En guise de fond de portefeuille PEA - Forum Idi
OK
Accueil  > Communauté   > Forum Idi

En guise de fond de portefeuille PEA

Cours temps réel: 47,20€  -1,05%

IDIP


cavalerie92
19/02/2019 16:39:16
0

oui c est la paupérisation

A suivre

  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 16:05:43
0

Faut l'opération se réalise pour soit comptabilé en actifs nets et en ANR....


ça viendra. Pour l'instant, c'est passé inaperçu. Et le titre n'a pour habitude de faire des vagues...

Message complété le 19/02/2019 16:17:34 par son auteur.

Concernant la position du journaliste de libération, ils sont dans leur rôle de vouloir protéger et défendre leur métier.

Mais le souci, c'est que l'actuel propriétaire souhaite se désengager, qu'il n'y pas eu d'autres candidats en France... C'est bien gentil de critiquer, mais sans autre solution, on est condamné à prendre celle qui se présente.

La presse papier subit une profonde mutation régressive : suffit de voir la situation et les tentatives de redressement de Presstalis pour comprendre qu'en ce moment, c'est difficile.

Quant à ajouter la disparition d'un titre, après être passé sur le web, c'est souvent ce qui arrive quand il n'y a plus d'argent en caisse ou le titre ne rencontre plus assez de public pour tourner autrement qu'en générant du déficit...
Bref, j'ai entendu les arguments au moment des premières annonces, et j'au publié hier soir les diffultés du quotidien Ll'Humanité qui serait bien content de trouver une telle proposition sur son paillasson, je crois....

J'ai un ami photographe professionnel qui travaillait pour la presse magazine, il n' a plus de boulot dans ce domaine, ses anciens clients n'achètent plus que de la photothèque pas chère (du stock image) et sinon c'est le rédacteur de l'article qui va faire les photos du reportage en même temps avec son petit compact autofocus pour pas cher et ça compense la baisse de sa pige...

Bref, c'est pas si simple...

  
Répondre
starox
19/02/2019 15:59:10
1

et ldi dans tout cela ?

  
Répondre
cavalerie92
19/02/2019 15:24:31
0

Ne connaissant pas du tout Reworld Media j'ai lu quelques articles de presse


celui de Libération sur ce rachat n'est pas des plus optimiste

Message complété le 19/02/2019 15:25:49 par son auteur.

https://www.liberation.fr/france/2018/10/11/reworld-un-conseil-ne-bossez-jamais-pour-eux_1684727


La conclusion du journaliste :
Ce modèle d’ultra-pression est-il tenable à long terme ? A force de vendre la renommée des journaux qu’ils possèdent aux marques, sans prendre soin de sa qualité journalistique, on finit par épuiser leur valeur réputationnelle. «Je sens une grande méfiance chez les marques de luxe et de mode vis-à-vis de Reworld», note un journaliste de Grazia. Propriété du groupe, le féminin Be, dont la version papier a disparu et le site internet n’est plus alimenté, est tombé dans l’oubli. «Ils sont en train de se brûler les ailes. Ils sont engagés dans une course contre la montre», note un bon connaisseur de Reworld. Pour nourrir leur petite entreprise qui s’autoépuise, les dirigeants de Reworld sont sans cesse contraints de racheter de nouvelles marques. D’où le fait qu’ils convoitent Mondadori France.

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:21:04
1

Vu mon précédent post, et si ça va au bout, il devrait y avoir de la réappréciation dans l'air pour les 2 Titres !...

.

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:12:45
0

IDINVEST prêt à s'engager aux cotés de Reworld Media pour épauler l'acquisition de MONDADORI FRANCE.

Voir chapitre "Financement de REWORLD MEDIA " du présent communiqué de presse


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

REWORLD MEDIA annonce une offre d’achat en vue de l’acquisition de MONDADORI FRANCE

• Levée de fonds d’environ 100 M€ par endettement

• Atteinte d’un EBITDA combiné annuel de plus de 35 M€


Communiqué de presse (PDF) | Le 18 février 2019,

http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2019/02/CPRM-Offre-MF-VF-18fev19.pdf


  
Répondre
starox
18/02/2019 13:31:21
1

gtt, vendu ce matin à 80.5381 € pmv

  
Répondre
cavalerie92
18/02/2019 13:27:56
1

Bonjour Gars d'ain


Grace à toi je suis actionnaire - pas mal heureux :) - d'Idi

et de GTT


Aurais tu une ou 2 autres actions de ce type?

Merci


  
Répondre
gars d'ain
29/01/2019 15:37:07
0

Agenda 2019 pour IDI


• 26 avril 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 31 décembre 2018

• 26 juin 2019 : assemblée générale

• 19 septembre 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 30 juin 2019

• 14 novembre 2019 : communiqué de presse sur les comptes au 30 septembre 2019


http://www.idi.fr/fr/investisseurs-agenda/

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 10:16:06
0

Sortie baissière sous le cartouche de latéralisation violet et potentiel comblement du Gap à la baisse sur 35,77.


Comme on le voit, la hausse s'était mal construite et on est revenu bouché les gas (cartouches roses). il nous reste à combler le gap haussier au dessus de 35,77 et malheusement vu le niveau des indicateurs et la tendance de fond des marchés à la baisse, on devrait en dépit d'excellentes news de publications revenir sur 35,77 euros.


A ce niveau, le titre sera mûr pour rebondir car il pourrait de plus comme en 2018, offrir un dividende exceptionnel compte tenu des excellents affaires réalisées. rappelons que la valeur est cotumière de ces compléments exceptionnel de dividende. Le fixe de dividende étant en principe à 1,60 euros.

Pour voir les états comptables et les affaires en cours : se reporter en posts précédents, l'actualité y est résumé et les liens des PDF y figurent...

.

Message complété le 14/12/2018 10:25:50 par son auteur.

CORRECTION : lire "...et on est revenu bouché les GAPS (cartouches roses)."
.

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:46:10
0

Nouvelle opération de croissance externe pour Winncare, participation du groupe IDI :

• acquisition stratégique de Mangar Health, acteur majeur au Royaume-Uni


Connuniqué de presse en PDF

http://hugin.info/143478/R/2229065/875602.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 14 décembre 2018 – L’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annonce la troisième opération de croissance externe de sa participation Winncare, acquise en 2013, qui après avoir réalisé en 2016 deux acquisitions dans les pays scandinaves, pénètre le marché stratégique du Royaume- Uni en prenant le contrôle de la société réputée Mangar Health.

Rappelons que le Groupe Winncare est le leader français dans les solutions pour l’amélioration de la prise en charge des personnes en perte d’autonomie et à risque d’escarres, qui dispose de deux unités de production en France et d’une présence en Pologne, en Espagne, en Tunisie, au Royaume-Uni et dans les pays scandinaves. Le Groupe a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros.

Mangar Health, société basée au Pays de Galles, emploie 70 personnes, et fournit une gamme d'équipements d’assistance au levage et d’aide à la mobilité. Elle conçoit, fabrique et fournit des équipements gonflables d’assistance au levage, qui protègent les soignants des blessures et favorisent l’indépendance des personnes à mobilité réduite. Très fortement implantée au Royaume-Uni, Mangar Health dispose d’une présence mondiale en Amérique, au Canada et en Australie, et propose également un vaste réseau de distribution international. Par ailleurs, après avoir imposé son offre auprès des services d’urgence, elle commence à se développer sur d’autres segments de marchés tels que le maintien à domicile et les EHPAD.

Simon Claridge, président de Mangar Health, dirige désormais les activités de Winncare au Royaume- Uni, avec le soutien de l’équipe de direction actuelle. Il reporte à Philippe Chêne, président de Winncare. « L’acquisition de Mangar Health est stratégique pour Winncare car elle répond à un triple objectif : elle enrichit l’offre de produits et de services, elle renforce la présence de Winncare au Royaume-Uni notamment et elle permet l’intégration d’une équipe de management très compétente, très connectée avec tout l’écosystème de santé britannique.

Forts de leurs expériences et de leurs résultats, nous avons décidé de nous appuyer sur l’ensemble du management et de nommer Simon Claridge président de Winncare MHL UK» explique Philippe Chêne, président de Winncare. « Mangar Health est le troisième build-up de Winncare en 5 ans. L’IDI a pour vocation d’accompagner ses participations dans le long terme avec pour objectif de les aider dans leur transformation à la fois technologique et géographique. Winncare avec cette opération devient un acteur européen incontournable. » rajoute Marco de Alfaro, membre du comité exécutif de l’IDI.

Et Simon Claridge, président de Mangar Health et nouveau responsable de Winncare MHL UK de conclure : «Mangar Health a enregistré en 2018 une croissance significative de plus de 16 %. Le soutien de l’IDI et la qualité des produits et services du Groupe Winncare nous permet d’accélérer notre croissance sur le marché britannique et dans toute l’Europe. Nous disposons désormais d’une offre riche, élargie, capable de répondre aux attentes de nos clients. L’intégration de Mangar Health dans le périmètre de Winncare recèle un potentiel fantastique de développement et l’équipe est enthousiaste à l’idée de l’exploiter, notamment au Royaume-Uni. »

Sont intervenus sur l’opération :  Winncare : Philippe Chêne, Tatiana Fiorucci  IDI : Marco de Alfaro, Augustin Harrel-Courtès, Arnaud Pierucci  Alvarez & Marsal (Due diligence Financière et fiscale) : Donatien Chenu, Camille Peyre, Simon Gore, Daffyd Williams  PwC (Due Diligence Stratégie) : Jonathan Williams, David Stankey  Hogan Lovells (Juridique) : Tom Whelan, Charles Jemmett, Stéphane Huten, Paul Leroy, Alexander Premont, Luc Bontoux, Ludovic Geneston, Natalie Psaila  Oaklins (M&A à l’achat) : Francisco Diez

A propos de l’IDI : L’IDI,pionnier de l’investissement en France, est une société d’investissement cotée spécialisée depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partageé avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu beń ef́ icier depuis l’introduction en bourse en 1991 d’un taux de rendement interne annualise,́ dividendes reí nvestis, de 16,36 %. IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP : Reuters : IDVP.PA

A propos de Winncare : Groupe Winncare SAS est le leader français dans la conception, la fabrication et la distribution des équipements médicaux utilisés dans la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie. Le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires de l’ordre de 60 millions d’euros sur l’exercice précédent. Winncare est détenu majoritairement par la société d’investissement IDI. Le Groupe Winncare, qui connait une croissance soutenue, développe, fabrique et distribue une large gamme de produits allant des SAPTE (systèmes d’aide à la prévention des escarres) aux gammes de levages et de positionnement des patients en passant par les lits médicalisés et le mobilier à destination des hôpitaux, EHPAD et structures de maintien à domicile. L’activité industrielle est organisée autour de 6 sites en France, Espagne, Tunisie, Danemark et Pologne.

.

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:40:11
0

• ALKAN ACQUIERT LA SOCIETE SECA AUTOMATISMES

• LES SOCIETES D’INVESTISSEMENT IDI ET CHEVRILLON CONSTITUENT UN POLE EUROPEEN D’EXCELLENCE DANS LES EQUIPEMENTS AERONAUTIQUES MILITAIRES ET CIVILS

Communiqué de presse En PDF

http://hugin.info/143478/R/2226322/873681.pdf

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 20 novembre 2018 – Groupe Chevrillon et l’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annoncent la constitution d’un pôle européen d’excellence dans le secteur des équipements aéronautiques militaires et civils autour du Groupe ALKAN, leader sur les systèmes d’emports et d’éjection, dirigé par Armand Carlier, grâce à l’acquisition de la société française SECA Automatismes, spécialisée dans l’électronique et l’électromécanique civiles et militaires.

ALKAN, leader français des systèmes d’emport et d’éjection, renforce grâce à cette opération ses capacités dans 4 domaines : l’électronique, les moyens de test, les câblages ainsi que les équipements embarqués, en particulier pour les Patrouilleurs Maritimes. Avec cette acquisition technologique et stratégique, ALKAN devient le seul équipementier européen à couvrir l’ensemble des besoins sur ce segment.

Créée il y a 40 ans par ses 2 fondateurs Jean-Pierre Concaret et Robert Barthoux, rachetée il y a 16 ans par Michel Nespoulous et Yves Jacquin Depeyre et implantée à Saint Soupplets en Seine & Marne près de l’aéroport de Roissy, SECA Automatismes - www.seca-auto.com - a pour savoir-faire l’étude, la réalisation et la maintenance d’équipements informatiques, électroniques et électromécaniques destinés à des utilisateurs civils et militaires. Fort de ses 30 collaborateurs et dirigée par Franck Hayoun (présent depuis sa création), l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de plus de 7 millions d’euros.

Le Groupe consolidé conservera les unités de production d’ALKAN et SECA Automatismes et génèrera un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros, dont 55% à l’international. Ce build-up permet au Groupe de disposer d’une offre élargie à plus forte valeur ajoutée. L’intégration sera facilitée par la complémentarité des équipes et la recherche d’efficacité.

Armand Carlier, Président d’ALKAN, se réjouit de cette complémentarité : « Nous nous félicitons de cette première croissance externe dans le domaine électronique et des compétences de SECA Automatismes qui nous permettent d’ajouter des services adjacents à notre panel existant. En mêlant les compétences mécaniques et électroniques, ALKAN proposera désormais des systèmes complets pour ses éjecteurs, offre très attendue sur les programmes à l’international où le Groupe réalise déjà la majorité de son chiffre d’affaires. »

Franck Hayoun, Directeur Général de SECA Automatismes de rajouter : « Grâce à la qualité de ses équipes, SECA Automatismes a connu en 40 ans un développement important et s’est forgée une excellente image de marque auprès des plus grands donneurs d’ordres pour aujourd’hui constituer un pôle électrique/électronique reconnu. La parfaite complémentarité des métiers avec ALKAN, leur volonté d’aller conquérir de nouveaux marchés à l’International en créant un pôle d’excellence dans le secteur des équipementsaéronautiques militaires et civils, constituent le meilleur gage de pérennité pour nos activités. Ensemble nous serons plus forts pour partir à la conquête de nouveaux marchés et pour répondre aux besoins croissants des industriels qui souhaitent limiter le nombre de leurs fournisseurs. »

Par ailleurs, Julien Bentz, Partner et membre du comité exécutif de l’IDI déclare : « Avec le groupe Chevrillon, Armand Carlier et le management d’ALKAN, nous avons étudié de nombreux dossiers et avons retenu uniquement les savoir-faire qui peuvent apporter au Groupe une offre à plus forte ajoutée et en adéquation avec les attentes des clients à l’international. Cette opération permet également de s’ouvrir vers le marché civil.»

Et François de Guitaut, Associé du Groupe Chevrillon conclut : « Ce build-up permet de développer de réelles synergies industrielles et commerciales, en maîtrisant davantage tous les enjeux électroniques, en accélérant le développement des activités de bancs de tests ultraperformants, tels que fournis pour le Rafale. D’autres dossiers d’acquisitions sont à l’étude. »

Intervenants / Conseils :

• SECA Automatismes : Michel Nespoulous, Yves Jacquin-Depeyre, Franck Hayoun Alkan : Armand Carlier, Lionel Levy Groupe Chevrillon : François de Guitaut, Charles Best, Caroline Jurien de la Gravière

• IDI : Julien Bentz, Alexis Garand-Clavel, Tatiana Nourissat, Jonas Bouaouli

• Goetzpartners Corporate Finance (Conseil acquéreur / M&A) : Guillaume Piette Odéris (Conseil acquérieur / Finance) : Aurélien Vion, Paul Locatelli

• HBC (Conseil acquéreur / Corporate) : Erwan Cossé Hogan Lovells (Conseil acquéreur / Fiscalité) : Laurent Ragot Hogan Lovells (Conseil acquéreur / Financement) : Alexander Premont, Ariane Berthoud

•Aurignac Finance (Conseil cédant / M&A) : Raphaël Brenier, Christine Kairouz LMT Avocats (Conseil cédant / Corporate) : Antoine Lemétais

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:31:24
0

Publication au titre du T3/2018 :


• PROGRESSION DE L’ANR PAR ACTION : + 6,73 % SUR 9 MOIS, A 57,18 €

• TOUTES LES PARTICIPATIONS PARTICIPENT A LA HAUSSE DE L’ANR CAPITAUX PROPRES : 446 M€

• FORTE CAPACITE D’INVESTISSEMENT : 193 M€

Communiqué de presse en PDF

http://hugin.info/143478/R/2224863/872660.pdf

_____________________________________________________________________________

Paris, le 9 novembre 2018 – L’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annonce une progression de + 6,73 % de son ANR au cours des 9 premiers mois de 2018 et de + 0,44 % au troisième trimestre. Au 30 septembre 2018, l’IDI dispose d’une trésorerie et d’actifs liquides de 193 M€ (tenant compte du dividende versé en juillet), traduisant la forte capacité d’investissement du Groupe.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare : « La qualité du portefeuille de l’IDI lui permet d’afficher une progression de l’ANR sur 9 mois de près de 7 %, après une année 2017 exceptionnelle avec une croissance record de 47 %. L’équipe d’investissement de l’IDI est très active pour rechercher de nouvelles participations tout en veillant à préserver une discipline en matière de prix permettant de viser des retours sur investissement en ligne avec les performances passées. Etant une société d’investissement, l’IDI n’est pas contraint par une durée de détention de ses participations et peut prendre le temps de créer de la valeur sur son portefeuille. Nos actionnaires cherchent du rendement sur le long terme. Fort de très nombreuses belles histoires d’investissements et d’une capacité d’investissement importante, l’IDI dispose de tous les ingrédients pour satisfaire toutes ses parties prenantes dans les années à venir : actionnaires, collaborateurs et participations. »

• INVESTISSEMENTS ET CESSIONS DEPUIS LE 1ER JANVIER 2018

Au cours des 9 premiers mois de 2018, l’IDI a eu une forte activité de cession, avec (i) la réalisation des cessions suivantes dans de très bonnes conditions :

-Idinvest Partners en avril (TRI de 90 %),

- XO Hôtel en mars (TRI de 10 %)

- et Ambre Délice en juillet (TRI de 36 %)

- et (ii) la signature de la cession d’Albingia dont la réalisation devrait intervenir avant la fin de l’exercice.

Parallèlement, l’équipe d’investissement a travaillé sur plusieurs dossiers d’investissements et de nombreuses opérations de croissance externe.

En outre, l’IDI réinvestira concomitamment à la cession d’Albingia dans la société de protection juridique, CFDP.

• FORTS RETOURS SUR INVESTISSEMENT POUR LES ACTIONNAIRES DE L’IDI

Depuis son introduction en bourse en 1991, l’IDI affiche un TRI pour l’actionnaire (dividendes réinvestis) de 16,36 % par an – soit un multiple de 62,25 en 26 ans – significativement supérieur aux autres performances dans le secteur du capital-investissement.

A propos de l’IDI : L’IDI,pionnier de l’investissement en France,est une societé d’investissement coteé spécialisée depuis plus de 45 ans dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l’IDI est partageé avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu benéficier depuis l’introduction en bourse en 1991 d’un taux de rendement interne annualise,́ dividendes reí nvestis, de 16,36 %. IDI est cotée sur Euronext Paris ISIN : FR000 0051393 – Bloomberg : IDIP FP : Reuters : IDVP.PA

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:25:24
0

Comptes semestriels 2018

• ANR AU 30 JUIN 2018 : + 6,25 %

• ANR PAR ACTION : 56,93 EUROS

• CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES : 445 M€

• FORTE CAPACITE D’INVESTISSEMENT

• DEPUIS LE 1ER JUILLET 2018 : CESSION D’AMBRE DELICE ; CESSION EN COURS D’ALBINGIA PLUSIEURS DOSSIERS D’INVESTISSEMENT A L’ETUDE


Communiqué de presse en PDF

http://hugin.info/143478/R/2216705/865925.pdf

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 19 septembre 2018 – L’IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annonce une progression de 6,25 % de son ANR au cours du 1er semestre 2018. Au 30 juin 2018, l’ANR par action s’élève à 56,93 euros (1). Cette hausse résulte essentiellement de la performance des participations du portefeuille de private equity Europe et de l’anticipation de cessions, comme Ambre Délice, intervenues dans de bonnes conditions.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare : « Après une année 2017 marquée par une progression record de l’ANR de 47 %, grâce notamment à la cession d’Idinvest Partners, la qualité du portefeuille de l’IDI est telle que toutes les participations font encore progresser l’ANR au 1er semestre.

Le second semestre 2018 a commencé par la cession d’Ambre Délice dans de bonnes conditions, et devrait voir se finaliser la cession d’Albingia, que l’IDI détient en portefeuille depuis 12 ans, et ce, dans des conditions également très favorables.

L’IDI dispose d’une capacité d’investissement importante pour saisir des opportunités d’investissement dans de nouvelles histoires de croissance et mener sa stratégie, tout en restant sélectif dans un marché où les valorisations semblent parfois excessives. Ainsi, notre équipe d’investissement étudie de nouveaux dossiers et regarde également des opérations de croissance externe pour notre portefeuille de private equity Europe ».

• INVESTISSEMENTS ET CESSIONS REALISES AU COURS DU 1ER SEMESTRE 2018

Au cours du 1er semestre 2018, l’activité a été marquée principalement par la cession par l’IDI de sa participation dans Idinvest Partners pour une valeur pour 100 % du capital de 325 millions d’euros (TRI de 90 %), et de sa participation minoritaire dans XO Hotel, hôtel quatre étoiles situé dans le 17ème arrondissement de Paris (TRI de 9,8 %).

• PRINCIPAUX EVENEMENTS INTERVENUS DEPUIS LE 1ER JUILLET 2018

Depuis le 1er juillet 2018, l’IDI poursuit sa dynamique et a notamment signé ou réalisé au début du second semestre deux opérations : - Signature d’un contrat de cession sous conditions suspensives avec Groupe Chevrillon et Financière de L’Elbe en vue de la cession de Financière Miro, holding de la société d’assurance Albingia, à Eurazeo associé au management d’Albingia. La réalisation de l’opération pourrait intervenir au cours du second semestre 2018. Concomitamment, l’IDI poursuivra son soutien au développement de CFDP, spécialiste de la protection juridique, aux côtés de Groupe Chevrillon et de Financière de Blacailloux. - Cession, le 25 juillet 2018, de sa participation dans le groupe Ambre Délice à Perwyn, pour une valeur correspondant à un TRI de 36 % pour l’IDI.

__________________________________________________________

(1) ANR retraité du dividende décidé par l’Assemblée Générale du 27 juin 2018, versé en juillet 2018, et tenant compte de la dilution potentielle liée au plan d’actions gratuites du 30 décembre 2016.

.

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:16:47
0

2ème projet de cession de l'exercice 2018

IDI : entrée en discussions exclusives avec Eurazeo en vue de la cession d'Albingia


02/07/2018 | 08:13

Communiqué de presse PDF

http://hugin.info/143478/R/2202421/854345.pdf

-----------------------------------------------------------------------------


Paris, le 02 juillet 2018 - Groupe Chevrillon et IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, annoncent être entrés en discussions exclusives avec Eurazeo, Financière de Blacailloux contrôlée par Bruno Chamoin (Président-Directeur Général d'Albingia) et les équipes de management représentées par la Financière de l'Elbe en vue de la cession de Financière Miro, holding de la compagnie d'assurance Albingia. L'IDI et le Groupe Chevrillon avaient investi à parité égale il y a 12 ans.


Fondée en 1901 en Allemagne et présente en France depuis 1962, Albingia est aujourd'hui l'unique acteur indépendant dans l'assurance des entreprises sur le marché français. Elle a collecté plus de 220M€ de primes en 2017 avec un ratio combiné net inférieur à 85% et affiche un bilan de près d'un milliard d'euros.


Opérant sur l'intégralité du territoire français, Albingia distribue exclusivement ses produits en courtage via un réseau de nombreux courtiers partenaires.


Albingia est l'une des meilleures signatures du marché français de l'assurance comme en témoigne son ratio de solvabilité très supérieur aux exigences réglementaires fixées par la Directive européenne Solvabilité II.


Bruno Chamoin, Président-Directeur Général d'Albingia :


« Le Groupe Albingia a pu, grâce à des investisseurs de long terme IDI et Groupe Chevrillon, avoir le temps et les moyens pour se développer. Nous arrivons à une autre étape de notre développement et nous sommes très heureux qu'un nouvel investisseur de long terme décide de poursuivre cette aventure entrepreneuriale à succès ».


Christian Langlois-Meurinne, Président d'Ancelle & Associés, gérant-commandité de l'IDI de déclarer:


« Depuis plus de 12 ans, notre accompagnement avec le Groupe Chevrillon d'Albingia illustre parfaitement notre stratégie de partenaire de long terme aux côtés des équipes de management. Nous avons eu le plaisir de soutenir Bruno Chamoin et toutes ses équipes qui, grâce à leur travail remarquable, ont sû prouver la pertinence et la robustesse du modèle Albingia à travers les crises et malgré la concurrence. Notre association mutuelle se poursuivra dans notre soutien au développement de CFDP, ce spécialiste de la protection juridique que nous accompagnons dans son indépendance depuis près de deux ans.


Nous sommes fiers du chemin parcouru ensemble. Dans le cadre de cette évolution capitalistique d'Albingia, nous avons soutenu le management autour de Bruno Chamoin dans sa préférence pour une solution dans la continuité et pour le long terme. Les équipes d'IDI auront désormais davantage de moyens pour soutenir la croissance solide des autres sociétés en portefeuille (Groupe Mériguet, Alkan, Orca ou encore Dubbing Brothers et Winncare) et poursuivre les nombreux projets d'investissement à l'étude. »


Et Cyrille Chevrillon, Président du Groupe Chevrillon de rajouter :


« Avec l'IDI, nous savons intelligemment conjuguer nos forces pour, sur plusieurs dossiers, être des véritables partenaires financiers disposant d'une grande expérience et d'une surface financière importante pour aider les PME à fort potentiel à changer de dimension et à devenir des leaders européens voire mondiaux. »


Albingia va engager sans délai le processus d'information et de consultation des instances représentatives du personnel. Une fois obtenu l'avis des instances représentatives du personnel, la réalisation de l'opération interviendrait, après l'obtention de l'autorisation de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et de l'Autorité de la Concurrence françaises.


A propos de l'IDI :


L'IDI, pionnier de l'investissement en France, est une societ́ é d'investissement coteé speć ialiseé depuis plus de 45 ans dans l'accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l'IDI est partageé avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu beń ef́ icier depuis l'introduction en bourse en 1991 d'un taux de rendement interne annualise,́ dividendes reí nvestis, de 16,59 %.


IDI est cotée sur Euronext Paris


ISIN : FR000 0051393 - Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA

  
Répondre
gars d'ain
14/12/2018 09:11:30
0

L'IDI ET LES DIRIGEANTS-FONDATEURS ANNONCENT LA CESSION DU GROUPE AMBRE DELICE A PERWYN POUR UNE VALEUR D'ENTREPRISE CORRESPONDANT A UN TRI DE 36% POUR L'IDI

Communiqué de Presse -PDF

http://hugin.info/143478/R/2206908/857926.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, le 25 juillet 2018 - L'IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce ce jour avoir cédé avec les dirigeants-fondateurs Jean-Daniel et Frédérique Hertzog le groupe Ambre Délice, plus connu sous sa marque Isla Délice à Perwyn, une société d'investissement basée à Londres.


Isla Délice, créée en 1990, est la marque pionnière du marché Halal et le leader incontesté en France avec la plus grande part de marché. Véritable moteur du marché tant en grande distribution qu'en circuit spécialisé, Isla Délice produit et commercialise plus de 250 références en charcuterie, surgelés et depuis quelques années des solutions repas (plats cuisinés, box, etc.) en France majoritairement mais également à l'international.


Depuis 2015, accompagné par l'IDI, Isla Délice a conforté sa place de leader en poursuivant régulièrement ses innovations-produits afin de développer de nouvelles habitudes de consommation et en renforçant son maillage commercial tant en France qu'à l'international. Durant cette période, le chiffre d'affaires a crû de plus de 40% pour s'établir à plus de 70 millions d'Euros.


Conclue en association avec les dirigeants-fondateurs, Jean-Daniel et Frédérique Hertzog, qui assureront une transition longue aux côtés de Perwyn, cette nouvelle opération va permettre à la société de poursuivre sa stratégie de croissance autour de l'équipe de management historique en accélérant notamment son développement à l'international.


Marco de Alfaro, Partner et Membre du Comité Exécutif d'IDI, déclare :


« Notre thèse d'investissement était simple : investir dans le leader d'un marché en croissance structurelle forte, mais Isla Délice a, en plus, su surperformer son business-plan par l'innovation produit et un marketing de qualité qui ont conduit à de nouveaux gains de parts de marché et à une forte progression des résultats. IDI réalise in fine un TRI de près de 36% sur cet investissement. Nous sommes ravis qu'un groupe comme Perwyn puisse prendre le relais afin de continuer à offrir au groupe Isla Délice les moyens de ses ambitions et à garantir une vue long terme pour continuer de croître et d'innover. »


Alexis Garand-Clavel, Directeur à l'IDI, précise :


« Nous sommes très heureux d'avoir accompagné Frédérique et Jean-Daniel dans cette phase de croissance forte pendant laquelle la société a conforté sa position de leader en France tout en adaptant son outil de production. Isla Délice est aujourd'hui dans d'excellentes dispositions pour aborder son développement à l'étranger. »


Frédérique et Jean-Daniel Hertzog, fondateurs et dirigeants du groupe Isla Délice, d'ajouter :


« Nous remercions l'IDI qui a su jouer son rôle de sparring partner de manière remarquable aussi bien sur les sujets opérationnels que financiers. Isla Délice est promise à un très bel avenir avec ce nouvel actionnaire de long terme, Perwyn, qui partage notre vision stratégique. »


Andrew Wynn, Partner chez Perwyn, conclut :


« Nous sommes très heureux d'accompagner le groupe Isla Délice dans cette transition pour ce qui est notre premier investissement en France. Nous tenons également à féliciter Jean-Daniel et Frédérique Hertzog pour le formidable parcours réalisé jusqu'à aujourd'hui. Nous allons oeuvrer dans la continuité de ce qui a été fait pour affirmer le leadership d'Isla Délice en France mais également dupliquer ce modèle à succès à l'étranger. A travers nos investissements existants et notre partenariat avec Chris de Wolf, nous bénéficions d'une expérience pertinente et approfondie dans le secteur de l'agro-alimentaire. »

  
Répondre
cavalerie92
16/07/2018 10:33:44
0
Et maintenant garsdain ?
  
Répondre
gars d'ain
03/07/2018 10:06:45
0
Détachement du Dividende ce 2 Juillet 2018 de 5,75 euros
  
Répondre
cavalerie92
15/06/2018 09:54:34
0
Hello


que se passe t il ! elle a prie 8% au plus haut ce matin à 56€

  
Répondre
gars d'ain
12/04/2018 18:30:37
0
Il devrait y avoir du changement dans les prochains mois chez IDI vu le pactole retiré de la vente (Environ X 10 du montant investi)...


IDI : Réalisation définitive de la cession par l'IDI de sa participation de 51 % dans Idinvest Partners


12/04/2018 | 17:52
Communiqué de presse 12 avril 2018

http://hugin.info/143478/R/2183875/843596.pdf


REALISATION DEFINITIVE DE LA CESSION PAR L'IDI DE SA PARTICIPATION DE 51 % DANS IDINVEST PARTNERS POUR UNE VALEUR DE 100 % DES TITRES DE 325 MILLIONS D'EUROS CORRESPONDANT A UNE VALEUR DE 310 MILLIONS D'EUROS


Paris, le 12 avril 2018 - L'IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce ce jour la réalisation définitive de la cession d'Idinvest Partners à Eurazeo pour 325 millions d'euros. Un accord ferme sous conditions suspensives avait été signé le 5 février 2018 ; l'ensemble desdites conditions ayant été levées, la réalisation définitive de la cession est effective ce jour.


Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare :


« La cession d'Idinvest Partners à Eurazeo pour une valeur de 100 % des titres de 325 millions d'euros est une excellente nouvelle. Elle vient récompenser tout le travail remarquable effectué pendant 8 ans par les équipes d'Idinvest et de l'IDI pour développer la société en lançant trois nouveaux métiers, en triplant le nombre de collaborateurs et en presque quadruplant les actifs sous gestion.


Par ailleurs, elle valide la stratégie de l'IDI d'investir sur le long terme, de donner du temps à ses participations pour se développer, réaliser des build-up ciblés, s'internationaliser et ainsi créer de la valeur. Notre ADN Investisseur/entrepreneur prend tout son sens si on se replace 8 ans en arrière quand nous avons approché le management d'Idinvest au moment de leur spin-off.


L'IDI va disposer de moyens financiers renforcés pour accompagner les équipes des participations actuelles de son portefeuille et les prochaines. Notre enthousiasme pour écrire de belles histoires d'entreprises demeure intact pour le long terme.


Enfin, la réalisation de cette opération va permettre à l'IDI de surperformer encore une fois le marché. »


Julien Bentz, Partner d'IDI, d'ajouter :


« Le TRI de cette opération de 90 %, soit plus de 10 fois l'investissement, montre que l'IDI a accompli sa mission en créant les conditions de la réussite pour l'équipe d'Idinvest et a eu raison d'accompagner cette histoire. »


A propos de l'IDI :


L'IDI, pionnier de l'investissement en France, est une société d'investissement cotée spécialisée depuis plus de 45 ans dans l'accompagnement des petites et moyennes entreprises. La gestion performante de l'IDI est partagée avec toutes les parties prenantes, et notamment les actionnaires, qui ont pu bénéficier depuis l'introduction en bourse en 1991 d'un taux de rendement interne annualisé, dividendes réinvestis, de 15,52 %.


IDI est cotée sur Euronext Paris


ISIN : FR000 0051393 - Bloomberg : IDIP FP - Reuters : IDVP.PA


Contact investisseurs :
Tatiana Nourissat Tél. : + 33 1 55 27 80 00 E-mail :t.nourissat@idi.fr



Contacts presse : Verbatee Jérôme Goaer Tél. : + 33 6 61 61 79 34 E-mail :j.goaer@verbatee.com
Valérie Sabineu Tél. : + 33 6 61 61 76 73 E-mail :v.sabineu@verbatee.com


Groupe IDI - 18, avenue Matignon 75008 PARIS - +33 1 55 27 80 00 - www.idi.fr - communications@idi.fr
  
Répondre

Forum de discussion Idi

201902191639 468721
Ma liste