En guise de fond de portefeuille PEA - Forum Idi
OK
Accueil  > Communauté   > Forum Idi

En guise de fond de portefeuille PEA

Cours temps réel: 42,40€  -0,24%

IDIP


gars d'ain
19/09/2019 14:41:17
0

Sortie positive de biais haussier et reprise progressive de la hausse en vue du comnlement du gap baisser sur 45,80 euros.

Comme l'an passé, on a matérialisé un point haut avant détachement du dividende. il s'en est suivi un biseau baissier matérialisé en pointillés rouges pour 2018 et pour 2019 précipitant un retour dans le bas du cartouche latéral de consolidation violet.


Si pour 2018, la sortie s'est faite par le bas en direction de 37,40 et sortie sous le long cartouche latéral de consolidation. En revanche, pour 2019, la phase est beaucoup plus courte (3 mois de moins) et on effectue actuellement une sortie plutôt convaincante latéralement qui éloigne le biais baissier et dont le mouvement devrait être soutenu par la bonne publication semestrielle de ce jour (post précédent).


Comme vous pourrez le lire ci-dessous dans la mise à jour des communiqués de presse en posts précédents, il s'est passé beaucoup de choses positive pour le groupe qui continue de faire évoluer rigoureusement ses actifs.


On notera qu'il reste une très abondante trésorerie (augementée des actifs liquides) de 186 Md'e : de quoi voir venir en toute sérénité et pourvoir saisir des opérations intéressantes de bonne taille...

Le retour au contact de la Keltner Haute donné avant publication est un bon signal sur le titre qui a pour habitude de monter régulièrement en alternant touche de la keltner haute et appui sur ses bases haussières de MM.

La MM 20 rouge à 42,19 amorce son retournement pour revenir sur la MM 60 Orange encore baissière à 42,57.


Direction de moyen terme , comblement du gap sous 45,80. On note qu'à se moment là, on devrait aussi se trouver en prise avec le passage de l'oblique baissière de sommet en trait plein rouge.

.

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 13:53:37
0

HAUSSE DE L’ANR AU 30 JUIN 2019 :

• + 3,02 % CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES : 480 M€

• 6 INVESTISSEMENTS REALISES DEPUIS LE 1ER JANVIER 2019

• CAPACITE D’INVESTISSEMENT DE 136 MILLIONS D’EUROS AU 01/09/2019


Communiqué de presse [PDF] • 19 septembre 2019

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/b598e035-61f5-4b6c-85a8-a51e69231b5b

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 19 septembre 2019 – L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce des résultats semestriels 2019 robustes avec un actif net réévalué en progression de + 3,02 % au cours du 1er semestre 2019. L’équipe d’investissement connaît une activité très soutenue en 2019 avec déjà 6 investissements réalisés depuis le début de l’année : trois build-up et trois nouvelles participations au sein du portefeuille.

• CROISSANCE DE L’ACTIF NET RÉÉVALUÉ : + 3,02 %

L’actif net réévalué du 1er semestre 2019 est en progression de 3,02 % par rapport au 31/12/2018. L’ANR par action de l’IDI atteint 61,78 euros au 30 juin 2019. Cette nouvelle hausse s’explique par la qualité du portefeuille et la performance des actifs liquides.

Fort des 6 investissements annoncés depuis le début de l’année, y compris celui réalisé fin juillet dans Freeland et Invisia, et après prise en compte du dividende versé début juillet, l’IDI conserve une capacité d’investissement importante de 136 millions d’euros. A cela s’ajoute deux lignes de crédit tirables d’un montant global de 45 millions d’euros.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare : « L’IDI poursuit sa croissance avec un ANR en hausse de 3,02 %. L’activité est très dynamique tout en restant sélective depuis le début de l’année en termes d’investissement, puisque déjà 3 build-up et 3 nouvelles histoires de croissance ont été réalisés. Afin d’accompagner le développement de son portefeuille et de poursuivre ses investissements sélectifs et opportunistes, l’IDI a renforcé son équipe en recrutant deux chargées d’affaires : Jeanne Delahaye et Inès Lavril. Cette activité soutenue semble se confirmer pour les prochains mois et plusieurs dossiers sont à l’étude.»

L’IDI poursuit sa volonté de générer sur le long terme un rendement attractif, supérieur aux indices boursiers et à celui des autres acteurs du secteur. L’IDI a ainsi fait bénéficier ses actionnaires d’un rendement annuel, dividendes réinvestis, de 16,1 % depuis son introduction en bourse en 1991, soit un multiple de 65,7 en 27 ans.

• INVESTISSEMENTS ET CESSIONS REALISÉES AU COURS DU 1ER SEMESTRE 2019

Le 1er semestre 2019 a été très actif en termes d’investissements : 3 build-up et 2 nouvelles participations.

3 build-up :

- Acquisition par Dubbing Brothers de Film & Fernseh Synchron (FFS), un des leaders allemands du doublage de films et séries TV,

- Acquisition par Ateliers de France (anciennement Groupe Mériguet) de la société autrichienne Sinnex, l’un des leaders européens de l’agencement intérieur de yachts de luxe.

- Acquisition de 4 sociétés italiennes par le groupe Orca pour créer une entité dédiée aux tissus carbone et matériaux composites techniques : G. Angeloni srl leader dans la commercialisation de matériaux composite, ITT srl spécialisée dans le tissage de tissus à partir de fibres de carbone et de fibres aramide, Dynanotex dans le tissage avec une technique innovante d’étalement des fibres de carbone, et Impregnatex Compositi srl, spécialisée dans le processus de pré-imprégnation des tissus.

2 acquisitions de nouvelles participations :

- Groupe Label : exploite plusieurs sites internet dont mistermenuiserie.com et ses 50 show-rooms en France.

- Formalian : le leader de la formation aux métiers du bien-être en France (Sophrologie ...).

• FAITS SIGNIFICATIFS DEPUIS LE 1er JUILLET 2019

La dynamique d’investissement s’est poursuivie avec l’acquisition et le rapprochement simultané fin juillet de Freeland Group et d’Invisia en créant le groupe NewLife, leader français incontesté du portage salarial et des services aux indépendants.

D’autres dossiers sont actuellement à l’étude. L’IDI dispose au 1er septembre 2019, d’une capacité d’investissement de 136 millions d’euros pour investir sur le long terme dans de nouvelles sociétés et venir renforcer par build-up ses participations afin qu’elles deviennent des leaders européens voire mondiaux.

• RECAPITULATIF DES PRINCIPAUX INDICATEURS

La norme IFRS 10 prévoit qu’une société qui répond à la définition d’entité d’investissement ne consolide pas les filiales qu’elle contrôle à l’exception des filiales fournissant des services directement liés aux activités d’investissement. En conséquence, toutes les participations sont enregistrées en juste valeur par le résultat. Le périmètre consolidé de l’IDI comprend l’IDI et deux filiales de services.

.

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 13:45:52
0

L’IDI orchestre le rapprochement de Freeland Group et d’Invisia en créant le Groupe NewLife, leader français incontesté du portage salarial et des services aux indépendants

Communiqué de Presse [PDF] • 17 septembre 2019

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/2838b5b7-fa61-44f4-9e37-fab428b22353

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 17 septembre 2019 – Quelques mois seulement après avoir signé un protocole avec Freeland Group, puis avec Invisia, l’IDI investit en tant qu’actionnaire majoritaire sur le rapprochement de ces deux acteurs incontournables du portage salarial et des services aux indépandants. Le rapprochement de ces deux acteurs donnant ainsi naissance au Groupe NewLife. Totalisant près de 215 m€ de chiffre d’affaires en 2019, NewLife a pour ambition de poursuivre tant la structuration et la diversification de ses activités, que la consolidation d’un marché très dynamique (+15% de croissance par an lors des 3 dernières années).

Freeland Group, de son côté, est le leader des services aux indépendants, numéro un du portage salarial, et fournit également une large palette de services aux auto-entrepreneurs, pour un chiffre d’affaires en 2018 de près de 120 M€. Freeland accompagne la réussite des indépendants et les aide à construire et à protéger au mieux leur parcours professionnel et personnel. Grâce à de multiples services, Freeland accompagne 20.000 indépendants en France et 4 millions de personnes bénéficient des conseils experts délivrés par les sites de l’écosystème Freeland. Invisia est l’un des principaux acteurs du marché du portage salarial et du portage administratif en France et leader du segment du portage immobilier, avec près de 85 M€ de chiffre d’affaires en 2018. Fondé en 2003 par Renaud Vendel, Frédéric et Hubert Camus, le groupe s’est développé en quinze ans, devenant ainsi le second opérateur du secteur.

IDI est accompagné pour cette opération par un co-investissement du Groupe Chevrillon.

Patrick Levy-Waitz, Président de NewLife, déclare : « Les indépendants avaient besoin d’un groupe de taille significative pour leur apporter les services dont ils ont besoin au quotidien : c’est chose faite ! Invisia et Freeland sont des références dans leurs segments de marché, leurs complémentarités sont évidentes. Avec l’IDI, nous nous donnons les moyens de développer un groupe unique sur le marché. »

Renaud Vendel, co-Directeur Général de NewLife, déclare : « Depuis 2003, notre groupe accompagne les travailleurs autonomes dans leur parcours professionnel et dans leur recherche de protection sociale. Ce rapprochement avec Freeland, sous l’égide de l’IDI, ouvre de belles perspectives communes de développement et une offre de services complète aux indépendants. »

Marco de Alfaro, Partner et membre du Comité Exécutif de l’IDI, rajoute : « Nous sommes heureux d’avoir été moteur dans la création de NewLife, aux côtés de deux équipes de management formidables. Ce nouvel acteur, qui combine l’excellence opérationnelle de ses deux parents Freeland et Invisia, se positionne aujourd’hui sans aucun doute comme le consolidateur naturel de son marché. Avec une offre diversifiée et notre soutien, NewLife va poursuivre son développement dynamique. De nouvelles opportunités de consolidation sont d’ailleurs d’ores et déjà à l’étude. »

A propos de l’IDI

L’IDI, pionnier de l’investissement en France,est une société d’investissement cotée spécialisée depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partagé e avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu bé né ficier depuis l’introduction en bourse en 1991 d’un taux de rendement interne annualisé , dividendes ré investis, de 15,69 %.

IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA

Contact investisseurs : Tatiana Nourissat Tél. : + 33 1 55 27 80 00 E-mail : t.nourissat@idi.fr

Contact presse : Verbatee Jérôme Goaer Tél. : + 33 6 61 61 79 34 E-mail : j.goaer@verbatee.com

A propos de Freeland Group

A travers ses sociétés et notamment ITG, leader du Portage salarial et Auto-Entrepreneur.fr, 1ère plateforme d’accompagnement des autoentrepreneurs mais aussi ses services propriétaires et ses partenariats avec des start-up et notamment des Legaltechs, Freeland est La plateforme digitale de services aux indépendants. Elle offre plus d’une cinquantaine de services à 20 000 indépendants chaque année. Freeland intervient dans tous les moments clés de la vie des indépendants qui souhaitent allier liberté dans la création de son statut, sécurité dans ses relations avec ses clients et dans sa vie professionnelle, et simplicité dans sa gestion administrative. Plus de 4 millions de personnes bénéficient chaque année des conseils experts délivrés par ce tiers de confiance structurant et innovant.

Le groupe agit également comme Tiers de Confiance sur le marché B2B, par une intégration de ses services technologiques en marque blanche ou grise auprès d’acteurs de l’intermédiation ou par une intégration de ses solutions métiers auprès d’acteurs grands comptes B2B.

Contact : Florence Dépret Communication Freeland 06 08 32 86 60 Florence.depret@gmail.com

A propos d’Invisia

Créée en 2003, Invisia fait partie des premiers groupes de portage salarial sur le marché avec un engagement constant en termes de qualité de service et d’accompagnement. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 85 M€ en 2018. Depuis l’origine, le groupe a accompagné 10 000 consultants auprès de 7 000 entreprises clientes. Il propose également une offre de portage salarial spécialisée dans l’immobilier, leader sur son marché.

Contact : Hubert Camus Communication Invisia 06 80 27 03 13 camus@eurolead.fr

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 13:40:58
0

HAUSSE DE L’ANR AU 31 DÉCEMBRE 2018 :

• + 15,48% RESULTAT NET PART DU GROUPE : 68,1 MILLIONS D’EUROS

• DIVIDENDE ORDINAIRE : 1,90 € PAR ACTION (+ 8,57 %)

• 288 MILLIONS D’EUROS DE PRODUITS DE CESSION EN PRIVATE EQUITY EUROPE EN 2018

• 8 NOUVEAUX INVESTISSEMENTS ANNONCES CES 6 DERNIERS MOIS IMPORTANTE CAPACITE D’INVESTISSEMENT

Communiqué de Presse [PDF] • le 26 avril 2019

http://hugin.info/143478/R/2242577/885087.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------------


Paris, le 26 avril 2019 – L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce des résultats annuels 2018 très solides avec un actif net réévalué 2018 en progression de + 15,48 % à 478,7 millions d’euros. Cette croissance fait suite à une année 2017 record à + 47 %. Le résultat net part du groupe 2018 atteint 68,1 millions d’euros (hors produits de cession d’Idinvest comptabilisés en 2017). Ainsi l’année 2018 a été marquée par le closing de deux cessions importantes, Ambre Délice et Albingia, avec des retours sur investissement significatifs. Après une hausse du dividende ordinaire de 9,37 % en 2017, il sera proposé à l’assemblée générale un dividende ordinaire 2018 en hausse de 8,57 % à 1,90 euro. L’IDI connaît depuis le début de l’année 2019 une très forte activité en termes d’investissements avec l’annonce de deux build-up et de trois nouvelles histoires de croissance.

• FORTE CROISSANCE DE L’ACTIF NET RÉÉVALUÉ : + 15,48 %

L’actif net réévalué 2018 est en progression de 15,48 % par rapport à 2017 à 478,7 millions d’euros. L’ANR par action de l’IDI atteint 61,87 euros au 31 décembre 2018. Cette augmentation provient essentiellement de la très bonne performance des sociétés du portefeuille. Grâce aux cessions principalement d’Idinvest, de Ambre Délice et de Albingia, le Groupe IDI disposait au 31 décembre 2018 d’une forte capacité d’investissement de 215 millions d’euros, sans compter deux lignes de crédit tirables d’un montant global de 45 millions d’euros.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare : « Après une année 2017 exceptionnelle avec la cession d’Idinvest, 2018 affiche des résultats solides grâce à la qualité de son bilan, de son portefeuille de participations et de ses équipes. L’IDI bénéficie également d’équipes managériales remarquables à la direction de ses différentes sociétés. Dans un marché 2018 vendeur, l’IDI a su être agile et opportuniste en cédant notamment Ambre Délice et Albingia. La cession de ces belles sociétés permet à la fois d’offrir des retours intéressants à nos actionnaires mais également d’investir fortement dans de nouvelles PME et ETI en croissance. Ainsi depuis novembre 2018, 8 opérations ont été annoncées : 4 build-up et 4 nouvelles prises de participations. Par ailleurs, après un investissement dans le digital en 2017 avec HEA Expertise, l’IDI poursuit également ses investissements dans le phygital avec l’acquisition du Groupe Label et de sa marque mistermenuisierie.com. Si 2017 et 2018 furent des années de retour sur investissement, 2019 et les années qui suivent seront consacrées à des investissements sélectifs et opportunistes. Afin d’accompagner la croissance de son portefeuille, l’IDI va renforcer son équipe d’investissement en 2019 pour faciliter l’étude des dossiers et la gestion de ses participations.»

• DIVIDENDE ORDINAIRE PROPOSÉ DE 1,90 EURO PAR ACTION POUR 2018 / RENDEMENT ANNUEL, DIVIDENDES RÉINVESTIS, DE 15,69% DEPUIS 1991

Il sera proposé à la prochaine Assemblée générale de l’IDI un dividende ordinaire de 1,90 euro, en hausse de 8,57% par rapport à 2017. Cette distribution sera mise en paiement le 4 juillet 2019 (détachement du coupon le 2 juillet 2019). L’IDI poursuit sa volonté de générer sur le long terme un rendement attractif, supérieur aux indices boursiers et à celui des autres acteurs du secteur. L’IDI a ainsi fait bénéficier ses actionnaires d’un rendement annuel, dividendes réinvestis, de 15,69 % depuis son introduction en bourse en 1991, soit un multiple de 55 en 27 ans.

• ACTIVITE OPERATIONNELLE TRES SOUTENUE EN 2018

Forts retours sur investissement. En 2018, l’IDI a eu une forte activité de cessions opportunistes avec notamment Ambre Délice en juillet (TRI de 36 %) et Albingia en novembre (un retour de plus de 8,5x). Stratégie d’investissements opportunistes. Grâce aux cessions, l’IDI dispose de fonds propres importants et l’équipe d’investissement étudie de nombreux dossiers avec comme objectif de conserver la même sélectivité que par le passé.

Deux build-up et un réinvestissement ont été annoncés au quatrième trimestre 2018 : Seca Automatismes, spécialisée dans l’électronique et l’électromécanique civiles et militaires, qui vient renforcer le Groupe Alkan ; et la société britannique Mangar Health, spécialisée dans les équipements d’assistance au levage et d’aide à la mobilité, venant compléter l’offre de Winncare. Enfin, l’IDI a réinvesti dans la société de protection juridique, CFDP, suite à la cession d’Albingia.

• FAITS SIGNIFICATIFS DEPUIS LE 1er JANVIER 2019 ET PERSPECTIVES

Au cours du premier trimestre 2019, la valeur des actifs n’a pas évolué de manière significative. L’ANR au 31 mars 2019 s’établit à 62,56 euros par action (chiffre non audité par les Commissaires aux comptes).

L’IDI vient de réaliser en quelques semaines 3 investissements dans des PME à haut potentiel de croissance dont 1 build-up :

- Prise de participation minoritaire de Group Label qui exploite notamment le réseau Mistermenuiserie.com,

- Croissance externe de The Dubbing Brothers Company avec l’acquisition de Film & Fernseh Synchron (FFS), un des leaders allemands du doublage de films et séries TV,

- Investissement dans le secteur du bien-être en prenant une participation majoritaire au sein de Formalian, holding qui détient l’Institut de Formation à la Sophrologie, et ce, aux côtés de l’équipe de fondateurs Catherine et Sébastien Aliotta et des actuels dirigeants.

Enfin, l’IDI a signé un protocole exclusif avec les actionnaires de Freeland Group en vue de son entrée au capital du leader des services aux indépendants. D’autres dossiers sont actuellement à l’étude. L’IDI dispose d’une capacité d’investissement importante pour investir dans le long terme sur de nouvelles participations et venir renforcer par build-up ses participations afin qu’elles deviennent des leaders européens voire mondiaux.

• ASSEMBLEE GENERALE

L’Assemblée générale des actionnaires se tiendra le mercredi 26 juin 2019 à 10h00 au siège social.

• RECAPITULATIF DES PRINCIPAUX INDICATEURS

La norme IFRS 10 prévoit qu’une société qui répond à la définition d’entité d’investissement ne consolide pas les filiales qu’elle contrôle à l’exception des filiales fournissant des services directement liés aux activités d’investissement. En conséquence, toutes les participations sont enregistrées en juste valeur par le résultat. Le périmètre consolidé de l’IDI comprend l’IDI et deux filiales de services.

.

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 13:32:30
0

L’IDI accompagne le rapprochement de Freeland Group et d’Invisia en vue de devenir le leader français incontesté des services aux indépendants

Communiqué de Presse [PDF] • 29 avril 2019

http://hugin.info/143478/R/2242769/885311.pdf

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 29 avril 2019 – L’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, les actionnaires de Freeland Group et ceux d’Invisia annoncent avoir signé un protocole exclusif en vue du rapprochement des deux groupes. Accompagnés par l’IDI, qui fera son entrée au capital lors de cette opération, le nouveau groupe deviendra ainsi le leader incontesté des services aux indépendants, en unissant les forces de deux acteurs de référence du marché pour créer un ensemble de plus de 200 M€ de chiffre d’affaires.

IDI avait déjà annoncé avoir signé en février dernier un protocole exclusif avec Freeland Group. Invisia est l’un des principaux acteurs du marché du portage salarial et du portage administratif en France et leader du segment du portage immobilier, avec près de 85 M€ de chiffre d’affaires en 2018. Fondé en 2003 par Renaud Vendel, Frédéric et Hubert Camus, le groupe s’est développé en quinze ans, devenant ainsi le second opérateur du secteur.

Freeland Group, de son côté, est le leader des services aux indépendants, numéro un du portage salarial, et fournit également une large palette de services aux auto-entrepreneurs, pour un chiffre d’affaires en 2018 de près de 120 M€. Freeland accompagne la réussite des indépendants et les aide à construire et à protéger au mieux leur parcours professionnel et personnel. Grâce à de multiples services, Freeland accompagne 20.000 indépendants en France et 4 millions de personnes bénéficient des conseils experts délivrés par les sites de l’écosystème Freeland.

Renaud Vendel, co-fondateur d’Invisia, déclare: «Depuis 2003, notre groupe accompagne les travailleurs autonomes dans leur parcours professionnel et dans leur recherche de protection sociale. Ce rapprochement avec Freeland, sous l’égide de l’IDI, ouvre de belles perspectives communes de développement et une offre de services complète aux indépendants. »

Patrick Levy-Waitz, Président de Freeland, déclare : « Les indépendants avaient besoin d’un groupe de taille significative pour leur apporter les services dont ils ont besoin au quotidien : c’est chose faite ! Invisia et Freeland sont des références dans leurs segments de marché, leurs complémentarités sont évidentes. Avec l’IDI, nous nous donnons les moyens de développer un groupe unique sur le marché. »

Marco de Alfaro, Partner et membre du Comité Exécutif de l’IDI, rajoute : « A l’IDI, le fait d’investir sur nos capitaux propres nous conduit à rechercher des entreprises qui peuvent devenir des plateformes de consolidation dans un secteur. Dans ce cas, la consolidation démarre à un rythme particulièrement rapide, puisque les discussions de rapprochement se sont faites avant closing de l’opération Freeland et du coup les deux opérations se réaliseraient en même temps. Nous remercions les fondateurs d’Invisia de nous avoir fait confiance et surtout d’avoir tout de suite cru à ce projet et à son potentiel de création de valeur. »


A propos de l’IDI

L’IDI, pionnier de l’investissement en France, est une société d’investissement cotée spécialisée depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partagé e avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu bé né ficier depuis l’introduction en bourse en 1991 d’un taux de rendement interne annualisé, dividendes ré investis, de 15,69 %.

IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA

Contacts presse : Verbatee Jérôme Goaer Tél. : + 33 6 61 61 79 34 E-mail : j.goaer@verbatee.com

A propos de Freeland Group

A travers ses sociétés et notamment ITG, leader du Portage salarial et Auto-Entrepreneur.fr, 1ère plateforme d’accompagnement des autoentrepreneurs mais aussi ses services propriétaires et ses partenariats avec des start-up et notamment des Legaltechs, Freeland est La plateforme digitale de services aux indépendants. Elle offre plus d’une cinquantaine de services à 20 000 indépendants chaque année. Freeland intervient dans tous les moments clés de la vie des indépendants qui souhaitent allier liberté dans la création de son statut, sécurité dans ses relations avec ses clients et dans sa vie professionnelle, et simplicité dans sa gestion administrative. Plus de 4 millions de personnes bénéficient chaque année des conseils experts délivrés par ce tiers de confiance structurant et innovant. Le groupe agit également comme Tiers de Confiance sur le marché B2B, par une intégration de ses services technologiques en marque blanche ou grise auprès d’acteurs de l’intermédiation ou par une intégration de ses solutions métiers auprès d’acteurs grands comptes B2B.

Contact Florence Dépret Communication Freeland 06 08 32 86 60 Florence.depret@gmail.com

A propos d’Invisia

Créée en 2003, Invisia fait partie des premiers groupes de portage salarial sur le marché avec un engagement constant en termes de qualité de service et d’accompagnement. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 85 M€ en 2018. Depuis l’origine, le groupe a accompagné10 000 consultants auprès de 7 000 entreprises clientes. Il propose également une offre de portage salarial spécialisée dans l’immobilier, leader sur son marché.

Contact / Hubert Camus Communication Invisia 06 80 27 03 13 camus@eurolead.fr

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:47:23
0

L’IDI signe un protocole exclusif avec les actionnaires de Freeland Group en vue d’une entrée au capital du leader des services aux indépendants

Communiqué de presse [PDF] • Paris, le 28 Février 2019

http://hugin.info/143478/R/2236674/880991.pdf

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 28 Février 2019 – L’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, et les actionnaires de Freeland Group, le leader français des services aux indépendants annoncent avoir signé un protocole exclusif en vue d'une entrée de l'IDI à son capital, pour un investissement en fonds propres de près de 21 millions d’euros. Le projet vise à associer le groupe coté aux actionnaires entrepreneurs de Freeland Group au premier rang desquels son Président, Patrick Levy-Waitz.

Freeland Group accompagne la réussite des indépendants et les aide à construire et à protéger au mieux leur parcours professionnel et personnel. Grâce à de multiples services, Freeland accompagne 20.000 indépendants en France et 4 millions de personnes bénéficient des conseils experts délivrés par les sites de l’écosystème Freeland.

Leader des services aux indépendants et spécialiste des nouvelles formes d’emplois, Freeland :

- est le leader du portage salarial avec notamment les offres de la marque ITG qui apporte aux indépendants portés une palette de services. A mi-chemin entre l’entreprenariat et le salariat, le portage salarial permet de développer une activité professionnelle indépendante, tout en conservant la couverture sociale d'un salarié classique et en réduisant les contraintes de gestion administrative pour les salariés portés.

- détient la majorité du capital de la première plateforme d’accompagnement des autoentrepreneurs (sous la marque Auto-Entrepreneur.fr), propose un service propriétaire de conception de sites internet (sous la marque Heek.com) et délivre un service assurantiel (sous la marque de Simplis) dont il est actionnaire. Freeland Group propose ainsi, à tous les moments clés de la vie de ces indépendants, des services : leur permettant de faciliter le développement de leur activité en toute simplicité (conseils juridiques et financiers, apport de missions, bureaux virtuels, gestion, assurances, formation, recouvrement, comités d’entreprise ou encore mise à disposition d’espaces de coworking...)

Fort de ses 80 collaborateurs internes, le Groupe a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de près de 120 millions d’euros en forte augmentation. La société est positionnée sur le marché en plein essor et mutation des indépendants qui représente aujourd’hui près de 2.8 millions de travailleurs. Avec le soutien financier et stratégique d’un nouvel actionnaire, le groupe Freeland souhaite se postionner en consolidateur du marché des services aux indépendants. C’est le sens des discussions entre l’IDI et l’ensemble des associés de Freeland.

Patrick Levy-Waitz, Président de Freeland, déclare : « Avec l’IDI, Freeland group pourrait compter sur un partenaire solide pour accélérer son développement sur de nouveaux services à destination des indépendants. Ce vaste marché nécessite encore beaucoup d’investissements pour faire connaître les spécificités de toutes les nouvelles formes d’emploi. Nous souhaitons nous associer avec l’IDI, qui par sa INVESTIR EN PRIVATE EQUITY L’IDI signe un protocole exclusif avec les actionnaires de Freeland Group en vue d’une entrée au capital du leader des services aux indépendants structure de société d’investissement pérenne, son ADN entrepreneurial et son historique de succès, pourrait assurémment être le partenaire adapté pour nous soutenir dans notre développement et conforter encore davantage notre réputation de partenaire de confiance des indépendants. »

Marco de Alfaro, Partner et membre du Comité Exécutif de l’IDI, rajoute : « La baseline de l’IDI est « un entrepreneur au service des entrepreneurs ». Par cette opération, nous souhaitons aller encore plus loin : nous serions au service d’entrepreneurs, Patrick et son équipe, qui sont eux-mêmes au service de milliers d’entrepreneurs indépendants. C’est donc un projet parfaitement en ligne avec notre ADN. Cette entreprise est au cœur des nouvelles formes d’emploi en France. Avec l’appui de l’IDI, Freeland entend jouer un rôle actif dans la consolidation d’un marché encore très morcelé.»

Et Augustin Harrel-Courtès, Directeur de Participations de l’IDI, conclut : « Nous avons tout de suite été séduits par la grande qualité de l’équipe de management et l’orientation stratégique du Groupe vers le développement d’une offre de service à forte valeur ajoutée à destination de l’ensemble des travailleurs indépendants. C’est pourquoi, nous souhaitons accompagner prochainement le Groupe dans son projet ambiteux de croissance organique et externe. »

A propos de l’IDI

L’IDI, pionnier de l’investissement en France, est une socié té d’investissement coté e spé cialisé e depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partagé e avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu bé né ficier depuis l’introduction en bourse en 1991 d’un taux de rendement interne annualisé , dividendes ré investis, de 16,59 %.

IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA Contacts investisseurs : Tatiana Nourissat Tél. : + 33 1 55 27 80 00 E-mail : t.nourissat@idi.fr

Contacts presse : Verbatee Jérôme Goaer Tél. : + 33 6 61 61 79 34 E-mail : j.goaer@verbatee.com

A propos de Freeland Group

A travers ses sociétés et notamment ITG, leader du Portage salarial et Auto-Entrepreneur.fr, 1ère plateforme d’accompagnement des autoentrepreneurs mais aussi ses services propriétaires et ses partenariats avec des start-up et notamment des Legaltechs, Freeland est La plateforme digitale de services aux indépendants. Elle offre plus d’une cinquantaine de services à 20 000 indépendants chaque année. Freeland intervient dans tous les moments clés de la vie des indépendants qui souhaitent allier liberté dans la création de son statut, sécurité dans ses relations avec ses clients et dans sa vie professionnelle, et simplicité dans sa gestion administrative. Plus de 4 millions de personnes bénéficient chaque année des conseils experts délivrés par ce tiers de confiance structurant et innovant. Le groupe agit également comme Tiers de Confiance sur le marché B2B, par une intégration de ses services technologiques en marque blanche ou grise auprès d’acteurs de l’intermédiation ou par une intégration de ses solutions métiers auprès d’acteurs grands comptes B2B.

Contact Florence Dépret Communication Freeland 06 08 32 86 60 Florence.depret@gmail.com

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:42:34
0

Pechel, IDI et le management accompagnent financièrement et stratégiquement Dubbing Brothers dans son opération de croissance externe en Allemagne sur Film & Fernseh Synchron (FFS) pour devenir le leader européen du doublage premium

Communiqué de presse [PDF] • Paris, le 12 mars 2019

http://hugin.info/143478/R/2238186/881911.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 12 mars 2019 – Alexandre et Mathieu Taieb, co-dirigeants de la société, l’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, et Pechel, fonds français du capital investissement, détiennent depuis 2016 le leader français et italien du doublage Dubbing Brothers. L’acquisition ce jour de Film & Fernseh Synchron (FFS), un des leaders allemands du doublage de films et séries TV, constitue une opération de croissance externe stratégique majeure pour le Groupe, lui permettant de conforter sa position de leader européen du doublage. Avec une présence en fort développement aux Etats-Unis, et opérant désormais 60 studios dans 5 pays, Dubbing Brothers devient l’un des leaders mondiaux.

Créé en 1989, Dubbing Brothers offre des prestations de doublage pour le cinéma et la télévision, ainsi que de sous-titrage, d'audiodescription et de laboratoire vidéo. Les plus grandes sociétés de production, de distribution, et les principales plateformes de streaming lui accordent leur confiance depuis de nombreuses années. Le groupe, dirigé par Mathieu et Alexandre Taieb, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros. Le développement à l’international fait partie des axes clés de la stratégie de Dubbing Brothers. L’acquisition de FFS, avec ses propres studios à Berlin et Munich, vient donc compléter la présence internationale de Dubbing Brothers au delà de la France, de la Belgique, de l’Italie et des Etats-Unis.

Grâce à cette acquisition, Dubbing Brothers enrichit son offre à forte valeur ajoutée et répond aux attentes des grands clients internationaux qui souhaitent disposer de relais en local pour garantir une qualité parfaite de doublage. En consolidé, le nouveau Groupe a généré en 2018 un chiffre d’affaires de plus de 63 millions d’euros.

Afin de développer les meilleures synergies possibles, le dirigeant actuel de FFS, Rainer Ludwig, poursuivra l’aventure et déclare : « Avec Alexandre et Mathieu, nous avons trouvé des partenaires qui nous permettent au sein du Groupe Dubbing Brothers de continuer à apporter notre expérience et notre savoir-faire au service de nos clients, et de contribuer ainsi à la réalisation de nos objectifs communs de développement paneuropéen. »

Mathieu et Alexandre Taieb, co-dirigeants de Dubbing Brothers, déclarent : « Nous sommes très heureux d’accueillir FFS, ses équipes et leur savoir-faire au sein du Groupe Dubbing Brothers. Nous partageons avec FFS les mêmes valeurs et exigences de qualité. Cette acquisition fait partie intégrante de notre stratégie de développement international visant à offrir une solution « one stop shop » de localisation dans les FIGS (français, italien, allemand et espagnol). Nous sommes impatients de continuer le développement de FFS avec Rainer Ludwig qui bénéficiera désormais de toutes les technologies propriétaires développées par le Groupe. »

Marco de Alfaro, Partner et membre du comité exécutif de l’IDI, rajoute : « Nous sommes très heureux de partager avec le management cette aventure entrepreneuriale passionante. Le doublage nécessite aujourd’hui un investissement technologique et une offre globale pour garantir une qualité parfaite. L’exigence des studios et des spectateurs va croissant et Dubbing Brothers devient incontournable sur le marché mondial.»

Philippe Renié, Partner de Pechel, conclut : « Cette opération est le fruit d’un travail patient entre le management de Dubbing Brothers, les actionnaires-fondateurs de FFS et les actionnaires, l’IDI et Pechel. Il répond à la demande croissante des producteurs de contenus audiovisuels de travailler avec des groupes internationaux solides disposant d’un outil à la pointe des technologies. »

A propos de Dubbing Brothers

Dubbing Brothers propose une offre "one stop shop" de localisation depuis 25 ans. Avec un chiffre d'affaires de 63M€, Dubbing Brothers est un des leaders sur le marché du doublage en Europe avec un hub à Paris, des studios en Belgique, Italie, Allemagne et aux Etats-Unis. Dubbing Brothers développe son offre de localisation multilingue en Europe à travers son propre réseau d'infrastructures techniques tout en s'attachant à constamment investir et innover.

Contacts

Alexandre Taieb CEO Tel : + 33 1 41 62 74 00 Email : alexandre.taieb@dubbing-brothers.com

Mathieu Taieb GM Tel : + 33 1 41 62 74 00 Email : mathieu.taieb@dubbing-brothers.com

A propos de l’IDI

L’IDI, pionnier de l’investissement en France, est une société d’investissement coteé speć ialiseé depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partageé avec toutes les parties prenantes,etnotammentlesactionnaires,quiontpubeń ef́icierdepuisl’introductionenbourseen1991d’untauxderendement interne annualise,́ dividendes reí nvestis, de 16,59 %.

IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA


  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:37:13
0

Ateliers de France, soutenu par ses investisseurs financiers emmenés par IDI et Raise Investissement, poursuit sa stratégie de croissance externe européenne avec l’acquisition du spécialiste autrichien de l’agencement intérieur de yachts Sinnex


Communiqué de presse [PDF] • Paris, le 15 mai 2019

http://hugin.info/143478/R/2244500/886350.pdf

----------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 15 mai 2019 – Ateliers de France (anciennement Groupe Mériguet), groupe spécialiste des métiers de l’artisanat décoratif haut de gamme, réalise l’acquisition de la société autrichienne Sinnex, l’un des leaders européen de l’agencement intérieur de yachts de luxe générant près de 50 m€ de chiffre d’affaires en 2018.

Créée en 1996 sous le nom de SIKA, Sinnex opère dans le domaine de l’agencement et de l’aménagement d’intérieur pour yachts de plaisance. Réalisant environ 10 chantiers chaque année, et appuyé par près de 130 salariés, Sinnex a su s’imposer ces dernières années comme un acteur de référence incontournable auprès de chantiers navals prestigieux tels qu’Amels, Oceanco, et Nobiskrug.

Cette opération, structurante pour Ateliers de France, permettra notamment au Groupe d’acquérir une expertise complémentaire à ses métiers d’origine (peinture décorative, staff, dorure, travail du marbre, taille de pierre et maçonnerie, ou encore serrurerie et boiserie...) toujours à la recherche d’excellence sur des projets d’exception. L’opération est financée par un mix d’autofinancement, de ligne capex souscrite auprès du pool bancaire d’Ateliers de France et par un réinvestissement en fonds propres de l’équipe de management, de Raise Investissement, d’IDI, de Tikehau Capital et de BPI France. Ateliers de France poursuit ainsi activement sa stratégie de croissance externe et confirme sa capacité à se positionner comme un consolidateur naturel de son marché au niveau mondial. Pour rappel, le Groupe Ateliers de France avait également réalisé cinq aquisitions en 2018 avec notamment les spécialistes français de la serrurerie décorative Bronze de France – Baguès et Rémy Garnier – Dupont, des acteurs du monde de la parquetterie français et anglais avec Weldon et Ambiance Parquets, ou encore le spécialiste de la restauration de sculptures et de mosaïques Socra.

Antoine Courtois, Président du Groupe Ateliers de France explique, « Sinnex est un des acteurs de référence dans le monde de l’agencement d’intérieur de megayachts. Nous sommes très fiers de pouvoir accompagner les équipes de Sinnex dans leur développement et nous appuyer notamment sur leurs compétences de coordination sur les nombreux chantiers du Groupe en France et à l’international. »

Alexandra Dupont, Directrice associée chez Raise, poursuit : « Ateliers de France réalise une opération structurante via l’acquisition de Sinnex, qui lui ouvre des perspectives de développement à la fois sur des nouvelles zones géographiques et sur des métiers complémentaires ».

Marco de Alfaro, Partner et membre du comité exécutif de l’IDI conclut : « Nous sommes très heureux d’avoir pu accompagner le management d’Ateliers de France dans cette opération, qui confirme à nouveau la capacité du Groupe à identifier et acquérir des cibles de qualité. Nous continuons, aux côtés d’Antoine Courtois et de ses équipes, à étudier d’autres opportunités de croissances externes qui pourraient s’avérer stratégiques pour Ateliers de France ».


A propos d’Ateliers de France :

Ateliers de France travaille sur des chantiers de rénovations ou de constructions neuves en France et dans le monde, majoritairement pour des clients privés prestigieux, souvent étrangers, et pour l’État. Le groupe a vocation à poursuivre de nombreux projets de croissance externe en France et à l’étranger. Le groupe Ateliers de France a généré en 2018 près de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, en forte hausse par rapport à 2017.

Contacts presse

Contacts Ateliers de France : Nadège Hesnard Tél. : + 33 1 56 56 79 79 E-mail : nadege.hesnard@ateliersfrance.com

Contacts IDI : Tatiana Nourissat Tél. : + 33 1 55 27 80 00 E-mail : t.nourissat@idi.fr Jérôme Goaër Tél. : + 33 6 61 61 79 34 E-mail : j.goaer@verbatee.com

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:33:52
0

Assemblée Générale 2019

Les 16 résolutions ont été adoptées et notamment :

- Dividende de 1,90 euro par action, en hausse de 8,57 %

- Nominations de Gilles BABINET et Sébastien BRETEAU


Communiqué de presse [PDF] • 26 juin 2019

http://hugin.info/143478/R/2246668/887930.pdf

--------------------------------------------------------------

Notons que : "L’IDI, une valeur de rendement Le dividende de 1,90 euro par action, en hausse de 8,57% par rapport à l’exercice précédent, a été approuvé, sera détaché le 2 juillet et mis en paiement le 4 juillet prochain. L’IDI poursuit sa volonté de générer sur le long terme un rendement attractif, supérieur aux indices boursiers et à celui des autres acteurs du secteur. L’IDI a ainsi fait bénéficier à ses actionnaires d’un rendement annuel, dividendes réinvestis, de 15,69 % depuis son introduction en bourse en 1991, soit un multiple de 55 en 27 ans."

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:31:07
0

QUADRUPLE ACQUISITION POUR LE GROUPE ORCA

CRÉATION D’UNE ENTITÉ DÉDIÉE AUX TISSUS CARBONE ET MATÉRIAUX COMPOSITES TECHNIQUES EN RÉUNISSANT L'APPROVISIONNEMENT ET LA COMMERCIALISATION (G. ANGELONI), LE TISSAGE (ITT), L’INNOVATION DANS L’ÉTALEMENT DES FIBRES (DYNANOTEX), ET LE PROCÉDÉ D'IMPRÉGNATION (IMPRÉGNATEX COMPOSITI).

Communiqué de presse [PDF] Paris, Milan, le 2 juillet 2019

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/17fb90ea-0536-46aa-acde-2ff0fba1e49a

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, Milan, le 2 juillet 2019 - Déjà présent sur 1/ les tissus techniques enduits et 2/ les films techniques thermoplastiques, le Groupe ORCA, soutenu par IDI, a le plaisir d'annoncer la création 3/ d’une troisième branche dédiée aux tissus carbone et matériaux composites techniques en réunissant des partenaires historiques (G. Angeloni, ITT, Dynanotex et Impregnatex) en une entité unique et intégrée.

Le management et les actionnaires du Groupe ORCA ont identifié le carbone et les matériaux composites comme un marché attractif et complémentaire de la gamme de produits actuelle de tissus et films techniques du groupe. Après les acquisitions de Pennel & Flipo en 2015, puis de Fait Plast en 2017, ORCA poursuit et accélère sa stratégie visant à constituer un leader paneuropéen dans les matériaux techniques de haute performance.

Le Groupe ORCA a décidé d'intégrer verticalement quatre sociétés afin de créer le nouveau groupe Angeloni, une entité unique offrant expertise, innovation, efficacité et flexibilité aux clients opérant sur le marché des matériaux composites techniques. Cette nouvelle entité regroupera les sociétés suivantes acquises par le Groupe ORCA :

- G. Angeloni srl, fondée en 1927 et basée à Quarto d'Altino, est une entreprise leader dans la commercialisation de matériaux composite avec une position forte sur le développement et la production de tissus à partir de fibres techniques ;

- ITT srl, fondée en 1998 et basée à Lesmo, est spécialisée dans le tissage de tissus à partir de fibres de carbone et de fibres aramide ;

- Dynanotex srl, fondée en 2007 et basée à Quarto d'Altino, est spécialisée dans le tissage et a notamment développé une technique innovante d’étalement des fibres de carbone ;

- Impregnatex Compositi srl, fondée en 1976 et basée à Castano Primo, est spécialisée dans le processus de pré imprégnation des tissus.

Cette unification en un seul groupe verticalement intégré (du tissage à la distribution en passant par l'imprégnation) est conçue pour proposer aux clients un haut niveau de service alliant réactivité et fiabilité, avec l'objectif d'adresser des marchés de niche dans le monde entier.

Avec l'intégration réussie de Fait Plast, le groupe ORCA a déjà démontré sa capacité à respecter l'histoire et la culture des différentes entités qui le composent, tout en investissant dans les ressources humaines et l’outil industriel afin d‘accompagner la croissance sur le long terme.

En capitalisant sur l'appui des fondateurs historiques et des membres des Conseils d'Administration de ces quatre sociétés, le management d'ORCA apportera ses « best practices » : excellence dans la gestion des opérations, capacité à développer des produits innovants et saine gestion financière.

Le Groupe ORCA est un acteur important dans l'industrie des composites souples, positionné sur les tissus techniques enduits et les films techniques thermoplastiques, bénéficiant d’une croissance régulière, exploitant deux sites de production en Belgique (Mouscron) et en Italie (Brescia), et disposant d'un réseau commercial à l’emprise mondiale avec des filiales aux Etats-Unis, en Chine et en Russie. Avec ces quatre acquisitions, le Groupe ORCA devient également l'un des premiers producteurs de tissus carbone en Europe, couvrant et exploitant toute la chaîne de valeur.

Mario et Marco Angeloni, actionnaires historiques d'Angeloni, et Claudio Torno, fondateur d'Impregnatex, réinvestiront dans l'opération, conserveront leurs fonctions de direction pendant une période de transition et entreront au Conseil d'Administration du groupe nouvellement formé. De plus, la deuxième génération des familles Angeloni et Torno gagnera en responsabilité afin d'anticiper le développement futur des entreprises.

Emmanuel Capriglione, CEO du Groupe ORCA, commente : « Nous sommes très heureux à l'idée d'entrer dans le secteur des composites à base de fibres de carbone et de travailler en partenariat avec les familles Torno et Angeloni, et les managers historiques d'ITT. Ce secteur stratégique en pleine croissance exige de l'expertise technique, de l'innovation et de l'agilité. ORCA souhaite relever ces défis afin d'offrir aux clients les meilleures solutions possibles, comme elle le fait déjà dans les secteurs des tissus techniques enduits et des films techniques thermoplastiques. La fusion d'Angeloni et d'Impregnatex au sein d’un même groupe permettra d'améliorer l’offre de services et d'accélérer l'innovation. Fin 2019, la mise en service d'une troisième ligne d'imprégnation « hotmelt » permettra de concrétiser cette volonté et de franchir une nouvelle étape dans le développement de l'offre produit proposée aux clients. »

Mario Angeloni, actionnaire historique de G. Angeloni, commente : « Nous avons trouvé en ORCA et son équipe un partenaire qui partage notre vision de l'avenir : chacun d'entre nous, avec ses propres compétences et son professionnalisme, contribuera à l'intégration de la nouvelle équipe avec l’ambition unique de créer un acteur leader sur le marché des composites. Le nouveau groupe possède une connaissance approfondie de l'industrie et est soutenu par une équipe dynamique bénéficiant de plus de 30 ans d'expérience. Grâce à notre savoir-faire et notre connaissance de la chaîne de valeur des matériaux composites carbone, nous sommes en mesure d’accompagner nos clients dans le monde entier avec des équipes techniques dédiées et hautement qualifiées pour leur apporter des solutions rapides et ciblées. Nous remercions ORCA d'avoir réalisé notre volonté d'intégration et de nous apporter son soutien pour accélérer notre croissance à l’international tout en renforçant nos positions actuelles, assurant ainsi la continuité de nos activités. » Claudio Torno, fondateur d'Impregnatex, ajoute : « Société familiale depuis 40 ans, l'évolution du marché et la demande croissante des clients pour une offre de services intégrée a conduit Impregnatex à faire de nouveaux choix stratégiques pour poursuivre sa croissance. Un groupe intégré couvrant l’intégralité de la chaîne de valeur, de la production à la commercialisation, a ainsi été créé. Ceci a été rendu possible grâce au projet d’ORCA qui a réussi à rassembler plusieurs entreprises dont l'objectif sera de se développer sur des marchés importants dans le secteur des composites avancés. Compte tenu des synergies et de nos savoir-faire historiques, nous sommes convaincus de la réussite de ce projet. »

Julien Bentz, associé et membre du Comité Exécutif d'IDI, commente : « Depuis 4 ans, en tant qu'actionnaire majoritaire, nous sommes fiers de soutenir la croissance du Groupe ORCA et l'ambition de son management de construire un acteur unique en Europe dans les tissus techniques. Le groupe compte aujourd'hui trois entités proposant des matériaux complémentaires, développant des solutions innovantes et servant des centaines de clients dans le monde entier. »

Parallèlement à l'opération, le Groupe ORCA a levé une nouvelle dette auprès des prêteurs historiques afin de refinancer la dette senior existante et de financer les acquisitions. Le groupe bénéficie désormais de solides capacités financières pour accompagner les prochaines étapes de son développement et accélérer sa stratégie de croissance externe. ORCA est aujourd'hui un leader mondial dans la production de matériaux composites techniques (tissus techniques enduits, films techniques thermoplastiques et matériaux composites) au travers de ses trois entités :

- Pennel & Flipo propose une large gamme de tissus techniques pour répondre à toutes les exigences spécifiques d'une large gamme d'applications (bateaux pneumatiques de plaisance et professionnels, transport, énergie, aéronautique, industrie, etc.) ;

- Fait Plast conçoit, fabrique et distribue des films thermoplastiques de haute technologie destinés à diverses applications de niche (habillement, luxe, automobile, emballage technique, etc.) ;

- Angeloni Group, acteur innovant de premier plan dans l'industrie des matériaux composites, conçoit des produits de haute qualité et techniquement sophistiqués utilisés dans une large gamme d'applications et de marchés finaux (super-cars, voitures de luxe, voitures électriques, sport et loisirs, aéronautique, industrie, etc.).

Suite à ces acquisitions, le Groupe ORCA :

- réalise un chiffre d'affaires d'environ 120 millions d'euros, avec un bon niveau de rentabilité ;

- emploie 280 personnes, dont plus de 25 dédiées à la R&D ;

- exploite quatre sites de production à la pointe de la technologie en Belgique et en Italie ;

- bénéficie d'un réseau commercial mondial.

*** ** *


A propos du Groupe ORCA :

Par sa présence internationale et ses produits techniques, le Groupe ORCA est un leader européen dans la fabrication de tissus techniques enduits, de films thermoplastiques techniques et de tissus carbone pour des marchés de niche. Le groupe produit des composites flexibles (tissus techniques et films thermoplastiques techniques) et des tissus carbone destinés à des marchés de niche dans les secteurs de la marine, de la sécurité, du ferroviaire, de l'industrie, de l'automobile, du sport, de l'emballage technique, du médical et du paramédical à travers ses marques ORCA (www.orca.eu), Fait Plast (www.faitplast.com) et Angeloni. ORCA, réalisant en 2018 un chiffre d'affaires proforma de plus de 120 M€ et bénéficiant d’une solide rentabilité, bénéficie d'un réseau commercial international (Europe, Etats-Unis, Chine et Russie) et de quatre centres de production en Belgique et en Italie.

A propos d'IDI :

IDI, pionnier de l'investissement en France, est une société d'investissement cotée. Depuis plus de 45 ans, IDI s'est spécialisé dans l'accompagnement de petites et moyennes entreprises. La gestion efficace d'IDI profite à toutes les parties prenantes, et en particulier aux actionnaires, qui ont bénéficié d'un taux de rendement interne annualisé (dividendes réinvestis) de 15,69 % depuis l'introduction en bourse de l'entreprise en 1991. IDI est coté sur Euronext Paris - ISIN : FR000 0051393 - Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA

  
Répondre
gars d'ain
19/09/2019 08:24:51
0

L’IDI RENFORCE SON EQUIPE D’INVESTISSEMENT EN RECRUTANT DEUX CHARGÉES D’AFFAIRES : JEANNE DELAHAYE ET INES LAVRIL

Communiqué de Presse [PDF] • 4 septembre 2019

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/a67d0e40-0cf5-4211-9ecf-9c7f842191c7


Paris, le 4 septembre 2019 - L’IDI, groupe coté spécialiste du capital-investissement, annonce la nomination de deux chargées d’affaires : Jeanne Delahaye et Inès Lavril. Elles viennent renforcer l’équipe d’investissement codirigée par Marco de Alfaro et Julien Bentz, et compléter à parité les deux autres chargés d’affaires Arnaud Perucci et Jonas Bouaouli recrutés en 2017. Depuis 18 mois, l’IDI mène une politique d’investissement active, sélective et opportuniste afin de continuer à générer le meilleur rendement du marché.

• Jeanne Delahaye, 28 ans, diplômée de Dauphine et titulaire du Mastère de Finance de l’ESSEC, a rejoint les équipes de l’IDI, après trois années passées en fusions-acquisitions chez goetzpartners. Elle avait auparavant exercé au sein de l’équipe LBO de Qualium et Infrastructure de 3i.

• Inès Lavril, 27 ans, diplômée de l’ESSEC et de l’Université Paris-Dauphine, a rejoint l’IDI après avoir passé 3 ans au sein des équipes Transaction Services et Restructuring d’Eight Advisory. Elle a auparavant eu des expériences en Private Equity chez PAI Partners et Allianz ainsi que dans l’équipe M&A de Piper Jaffray à Londres.

A propos de l’IDI : L’IDI, pionnier de l’investissement en France, est une societ́ é d’investissement coteé speć ialiseé depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partageé avec toutes les parties prenantes,etnotammentlesactionnaires,quiontpubeń ef́icierdepuisl’introductionenbourseen1991d’untauxderendement interne annualise,́ dividendes reí nvestis, de 15,69 %. IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA

  
Répondre
cavalerie92
19/02/2019 16:39:16
0

oui c est la paupérisation

A suivre

  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 16:05:43
0

Faut l'opération se réalise pour soit comptabilé en actifs nets et en ANR....


ça viendra. Pour l'instant, c'est passé inaperçu. Et le titre n'a pour habitude de faire des vagues...

Message complété le 19/02/2019 16:17:34 par son auteur.

Concernant la position du journaliste de libération, ils sont dans leur rôle de vouloir protéger et défendre leur métier.

Mais le souci, c'est que l'actuel propriétaire souhaite se désengager, qu'il n'y pas eu d'autres candidats en France... C'est bien gentil de critiquer, mais sans autre solution, on est condamné à prendre celle qui se présente.

La presse papier subit une profonde mutation régressive : suffit de voir la situation et les tentatives de redressement de Presstalis pour comprendre qu'en ce moment, c'est difficile.

Quant à ajouter la disparition d'un titre, après être passé sur le web, c'est souvent ce qui arrive quand il n'y a plus d'argent en caisse ou le titre ne rencontre plus assez de public pour tourner autrement qu'en générant du déficit...
Bref, j'ai entendu les arguments au moment des premières annonces, et j'au publié hier soir les diffultés du quotidien Ll'Humanité qui serait bien content de trouver une telle proposition sur son paillasson, je crois....

J'ai un ami photographe professionnel qui travaillait pour la presse magazine, il n' a plus de boulot dans ce domaine, ses anciens clients n'achètent plus que de la photothèque pas chère (du stock image) et sinon c'est le rédacteur de l'article qui va faire les photos du reportage en même temps avec son petit compact autofocus pour pas cher et ça compense la baisse de sa pige...

Bref, c'est pas si simple...

  
Répondre
starox
19/02/2019 15:59:10
1

et ldi dans tout cela ?

  
Répondre
cavalerie92
19/02/2019 15:24:31
0

Ne connaissant pas du tout Reworld Media j'ai lu quelques articles de presse


celui de Libération sur ce rachat n'est pas des plus optimiste

Message complété le 19/02/2019 15:25:49 par son auteur.

https://www.liberation.fr/france/2018/10/11/reworld-un-conseil-ne-bossez-jamais-pour-eux_1684727


La conclusion du journaliste :
Ce modèle d’ultra-pression est-il tenable à long terme ? A force de vendre la renommée des journaux qu’ils possèdent aux marques, sans prendre soin de sa qualité journalistique, on finit par épuiser leur valeur réputationnelle. «Je sens une grande méfiance chez les marques de luxe et de mode vis-à-vis de Reworld», note un journaliste de Grazia. Propriété du groupe, le féminin Be, dont la version papier a disparu et le site internet n’est plus alimenté, est tombé dans l’oubli. «Ils sont en train de se brûler les ailes. Ils sont engagés dans une course contre la montre», note un bon connaisseur de Reworld. Pour nourrir leur petite entreprise qui s’autoépuise, les dirigeants de Reworld sont sans cesse contraints de racheter de nouvelles marques. D’où le fait qu’ils convoitent Mondadori France.

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:21:04
1

Vu mon précédent post, et si ça va au bout, il devrait y avoir de la réappréciation dans l'air pour les 2 Titres !...

.

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:12:45
0

IDINVEST prêt à s'engager aux cotés de Reworld Media pour épauler l'acquisition de MONDADORI FRANCE.

Voir chapitre "Financement de REWORLD MEDIA " du présent communiqué de presse


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

REWORLD MEDIA annonce une offre d’achat en vue de l’acquisition de MONDADORI FRANCE

• Levée de fonds d’environ 100 M€ par endettement

• Atteinte d’un EBITDA combiné annuel de plus de 35 M€


Communiqué de presse (PDF) | Le 18 février 2019,

http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2019/02/CPRM-Offre-MF-VF-18fev19.pdf


  
Répondre
starox
18/02/2019 13:31:21
1

gtt, vendu ce matin à 80.5381 € pmv

  
Répondre
cavalerie92
18/02/2019 13:27:56
1

Bonjour Gars d'ain


Grace à toi je suis actionnaire - pas mal heureux :) - d'Idi

et de GTT


Aurais tu une ou 2 autres actions de ce type?

Merci


  
Répondre
gars d'ain
29/01/2019 15:37:07
0

Agenda 2019 pour IDI


• 26 avril 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 31 décembre 2018

• 26 juin 2019 : assemblée générale

• 19 septembre 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 30 juin 2019

• 14 novembre 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 30 septembre 2019


http://www.idi.fr/fr/investisseurs-agenda/

  
Répondre

Forum de discussion Idi

201909191441 468721
Ma liste