OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

France: -0,8% de demandeurs d'emploi en janvier.

Cours temps réel: 6 656,09  0,71%



ol99 ol99
25/02/2016 10:55:33
0
on donne pas les résultats des plus mauvais deja la Picardie c' est horrible on met pas sa de peur a tout gacher
  
Répondre
aliqujus aliqujus
25/02/2016 10:53:30
0

Pour les départements cités ; 11 sont à gauche , 1 indépendant et 1 à droite
Sans commentaires

  
Répondre
ol99 ol99
25/02/2016 09:43:26
0
Le chômage a reculé de 0,8 % pour le premier mois de 2016 avec 27 900 personnes de moins inscrites à Pôle Emploi. Toutefois, les radiations ont atteint un niveau inhabituel.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a reculé de 27 900 personnes au mois de janvier dernier soit une baisse de 0,8 % en un mois. Il s'agit de la plus forte diminution du nombre de chômeurs depuis le début du quinquennat de François Hollande qui atteint malgré tout encore la barre des 3,55 millions de personnes.

D'ailleurs, le ministère du Travail a tenu à préciser qu'une hausse «inhabituelle» des sorties de Pôle emploi pour défaut d'actualisation avait été constatée par ses services. Ces radiations rendent les chiffres de la baisse du mois de janvier «difficilement interprétables».

Déjà en en août 2013 un «bug» informatique imputable à SFR avait empêché de nombreuses relances par SMS des chômeurs provoquant une explosion des radiations et donc un recul inédit du chômage de 32 500 personnes.

Le service de statistiques du ministère du Travail appelle donc à interpréter les résultats «en tendance», c'est-à-dire sur une période plus longue que le mois. Sur trois mois, le chômage a baissé de 0,8 % en métropole, mais il reste en hausse de 1,8 % sur un an. En incluant l'outre-mer, il s'élève à 3,81 millions de personnes (-0,7 % sur trois mois). Malgré l'avertissement de ses services, la ministre du Travail Myriam El Khomri s'est félicitée hier soir de la baisse mensuelle, y voyant une «confirmation de la tendance qui se dessine depuis l'été dernier».
Les seniors à la peine

Ce sont les jeunes chômeurs qui profitent le plus de la baisse de janvier. En effet, leur nombre recule de 2,4 % sur trois mois et même de 5 % sur un an. Mais à l'autre bout de l'échelle des âges, la situation des seniors continue de se dégrader : le nombre de chômeurs dans cette tranche d'âge a encore progressé de +0,8 % sur trois mois et de +7,8 % sur un an.

Autre point noir, le chômage de longue durée continue de faire tache d'huile. 2,48 millions de chômeurs sont inscrits depuis plus d'un an. La durée moyenne est même d'un un an et sept mois.
-0,2 % dans le Grand Sud

Dans la nouvelle région Midi-Pyrénées/Languedoc Roussillon, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A recule de 0,2 % en janvier (soit – 856 personnes) pour retomber à 371 358 chômeurs. Dans le détail :

Ariège : la baisse est de 0,9 % soit 87 personnes de moins. Aude : le nombre de demandeurs d'emploi recule de 0,4 % (-104 personnes). Aveyron : -0,7 % de chômeurs en catégorie A (-78 personnes) Gard : -0,8 % soit 406 personnes de moins.

Haute-Garonne : la baisse concerne 235 personnes (-0,3 %). Gers : le chômage remonte de 0,7 % (+58 personnes). Hérault : +0,1 % en janvier. Lot : baisse de 0,4 %. Lozère : forte baisse de 2,1 %. Hautes-Pyrénées : +0,6 %. Pyrénées Orientales : +0,2 %. Tarn : -1 % (-209 personnes). Tarn-et-Garonne : +0,5 %.

  
Répondre
ol99 ol99
25/02/2016 09:34:02
0
bonjour sans oublier les radiations pures et simple
  
Répondre
aliqujus aliqujus
25/02/2016 09:01:25
1
Dommage que les incertitudes sur les chiffres réels laissent peser un doute , il faut attendre les chiffres définitifs du nombre TOTAL de sans emplois + LE NOMBRE DE FORMATIONS ( SORTIS DES STATISTIQUES) sans emplois véritables ....

Si le chiffre est exact c'est une fort bonne nouvelle mais ii semble qu'à force de manipuler les statistiques le gouvernement se prends les pieds dans le tapis.

Au vu des derniers chiffres sortis par les enquiêtes économiques ce résultat reste "douteux"
  
Répondre
Cha-from Cha-from
25/02/2016 07:52:21
0
Exact. Selon la Dares, c'est à dire le ministère du travail lui-même, il y a eu 40.000 personnes de plus qu'en décembre qui sont sorties des listes, ce qui fait une hausse de plus de 20%. pourtant il n'y a pas eu de bug, et les chiffres sont corrects selon le ministère.


  
Répondre
whatelse whatelse
25/02/2016 06:44:46
0
Rien ne baisse, c'est un leurre. Le nombre de personnes qui ont été radiés car n'ont pas ou pu se réinscrire est très important.
  
Répondre
whatelse whatelse
25/02/2016 06:44:46
0
(CercleFinance.com) - Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité en janvier, a diminué de 27.900 en janvier par rapport au mois de décembre 2015, soit -0,8%, d'après le Ministère de l'Emploi.

'Cette baisse confirme la tendance qui se dessine depuis l'été dernier : au-delà des variations mensuelles observées ces derniers mois et qui caractérisent une reprise de l'activité économique, le nombre de demandeurs d'emploi est stable sur les huit derniers mois', souligne-t-il.

Sur un mois, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (78 heures ou moins dans le mois, catégorie B) diminue de 0,8% et celui des personnes en activité réduite longue (plus de 78 heures dans le mois, catégorie C) s'accroît de 1,3%. Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue de 0,3% (-18.300).

Fin janvier 2016, en France métropolitaine, parmi les personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C), 3.552.600 sont sans emploi (catégorie A) et 1.907.100 exercent une activité réduite (catégories B, C), soit au total 5.459.700 personnes.

Copyright © 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201602251055 510403
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.