il était prévu une trésorerie stable au S2 par rapport au S1... pas de creusement en tous cas...

Après, franchement on remplace 1 guguss... c'est pas ça qui va changer quoique ce soit...

Depuis 2019 qu'il a remplacé breton, pas fichu de restructurer par activités pour que chaque "entreprise" reste en positif...

Le bon sens de base se fait bouffer par les montages de m...

Et après ça, des gens payés pour, vont nous expliquer que la VAD c'est sain pour notre économie...

À chaque fois qu'on fait fît du bon sens de base, on créé des effets de bords plus ou moins maîtrisés (d'ailleurs est-ce qu'on veut les maîtriser ??)...

  
Répondre
gars d1 gars d1
16/10/2023 11:51:55
0

Le pire reste que tout ce qu'on a trouvé pour rajeunir les cadres et donner des perspectives nouvelles, c'est de nommer Laurent Collet-Billon (qui est administrateur indépendant au sein du Conseil d'administration du groupe depuis mai 2023, a été nommé Vice-Président non-exécutif).

Au stade actuel il est fort probable que ça fera partie prochainement des dossiers vérolés de la macronie et de ses ramifications...

Suffit de voir où est Alstom, ça donne une idée.

Au final aujourd'hui, elle est contrôlée par le Canada et la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec qui ont fait en sorte qu'on sauve Bombardier de la faillite. Mais le prix à payer est lourd, les cadavres n'ont finissent pas de sortir du Placard, malgré un carnet de commande record qui devrait assurer une visibilité de plusieurs années, de la croissance et des bénéfices.

Au final, le petit porteur est tondu raz...

: (

  
Répondre
Webmaster ABC Webmaster ABC
16/10/2023 11:20:27
2

C'est surtout qu'un beau matin on risque d'apprendre qu'il y a une vraie crise de cash et c'est ce que semble redouter le marché. Et là ça voudra dire augmentation de capital ultra dilutive vu le niveau de cours. Le précédent management a tellement menti que personne ne sait vraiment l'état des finances du groupe. Il est probable qu'ils continuent à bruler du cash vitesse grand V pour très peu de restructuration effective.

  
Répondre
kabena kabena
16/10/2023 10:59:50
1

Toute nouvelle sur ATOS semble bonne pour vendre.


Meunier reste on vend (tout est de sa faute).

Meunier part, on vend (Crise de gouvernance).

Un nouveau DG, on vend, le depart du précédent cache quelque chose.

Des nouveaux contrats, on vend. C'est forcément suspect, ça cache quelque chose...

La cession à titre gratuit à Kretinsky, on sait rien en fait. On vend...

  
Répondre
FEREZE FEREZE
16/10/2023 10:07:30
0

Visiblement, il est parti avec la caisse, vu la baise ou la baisse ?

  
Répondre
LARVEDMOR LARVEDMOR
16/10/2023 09:30:30
0

Rembourser les milliards ......non cela ne se fera pas. Par contre j'espère que son parachute de départ sera ZERO.

  
Répondre
pascalle pascalle
16/10/2023 09:06:35
2
il était temps, maintenant il doit rembourser les milliards
  
Répondre
kabena kabena
16/10/2023 08:49:42
0
Maintenant qu'il a bien foutu le dawa, il va se faire discret 1 an... avant d'être nommé par Kretinsky quelque part pour services rendus...
  
Répondre
kabena kabena
16/10/2023 08:49:32
0

(AOF) - Atos a annoncé la démission de son président, Bertrand Meunier, avec effet immédiat. Le Conseil d'administration a approuvé la nomination de Jean Pierre Mustier en tant que Président non-exécutif. Parallèlement à cette annonce, le groupe informatique a fait un point d’étape sur la cession envisagée de Tech Foundations au groupe EPEI (Daniel Kretinsky). Il précise que l'Assemblée générale des actionnaires et la réalisation de l’opération globale sont désormais attendues pour le début du deuxième trimestre 2024, compte tenu du calendrier prévu pour l'obtention des autorisations réglementaires.

Eviden organisera un Investor Day préalablement à l'Assemblée Générale des actionnaires.

Jean Pierre Mustier est administrateur indépendant du Conseil d'administration du groupe depuis mai 2023. Il a notamment été précédemment Directeur général de la banque italienne, Unicredit.

Ce changement de président intervient alors que les projets de scission du groupe et de cession de ses activités historiques d'infogérance à Daniel Kretinsky ont provoqué une levée de boucliers.

Laurent Collet-Billon, qui est administrateur indépendant au sein du Conseil d'administration du groupe depuis mai 2023, a été nommé Vice-Président non-exécutif. Ancien directeur général de la Direction Générale de l'Armement (" DGA "), il " apporte une expérience, une expertise et une vision très précieuses notamment dans les secteurs du numérique, de la défense et de la cybersécurité, dans le cadre du plan stratégique du groupe " a précisé Atos.

Le 4 octobre, le groupe avait annoncé la nomination d'Yves Bernaert (CEO Europe d'Accenture Technology) au poste de Directeur général.

© 2023 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

  
Répondre

Forum de discussion Atos

202310161158 1004035
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste