OK
Accueil > Communauté > Forum Hybrigenics

Hybrigenics pour rebond. - Page 2

Cours temps réel: 0,132  0,76%



macdoom macdoom
09/12/2016 13:09:11
0

....beau support à : 0,79 à surveiller.....
cours : 0,88
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
06/12/2016 19:44:32
1
Aujourd'hui à 12:05


Hybrigenics : Edison relève sa valorisation à 4,1 euros<p>Edison a relevé mercredi sa valorisation de Hybrigenics à 146,1 millions d'euros, soit 4,1 euros par action, au lieu de 137 millions d'euros auparavant (3,8 euros par action).

Alors que la société de biotechnologie vient récemment d'annoncer le recrutement du premier patient aux Etats-Unis dans l’étude clinique de Phase II évaluant son produit phare, l’inécalcitol, dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA), le broker rappelle qu'une étude clinique de Phase II de l’inécalcitol en association avec l’imatinib est également en cours dans la leucémie myéloïde chronique (LMC).


Par ailleurs, "la collaboration avec Servier a été renégociée et est maintenant axée sur l'oncologie", souligne Edison. Dans ce cadre, "Hybrigenics a reçu un paiement d'étape de 1,5 million d'euros de la part de Servier et un montant supplémentaires de 12 millions d'euros est conditionné à des objectifs de développement et réglementaires non divulgués".
Dans son calcul de la valorisation d'Hybrigenics, le courtier inclut ainsi désormais ces paiements d'étape de 12 millions d'euros de la collaboration avec Servier, ajustés du risque.
Attention ! Recevez nos « alertes push » en temps réel à chaque information sur HYBRIGENICS grâce à notre application TradingSat Bourse.</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
05/12/2016 19:36:58
1
Aujourd'hui à 11:05


Hybrigenics : De nouveaux résultats in vitro instructifs sur l'inécalcitol

<p>Hybrigenics grimpait de plus de 3% lundi matin (+3,6% à 0,86 euro à 10h55) après l'annonce de nouveaux résultats in vitro sur son produit phare, l’inécalcitol, dans le myélome multiple et dans la leucémie myéloïde aiguë au congrès annuel de l’ASH (American Society of Hematology) à San Diego, aux Etats-Unis.
Ces résultats montrent la stimulation par l’inécalcitol de l’expression de l’antigène CD38 à la surface de cellules humaines de lignées de myélome multiple (MM) ou de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en culture.
L’antigène CD38 est la cible du daratumumab, le premier anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38 qui a reçu il y a un an l’autorisation de mise sur le marché pour le MM en rechute et réfractaire (Darzalex, Genmab et Janssen).


Par conséquent, l’inécalcitol pourrait renforcer la réponse clinique de patients souffrant de MM à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38, tandis que l’inécalcitol pourrait rendre des patients souffrant de LMA sensibles à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38.
"Fort de la stimulation puissante et reproductible exercée par l’inécalcitol sur l’expression de l’antigène de surface CD38 sur des lignées cellulaires humaines de myélome multiple et de leucémie myéloïde aiguë, il devient évident de penser à son association avec un traitement antiCD38, tel que le daratumumab, comme une prochaine étape clinique à étudier", commente Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics
Le dirigeant explique ainsi que"l’inécalcitol pourrait renforcer l’utilisation du daratumumab dans le myélome multiple, mais aussi lui ouvrir les portes de la leucémie myéloïde aiguë en tant que nouvelle indication thérapeutique".</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
05/12/2016 19:35:27
0
Aujourd'hui à 07:52


Hybrigenics : Résultats sur l'inécalcitol présentés à l'ASH

<p>Hybrigenics annonce avoir présenté dimanche au congrès de l'American Society of Hematology (ASH) à San Diego, des résultats in vitro approfondis sur la stimulation par l'inécalcitol de l'expression de l'antigène CD38 à la surface de cellules humaines de lignées de myélome multiple (MM) ou de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en culture.

L'inécalcitol stimule in vitro l'expression du CD38 à la surface des cellules de cinq lignées humaines de MM ; par conséquent, il pourrait renforcer la réponse clinique de patients souffrant de MM à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38.
Par ailleurs, il induit également l'expression de l'antigène CD38 à la surface des cellules de quatre lignées humaines de LMA ; par conséquent, il pourrait rendre des patients souffrant de LMA sensibles à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38.

</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
28/11/2016 20:12:04
0
Aujourd'hui à 16:57




Hybrigenics : Gilbert Dupont vise toujours 2 euros<p>

Gilbert Dupont a réitéré lundi sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 2 euros sur Hybrigenics après l'annonce par la société de biotechnologie du recrutement aux Etats-Unis du premier patient de l'étude clinique de phase II évaluant son produit phare, l'inécalcitol, dans la leucémie myéloïde aiguë.
L'étude est menée à la fois en France et aux Etats-Unis chez des patients âgés ou fragiles souffrant de LMA, non-éligibles à la chimiothérapie, qui présentent donc le pronostic le plus réservé et le besoin médical insatisfait le plus fort.
En France, le premier patient a été recruté au mois de septembre 2016 et, à ce jour, 14 patients sont sous traitement en France.
A court terme, Gilbert Dupont attend par ailleurs pour Hybrigenics des résultats intermédiaires de la phase II dans la leucémie myéloïde chronique (LMC) avec le dépôt d'une demande de désignation de médicament orphelin (ODD) dans la foulée.</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
28/11/2016 20:10:45
0
Aujourd'hui à 10:32



<p>Hybrigenics : 1er patient dans la leucémie myéloïde aiguë aux Etats-Unis<p>

Hybrigenics gagnait du terrain lundi matin (+2,56% à 0,80 euro à 10h15) après l'annonce du recrutement aux Etats-Unis du premier patient d'une étude clinique de phase II dans la leucémie myéloïde aiguë.
Cette étude, qui évalue l’inécalcitol, le produit phare de la société de biotechnologie, est menée à la fois en France et aux Etats-Unis chez des patients âgés ou fragiles souffrant de LMA, non-éligibles à la chimiothérapie, qui présentent donc le pronostic le plus réservé et le besoin médical insatisfait le plus fort.
En France, le premier patient a été recruté au mois de septembre 2016 et, à ce jour, 14 patients sont sous traitement en France.
L’objectif de l’étude clinique est de cibler les patients âgés ou fragiles qui ne sont pas éligibles à la chimiothérapie standard et qui ne peuvent recevoir que des cycles mensuels de perfusions intraveineuses de décitabine (Dacogen, Johnson & Johnson).
En association avec ce traitement, les patients de l’étude reçoivent l’inécalcitol par voie orale ou un placebo. Le critère principal est la survie globale.
"Le recrutement et le traitement d’un premier patient aux Etats-Unis représentent une étape clé dans l’avancement de notre étude clinique de Phase II de l’inécalcitol dans la leucémie myéloïde aiguë chez des patients non-éligibles à la chimiothérapie.", commente le Docteur Jean-François Dufour-Lamartinie, directeur R&D cliniques d’Hybrigenics.
La LMA est devenue récemment la forme de leucémie la plus fréquente et représente environ 38% de tous les cas de leucémie.</p></p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
28/11/2016 20:09:15
0
Aujourd'hui à 08:01



<p> Hybrigenics : Premier recrutement américain pour une étude<p>

Hybrigenics annonce le recrutement du premier patient aux Etats-Unis dans l'étude clinique de Phase II évaluant l'inécalcitol dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA), s'ajoutant ainsi aux 14 patients déjà sous traitement en France.
Cette étude clinique en double aveugle contre placebo est menée dans ces deux pays chez des patients âgés ou fragiles souffrant de LMA, non-éligibles à la chimiothérapie, qui présentent donc le pronostic le plus réservé et le besoin médical insatisfait le plus fort.
Le critère principal est la survie globale. Le nombre total prévu de 110 patients à recruter est déterminé afin d'avoir une puissance statistique suffisante pour avérer une éventuelle efficacité sur la mortalité. </p></p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
05/11/2016 09:46:33
0
Salut les gars !




Vendredi 4 novembre 2016 à 10H02.




Hybrigenics : De nouveaux résultats sur l'inécalcitol font flamber le titre


L'action Hybrigenics flambait de près de 10% vendredi matin (+9,9% à 0,78 euro à 10 heures) après l'annonce par la société de biotechnologie de nouveaux résultats in vitro sur son produit phare, l'inécalcitol, dans le myélome multiple et dans la leucémie myéloïde aiguë.
Ces résultats déjà disponibles en ligne (https://ash.confex.com/ash/2016/webprogram/Paper90126.html) seront présentés le 4 décembre 2016 lors du 58ème congrès annuel de l’« American Society of Hematology » (ASH) à San Diego, aux Etats-Unis.
"L’inécalcitol stimule in vitro l’expression de l’antigène CD38 à la surface des cellules CD38 positives de lignées humaines de myélome multiple (MM) ; par conséquent, l’inécalcitol pourrait renforcer la réponse clinique de patients souffrant de MM à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38", explique Hybrigenics.
"L’inécalcitol induit également l’expression de l’antigène CD38 à la surface des cellules CD38 négatives de lignées humaines de leucémie myéloïde aiguë (LMA)", ajoute la société. "Par conséquent, l’inécalcitol pourrait rendre des patients souffrant de LMA sensibles à un anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38".
"Fort de la stimulation puissante et reproductible exercée par l’inécalcitol sur l’expression de l’antigène de surface CD38 sur des lignées cellulaires humaines de myélome multiple et de leucémie myéloïde aiguë, il devient évident de penser à son association avec un traitement antiCD38, tel que le daratumumab, comme une prochaine étape clinique à étudier. L’inécalcitol pourrait renforcer l’utilisation du daratumumab dans le myélome multiple, mais aussi lui ouvrir les portes de la leucémie myéloïde aiguë en tant que nouvelle indication thérapeutique," commente Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.
A la suite de cette annonce, Gilbert Dupont a réitéré vendredi matin sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 2 euros sur Hybrigenics. "Bien que l’étude soit à un stade très précoce, les résultats obtenus nous semblent intéressants", commentent le courtier.
A court terme, le broker attend par ailleurs au second semestre 2016 les résultats intermédiaires de la phase II dans la leucémie myéloïde chronique (LMC) et le dépôt d’une demande de désignation de médicament orphelin pour l’inécalcitol dans la LMC.
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
10/10/2016 20:34:39
0
Aujourd'hui à 18:17



<p>HybrigenicsHybrigenics : Nouvelle étape dans le partenariat avec Servier, paiement d'étape de 1,5 M€<p>

Hybrigenics a annoncé lundi soir une nouvelle étape dans son partenariat de R&D avec les laboratoires Servier dans le domaine des protéases spécifiques de l’ubiquitine ((USP, pour "Ubiquitin-Specific Proteases").
La collaboration de recherches, initiée en 2011, s’est focalisée sur une USP particulièrement pertinente en oncologie et a atteint ses objectifs. A ce titre, Hybrigenics va recevoir 1,5 million d’euros.
Servier va désormais prendre en charge la suite de ce programme de R&D en oncologie à la réussite duquel Hybrigenics reste associé pour un montant total potentiel de 12 millions d’euros de paiements supplémentaires conditionnés par l’atteinte de certains jalons jusqu’à l’enregistrement final d’un médicament.
"Grâce à la collaboration de recherches avec Servier, Hybrigenics a pu démontrer tout l’intérêt des protéases spécifiques de l’ubiquitine en général, et de l’une d’entre elles particulièrement pertinente en oncologie. Nous sommes très heureux d’avoir pu contribuer au processus de découverte d’inhibiteurs de cette USP. Nous souhaitons pleine réussite à Servier pour les prochaines phases de leur développement", a commenté Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.</p></p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
15/09/2016 08:20:45
0
Mercredi 14 septembre 2016 à 15h50




Hybrigenics : Gilbert Dupont toujours positif, plusieurs catalyseurs à venir<p>

Hybrigenics évoluait mercredi en territoire positif, gagnant un peu plus de 2% (+2,25% à 0,91 euro à 15h30). Les investisseurs réservent en effet un bon accueil à l'annonce du recrutement en France du premier patient de l’étude clinique de Phase II menée dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA) avec l’inécalcitol, le produit phare de la société de biotechnologie.
Cet essai clinique en double aveugle contre placebo a reçu les autorisations de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France et de la Food and Drug Administration aux Etats-Unis, avec le même protocole.
L’objectif de l’essai clinique est de cibler les patients âgés ou fragiles qui ne sont pas éligibles à la chimiothérapie standard et qui ne peuvent recevoir que des cycles de perfusions intraveineuses de décitabine (Dacogen, Johnson & Johnson) tous les mois.
"Le traitement du premier patient français est une étape opérationnelle importante, après l’obtention des autorisations réglementaires et la mise en place de la logistique de l’étude tant en France qu’aux Etats-Unis", souligne le Docteur Jean-François Dufour-Lamartinie, directeur R&D cliniques d’Hybrigenics.
Du côté des analystes, à la suite de cette annonce, Gilbert Dupont a confirmé mercredi sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 2 euros sur Hybrigenics.
Le broker note que "plusieurs catalyseurs devraient soutenir le cours à court et moyen terme", à commencer au second semestre 2016 par les résultats intermédiaires de la phase II dans la leucémie myéloïde chronique (LMC), le dépôt d’une demande de statut de Médicament Orphelin pour l’inécalcitol dans la LMC et le recrutement du premier patient de la phase II dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM).</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
14/09/2016 08:34:53
0
Mardi 13 septembre 2016 à 18h35




Hybrigenics : Premier patient français recruté pour la Phase II dans la LMA<p>Hybrigenics a annoncé mardi soir le recrutement en France du premier patient de l’étude clinique de Phase II menée avec l’inécalcitol, son produit phare, dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA).
Cet essai clinique en double aveugle contre placebo a reçu les autorisations de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France et de la Food and Drug Administration aux Etats-Unis, avec le même protocole.
L’objectif de l’essai clinique est de cibler les patients âgés ou fragiles qui ne sont pas éligibles à la chimiothérapie standard et qui ne peuvent recevoir que des cycles de perfusions intraveineuses de décitabine (Dacogen, Johnson & Johnson) tous les mois.
En association avec ce traitement, les patients reçoivent tous les jours de l’inécalcitol par voie orale (4 milligrammes par jour) ou un placebo.
Le critère principal est la survie globale. Le nombre total prévu de 110 patients à recruter est déterminé afin d’avoir une puissance statistique suffisante pour avérer une éventuelle efficacité sur la mortalité.
"Le traitement du premier patient français est une étape opérationnelle importante, après l’obtention des autorisations réglementaires et la mise en place de la logistique de l’étude tant en France qu’aux Etats-Unis. La prochaine étape sera le recrutement du premier patient aux Etats-Unis,", commente le Docteur Jean-François Dufour-Lamartinie, directeur R&D cliniques d’Hybrigenics.</p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
01/07/2016 11:08:38
0
Jeudi 30 juin 2016 à 11h14



<p>Hybrigenics : Gilbert Dupont conseille d' "Acheter"<p>

Gilbert Dupont a initié jeudi la couverture d'Hybrigenics avec une recommandation "Acheter" assortie d'un objectif de cours de 2 euros. Le broker note que l'inécalcitol, le candidat médicament phare de la société de biotechnologie, "bénéficie d’ores et déjà un excellent profil de sécurité validé en phase I". Selon lui, le produit pourrait devenir le traitement standard de la Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM) et générer un pic de ventes de plus de 270 millions d'euros dans le cas d’une commercialisation en Europe et aux Etats-Unis dès 2022.
</p></p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
07/06/2016 14:06:16
0
Je t'en prie.




Aujourd'hui à 10:45




Hybrigenics : Les calculs de valorisation d'un analyste


Hybrigenics gagnait un peu plus de 3% mardi matin, tout près du niveau de 1 euro (+3,16% à 1 euro à 10h45) à la faveur d'une récente étude du bureau de recherche américain Arrowhead. Dans cette étude datée du 3 juin 2016, celui-ci estime la juste valeur (fair value) de la société de biotechnologie entre 74 millions d'euros et 103 millions d'euros, soit entre 2,08 euros et 2,87 euros, avec la méthode de valorisation dite des flux de trésorerie actualisés (discounted cash flows).
Arrowhead a également calculé la valeur actuelle nette (VAN ou net présent value en anglais) d'Hybrigenics sur la base du pic estimé de chiffre d'affaires pour chaque médicament en appliquant des taux de réussite en fonction de stade de développement de chaque programme. Le bureau de recherche obtient cette fois une fourchette de valorisation comprise entre 2,71 euros et 3,59 euros.
Le produit phare d'Hybrigenics est l'inécalcitol, un agoniste des récepteurs de la vitamine D optimisé pour exercer une activité cytostatique sur les cellules cancéreuses. L’inécalcitol a déjà démontré une excellente tolérance et une forte présomption d’efficacité dans le traitement de première ligne du cancer de la prostate hormono-réfractaire métastatique, en association avec le Taxotère, chimiothérapie intraveineuse de référence dans cette indication.
L’inécalcitol a également été testé chez des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique, indication thérapeutique pour laquelle il a reçu le statut de médicament orphelin en Europe et aux Etats-Unis. Une étude clinique de Phase II de l’inécalcitol est actuellement en cours dans la leucémie myéloïde chronique.
  
Répondre
sonydios sonydios
18/05/2016 18:05:53
0
Merci pour ces renseignements.
Bonne soirée.
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
18/05/2016 16:52:32
0
Bonjour Sonydios,

<p>

Aujourd'hui à 15:45




Hybrigenics : Edison relève sa valorisation, voit un potentiel de 340%


Edison a révisé mercredi à la hausse sa valorisation de la société de biotechnologie Hybrigenics à 137 millions d'euros, soit 3,86 euros par action, au lieu de 120 millions d'euros auparavant (3,4 euros par action), à comparer à une capitalisation boursière actuelle de... 31,1 millions d'euros (0,87 euro).
Le laboratoire spécialisé dans les maladies prolifératives et dans les services génomiques et d’interactions entre protéines a récemment fait état d'une trésorerie de 11,7 millions d'euros à fin 2015, soit une visibilité financière jusqu'à fin 2017 selon Edison. De quoi financer l’étude clinique de phase II de l’Inécalcitol, le produit phare d'Hybrigenics, dans la leucémie myéloïde aiguë à la fois en France et aux Etats-Unis.
Par ailleurs, "l’Inecalcitol est actuellement testé dans un essai clinique de phase II dans la leucémie myéloïde chronique en combinaison avec l’imatinib (Gleevec/Glivec), de Novartis, avec des données provisoires attendues cette année", ajoute le courtier.</p>
  
Répondre
sonydios sonydios
18/05/2016 16:36:25
0
Bonjour,


Que peut-il bien arriver à notre amie pour qu'elle parte ainsi brutalement en flèche ?
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
26/04/2016 09:13:50
0
Lundi 25 avril 2016 à 18h56

<p>

Hybrigenics : 'une année 2015 très encourageante'<p>

(CercleFinance.com) - Hybrigenics a fait état ce lundi post-clôture d'une trésorerie de 11,7 millions d'euros à fin 2015, en croissance de 22% sur un an.
La perte d'exploitation du groupe biopharmaceutique s'est en revanche creusée, passant de 2,5 à 4,4 millions d'euros.
Les revenus d'exploitation se sont pour leur part élevés à 6,5 millions d'euros, en retrait de 200.000 euros comparativement à 2014. Ils intègrent cependant 3,9 millions de revenus provenant des activités de services scientifiques, lesquels ont augmenté de 5% en rythme annuel.
'Au printemps 2015, nous avons levé 9 millions d'euros pour financer nos ambitions pour l'inécalcitol. Dans le courant de l'été, l'inécalcitol a ainsi été désigné médicament orphelin pour la leucémie myéloïde aiguë en Europe et aux Etats-Unis. A l'automne, le comité consultatif clinique d'Hybrigenics composé d'experts français et américains en hémato-oncologie s'est réuni pour la première fois à Paris puis, à la fin de l'année, nous avons reçu les autorisations pour réaliser la même étude clinique de phase II de l'inécalcitol dans la leucémie myéloïde aiguë à la fois en France et aux Etats-Unis. Dans le même temps, nos activités de services progressaient de manière satisfaisante. En résumé, une année 2015 très encourageante', a commenté Rémi Delansorne, directeur général d'Hybrigenics.</p></p>
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
05/04/2016 07:47:52
0
Bonjour Fanfanab,


Tu vas bien ?


Lundi 4 avril 2016 à 19h40




Hybrigenics : Deux nouveaux brevets pour l'inécalcitol aux Etats-Unis


Hybrigenics a annoncé lundi soir avoir reçu la notification de délivrance par l’office américain des brevets et marques, de deux nouveaux brevets différents. Le premier porte sur l’étape clé de 14-épimérisation de la synthèse chimique de son produit phare, l’inécalcitol et l’autre, sur sa galénique innovante sous forme de comprimés.
Un troisième brevet protégeant l’utilisation thérapeutique de fortes doses d’inécalcitol avait déjà été délivré antérieurement aux Etats-Unis. Ces trois brevets américains sont valides jusqu’en 2031 et la date d’expiration la plus tardive est le 10 septembre 2031.
Par ailleurs, ces trois familles de brevets ont déjà été délivrées en Europe, en Russie, à Singapour et en Nouvelle-Zélande, deux d’entre elles au Japon, en Israël et au Mexique, et l’une d’entre elles en Chine, à Taïwan et en Australie.
A lire aussi
Créez et gérez votre portefeuille virtuel
Dans ces territoires, la durée de validité court jusqu’en juillet 2031, sauf en Chine, Taïwan, Australie et Israël (janvier 2031). L’examen suit son cours au Canada, au Brésil, en Inde et en République de Corée.
L’obtention rapide de l’autorisation de réaliser aux Etats-Unis, une étude clinique de l’inécalcitol par voie orale chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë non-éligibles à la chimiothérapie, a encouragé Hybrigenics à accélérer avec succès la procédure d’examen des deux demandes de brevets encore en cours au sujet de l’inécalcitol auprès de l’office américain des brevets et marques.
"Notre stratégie de propriété intellectuelle s’est révélée très efficace pour renforcer et prolonger la protection industrielle de l’inécalcitol, et pour l’étendre dans le monde entier jusqu’en 2031. Cela nous permet de bâtir des plans de développement ambitieux et des modèles valeureux de commercialisation exclusive prolongée," commente Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.
  
Répondre
Fanfanabc18 Fanfanabc18
14/01/2016 07:49:42
0
Tiens, Bonjour Nathan
  
Répondre
nathanael451 nathanael451
12/01/2016 08:39:41
0
Pari du jour : au moins les 1.29 euro de septembre 2015 ?
  
Répondre

Forum de discussion Hybrigenics

201612091309 396935

Investir en Bourse avec Internet