OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

JP Morgan Chase Co.: Perte de trading surprise de 2 milliards de dolla

Cours temps réel: 6 272,71  -1,26%



enkorplus enkorplus
11/05/2012 15:55:04
0
"était destiner" ??? j'aurai mis "destiné"
  
Répondre
moisankarl moisankarl
11/05/2012 15:49:29
0

David Reilly,

Les géants bancaires ne sont pas à l'abri de stupéfiantes erreurs de parcours. C'est ce qu'est venu rappeler J.P. Morgan Chase (JPM) jeudi soir, en annonçant contre toute attente que le groupe accusait - jusqu'ici - une perte de 2 milliards de dollars dans ses activités de négoce au deuxième trimestre.

Cette perte malheureuse devrait être gérable, puisque JPMorgan a dégagé un bénéfice net de 5,4 milliards de dollars au premier trimestre. Mais elle contraint les investisseurs à se poser un certain nombre de questions.

Pour commencer, cette annonce surprise donne à des opérateurs de marché déjà méfiants vis-à-vis des actions des grandes banques une nouvelle raison de ne pas miser sur le secteur.

Le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, a reconnu lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, organisée à la hâte jeudi soir, que la stratégie de trading ayant abouti à ces pertes était devenue trop complexe. Il a ajouté que ces pertes pourraient augmenter ou diminuer au fil de l'exercice.

Le fait que le roi de Wall Street, Jamie Dimon, puisse s'égarer à ce point ressuscite les interrogations autour des établissements devenus, peut-être, trop lourds à gérer.

Si ces pertes devaient s'avérer plus importantes, tout mouvement de panique risquerait de se répercuter sur différents types de marchés financiers. Et cela ne ferait que conforter les régulateurs, comme la Réserve fédérale, dans leur idée qu'il faut limiter l'exposition des grandes banques les unes aux autres. Des mesures ont été proposées en ce sens, que les banques ont toujours combattues.

J.P. Morgan assure que son "Chief investment office" (CIO), division censée couvrir ses risques mais d'où proviennent les pertes, ne réalise pas de négoce pour compte propre. Ce faux pas ne fera toutefois qu'encourager ceux qui appellent à une application stricte de la "règle de Volcker", justement destinée à encadrer ces activités.

J.P. Morgan a déclaré que les activités du CIO n'allaient pas à l'encontre de la "règle de Volcker" et qu'il devait investir ses dépôts excédentaires. Mais il est assez facile, ce faisant, de s'engager dans des opérations que certains pourraient qualifier de négoce pour compte propre. James Dimon a lui-même montré à quel point les lignes pouvaient être brouillées en déclarant, lors de la conférence, que "tout cela n'a rien à voir avec les clients".

Lorsque c'est le cas, une banque et ses stratégies devraient être soumises à une surveillance renforcée. Et c'est cette perspective, plutôt que la simple perte de court terme, qui va sans doute peser sur les titres de JPMorgan et de ses concurrentes au cours des prochains jours.

Message complété le 11/05/2012 15:52:44 par son auteur.

(La Règle Volcker vise à limiter les investissements spéculatifs des banques, considérés comme ayant joué un rôle central dans l'éclatement de la crise financière, et à empêcher les conflits d'intérêts pouvant toucher les banques d'investissement, conseillant à la fois leurs clients et investissant parfois sur leurs fonds propres contre l'intérêt de leurs clients)

  
Répondre
moisankarl moisankarl
11/05/2012 15:40:01
0
Oh 2 milliards ce n'est pas grand chose comparer aux 175 d'actif immo toxiques que détiennent les banque espagnole.

Message complété le 11/05/2012 15:41:51 par son auteur.

Nous allons payer les impayers des citoyens US, voilà tout.
Viva el capital...

  
Répondre
Antoine Antoine
11/05/2012 15:38:32
0
Et Viva le capitalisme financier .... .

Ouvrez les fenêtres en grand

  
Répondre
moisankarl moisankarl
11/05/2012 15:36:44
0

Message complété le 11/05/2012 15:37:21 par son auteur.

petit problème pardon

Message complété le 11/05/2012 15:38:43 par son auteur.

  
Répondre
ortograf ortograf
11/05/2012 15:25:13
0
Si 2 milliards se sont évaporés,qui est la poche (ou plutot grosse malette ou super baleine)qui les a ingurgités?

Message complété le 11/05/2012 15:31:25 par son auteur.

Qu'on m'explique un peu la contrepartie merci.

  
Répondre
x_fear_238 x_fear_238
11/05/2012 15:11:07
0
Webmaster ABC, oui c'est totalement différent de l'affaire Kerviel. Seulement la répartition se fait par desk et en général on ne peut pas amputer la faute à un seul trader. C'est ça de bosser en équipe !
  
Répondre
moisankarl moisankarl
11/05/2012 13:19:12
0
Une seule et même accusation personnelle est la manière qui semble aujourd'huis la plus pratique.

Je pense personnellement que ces pertes ont d'autres origines, celles liées aux activations non couverte des CDS en grêce, ou peut-être bien s'agit-il d'arrièrés 2008.
Bref, peu importe la cause aprés tout. Concevoir qu'on puisse laisser faire une seule et même personne au sein d'une organisation aussi militaire aller si loin. La chose est entendu, mais qu'on ne vient pas me faire avaler cette histoire hollywoodienne.

2 milliards tout de même...
  
Répondre
patouced patouced
11/05/2012 13:02:26
0
Oui je serais curieux de connaître les coulisses. On ne peux pas, seul, décider d'une telle statégie... Ok le monde est fou mais j'espère que l'on tire des leçons d'un passé récent. Dans le cas contraire peut on encore faire progresser l'humain ?
  
Répondre
ChZurier ChZurier
11/05/2012 12:08:08
0
mauvaise pioche ... ???
en attendant, ce qui est sûr ... c'est que sur la photo
c'est pas une baleine de la Tamise ...!!!
  
Répondre
Webmaster ABC Webmaster ABC
11/05/2012 12:05:02
0
dans ce cas précis il ne s'agit pas d'une fraude mais d'une stratégie qui a foiré, ils semblent avoir fait le mauvais pari. On trouve le nom du trader un peu partout sur le net, mais pas dit qu'il porte la responsabilité à 100%.
  
Répondre
sergiobress sergiobress
11/05/2012 12:04:58
0
Possible ; mais ils aiment se faire remarquer à ce que je vois.
  
Répondre
sergen sergen
11/05/2012 12:02:33
0
Kerviel peut être ?
  
Répondre
Webmaster ABC Webmaster ABC
11/05/2012 11:54:52
0
nouveau scandale en approche dans le monde du trading

a croire que les traders français sont des agents infiltrés pour plomber les banques
  
Répondre
Webmaster ABC Webmaster ABC
11/05/2012 11:54:52
0

Un nouveau coup de tonnerre vient de résonner dans le monde de la finance
de marché et des banques d'investissements.


Le PDG de la banque américaine JP Morgan, Jamie Dimon, vient de révéler
que sa banque aurait enregistré une perte de trading de 2 milliards de
dollars, consécutive à une stratégie de couverture sur les marché qui aurait
mal tourné.


En cause on trouve à priori la branche londonienne du groupe et notamment
un trader français, surnommé outre manche, "la baleine de la tamise" par
rapport à ses positions hors norme sur le marché des CDS.


La stratégie mise en place était destiner à couvrir le risque "crédit" du
premier groupe bancaire américain mais la taille énorme des positions prises
aurait créé une distorsion de marché.


Le titre JP Morgan est attendu en forte baisse pour l'ouverture de Wall
Street. Un nouveau scandale de trading qui risque d'éclabousser lourdement
le secteur encore une fois.

© www.abcbourse.com

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201205111555 281501
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.