OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

CAC40: 1ère hausse algorithmique pure (sans cause évidente).

Cours temps réel: 6 727,52  0,63%



tirelire19 tirelire19
25/05/2016 17:32:27
0
Les marchés n' anticipent pas une nette amélioration ,je le répète nous sommes dans une Vague de correction haussière qui se termine en ETE dans une tendance de fond baissière
  
Répondre
CRI74 CRI74
25/05/2016 17:21:30
0
Je ne sais pas si l'économie va mieux mais les chiffres parlent d'eux mêmes .
Les résultats des entreprises sont franchement meilleurs , notamment côté PME /ETI françaises qui sortent enfin d'un long marasme .
Pas étonnant que PIB et chômage s'en ressentent , légèrement pour le moment en attendant peut être un trou d'air sur mai , cause conflit en cours .
Mais voilà , en bourse , surtout sur le CAC , 3 trains de retard à chaque fois ce qui explique le décalage énorme avec les homologues européens .
Lorsqu'on trouvera l'antidote "pessimistique" , on connaîtra des horizons plus vertueux

  
Répondre
nullos87 nullos87
25/05/2016 14:36:55
0
Il faut anticiper les marché et pas anticiper si tu as raison ou pas, les marchés anticipent une nette amélioration.
  
Répondre
tirelire19 tirelire19
25/05/2016 14:19:15
3
nullos 87 , l' économie va mieux c' est ton impression , pas la mienne , ni celles de beaucoup de français , de chinois , de japonais , d' américains , de russes , de brésiliens , de Canadiens et de tant d' autres , l' économie va mieux il y a de plus en plus de chômage , de plus en plus de plan de licenciements dans le monde , le ralentissement est en marche , les bénéfices plongent aux USA , je penserais à toi quand les banques seront laminées , mais au fait un petit graphique de ta part serait le bienvenue pour agrémenter le tout va mieux , allez un effort merci d' avance .....
  
Répondre
nullos87 nullos87
25/05/2016 13:54:31
0
Les gens sont tellement devenu pessimiste qu ils ne se rendent pas compte que l éco va mieux, que les actions sont sanctionné de manière abusive
  
Répondre
tirelire19 tirelire19
25/05/2016 13:45:36
2
nullos 87 , tu as vraiment besoin d' une leçon , pour prouver que les algorithmes existent , pries pour les banques en attendant lisez çà en lien http://labourseauquotidien.fr/manipulateurs-algorithmiques-le-rideau-sest-dechire/
Si vous voulez la liste des algorithmes utilisée on peut la fournir , aux USA la SEC distribue des amendes pour utilisation abusive des algos sur les indices américains mais ces amendes sont si petites à côté des sommes gagnées que ce n' est qu' une piqure de moustique .
Demandez à L' AMF de coller 5 milliards d' euros d' amendes pour pratique abusive des algos , elle ne le fera pas , elle ferme les yeux sur tout , elle est complice , le système est pourri et corrompu quand les banques seront en faillite celles çi ne se géneront pas pour se renflouer en pillant nos comptes c' est déjà prévu , tout est prévu !

  
Répondre
chatdoux chatdoux
25/05/2016 09:33:17
1

Si nous, commun des mortels, nous ne le savons pas, moi le premier pour l'instant, les robots le savent eux car les quelques avertis qui les programment leur ont fait apprendre à intégrer toutes les possibilités: volatilité-vitesse-reproduction-proportions- supports et échéances à terme etc....
Le seul problème, c'est qu'à ce rythme il n'y aura plus de travail pour personne, plus de zinzin gestionnaires, plus de traders non plus et à la fin de moins en moins de clients "gogo", plus de volumes etc....
  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
25/05/2016 08:49:38
1
Si "nous venons d'assister à la plus forte hausse intraday 'intégralement linéaire' de l'histoire", on peut tout aussi bien connaitre une baisse "integralement lineaire" de meme voire plus forte ampleur. Et si "Personne ne sait pourquoi ça monte" (c'est grave la),les raisons d'une baisse, elles, ne manquent pas par contre....
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
25/05/2016 08:49:33
0
Et quand on a rien à dire de concret, on s'abstient....
  
Répondre
nullos87 nullos87
24/05/2016 23:45:51
0
Quand on peut pas justifier, on dit les algo. La baisse des marchés était ultra abusive. Les marchés reprennent leur esprit.
  
Répondre
CRI74 CRI74
24/05/2016 22:45:47
1
Il est vrai qu'aucun pullback en 9h11 et 45" et 17h27 et 8 centièmes a de quoi retourner la planète finance totalement désorientée par tant d'incongruité graphique .
...A commencer par l'éditeur de cette savante "analyse" qui dépasse l'entendement sauf pour des "exoplanétiens" .
Mais vérifient-ils seulement ce qu'ils écrivent chez CF ?
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
24/05/2016 20:44:33
0
cris12345 cris12345
24/05/2016 19:46:21
0
Ces mouvements erratiques sont une très mauvaise chose pour la bourse,car l'évidence est là.Les dés sont pipés sur le second marché et ne parlons pas du premier réservé aux pro de l'argent
gratuit!
  
Répondre
christof71 christof71
24/05/2016 19:03:01
0
Demain je vends tout !
  
Répondre
christof71 christof71
24/05/2016 19:02:37
0
on est mal très mal chef!
  
Répondre
christof71 christof71
24/05/2016 19:02:37
0
(CercleFinance.com) - - Nous venons d'assister à la plus forte hausse intraday 'intégralement linéaire' de l'histoire : une hausse totalement 'pure' de +140Pts, exempte du moindre retracement sur une durée de près 8 heures et 15 minute.

Le CAC40 (+2,5% à 4.431) n'a pas connu le moindre 'pullback' d'une amplitude supérieure à 5Pts entre 9H10 et 17H29 ce mardi.
Il a fallu attendre le 'fixing' pour voir le CAC40 céder un total de -9Pts sur ses 'plus hauts'.
S'il y avait une ruée des opérateurs sur le papier, on pourrait parler d' une sorte d'hystérie haussière, mais il n'y a que des 'robots' (2,7MdsE d'échanges à 17H29, 3,3MdsE à 17H35).

Personne ne sait pourquoi ça monte -et surtout de +140Pts en ligne droite- mais tous les stops se sont déclenchés à l'achat avec le franchissement des 4.360 et cela a occasionné un 'effet panurge' d'une violence rarement observée.

Les opérateurs invoquent une progression de +0,65% du Dollar... mais de tels écarts ont été observés les 13 et 18 mai dernier (+0,65% et +0,85% respectivement) sans que le CAC40 ne prenne plus de 0,5% par rapport à la veille en clôture.

Tout plaidait ce matin pour une attitude prudente, dans le sillage de la baisse de -1% de Tokyo ou de -0,75% de Shanghai puis de la déception causée par la lourde chute de -6,4Pts (vers 4,8) du baromètre ZEW en mai, là où une hausse était anticipée.

L'Euro-Stoxx50 (+2,63% à 3.010Pts) a également suivi la même trajectoire algorithmique vertigineuse de +3,5% en ligne droite depuis 9H10 ce matin: le franchissement des 3.000 (suivi d'un test des 3.015) s'opère avec l'appui de Francfort (+2,2% sur le DAX à 10.060) et Milan (+3,35%).

'Techniquement, notre graphique à un mois reste à la prudence', a toutefois prévenu ce matin Barclays Bourse, rappelant par ailleurs qu'une première résistance se situe à 4.400 points.

Résistance littéralement désintégrée... mais toujours sans volume: il n'y plus aucune forme de résistance et un 'suivisme' militant dès qu'une hausse -que tout le monde sait minutieusement orchestrée- se dessine.

A Wall Street, la hausse l'emporte (+1,25%), mais les indices US sont figés depuis 16H00 et se montre juste 2 fois moins euphoriques qu'en Europe (le Nasdaq prend +1,65%), malgré explosion historique de +16% des ventes de logements neufs en avril (à 619.000 contre 531.000... et 511.000 en 1ère estimation).
S'agissant des valeurs, le secteur bancaire sert de locomotive à Paris avec de écarts s'étageant entre +3,5% et +5,6% sur Crédit Agricole, BNP Paribas, AXA (+4,6%), Sté Générale (+5,4% soutenue par une 'reco' d'un bureau d'analyse d'une grande banque helvétique) puis Scor (+5,6%).

Le titre Scor flambe alors qu'UBS a initié sa couverture du titre avec une recommandation 'achat' et un objectif de cours de 32 euros, le réassureur français étant le seul de son sous-secteur pour lequel le broker helvète anticipe une progression des résultats.

Seb fait feu de tout bois ce mardi. L'action flambe en effet de 10,7% dans le sillage de l'annonce du rachat du groupe allemand WMF pour 1,585 milliard d'euros.
Numéro un mondial des machines à café professionnelles et leader des articles culinaires en Allemagne, WMF a généré l'an passé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros et un Ebitda de 118 millions.

Enfin, Eurosic (-2%) a confirmé hier soir les termes de son OPA sur Foncière de Paris (-5,7%), pourtant inférieurs à ceux annoncés par une troisième foncière cotée très présente dans les bureaux à Paris, Gecina (+0,4%). Principal actionnaire à hauteur de près de 30% de Foncière de Paris, Covéa a néanmoins indiqué préférer l'offre d'Eurosic.


Copyright © 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201605251732 525682

Investir en Bourse avec Internet