OK
Accueil > Communauté > Forum ALIBABA

Alibaba : l'ex-PDG quitte le groupe

Cours temps réel: 74,02  -0,78%



Adsum Adsum
29/02/2024 06:50:15
0

L'action perd plus de 2% à HK alors que l'unité cloud d'Alibaba réduit considérablement ses prix. De 55 % (!) pour stimuler la croissance de l'IA en Chine.

  
Répondre
Adsum Adsum
19/02/2024 08:40:56
0

Le Hang Seng TECH index se fait laminer.


  
Répondre
Adsum Adsum
15/02/2024 05:28:15
0

03/01/2024 08:29:01

Les actions ont perdu 75 % de leur niveau record d'il y a trois ans. Spolier Jack Ma, ça eut payé ?

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
08/02/2024 09:46:37
0

....on stoppe l'hémorragie et une spéculation bien....organisée !

  
Répondre
Adsum Adsum
08/02/2024 09:22:44
0

07/02/2024 06:16:24

En passant, les (r)achats soutenus par l'Etat chinois au sein de son "l'équipe nationale" ne produiront pas à eux seuls de reprise durable.


Les actions chinoises ont connu leur meilleure semaine depuis plus d'un an. Il est évident qu'avec l'interdiction de vendre, puis de vendre à découvert et enfin les rachats par l'Etat on stoppe l'hémorragie.

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
08/02/2024 08:57:59
0

Troudnez,

Regardes donc ton SAR...

  
Répondre
Adsum Adsum
08/02/2024 05:09:16
0

Le CA du quatrième trimestre est inférieur aux attentes :

Cours temps réel: 73,62 -5,88%



  
Répondre
Troudnez Troudnez
07/02/2024 11:03:34
0

Bla bla bla, bla bla bla . Seul comptera jamais un zouli dessin :

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
07/02/2024 10:46:03
0

Même si les fonds souverains de Chine ont de quoi soutenir longtemps les marchés, de toute façons, ces rachats ne sont pas le but. Les buts sont :

1) de casser la spéculation, et ça c'est en cours...

2) d'inverser la tendance et de redonner de la confiance aux "petits épargnants " qui ont été bien secoués.

Certaines valeurs chinoises cotées à Shanghai HK et aux USA ont pris jusqu'à 12%.... Certains fonds US ont du se racheter très rapidement sous peine de se ramasser une belle pelle....


  
Répondre
Adsum Adsum
07/02/2024 06:16:24
0

En passant, les (r)achats soutenus par l'Etat chinois au sein de son "l'équipe nationale" ne produiront pas à eux seuls de reprise durable.

  
Répondre
Adsum Adsum
07/02/2024 06:02:55
0

06/01/2024 04:38:14

73.01$. Même si tout ce qui touche le PCC est à prendre avec des baguettes, on attend tranquillou un nouveau plus bas d'un an vers 67-68$ pour viser à minima 88-90$ en 2024.


Le bébé se présente bien, "inutile" ... de me remercier 😊

  
Répondre
Adsum Adsum
06/02/2024 06:41:07
0

Son rival, JD.com n'est pas en reste : + 6.04% à HK.

  
Répondre
Adsum Adsum
06/02/2024 06:22:47
0

18/01/2024 10:11:41

Sans compter que le PCC va devoir bouger son q


Il y a le feu au lac alors la CSRC a déclaré qu'elle "continuerait à coordonner et à guider les différents investisseurs institutionnels ... pour qu'ils entrent plus vigoureusement sur le marché. Elle encouragera et soutiendra également les sociétés cotées en bourse pour qu'elles augmentent l'intensité des rachats ...".


Les indices chinois sont ravis et Alibaba prend 7.29% live à HK.

  
Répondre
Adsum Adsum
04/02/2024 19:43:42
0

07/12/2023 09:31:44

10 jours après l'abandon de l'introduction en Bourse de sa division cloud, Alibaba a fermé son laboratoire de recherche sur l'informatique quantique, signe avant-coureur d'autres coupes dans ses activités pour améliorer ses résultats selon Bloomberg.


Les merdias financiers sinophobes sont à la pointe de l'information :


Alibaba Group cherche à vendre un certain nombre d'actifs dans le secteur de la consommation, notamment l'épicerie Freshippo, l'opérateur de centres commerciaux Intime et le détaillant RT-Mart.

  
Répondre
Adsum Adsum
04/02/2024 16:43:41
0

03/02/2024 06:32:37

Avant même d'avoir la place de 1ère puissance mondiale, la Chine a déjà entamé son déclin.

Almas, opticien à ses heures perdues.

Après 2023, la fête devrait continuer : dans un rapport publié vendredi, le FMI estime que le déclin économique de la Chine devrait se poursuivre au cours des quatre prochaines années.

https://www.abcbourse.com/forums/msg941267_la-chine-se-sent-pousser-des-ailes


Ce C/C de la presse d'Etat chinoise n'y change rien. Les projections du FMI font passer la croissance chinoise de 5.2% en 2023 à 4.6% en 2024 avant de continuer de décroitre progressivement jusqu'à 3.4% en 2028. Le miracle économique chinois est mort et enterré.


C'est sans rapport avec l'article de The Economist ni avec les récentes mesurettes chinoises qualifiées à juste titre d'inadéquates et un peu hésitante. Par exemple, fin janvier, après avoir plombé Tencent, le projet de règles sur les jeux vidéo a disparu du site web de l'autorité de régulation ... un mois après son apparition, comme s'il n'avait jamais existé.


Les dirigeants chinois s'agitent alors que les marchés chutent et le magazine de conclure :

Pan, Li et He Lifeng, le tsar de l'économie chinoise, ont tous souligné l'importance d'un marché boursier stable ces derniers jours. Mais leurs paroles n'ont pas impressionné les investisseurs. Une image circulant sur Internet montre une mallette remplie de cors, de trompettes et d'autres instruments de fanfaronnade. Ils représentent tout ce que la boîte à outils de la politique chinoise a à offrir.


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
04/02/2024 15:22:49
0

Pas de chances, le FMI n'est pas d'accord avec "the Economist"...:


Malgré un ralentissement modéré, l'économie chinoise restera le plus grand contributeur à la croissance mondiale en 2024, a déclaré Steven Barnett, représentant résident principal du Fonds monétaire international en Chine.

"La Chine resterait le plus grand contributeur, avec plus d'un quart de la croissance mondiale cette année", a déclaré Barnett, ajoutant que cette contribution de plus d'un quart ne tient pas encore compte des retombées positives de la croissance chinoise sur les autres économies.

Selon les dernières prévisions du FMI, l'économie chinoise devrait croître de 4,6 % cette année, contre 5,2 % en 2023. L'économie mondiale devrait croître de 3,1 % en 2024, sans changement par rapport à l'année dernière.

En 2023, la croissance nominale du PIB des États-Unis a dépassé celle de la Chine, ce qui a donné lieu à des discussions sur l'élargissement de l'écart entre le PIB des États-Unis et celui de la Chine.

M. Barnett a déclaré qu'il n'y voyait pas un signe que la Chine était encore plus à la traîne que les États-Unis en termes de puissance économique*.

"En termes de croissance réelle, la Chine a progressé l'année dernière à un rythme deux fois supérieur à celui de l'économie américaine.


* heureusement qu'il a pris les USA pour comparer, s'il avait pris la France.....

  
Répondre
Adsum Adsum
04/02/2024 11:15:59
0

La tech en perdition totale en zone euro ? Plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute :

STOXX Europe 600 Technology au 31-12-2022 : 577.60 ... 822.31 live.

Soit 42.37% d'augmentation, de rien.


  
Répondre
Adsum Adsum
04/02/2024 10:23:01
0

18/01/2024 10:11:41

Sans compter que le PCC va devoir bouger son q


"Les mesurettes peinent à convaincre et pour cause."


The Economist suit de près les publications d'abcbourse

Ces dernières semaines, la politique économique de la Chine a été non seulement inadéquate, mais aussi un peu hésitante.


  
Répondre
Adsum Adsum
04/02/2024 06:42:39
0
moicmoi moicmoi
03/02/2024 23:35:03
0

Adsum
« « Toute la tech est en folie. Toute ? Non. » »


En zone euro, région qui nous concerne directement, ,ce n’est pas « en folie », mais bien « en perdition totale. »

Mais, Adsum atteint de strabisme divergent profond ne voit que la Chine.

De l’europe, il s’en fout comme de sa première couche-culotte. Jamais un mot. Il y aurait des raisons ?

  
Répondre

Forum de discussion ALIBABA

202402290650 1008010
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.
Ma liste