OK
Accueil > Communauté > Forum Pierre Vacances

Pierre et Vacances: résultat net de -11,5 ME sur l'exercice.

Cours temps réel: 9,39  0,21%



DonQuich DonQuich
30/04/2021 13:28:16
1

j' espère qu' ils feront une recapitalisation intelligente en attendant que le cours soit plus haut...:)

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
30/04/2021 13:20:21
0

L'augmentation de capital à venir lui sera profitable aussi

  
Répondre
DonQuich DonQuich
30/04/2021 13:09:42
0

Pierre et Vacances, est-ce le moment d' acheter pour le moyen/long terme ?

La sortie du confinement devrait lui être profitable...

Et graphiquement ??


Message complété le 30/04/2021 13:10:27 par son auteur.

AMF quelques actions ce jour...à suivre !

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
15/04/2021 10:12:28
0

Les conseils ne mordent plus aux hameçons de la communication et vu les résultats semestriels qui seront publiés en juin 2021 à la suite la publication hier soir du CA semestriel : il devient effectivement assez évident qu'on va devoir recapitaliser .

ça devrait catalyser le graphe en précédent vers les triples creux à terminer dont un vers 8.20 euros


Oddo maintient sa recommandation ' neutre ' sur le titre Pierre & Vacances (P&V),

actualité du 15 avril 2021

Oddo maintient sa recommandation ' neutre ' sur le titre Pierre & Vacances (P&V), et relève son objectif de cours à 12 euros, contre 11.5 euros précédemment.

Avec un chiffre d'affaires de 297.2 ME en baisse de 57.3%, l'activité du groupe reste toutefois supérieure à l'estimation d'Oddo qui anticipait un chiffre d'affaires de 278 ME. ' La différence avec nos estimations vient d'une meilleure performance en Immobilier ', précise l'analyste.

Oddo souligne que le groupe n'a donné aucune guidance, en raison de l'absence de visibilité sur la sortie de crise, mais qu'il devrait annoncer prochainement la mise en place d'un nouveau financement de dette d'un montant total d'au moins 250 ME.

' Nous restons convaincus qu'une revue stratégique ainsi qu'une éventuelle recapitalisation sont sans doute nécessaires pour P&V qui opère dans l'un des secteurs les plus affectés par la crise sanitaire ', conclut Oddo.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/04/2021 19:22:11
0

Poursuite de la tendance baissière de fond en direction des triples creux à matérialiser.


La publication semestrielle de CA est catastrophique avec -57,3%. La publication de résultat semestriel le 3 juin 2021 et à venir devrait consacrer encore un niveau de perte nette important.

Pour l'instant, on laissait dériver baissier sur la médiane de fourchette baissière sans tendance d'indicateur.


Vu la publication désastreuse et les problèmes en cours avec les propriétaires, on devrait assez logiquement sortir par le bas du triangle fanion en cours (Obliques de support vert // Oblique de résistance rouge).

Les indicateurs n'indiquent plus rien, mais devraient se réveiller demain avec un gros mal de tête...

.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/04/2021 19:12:34
0

Ça devrait pas être la fête demain...


Pierre & Vacances : Chiffres d’affaires du 1er semestre de l’exercice 2020/2021

• Un premier semestre lourdement impacté par la poursuite de la crise sanitaire du Covid-19

• CA Semestriel à 297,2 Md'e et -57,3%


Communiqué de presse [PDF] • Paris, le 14 avril 2021

http://animation.corporate.groupepvcp.com/doc/communiques/Communique_CA_S1_2021_.pdf

________________________________________________________________________________


En normes IFRS, le chiffre d’affaires du 1er semestre de l’exercice 2020/2021 s’élève à 244,5 millions d’euros (158,0 millions d’euros pour les activités touristiques et 86,5 millions d’euros pour les activités immobilières).

Le Groupe continue cependant de commenter son chiffre d’affaires et les indicateurs financiers qui y sont liés conformément à son reporting opérationnel, plus représentatif de son activité, i.e :

- avec la présentation des co-entreprises en intégration proportionnelle,

- hors incidence de l’application d’IFRS 16

Par ailleurs, la réorganisation opérationnelle et juridique mise en place depuis le 1er février 2021, se traduisant par le regroupement de chacune des activités du Groupe au sein de Business Lines distinctes et autonomes, entraine une modification de l’information sectorielle en application de la norme IFRS8. La principale conséquence pour la communication du chiffre d’affaires du Groupe est la présentation de la contribution du secteur opérationnel « Adagio ». Ce secteur regroupe la contribution des sites pris à bail par le groupe PVCP exploités sous la marque Adagio et confiés en gestion à la joint- venture Adagio SAS, ainsi que la quote-part détenue par le Groupe de la contribution d’Adagio SAS. Un tableau de réconciliation entre le chiffre d’affaires issu du reporting opérationnel et le chiffre d’affaires en normes IFRS est présenté en annexe en fin de communiqué.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/02/2021 10:13:42
0

Poursuite probable de la configuration baissière en cours dans le biseau.


Cette vue générale du graphe nous permet de bien visualiser où on en est actuellement. Et l'on va voir que l'on n'est pas sorti de la phase baissière, il va valoir purger le graphe des risques en cours.

En partant de la gauche, on observe un triple creux en cercles verts qui nous propulse à la hausse après des difficultés financières importantes, et des efforts importantes consentis pour redresser les comptes.

On note qu'ensuite on effectue un balancier baissier N°1 (Cartouche rose entre des 2 gaps et flèche rouge), puis le mouvement de reprise génère un second balancier baissier qui n'est pas achevé du point de vue baissier. Cette figure génère un triple creux baissier sur laquelle on effectue en reprise un triple TOP baissier (petits cercles rouges rapprochés) et au passage on vient matérialiser en premier cercle une résistance baissière en triple top sur la dent haute de fourchette d'Andrews (Trait marron) dont il faudra s'affranchir (reste un cercle orange à droite à matérialiser).

En pied de graphe, on note sur l'évolution récente un triple creux de court terme à matérialiser et un triple creux de point bas à réaliser aussi vers 9,00.

Concernant les arcs de fibonacci, on se dirige vers le dernier, et vue ce qu'il s'est passé pour les autres, il n'y aucun raison que l'on ne passe mieux d'où le cercle orange de niveau de cours avec des ??? vers 9,00 et moins.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/02/2021 09:52:52
0

Agenda financier 2021 de Pierre & Vacances


NB 1 : Les communiqués relatifs aux chiffres d’affaires sont diffusés après la clôture de la bourse de Paris.

NB 2 : Les communiqués relatifs aux résultats semestriels et annuels sont publiés avant l'ouverture de la bourse de Paris.


• Mercredi 20 janvier 2021 : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020/2021

• Lundi 1er février 2021 : Assemblée Générale

• Mercredi 14 avril 2021 : Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2020/2021

• Jeudi 3 juin 2021 : Résultats semestriels 2020/2021

• Mardi 20 juillet 2021 : Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2020/2021

• Mardi 19 octobre 2021 : Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2020/2021

• Jeudi 2 décembre 2021 : Résultats annuels 2020/2021


Pour infos :

http://www.groupepvcp.com/fr/121/finance/agenda

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/01/2020 12:21:47
0

Du coup, on se demande bien pourquoi, c'est coté si cher ????


PIERRE ET VACANCES : vise un retour à la rentabilité dès 2021


29/01/2020 | 11:41

« Passer à la vitesse supérieure ». Telle est l’ambition affichée par Pierre et Vacances à l’occasion de son nouveau plan stratégique à horizon 2024. Déficitaire depuis de nombreux exercices, le spécialiste des villages de vacances et des résidences de tourisme promet un retour à la rentabilité dès 2021. Les investisseurs apprécient : le titre bondit de 8,66% à 23,85 euros sur la place de Paris, portant ses gains à 20% depuis le début de l’année.


Sur le plan financier, les objectifs du plan " Change Up " sont une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires hébergement de +6% (+4,7% à périmètre constant).

En parallèle, Pierre et Vacances vise une marge opérationnelle courante des business lines touristiques de 5% en 2022 et de 9% en 2024.


Ces objectifs, soutenus par un plan d'économies de 50 millions d'euros, devraient générer une trésorerie d'environ 350 millions d'euros sur la période 2020-2024. Au final, le plan devrait se traduire par la suppression d'environ 220 postes.

" Le déploiement rigoureux du plan stratégique ‘Change Up' dont les principales composantes reposent sur un développement ciblé et rentable de Pierre & Vacances à la montagne, de Center Parcs en Europe du Nord, de l'évolution de notre offre, d'une nouvelle organisation ‘ business-oriented', devrait nous permettre un retour à la rentabilité dès 2021 ", a commenté Yann Caillère, le directeur général de Pierre et Vacances.


Message complété le 29/01/2020 12:23:30 par son auteur.

NB : la dégradation des actifs nets en baisse devrait se poursuivre jusqu'en 2021...
: (

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/12/2018 09:49:14
0

Réalisation effective de l’acquisition par la Société d’Investissement Touristique et Immobilier des actions Pierre et Vacances détenues par HNA

Actualité publiée le 21/12/18 08:55 | Regulatory News:


Pierre et Vacances SA (Paris:VAC)

Conformément à l’accord signé le 12 décembre 2018 entre la Société d’Investissement Touristique et Immobilier (S.I.T.I)1 et HNA Tourism Group (HNA), S.I.T.I a acquis ce jour la totalité de la participation détenue par HNA dans la Société Pierre et Vacances S.A., soit 980 172 actions ordinaires représentant 10,00% du capital et 13,50% des droits de vote nets de la Société2.


S.I.T.I détient désormais 49,81% du capital et 64,91% des droits de vote3 de Pierre et Vacances.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1 Société anonyme contrôlée par la société SITI « R », elle-même contrôlée par M. Gérard Brémond, Président du conseil d’administration de Pierre et Vacances S.A.

2 Sur la base de 9 804 565 actions et 14 516 853 droits de vote nets en circulation au 30 novembre 2018.

3 Sur la base d’un nombre total de 14 516 853 droits de vote nets en circulation au 30 novembre 2018 diminué des 980 172 droits de vote doubles détenus par HNA Tourism.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20181220005873/fr/

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

GRAPHIQUEMENT, on tente de réintégrer la fourchette baissière marron pour passer les obliques en latéral de consolidation...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/11/2018 18:14:18
0

Tentative de rebond en direction du Gap Baissier après une grosse sortie de route baissière...


Ce soir, le rebond technique à + 8,12% est encore insuffisant pour combler le gap baissier sur 16,81.

Le titre peut paraitre pas vu le niveau de la baisse. Mais il y a plusieurs voies d'eau dans le navire :

• Les dettes ont sérieusement grimpés à 247,7 Md'e, soit 25,27 euros par titre.

• On va vendre des biens immobiliers pour se désendetter et les parc en rénovation devraient amoindrir le CA...

• Le résultat escompté positif le sera problement grâce à la vente des biens immobiliers

• En 2020 et 2021 (voirs pots précédent) , le résultat net serait amené à rabaisser de l'ordre d'environ -39% pour se situer sous 1 euro de BNPA.


Pour l'heure, graphiquement, on devrait tenter sur les niveaux actuels de traverser la fourchette baissière N°5 et peu-être envisager une sortie de fourchette vers 21 euros vers Février 2019 après connaissance du CA du 1er Trmistre en décalé du nouvel exercice...


Pas de précipation dans le mouvement actuel car on observe que tente juste de réintégrer la fourchette baissière : le MACD, reste très négatif, la DM rouge baissière évolue à un niveau très elevé et la DM verte haussière est toujours scotchée en bas. Le RSI vient de repiquer après rebonds d'achat à bons compte et tente de resortir la tête de l'eau. Sera-ce Suffisant ???


Ce graphe laisse pour l'instant assez peu de place à des certitudes de reprises. La purge baissière reste ce soir à -64,56% depuis le 1 er janvier 2017. C'est pourquoi je pense que l'on devrait latérilser sur les niveaux actuels avec plus ou moins de bonheur, suivant si l'on a acheté ou que l'on doit vendre...

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/11/2018 16:15:09
0

Evénements postérieurs à la clôture et Perspectives (Extrait Du PDF de fin d"exercice)

http://animation.corporate.groupepvcp.com/doc/communiques/CommuniquePVCP_resultatsannuels2018.pdf

______________________________________________________

• Center Parcs Roybon : vers une issue définitive favorable au projet

Le 21 novembre 2018, le Conseil d’Etat a validé le pourvoi du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs en cassant l’arrêt par lequel la Cour Administrative d’Appel de Lyon avait annulé l’autorisation loi sur l’eau. Il renvoie le dossier à cette même Cour qui devra tenir compte de la décision du Conseil d’Etat rendue ce 21 novembre. Signatures d’opérations de rénovation immobilière

• Opération de rénovation du Domaine Center Parcs Zandvoort

Le 9 novembre 2018, le Groupe PVCP a conclu un accord tripartite avec Gran Dorado Zandvoort BV, actuel propriétaire du Center Parcs de Zandvoort sur la côte néerlandaise, et ZIB Zandvoort CV, nouveau propriétaire. L’accord prévoit l’achat des équipements centraux, de l’hôtel et de 120 cottages. Le nouveau propriétaire investira en outre dans le programme de rénovation du parc. Cette opération, ajoutée aux ventes individuelles opérées avec beaucoup de succès par le Groupe PVCP pour le compte de l’actuel propriétaire, permet d’assurer le financement de la rénovation totale et de la montée en gamme du Domaine de Zandvoort.

• Opération de rénovation du Domaine Sunparks De Haan

Le 10 octobre 2018, le Groupe PVCP a conclu avec deux investisseurs chefs de file de deux groupes d’actionnaires français et belges, ATREAM, d’une part, et Home Invest Belgium, d’autre part, un accord inconditionnel de cession de 100% des actions de Sunparks de Haan SA, propriétaire du Domaine du même nom. Le Domaine fera l’objet d’une rénovation complète et d’une importante montée en gamme en vue d’être exploité après travaux sous la marque Center Parcs.

• Perspectives

Activités touristiques au 1er trimestre de l’exercice 2018/2019

Compte tenu du portefeuille de réservations à date, le Groupe anticipe une croissance des activités touristiques à périmètre constant au 1er trimestre de l’exercice 2018/19, à la fois sur le pôle Pierre & Vacances Tourisme Europe et sur le pôle Center Parcs Europe.

Stratégie du Groupe – Ambition 2022

Compte tenu du portefeuille de réservations à date, le Groupe anticipe une croissance des activités touristiques à périmètre constant au 1er trimestre de l’exercice 2018/19, à la fois sur le pôle Pierre & Vacances Tourisme Europe et sur le pôle Center Parcs Europe. Le 3 septembre 2018. Olivier Brémond est entré en fonctions de Directeur Général du Groupe Pierre & Vacances- Center Parcs aux côtés du Président fondateur, Gérard Brémond.

Focalisé sur l’adaptation du Groupe aux mutations en cours dans ses deux secteurs d’activité, Olivier Brémond, avec l’appui du Comité de Direction Générale et des principaux managers du Groupe, a conduit l’élaboration d’un plan stratégique à horizon 2022, avec pour objectif prioritaire un retour à une rentabilité durable permettant une reprise de la distribution de dividendes.

La stratégie du Groupe repose sur 4 axes : - la montée en gamme de l’offre touristique existante, par un programme de travaux de rénovation de 450 millions d’euros portant à la fois sur les hébergements et les équipements, - le développement de nouvelles offres innovantes, avec des typologies d’hébergement inédites et le développement de nos activités à l’international, - la dynamisation de la commercialisation de l’offre, notamment sur les canaux de vente directs, avec une exploitation optimale des données clients afin de proposer des offres personnalisées, - l’optimisation de l’organisation du Groupe et de ses process, afin de la rendre plus efficiente et plus agile.

Les activités immobilières du Groupe génèreront 25 000 lits touristiques supplémentaires, avec pour principaux axes :

- des programmations innovantes dans leurs composantes d’hébergements et d’équipements pour anticiper les évolutions des aspirations des vacanciers, et ce pour chaque marque et chaque pays, en intégrant des normes de développement durable renforcées,

- la prépondérance des ventes immobilières « en bloc » auprès des investisseurs institutionnels, complétées par d’actives commercialisations auprès des particuliers en France et en Europe, - l’introduction de formules de vente avec des loyers variables,

- les opérations immobilières de rénovation des Domaines Center Parcs existants en Belgique, Allemagne et Pays- Bas,

- la production pour toutes les marques de nouvelles destinations et l’extension des sites existants en France, en Allemagne et en Espagne. Cette stratégie, contributive dès l’exercice 2018/19, doit se traduire par une progression des résultats du Groupe sur les 4 prochains exercices, avec pour objectifs une réduction de 8% des coûts de siège, une rentabilité des activités touristiques de 5% à horizon 2022 (notamment par une croissance moyenne annuelle du chiffre d’affaires hébergement de 4% à périmètre constant) et un volume d’affaires immobilier de 3 milliards d’euros sur la période, dégageant une marge moyenne de 6%.

• Eléments bilanciels et endettement financier net

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
28/11/2018 16:05:35
0

Résultats annuels 2017 / 2018 : perte nette de - 45,9 millions d’euros.

• Un chiffre d’affaires des activités touristiques en hausse de 4,1%,

• Des résultats impactés par le décalage sur l’exercice 2018/19 de l’importante contribution des signatures de ventes en blocs des programmes immobiliers de rénovation,

• Un plan stratégique sur 4 ans axé sur un objectif d’amélioration structurelle de la rentabilité du Groupe.

___________________________________________

Communiqué PDF complet ici :

http://animation.corporate.groupepvcp.com/doc/communiques/CommuniquePVCP_resultatsannuels2018.pdf

___________________________________________


Le chiffre d’affaires des activités touristiques s’élève à 1 356,5 millions d’euros sur l’exercice 2017/18, en croissance de 4,1% par rapport à l’exercice précédent.

Le chiffre d’affaires de location progresse de 2,6% hors effets offre. Cette croissance bénéficie à l’ensemble des destinations :

• +7,1% sur les aparthotels Adagio,

• + 2,2% sur les destinations mer Pierre & Vacances,

• +1,0% sur les résidences montagne Pierre & Vacances

• + 1,6% sur les Domaines Center Parcs avec une croissance sur l’ensemble des destinations (France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne), et ce malgré un démarrage tardif de la saison été (coupe du monde de football, grèves), également impactée par la canicule et la concurrence des destinations du bassin méditerranéen.

Le chiffre d’affaires des autres activités touristiques progresse de +3,7%, tiré essentiellement par la hausse du volume d’affaires généré par les activités de commercialisation.

Le chiffre d’affaires du développement immobilier s’établit à 166,5 millions d’euros, en ligne avec le cadencement anticipé des programmes, avec pour principales contributions Les Senioriales (85 millions d’euros), Villages Nature (12 millions d’euros) et les résidences Pierre & Vacances de Deauville et Méribel (30 millions d’euros) et en Espagne (10 millions d’euros). Les réservations immobilières enregistrées auprès des investisseurs particuliers sur l’exercice représentent un chiffre d’affaires de 344,2 millions d’euros, supérieur à celui enregistré sur la même période de l’exercice précédent (311,5 millions d’euros).


Malgré le décalage sur l’exercice 2018/19 de l’importante contribution escomptée des signatures de ventes en blocs des programmes immobiliers de rénovation de Domaines Center Parcs en Belgique et aux Pays-Bas, le résultat opérationnel courant du Groupe est proche de celui de l’exercice précédent.

 Le résultat opérationnel courant des activités touristiques s’établit à 20,1 millions d’euros :

- Le résultat opérationnel courant, hors Villages Nature Paris, ressort à 31,7 millions d’euros. Il intègre la croissance de l’activité hors effets offre (+9 millions d’euros), l’incidence positive sur la contribution nette de la réduction du nombre d’appartements exploités dans le cadre des renouvellements de baux (+2 millions d’euros) et la croissance de la contribution des destinations mer en Espagne et maeva.com (+1 million d’euros). Ces gains permettent de compenser l’inflation sur les charges (salaires, loyers, énergie principalement), estimée à -9 millions d’euros. Après prise en compte de ces éléments, le résultat opérationnel courant s’élève à 40 millions d’euros, en augmentation par rapport à celui de l’exercice précédent (37 millions d’euros), et ce malgré un ralentissement de la croissance de l’activité touristique sur l’été (cf supra).

L’incidence des opérations de rénovations des Domaines Center Parcs et des résidences Adagio s’élève à -4 millions d’euros. Ces rénovations généreront dès l’exercice 2018/19 des performances touristiques en hausse par la montée en gamme des hébergements concernés. De même, les coûts de pré-ouverture du Domaine Center Parcs Allgau en Allemagne (-4 millions d’euros) grèvent le résultat de l’exercice 2017/18.

- Après un premier semestre encore pénalisé par la livraison échelonnée des cottages et appartements, les performances de Villages Nature Paris se sont significativement améliorées au 2ème semestre avec des taux d’occupation en croissance (73% au 2ème semestre vs. 62% au 1er semestre) grâce à une montée en puissance progressive de la commercialisation auprès de clientèles étrangères. Le portefeuille de réservation à date confirme ces tendances.

 Le résultat opérationnel courant des activités immobilières s’établit à -11,0 millions d’euros.

Il enregistre essentiellement les coûts de structure des équipes immobilières, alors que la signature des ventes en blocs des programmes immobiliers de rénovation de Domaines Center Parcs en Belgique et aux Pays-Bas, dont la contribution au résultat est significative, a été décalée sur l’exercice 2018/2019, qui doit ainsi enregistrer un résultat opérationnel courant immobilier en forte croissance.

 Les autres charges et produits nets d’impôts intègrent principalement des coûts de restructuration et de désengagement de sites.

 La charge d’impôts différés est liée à l’annulation prudentielle d’une partie de la créance d’impôts du Groupe (internationalisation des activités du Groupe, réduisant la capacité d’utilisation à moyen terme des déficits fiscaux en France).

 Le résultat net est de – 45,9 millions d’euros, versus - 56,7 millions d’euros pour l’exercice 2016/2017.

Corrigé des éléments de nature exceptionnelle (décalage des contributions immobilières en 2018/2019, ajustement des créances d’impôts notamment), le résultat net 2017/2018 serait à l’équilibre.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/07/2018 20:41:41
1
de rien, c'est plaisir de partager et c'est complémentaire . c'est ça qui est bien.


je regardes aussi souvent les tiens de graphes et je lis aussi ta prose !


: )
  
Répondre
fipuaa fipuaa
04/07/2018 20:17:22
1
salut garsd'ain
merci pour ton travail énorme sur ce site et toutes ces infos distillées gracieusement
j'ai fait de bonnes affaires il y a déjà un bon moment sur cette action il se pourrait qu'elle redémarre, pas actionnaire et pas l'intention d'y revenir maintenant d'ailleurs
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/07/2018 19:41:53
0

Vers un test baissier en excès des dents de fourchette sous la médiane d'Andrews.

Au deuxième test, les 29,95 ont nettement passé tout droit avec un plus bas du jour à 28,00 et c'est sans doute pas encore fini vu que l'on vient nettement de crever la médiane de la fourchette marron et jaune N°5.


Il y a un gap haussier à combler sous 25,54 euros datant de novembre 2015 et on pourrait aller le chercher. Le point de fermeture est à 24,77 euros, soit au cours de ce soir encore -13,69% de possibilité baissière.


Inutile donc de se précipiter d'autant que les indicateurs en tendance de moyen terme sur 5 ans, sont nettement baissiers dont le MACD totalement ouvert à une vague baissière...


Notons encore que les analytes sur ce coup ont bien balisé à la hausse sur 40 euros pour vendre en attendant le désastre cette valeur de placement considéré comme pépère..


De nouveaux plus bas sont hélas à prévoir. Comme je n'avais évoqué, le niveau de valorisation était bien trop élevé pour un résultat net passé et à venir aussi maigre...


La soupe à la grimace devrait continuer au R'B'N"B "Pierre & Vacances"
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
06/06/2018 14:26:51
0

Suite à mon graphe du jour en précédent, il faut rappeler que :

PIERRE & VACANCES : Gilbert Dupont dégrade sa recommandation


01/06/2018 | 13:36
Selon une source de marché, Gilbert Dupont dégrade aujourd’hui sa recommandation d’Acheter à Accumuler sur le titre Pierre & Vacances, tout en abaissant son objectif de cours de 45 à 40 euros, dans le sillage de la publication du premier semestre 2017/2018. Le bureau d’études explique qu’il abaisse de nouveau significativement sa séquence de bénéfice par action 2018-2020 (-29% en moyenne). Le groupe possède certes un levier opérationnel à moyen terme, concède l’analyste, mais la visibilité est altérée sur plusieurs sujets clés (Villages Nature, HNA, profil de marge de l’immobilier..).
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
06/06/2018 11:57:11
1
Précision "Suisse" de l'horlogerie baissière graphique...


La baisse s'est arrêtée aux 29,95 euros identifiés dans mon dernier graphe.


On tente actuellement un rebonds technique : le RSI remonte, mais pas le MACD... ça devrait par conséquent pas aller bien loin et la baisse devrait reprendre en direction de la zone de point bas vers le cercle vert...
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/06/2018 09:08:31
0
Suite du précédent graphe baissier publié "semaine dernière"...


Gros lâcher de couteau en cours
On vient de perdre -7,30 euros quasi en ligne verticale baissière. Les butées d'arrêt à la baisse se situent vers 29,95 (cercle vert)... Si ça tient...


L'ouverture de ce matin affiche -4,75 % et 30,70 euros. C'est pas sûr que les 29,95 tiennent le choc à la baisse
.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/06/2018 17:13:35
0
PIERRE & VACANCES : Gilbert Dupont dégrade sa recommandation


01/06/2018 | 13:36
Selon une source de marché, Gilbert Dupont dégrade aujourd’hui sa recommandation d’Acheter à Accumuler sur le titre Pierre & Vacances, tout en abaissant son objectif de cours de 45 à 40 euros, dans le sillage de la publication du premier semestre 2017/2018. Le bureau d’études explique qu’il abaisse de nouveau significativement sa séquence de bénéfice par action 2018-2020 (-29% en moyenne). Le groupe possède certes un levier opérationnel à moyen terme, concède l’analyste, mais la visibilité est altérée sur plusieurs sujets clés (Villages Nature, HNA, profil de marge de l’immobilier..).

  
Répondre

Forum de discussion Pierre Vacances

202104301328 496767
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.