OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

CAC40: nuance un peu ses pertes avant la clôture.

Cours temps réel: 6 745,58  -0,74%



dawad89 dawad89
01/10/2011 14:18:05
0
En dépit des dettes qui sont vraiment des épines dans les pieds, je trouve que les traders (pros et moins pros) sont trop à l'affut des rumeurs. Dès qu'une mouche pète sur Mars les cours chutent brusquement. C'est un peu exagéré tout ça !

Message complété le 01/10/2011 14:19:34 par son auteur.

Vous savez, les moutons de Panurge, ils ont mal fini !

  
Répondre
alex123 alex123
01/10/2011 13:40:29
0
Dettes etatiques = prise de conscience d'un risque nouveau dont le montant est impossible à évaluer.Mefiance dans les banques francaises, les investisseurs etrangers ont désertés mais peuvent y revenir à tout moment.
+ Une crise de croissance en europe, les actions trinquent d'une maniere plus ou moins justifiée (survévaluation auparavant? bons ou mauvais resultats..)
  
Répondre
dawad89 dawad89
01/10/2011 13:29:16
0
Bonjour,

je ne comprends pas cette histoire de dette Grecque. Qu'est ce qui empêche le marché de prospérer à côté de cette dette ? Pouvez-vous m'éclairer SVP ?
  
Répondre
sergen sergen
30/09/2011 17:33:46
0
ok on compte sur toi
et je m en souviendrais
  
Répondre
cris12345 cris12345
30/09/2011 17:32:39
0
Fin octobre je dirai aux PP ce qu'il faut acheter(C'est
que je vais acheter)
  
Répondre
cris12345 cris12345
30/09/2011 17:32:39
0
(CercleFinance.com) - Quelques bonnes surprises du côté des statistiques américaines aident la Bourse de Paris à nuancer ses pertes, mais les investisseurs demeurent préoccupés par un dossier grec dont la résolution paraît toujours incertaine.

Vers 16h40, le CAC40 accuse une baisse de 1,6% à 2.979 points, tandis que le DAX perd 1,9% à Francfort et le FTSE, 1,6% à Londres. À Wall Street, le Dow Jones recule de 0,4% et le Nasdaq, de 1,2%.

Contre toute attente, l'indice d'activité PMI de Chicago s'est inscrit en nette hausse sur le mois qui s'achève, à 60,4 contre 56,5 le mois précédent, illustrant donc une accélération de la conjoncture industrielle dans le Middle West.

De plus, l'indice de confiance du consommateur américain 'UMich', est ressorti supérieur aux attentes en données définitives, à 59,4, alors que les économistes anticipaient plutôt une confirmation de l'estimation initiale, à 57,8.

De façon plus mitigée, les dépenses de consommation des ménages américains ont, comme prévu, augmenté de 0,2% en août, mais leurs revenus se sont contractés de 0,1%, alors qu'ils étaient anticipés au contraire en hausse de 0,1%.

Surtout, les investisseurs parisiens se trouvent à nouveau gagnés par la peur d'une résolution lente de la crise grecque, malgré le vote de l'Allemagne jeudi en faveur de l'élargissement du Fonds européen de stabilité.

Ils attendent désormais la ratification des accords du 21 juillet dernier de quatre autres parlements européens, le rapport de la Troïka concernant un éventuel feu vert du versement de la prochaine tranche de huit milliards d'aide à la Grèce ainsi que le taux de participation des créanciers privés au programme d'échange de la dette grecque.

La France aussi donne de quoi s'inquiéter: la dette publique 'Maastricht' s'établit à 1.692,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre 2011, soit environ 86,2% du PIB, un ratio en augmentation de 1,7 point par rapport au trimestre précédent.

Sur le front des valeurs, les bancaires tendent à peser sur la tendance, même si les analystes de Nomura mettent en évidence des valorisations 'trop basses'. Société Générale abandonne 7,5% à 19,5 euros, après une dégradation d'UBS.

Sur le SBF120, Soitec se stabilise autour de quatre euros, après avoir confirmé sa prévision pour le premier semestre 2011-2012, une déclaration rassurante après le sévère avertissement de son client AMD mercredi soir.

Parmi les valeurs plus modestes, Gérard Perrier Industrie s'envole de près de 10% à 28 euros, portée par des résultats en forte progression au premier semestre, grâce à une contribution positive de chacun des trois pôles d'activité.

Kaufman & Broad grimpe de 5,5% à 13,5 euros après avoir publié un résultat net part du groupe de 27,8 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2011, et révisé en hausse ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice.

Copyright © 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201110011418 249041
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.