OK
Accueil  > Communauté   > Forum Peugeot

PEUGEOT HEBDO

Cours temps réel: 23,63€  -0,71%

UG


fipuaa
03/11/2017 21:51:52
0
c'est une question de temps
  
Répondre
Ptitchat72
18/05/2017 10:53:11
1
Peugeot : laissez-vous tenter par un break
Rédigé le 17 mai 2017 par Gilles Leclerc

Vous excuserez ce jeu de mots, mais il était tellement à propos ! Car c’est un trade de « break » (c’est-à-dire de « cassure ») que je vous propose aujourd’hui sur Peugeot (FR0000121501-UG). Si le titre confirme sa tendance haussière actuelle, il va rapidement casser une zone de résistance très importante. Et cela libérera un potentiel de hausse d’environ 20%. Je vous montre de quoi il en retourne avec trois graphes qui permettent de bien cadrer les enjeux. Et ensuite évidemment, je vous donne le plan de trade. En vue long terme, Peugeot teste une grosse zone de résistances :
http://www.casimages.com/i/170518111001874528.png.html
Nous avons :
1 – une résistance graphique qui correspond au dernier plus-haut du printemps 2015 (petit segment rouge horizontal) ;
2 – la moyenne mobile 150 périodes (MM150 en pointillés gris) qui passe aussi par là ;
3 – la troisième résistance est à chercher sur les volumes (l’indicateur OBVD).
Le flux des capitaux est positif (flèche orange oblique) mais bute aussi sur un point haut marqué au printemps 2015. Comme pour le point #1 sur les prix : cela confirme une résistance. Nous sommes donc en présence d’un joli regroupement de résistances. J’adore les trades de cassure, car ils nous donnent un excellent ratio de risk/reward. Là, vous allez voir que pas mal d’éléments militent pour la cassure de cette zone et que le trade peut être sympa.
En attendant, retenons les deux niveaux graphiques qui sont importants pour la suite. Ce sont des niveaux de retracement de Fibonacci. Le premier, c’est celui dont nous venons de parler : la résistance des 20€ (segment rouge horizontal). Le deuxième se situe vers 25€. C’est le rectangle rouge horizontal qui correspond au retracement de 50% de la baisse débutée en 2008.

J’ai reporté sur la vue hebdomadaire les niveaux importants du graphique mensuel précédent :
PEUGEOT en données hebdomadaires
http://www.casimages.com/i/17051811124154895.png.html
La dynamique des prix apparaît ici clairement : la tendance actuelle est haussière (canal vert). C’est sur elle que le trade repose (plus un ou deux jokers dont je vous parle dans un instant). Donc si ces résistances cassent, le mouvement de hausse n’en sera que plus fort. C’est bien ça l’intérêt et l’essence même d’un trade de cassure.
Par contre, il ne faut pas se louper. C’est-à-dire que pour exécuter ce genre de trade, il est impératif de mettre en œuvre un plan de trade hyper bordé, avec un money management et ne surtout pas se laisser hypnotiser par la seule tendance haussière actuelle. Pour cela, on zoome encore un peu

On passe donc en vue rapprochée – la vue journalière :

Vous voyez la régularité sidérante avec laquelle les algorithmes travaillent les prix ? J’entends par là que tous les niveaux de support ou de résistance clés (les segments horizontaux) sont implacablement ciblés par algos.
Ce que ce graphe met en évidence, ce sont les décalages algorithmiques, c’est-à-dire les reports d’amplitude (flèches orange verticales) qui séparent les niveaux clés. Je n’ai même pas pu placer comme d’habitude toutes les petites flèches et pastilles qui montrent que les rebonds/cassures/accélérations se font sur ces niveaux, car il y en aurait tellement que cela nuirait à la lisibilité du graphe ! Donc, en s’appuyant sur la mécanique mise en place par les algos, j’ai pu élaborer la stratégie suivante :
Tant que la tendance (canal haussier bleu) est active, on se prépare à jouer la cassure (sans l’anticiper) des 20€, zone ciblée en mensuel et en hebdomadaire. Ici en U.T. jour, les derniers sommets s’alignent quelques cents en dessous (c’est le segment bleu clair).
On pourra alors viser les 25€, qui correspondent aux résistances et retracements de Fibonacci que nous avons vus.
Ah ! Et j’allais oublier mon « joker » : le consensus (fondamental) fixe un objectif de COURT TERME à 22€ sur Peugeot. Ce qui correspond au premier objectif (« O1 »).
Le plan de trade sera donc : achat (« A » – segment pointillé vert) vers 20,30€, en cas de validation de la cassure de la résistance (segment bleu clair sur cette vue) ; stop (« S » – segment pointillé rouge) sous le support du canal haussier bleu (risque de 5%) mon premier objectif (« O1 ») donne un potentiel de 10%. Je prendrai alors mes bénéfices sur la moitié de ma position et je remonterai le stop à 20€ mais sur le LONG TERME, je vise un retour sur « O2 » (23% de potentiel). En journalier, O2, correspond (c’est implacable !) au retracement de 50% et de la résistance graphique majeure de la vue mensuelle.
Vous voyez bien (à chaque fois, je n’en reviens pas) que tous les niveaux s’imbriquent et se recoupent – du mensuel aux projections des reports d’amplitude de la vue journalière – le tout avec une précision d’horlogerie suisse qui nous permet de cibler parfaitement les niveaux d’intervention.
Finalement, avec de simples graphiques et un peu de labeur, j’en arrive au même point que la technologie incroyablement sophistiquée des algos !

  
Répondre
fipuaa
06/03/2017 18:19:02
1
on était à 17.05 quand je donnais déjà cette figure, on pourrait être à 29 en février 2018
  
Répondre
realnogains
04/03/2017 12:13:11
1
Ptitchat72
22/02/2017 17:32:58
0
Peugeot : que du bonus ?
Publié le 22/02/2017 à 15h25

Peugeot reste stable ce mercredi à 18,40 euros, après sa récente hausse, alors que les négociations en vue d'un rachat d'Opel par Peugeot (PSA Groupe) progressent pas à pas... Les instances représentatives de la famille Peugeot, qui détient 13% du capital du constructeur automobile, ont réuni mardi leurs conseils d'administration, qui ont donné leur feu vert à une telle opération, selon 'Les Echos' datés de mercredi...
Les deux holdings familiales, FFP et EPF, ont ainsi apporté leur soutien à Carlos Tavares, le président du Directoire de PSA, dans sa tentative de racheter le constructeur allemand Opel (et sa filiale anglaise Vauxhall), actuellement détenu par le géant américain General Motors.

Bon oeil
Plusieurs membres de la famille Peugeot voient cette opération d'un bon oeil, notamment du point de vue de la complémentarité industrielle, explique le quotidien. Si le projet se concrétise, les différents actionnaires de PSA (l'Etat français, le chinois Dongfeng et la famille Peugeot pour 13% chacun) pourraient voir leurs participations être légèrement diluées, selon des informations des 'Echos'.

Ces derniers jours, Carlos Tavares a multiplié les entretiens pour tenter de rassurer ses interlocuteurs en Allemagne et au Royaume-Uni (où est implantée la marque Vauxhall), alors que Berlin et Londres s'inquiètent pour les conséquences sociales d'une reprise par le groupe français. Opel emploie au total 38.000 personnes, dont la moitié sur le sol allemand et 4.500 sur le sol britannique...

Oddo reste à l'achat sur le dossier en visant un cours ajusté en hausse de 19 à 23 euros. Le broker estime que "le rachat de Opel-Vauxhall permettrait de dégager des synergies industrielles importantes qui contribueraient à son redressement et offriraient à PSA de nouvelles opportunités (croissance / coûts) pour garantir le succès de Push to Pass".

Résultats annuels et conférence de presse jeudi...
Mardi, le patron de Peugeot a notamment téléphoné à la chancelière allemande Angela Merkel, et lui aurait donné des garanties sur le maintien de l'indépendance d'Opel en cas de fusion entre les deux constructeurs ainsi que sur l'emploi et l'investissement.
"Le patron de PSA Carlos Tavares a souligné que les deux entreprises se compléteraient bien", a rapporté Steffen Seibert, le porte-parole de la dirigeante, dans un communiqué. PSA a déclaré de son côté qu'Angela Merkel s'était montrée "très réceptive" aux arguments avancés par Carlos Tavares. Ce dernier a aussi rencontré mardi matin le président du puissant syndicat allemand IG Metall, Jorg Hofman, et le président du comité d'entreprise européen d'Opel, Wolfgang Schäfer-Klug.

La prochaine étape passera par une entrevue avec le syndicat britannique Unite, prévue vendredi matin. Carlos Tavares souhaite également s'entretenir rapidement avec la Première ministre britannique Theresa May, mais la date reste à fixer. A noter que PSA annoncera demain jeudi ses résultats financiers annuels pour 2016, ce qui donnera à Carlos Tavares l'occasion de s'exprimer lors d'une conférence de presse, sans nul doute très suivie...

---------------

En tous les cas, je ne sais pas ce qu'à Mr Tavarès..
mais ça doit le démanger très fortement vu toutes les opérations prisent ces derniers temps.
l'arrivée des nouveaux modèles fin 2016 / Opel / Proton / Iran / Sochaux / les participations dans les start-ups / etc etc..
c'est le déploiement total ... l'oiseau quitte son nid ... vol vol.
je te surveille alors tombe pas !

  
Répondre
Obywan
14/02/2017 14:49:27
1
Psa c'est aussi de l'électrique.. et le diesel sera toujours porteur. Dieselgate juste une connerie pour ralentir le marché (auto) et faire valoir les responsabilités de la COP21. Rien de sérieux quand on voit l'augmentation des productions pétrolières et minières ;))... Elle ira sur les 30 (2011) si elle obtient OPEL. 20/21 dans un premier temps avec la reprise à confirmer fin 1S. Et espérons que le marché (indice) soit favorable.
  
Répondre
fipuaa
23/01/2017 20:01:00
0
moi j'y vois un énorme potentiel autant sur l'AF que sur l'AT !


Ils sont un peu trop axés sur le diesel, il leur faudra prendre un angle sur l'essence mais bon ça devrait booster !

Message complété le 23/01/2017 20:02:28 par son auteur.

j'ajoute par rapport au graphe que l'anse n'est pas très loin des 50% de la tasse (rapport des hauteurs) et ce "détail" renforce la crédibilité de la figure

  
Répondre
Ptitchat72
23/01/2017 19:34:28
1
PSA va nouer un accord pour revenir en Inde
Publié le 23/01/2017 à 17:40 - Mis à jour le 23/01/2017 à 17:40
Selon Les Echos, le groupe automobile français va former une coentreprise avec le conglomérat familial CK Birla.
PSA (marques Peugeot, Citroën et DS) s'est refusé à tout commentaire, alors que son président du directoire Carlos Tavares doit donner une conférence de presse mercredi à Paris. Le siège indien de CK Birla n'était pas joignable lundi en fin de journée.

Selon le quotidien économique français, la coentreprise chapeautera une usine à Chennai (Tamil Nadu, sud-est) où des voitures PSA remplaceront à terme sur les chaînes des modèles Mitsubishi actuellement produits par CK Birla.
Au milieu des années 1990, PSA avait assemblé des Peugeot 309 dans le cadre d'un partenariat avec la société indienne PAL mais les ventes n'étant pas au rendez-vous, il avait fini par jeter l'éponge et se retirer en 1997.

Un marché prometteur

L’idée d'un retour en Inde avait été évoquée dès 2011. PSA avait même indiqué avoir choisi l'Etat du Gujarat (ouest) pour implanter une usine, investissement de 650 millions d'euros à la clé.
Mais ce projet avait été reporté puis abandonné au moment où le constructeur traversait une grave crise financière qui avait failli le conduire au dépôt de bilan en 2013-2014.
Le marché automobile indien est vu comme prometteur, avec seulement 2,8 millions de voitures particulières écoulées par an, selon les derniers chiffres de la Société indienne des constructeurs automobiles.
Le taux de motorisation reste toutefois extrêmement faible, à 22 véhicules pour 1.000 habitants en 2014, soit 30 fois moins qu'en Europe occidentale, selon l'Organisation internationale des constructeurs automobiles. En volume, le parc roulant a triplé en dix ans.

En revenant en Inde, PSA suivrait les traces de Renault qui a inauguré en 2015, justement à Chennai, une usine destinée à produire la voiture à très bas coût Kwid.
Celle-ci a connu un net succès, s'écoulant à 105.000 exemplaires en 2016 et contribuant à une explosion de 145,6% des ventes de l'entreprise au Losange dans le pays l'année dernière, selon les résultats commerciaux divulgués le 17 janvier.

---------
Bien ouais .. il serait quand même temps que les Indiens laissent leurs chevaux à l'écurie !

  
Répondre
Ptitchat72
09/01/2017 18:40:02
0
Peugeot c'est comme Carrefour .. ça positive !

Peugeot va embaucher une équipe de nuit à Rennes pour le 5008
Publié le 09/01/2017 à 12h09

Peugeot Rennes se prépare à monter en cadence sur le nouveau SUV 5008, à partir du mois d'avril. Le constructeur prévoit de recruter 400 personnes en contrat temporaire pour atteindre un volume de production annuel de plus de 100.000 véhicules dès cette année. La nouvelle équipe travaillera de nuit. Des négociations avec les organisations syndicales ont débuté pour en déterminer les modalités. L'industriel a d'ores et déjà prévu un cursus allant de 100 à 200 heures de formation en fonction des acquis professionnels antérieurs pour les nouveaux arrivants. Après une pratique de deux mois, le salarié intérimaire pourra obtenir un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) d'équipier autonome de production industrielle.

---------------
mois d'Avril qui correspond aussi à la fin des exercices de BSA suite à l'AK de 2014.
à partir de là, ça va peut être déjà moins diluer le cours.
  
Répondre
fipuaa
12/11/2016 20:50:20
1
salut à vous


bon j'apporterai peu!
la chute du porte voix n'a pas donné le premier objectif ce qui incite à croire que le cours veut repartir à la hausse
la mac n'est tjrs pas positive
14.395 à franchir pour le bull moyen
  
Répondre
Ptitchat72
12/11/2016 20:39:23
1
Merci August pour ton travail partagé

Je regarde bien le graph en Ut mensuel aussi pour avoir une vision d'ensemble ..
elle y est bien sur mon post via lien mais ça a merdouillé dans le script.
je te remets le dessin là quand même (conclusion sommaire à lire plus bas, notamment sur les indiqs).
pour moi, on a eût une fin de cycle sur 2012/2013 en rounding bottom et qui envoie un signal positif pour la suite sur cette horizon temps.
seule soucis, c'est que pour que ça arrive ... le Cac devra être dans la même dynamique.
jsuis pour le moins dubitatif sur ce fait à aujourd'hui
et au pire, là j'ai les 10€ qui me feront vendre si jamais.

ton analyse sur Ut hebdo, me convient parfaitement..
pleine de bon sens et me fait réfléchir en même temps. le pourquoi de cette demande d'autres avis d'ailleurs.

pour ce qui est de la potentielle ETEi, je la vois bien même si à la base je prenais celle ci (la tienne) comme intermédiaire.
perso j'anticipais plus un up sur zone 15/16€ .. puis un reflux sur zone de début 2016 soit 11.75/12€ (2ième épaule pour le coup).

Le porte voix haussier, je le prend en note .. intéressant puisque son SOH devient forcément une cible résistance.
d'ailleurs, c'est vraiment cette oblique (au point près) ou c'est juste pour l'image ?
ton ETEi donne donc objectif premier de ~18€

En tous les cas merci pour tes graphiques/explications, ça me donne de la matière dans ma recherche.
et t'inquiète pas pour le coté "c'est juste mon avis" .. je suis grand et pas vraiment moutonnier aveugle.
  
Répondre
Augustus
12/11/2016 17:01:36
0
Salut gars je te met un graph avec fourchette comme tu peux le voir la première résistance correspond bien a l'objectif fictif

humble avis
  
Répondre
gars d'ain
12/11/2016 16:45:07
0
Salut Augustus...

Le graphe long terme...

.
  
Répondre
Augustus
12/11/2016 14:58:42
1
Je vous met ce petit graph qui ne tien pas compte des fondamentaux de cette société, mais juste de l'analyse psychologique (comportementale) des intervenants .


Ici je met un graph en hebdo
Sur ce graph on peut y apercevoir trois figure chartiste .
1) le biseau porte voix figure baissière
2) biseau descendant(fanion durer +-1 ans) figure haussière
3)Un ETEI un cas rare car celle-ci elle serait de continuation haussière , (d’habitude on la retrouve sur les creux des plus bas graphique )

Pour le porte voix celle-ci a été cassé par le bas en premier temps on y retrouve une petite congestion latéralisation en forment l’épaule gauche , puis vient une accélération baissière en forment la tête apparenter a un V bottom puisque l'on a une reprise directement après , puis la latéralisation du cours en forment une micro base l'épaule droite , cette structure de ETEI est très rare car on la retrouve a mis parcours elle serait apparenté a une volonté d'aller vers l'avant .
Vient alors ce fameux fanion ou biseau duré =- 1 ans le point positive de ce pseudo fanion (biseau)est qu'il a été cassé par le haut hors si ont prend le dernier creux de celui-ci et on la rapporte vers le haut (règle du balancier )on peut y entrevoir un objectif fictif .
ceci dit il faut prendre tout cela avec précaution car comme vous le saviez l'analyse technique n'est pas une science exacte , mais juste le reflet psychologique des (marchés) intervenant .
Si par malheur tout ces cas de figure viendrait a ne pas être confirmer , il faudra surveiller les support en dessous (11,74-10,00-8,74 ) qui formerait un range .
voilà j'espère que cette analyse t'aidera a y voir un peu plus clair .

ce n'était que mon humble avis


Message complété le 12/11/2016 15:01:23 par son auteur.

Noter aussi que si l'oblique baissière de long terme en bleu viendrait a être enfoncé celà serait un point positif pour la suite

CIAO

  
Répondre
Augustus
12/11/2016 14:20:42
0
je te met le graph sur une UT longue , , je zoomerais sur autre pour y voir un peu plus clair , mais tout n'est pas négative
  
Répondre
Augustus
12/11/2016 14:04:11
0
@pititchat
Met ton graph en UT mensuel tu y verra un peu plus clair , le cours était venu se poser sur un vieux support des 10 euros d'où a partir de ce support le rebond c'est opéré ,mais la tendance reste baissière la MMA5 à croiséà la baisse la MMA 10 mensuel et celle ci pique du nez .
En Hebdo cela a l'air un peu plus compliqué le correction baissière ce fait en ronding top baissier pic et sommet descendant ,mais il faudra surveiller le denier sommet qui vient de se former car on y trouve une micro base un peu désordonnée (volatile ) sûrement dû aux affaire des moteurs .
Ceci dit tant que le support des 10 euros , ne sont pas enfoncé il y a espoir pour qu'une latéralisation congestion ce mettent en place pour stoper la baisse alors il faudra voir la sortie de celle ci nord où sud.
Ceci dit ce n'est que mon humble avis bien sûr , en aucun cas un conseil ,à toi de voir .


Bonne chance
  
Répondre
Ptitchat72
12/11/2016 13:38:21
0
Bonjour,

Merci pour vos avis

@gadin : (graph I) je vois bien cette zone de conso à plat y a pas de soucis..
son bas étant basé sur le gap de fin Juillet et ayant comme limite simple les 12.5€.
c'est sur qu'il ne faut pas la casser à la baisse car sinon on aurait surement le droit à belle accélération baissière.
pour le haut, tu y vois pour le moment une ETE. ok et ta fourchette va dans ce sens aussi qui plus est !
ceci dit, je vois pas bien où serait sa ligne de cou ? enfin on peut en trouver une mais c'est pas très clair donc tirer par les cheveux in fine.
Je préfères appeler cela un triple top pour le coup. lol
résultat : nous en sommes à 3 partout entre les acheteurs et vendeurs ==> balle au centre.

Par contre, on voit bien que les bas qui doivent être sur journée de résultat et élection Us ont été identique.
ça a vendu en pré-open puis aussitôt racheté pour revenir dans le trend en place.
conviction ou pas .. il faut que ça envoi un signal haussier à tout prix !

Mais alors .. pourquoi toujours buter là haut précisément ? c'est bien là le problème .. y a quelque chose de pas clair. lol

Après je sais bien que le secteur auto (à l'étage constructeur) est pas dans un courant positif niveau news..
graphiquement, il en va de même pour Renault qui vivote dans un triangle de moyen terme.
- problème pollution diesel
- probable arrêt du stimulus chinois fin d'année
- Trump et son idée taxe de douanes (pas mal ont les usines au Mexique à priori)
- Brexit .. même effet.

Enfin bref, quoiqu'il en soit ce secteur ira dans le sens des indices et ça ramassera à la baisse tant que le Cac ne sera pas dans une psychologie baissière de moyen terme.

Là où je demandais des avis c'est bien sur cette Ut temps (mini 1 an) afin de détecter ce que représente cette congestion donc d'en définir une proba de sens de sortie
duel entre structure de sommet (distribution) ou zone plate d'accumulation.


PS gadin : tu peux me mettre ton graph de LT avec la fourchette >Andrews dont tu parles s'il te plait ? merci.
  
Répondre
Waine 70
11/11/2016 19:44:31
0
Pour finir en hebdo

si on veut aller vers 16, scénario possible si franchissement de la ROB, avec peut etre un pull back le temps que la M20 croise la M50 pour repartir à la hausse ... ? ...


Simple avis ...





Message complété le 11/11/2016 19:46:10 par son auteur.

Non!

Moi je suis le petit bubu et g pas fait les beaux arts.

G toujours été là mais pas toujours le temps de participer ...

  
Répondre
gars d'ain
11/11/2016 19:42:58
1
En fait, je vois 2 figures contradictoires dans un cartouche de consolidation...

c'est ici...
http://www.abcbourse.com/forums/dmsg2.aspx?id=532240

A +

PS : je salue bien bas le retour de Wayne 70, C'est le grand john... ?
  
Répondre
Waine 70
11/11/2016 19:39:20
1
Peut etre ...

... graphique un peu trop compliqué ... ou chargé ... ? ...


Là c'est plus simple et plus visible.

Il y a une autre ROB, peut etre franchie, mais sans volume.

J'aurai de ce truc, j'allègerai un pneu vers 14.20 parce qu'en hebdo on est dans l'épaisseur du trait .

Ensuite en hebdo, on a la M100 qui ferait barrage vers 14.69


  
Répondre

Forum de discussion Peugeot

201711032151 502927
Ma liste