Reworld Media: transfert de cotation sur Alternext.
OK
Accueil  > Communauté   > Forum Reworld Media

Reworld Media: transfert de cotation sur Alternext.

Cours temps réel: 3,20€  -0,62%

ALREW


gars d'ain
12/06/2019 13:43:22
1

Probable sortie haussière de Fanion haussier sur "W" haussier en pied de fanion "bleu".


Le mât de fanion s'est dressé jusqu'à 3,63 euros. On a ensuite effectué un fanion de consolidation (en bleu) qui a pris la forme "W" avec la sortie haussière.

Les cous restent très bien oireientés à la hausse. Les indicateurs sur-sollicités en surachats ont refroidi un peu, surtout le MACD et on semble repartir déjà à la hausse. Vu le niveau du MACD, on pourrait dépasser prochaine le plus haut annuel pour aller en direction de 3,80 à 4,00.


Les trimestriels devraient bondir nettement avec l'opération de croissance externe pour les 4 trimestres qui viennent. Les contours de l'entreprise en seront considérablement remodelés.

La DM - baissière repart à la baisse signe que l'on dervrait continuer de pousser les plus hauts soutenus par le RSi qui remonte nettement en pression. Un seul épisode de surachat est à prévoir prochainement précédée d'une temporisation en consolidation latérale sur les niveaux actuels.


Coté MM, les 4 sont haussière et parfaitement ordonnées en croissance, les cours viennent à nouveau de taper la Keltner haute.

.

Message complété le 12/06/2019 13:45:08 par son auteur.

NB : côté performance, on est déjà à 120,74% depuis le 1er Janvier et + 176% sur 1 an glissant.
.

  
Répondre
gars d'ain
12/06/2019 11:11:45
0

Vif succès du placement privé REWORLD MEDIA

Communiqué de presse | Boulogne-Billancourt, Le 24 avril 2019 à 08h30

http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2019/04/CP-RM-clôtureAK-24042019-1.pdf

_______________________________________________________________________________________

Une augmentation de capital de 8,95 M€

REWORLD MEDIA, groupe média multicanal, annonce aujourd’hui la réalisation de son augmentation de capital par émission d’actions ordinaires avec suppression du droit préférentiel de souscription dans le cadre d’un placement privé, par construction accélérée d’un livre d’ordres.

Compte tenu de la forte demande, le Groupe a décidé de fixer l’augmentation de capital à 8,95 millions d'euros, contre 5 millions d’euros initialement prévus. La Société a placé 3 183 576 actions nouvelles d’une valeur nominale unitaire de 0,02 €, au prix unitaire de 2,81 €, prime d’émission incluse, pour un montant total de 8 945 849 euros, représentant 7,80% du capital social et 5,83% des droits de vote de la Société post-opération.

Les fonds ont été levés auprès d’investisseurs qualifiés domestiques, conformément aux articles L.225-136 du Code de commerce et L.411-2 II du Code monétaire et financier. La présente augmentation de capital a été réalisée conformément aux engagements pris par REWORLD MEDIA dans le Protocole d’acquisition de MONDADORI FRANCE signé le 19 avril 2019, de réaliser une ou plusieurs augmentations de capital d’un montant minimum de 3 M€, et serviront à renforcer les fonds propres de REWORLD MEDIA. À titre indicatif, la participation d’un actionnaire détenant 1% du capital social de la Société préalablement à l’émission sera portée à 0,922%.

Gautier Normand, Directeur Général Délégué de REWORLD MEDIA : « Nous remercions nos actionnaires historiques qui nous accompagnent depuis la création de REWORLD MEDIA. Nous remercions également, les nouveaux investisseurs, de leur confiance témoignée à l’occasion de cette opération. L’augmentation de capital s’inscrit dans le projet d’acquisition de MONDADORI FRANCE dont le protocole d’acquisition, sous clauses suspensives, a été signé le 19 avril 2019. Nous portons un projet ambitieux depuis 2012, et l’acquisition de MONDADORI FRANCE nous permet d’accélérer en donnant naissance à un des principaux acteurs européens des média avec plus de 50 marques »

L’opération a été mise en œuvre par décisions du Conseil d’administration du 23 avril 2019 et du Président Directeur Général du 23 avril 2019, conformément à la 16ème résolution approuvée par l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 20 avril 2018, à un prix de 2,81€, soit une décote de 2,09% par rapport au cours de clôture du 23 avril 2019 (2,87 €). Il est à noter que le prix de 2,81 € est identique au prix par action REWORLD MEDIA retenu dans le cadre de l’Apport prévu en nature d’actions MONDADORI FRANCE SAS à REWORLD MEDIA.

L’augmentation de capital est effectuée par émission d’actions ordinaires avec suppression du droit préférentiel de souscription dans le cadre d’un placement privé. Le règlement-livraison des actions nouvelles émises dans le cadre de l’augmentation de capital et leur admission sur le marché d’Euronext Growth sont prévus le 26 avril 2019. Les actions nouvelles porteront jouissance courante et seront admises aux négociations sur le marché d’Euronext Growth sous le code ISIN FR0010820274– ALREW

Le capital social de REWORLD MEDIA sera composé de 40 800 508 actions à l’issue du règlement-livraison.

Partenaires de l’opération

Euroland Corporate a agi en qualité de conseil. Le placement a été dirigé par Mainfirst Bank AG en tant que Chef de File et Teneur de Livre. Conformément aux dispositions de l’article 211-3 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers, l’offre des actions de la Société dans le cadre de cette augmentation de capital réalisée dans le cadre d’un placement privé, n’a pas donné lieu à un prospectus soumis au visa de l’Autorité des Marchés Financiers. Des informations détaillées concernant la Société, notamment relatives à son activité, ses résultats et les facteurs de risque correspondant, figurent dans le rapport financier annuel 2018, lequel peut être consulté, ainsi que les autres informations réglementées et l’ensemble des communiqués de presse de la Société, sur son site internet. (www.reworldmedia.com)

A propos de REWORLD MEDIA

REWORLD MEDIA est un groupe digital international dont les activités reposent sur un réseau propriétaire de 11 marques média fortes dans leurs segments B2C (Marie France, Be, Le Journal de la Maison, Maison & Travaux, Mon jardin & ma maison, Gourmand, Auto Moto, Télé Magazine...) et sur un réseau de médias à la performance internationaux comprenant plus de 180 000 sites partenaires. Le groupe est unique dans sa capacité à proposer aux annonceurs une offre globale associant « Media Branding » (dispositifs médias sur tous les leviers : digitaux, print, event...) et « Media Performance » (campagnes à la performance). Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 177,5 M€ en 2018, il est présent dans 11 pays et compte 453 collaborateurs. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.reworldmedia.com.


.

  
Répondre
gars d'ain
12/06/2019 11:04:33
0

Reworld Media : signature d'un protocole pour Mondadori France

3/04/19 | Communiqué de presse

Reworld Media annonce la signature d'un protocole d'acquisition sous conditions suspensives conclu avec la société Arnoldo Mondadori Editore- Società per Azioni portant sur l'acquisition de 100% du capital de Mondadori France SAS.

' La signature de ce Protocole résulte de l'exercice par la société Arnoldo Mondadori Editore- Società per Azioni de l'offre d'achat consentie à son profit, signée entre elle et Reworld Media SA le 18 février 2019 ' précise le groupe.

' Un rapprochement de Reworld Media avec Mondadori France donnerait naissance à un des principaux acteurs européens des média avec : plus de 50 marques media sur des thématiques phares (femme, auto/sport, décoration, nature, sciences/loisirs, infodivertissement) dans l'édition magazine et digitale, plus de 1 100 collaborateurs répartis dans 11 pays et un volume d'activité annuel proche de 500 ME ' rajoute le groupe.

  
Répondre
gars d'ain
12/06/2019 11:03:02
0

Résultats annuels 2018 en forte hausse

• EBITDA : 11,1 M€ (+49%)

• Résultat net : 6,9 M€ (x4)


Communiqué de presse | 19 mars 2019

http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2019/03/CP-RM-Resultats2018.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Reworld Media (ALREW) annonce pour son exercice clos le 31 décembre 2018 des résultats à nouveau en forte progression et valide sa stratégie menée depuis 2012. La rentabilité augmente très sensiblement, autant dans l’activité Media Branding où la marge opérationnelle atteint un plus haut historique (28%) que dans l’activité Media Performance (Tradedoubler) qui intègre au deuxième semestre les effets notoires de la nouvelle stratégie commerciale. Porté par de solides atouts opérationnels et financiers, le groupe Reworld Media profite de la forte croissance du marché du digital et affiche de l’ambition avec notamment l’annonce en février dernier d’une offre d’achat en vue de l’acquisition de 100% du capital de Mondadori France.

Fortes hausses de la rentabilité dans chaque activité

Le groupe Reworld Media a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 177,5 M€ au 31 décembre 2018, en recul de 4% par rapport à l’exercice précédent essentiellement sous l’effet d’une baisse de 6% des revenus issus de l’activité Media Performance (Tradedoubler). En transition, cette activité affiche cependant de la croissance sur les derniers mois de l’exercice et elle contribue fortement à la progression de la rentabilité du groupe. Le groupe Reworld Media a généré un EBITDA(1) de 11,1 M€ au 31 décembre 2018, en hausse de 49%, qui se décompose par :

● EBITDA de l’activité Media Branding(2) : 7,4 M€, +41%, et taux de rentabilité record de 28% dans le digital. Cette performance du Media Branding s’appuie sur des rentabilités en hausse de 50% dans le digital (EBITDA Media Branding digital : 4,8 M€ vs 3,2 M€) et de 25% dans la presse (EBITDA presse : 2,6 M€ vs 2,1 M€). Le chiffre d’affaires de l’activité Media Branding s’établit à 63,5 M€ (vs 63,8 M€ en 2017), la croissance de 6% des revenus issus du digital (17,1 M€) venant compenser le recul structurel des revenus de la presse qui surperforment toutefois leur marché (CA presse -3% : 46,4 M€ en 2018 vs 47,6 M€ en 2017).

● EBITDA de l’activité Media Performance(3) : 3,8 M€, +67% Tradedoubler enregistre un très net rebond de sa rentabilité, son EBITDA doublant notamment entre les 1er et 2ème semestres 2018 (S1 2018 : 1,2 M€, S2 2018 : 2,6 M€). La filiale a généré un chiffre d’affaires de 114 M€, de la croissance au 2ème semestre de l’exercice (CA S2 2018 : +2% par rapport au S2 2017 après -13% au S1) pour la première fois depuis son intégration au sein du groupe, et un taux de marge brute en progression à 22,5%. Ces évolutions très positives montrent les effets de la stratégie commerciale mise en place ces deux dernières années (focus sur le core business d’affiliation, recentrage sur les clients rentables, décentralisation des fonctions commerciales). En décembre 2018, Reworld Media a renforcé son contrôle sur cette filiale en lançant une offre d’achat publique qui a porté sa participation à 40,2% du capital de Tradedoubler.

Au global, le chiffre d’affaires 2018 du groupe Reworld Media a été réalisé à 74% dans le digital (Media Branding digital + Media Performance) et à 54% à l’international.

L’activité du groupe a par ailleurs généré un cash-flow opérationnel positif substantiel de 3,2 M€ et une variation de trésorerie positive de 0,5 M€, cela en dépit d’investissements non-récurrents significatifs en 2018 liés à la montée au capital de Tradedoubler, mais compensés pas des flux de financement positifs et un refinancement actif de la dette du groupe au premier semestre.

Bénéfices multipliés par 4 et renforcement significatif des fonds propres

Le résultat d’exploitation de Reworld Media double au 31 décembre 2018 pour atteindre 8 M€. Le résultat net part du groupe atteint 6,9 M€ au 31 décembre 2018 comparativement à 1,8 M€ sur l’exercice précédent, soit un quadruplement des bénéfices. Au bilan, les fonds propres(4) augmentent de 35% à 26,8 M€, la trésorerie s’établit à 16,6 M€ et l’endettement financier est de 27 M€. Au 1er semestre, Tradedoubler a pour rappel réalisé avec succès le refinancement de sa dette obligataire émise en 2013, et Reworld Media a réalisé une émission obligataire de type "Euro PP" (placement obligataire privé en euro) pour un montant de 6 M€. Gautier Normand, cofondateur et Directeur général délégué de Reworld Media, indique : «Le groupe progresse dans la rentabilité depuis 4 ans et dans des proportions encore très significatives cette année. Les investissements menés dans nos médias, que ce soit en presse ou dans leur développement digital et hors média, nous donnent toute satisfaction. La stratégie mise en place par ailleurs chez Tradedoubler lui a permis de rebondir au second semestre d’une façon extrêmement encourageante pour le nouvel exercice en cours ».

Un groupe porté par : une audience digitale au top 10 des médias thématiques, par des contenus de qualité et une forte ambition

Reworld Media réunissait 8,5 M de visiteurs uniques en janvier 2019, affichant la plus forte progression des éditeurs généralistes +97% (source : MNR Internet Global janvier 2019 vs janvier 2018). Les 11 marques média du groupe poursuivent leur développement dans le digital, certaines surperformant fortement leur marché en terme de progression d’audience : Auto Moto +295%, Maison&Travaux +288%, Le Journal de la Maison +204%, marie france +186%...

Pascal Chevalier, cofondateur et Président directeur général, indique : « Le digital est clairement le moteur du développement et par nos offres Branding et Performance nous couvrons 60% du marché de la publicité digitale. Ce positionnement, sur des segments de marché non couverts par les GAFA, et en étant propriétaire des ressources - technologies, contenus, audiences, datas - nous procure de solides avantages pour profiter de la croissance à deux chiffres du marché ». Reworld Media a développé une expertise unique dans le développement de médias qui se démontre année après année et qui permet à ses marques de rayonner avec succès et dans la durée via leurs sites web, newsletters, réseaux sociaux, events et dans la presse.

Avec de l’ambition et fort de son succès opérationnel et financier, Reworld Media a annoncé le 18 février dernier une offre d’achat en vue de l’acquisition de 100% du capital de Mondadori France (dette free/cash free) pour une valeur de 70 M€ (5 M€ de complément de prix éventuel). L’opération serait financée par une levée de fonds d’environ 100 M€ effectuée par endettement (dont 30 M€ déblocables sur 3 ans).

Les deux acteurs profitent de compétences complémentaires dans les domaines de la presse et du digital. Mondadori France apporterait au nouvel ensemble la puissance de ses marques média ainsi que sa forte expertise des activités magazine, et Reworld Media apporterait son savoir-faire dans la digitalisation, la création de nouveaux revenus et le développement des audiences.

Avec cette opération Reworld Media deviendrait le 1er groupe de presse magazine français et un acteur majeur du secteur des médias représentant un chiffre d’affaires annuel global de 483 M€(5) et un EBITDA de 37,2 M€(5).

Le projet fait actuellement l’objet d’un processus d’information et de consultation préalable des Institutions représentatives du personnel au sein de Mondadori France.

Le rapport financier annuel de Reworld Media est disponible sur le site www.reworldmedia.com.

À propos de Reworld Media :

Reworld Media est un groupe digital international dont les activités reposent sur un réseau propriétaire de 11 marques média fortes dans leurs segments B2C (Marie France, Be, Le Journal de la Maison, Maison&Travaux, Mon jardin & ma maison, Gourmand, Auto Moto, Télé Magazine...) et sur un réseau de médias à la performance internationaux comprenant plus de 180 000 sites partenaires. Le groupe est unique dans sa capacité à proposer aux annonceurs une offre globale associant « Media Branding » (dispositifs médias sur tous les leviers : digitaux, print, event...) et « Media Performance » (campagnes à la performance). Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 177,5 M€ en 2018, il est présent dans 11 pays et compte 453 collaborateurs.

Euronext Growth Paris – ALREW - Code ISIN : FR0010820274 - www.reworldmedia.com

.

  
Répondre
gars d'ain
21/02/2019 12:44:07
1

Fanion en cours après un mât haussier sur annonce de croissance externe (voir posts précédents).


On se cale sur le prix minimum d'exercice de la ppossible augmentation de capital en succès de l'opération. La boene haute d'émission est fixé à 2,90 euros.


Donc le moindre élément positif entraine une sortie positive de fanion en direction de 2,90. Il va aussi de soit que les actionnaires en place en cas de succès de l'opération ont plutôt inétrêt à faire monter les enchères pour avoir un prix d'émission proche de 2,90 euros. ça augmentera de façon bénéfique le résultat de l'augmentation de capital et ça compensera quelque peu la dilution...


A suivre donc matéralisation du fanion autour de 2,20 // 2,30 et sortie !....

.

  
Répondre
starox
20/02/2019 15:34:28
2

2,22 €15.63%

  
Répondre
starox
19/02/2019 15:52:54
2

et dire qu'il y a des jours ou qu'1 seul titre est échangé …….. actu, plus de 500 000

comme quoi …..


Cours temps réel: 1,90€ 16,92%

  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 10:53:33
1

Vu de graphe en cours, j'ai rien touché !... Et c'est parfait : on pouvait pas espérer mieux !

.

  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 10:35:52
0

Extrait du communiqué d'hier ...

"REWORLD MEDIA, dont les résultats annuels seront publiés le 19 mars 2019, anticipe un EBITDA (1) d’environ 11 M€ pour son exercice clos le 31 décembre 2018 soit une hausse de plus de 45% de sa rentabilité par rapport à l’exercice précédent. Rappelons par ailleurs que MONDADORI avait publié un EBITDA (2) de 26 M€ pour sa filiale française sur l’exercice 2017. Sur ces bases, le nouvel ensemble combinerait un EBITDA (3) annuel de plus de 35 M€. "

  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 09:31:56
0

Pic à 2,30 !


  
Répondre
gars d'ain
19/02/2019 09:30:44
1

Reworld Média incotable ce matin suite à l'annonce d'hier soir !

(Voirs posts précédents)


Direction la fourchette de souscription : 2,20 // 2,90 euros ! (Cf. communiqué d'hier soir)

.

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 23:20:10
0

Mondadori va céder sa filiale française de magazines à Reworld Media

Actualité publiée le 18/02/19 20:16

https://www.abcbourse.com/marches/mondadori-va-ceder-sa-filiale-francaise-de-magazines-a-reworld-media_462506_PX1p.aspx

___________________________________________________________________________________

Des panneaux disposés dans la rue par des employés de Mondadori France en octobre 2018 pour protester contre la menace de 700 licenciements lors d'un rachat potentiel par Reworld Media, dont l'offre d'achat a été rendue publique lundi (Photo AFP/Archives/BERTRAND GUAY)

Le groupe italien Mondadori, qui souhaite se concentrer sur les livres, veut céder 100% de sa filiale française de magazines à Reworld Media, dont il doit devenir actionnaire à hauteur de 8 à 10%, selon une offre d'achat rendue publique lundi.

Cette cession, déjà envisagée et qui se concrétise chaque jour davantage, inquiète toutefois les salariés de Mondadori France. Ces derniers se sont déjà mobilisés à plusieurs reprises contre un tel projet.

Mondadori France, numéro 3 de la presse magazine dans l'Hexagone, compte plusieurs dizaines de magazines thématiques et de sites internet associés, comme Auto Plus, Pleine Vie, Top Santé, Biba, Grazia, Closer, Télé Star, Le Chasseur Français, Science et Vie.

Le groupe italien, propriété de la famille Berlusconi, a souligné que ce projet de cession s'inscrivait "dans un processus de repositionnement" qui prévoit "une focalisation croissante sur le secteur des livres".

L'opération doit valoriser Mondadori France à hauteur de 70 millions d'euros, auxquels s'ajoutera un gain éventuel de 5 millions d'euros, en fonction des performances opérationnelles futures de Reworld Media en 2020.

85,7% de la participation --soit 60 millions d'euros-- doit être payée en cash, et les 14,3% restants --soit 10 millions d'euros-- via l'émission de nouvelles actions Reworld, qui seront souscrites par Mondadori à un prix compris entre 2,2 et 2,9 euros.

Mondadori a expliqué avoir signé une une option contractuelle de vente par laquelle deux parties s'accordent pour échanger un actif à un prix fixé à une date prédéterminée.

Reworld a indiqué pour sa part avoir fait "une offre d'achat en vue de l'acquisition de Mondadori France", en précisant que si Mondadori exerçait la promesse d'achat, les parties conclueraient un protocole d'acquisition sous conditions suspensives.


"Un rapprochement de Reworld Media avec Mondadori France donnerait naissance à un des principaux acteurs européens des médias avec plus de 50 marques media sur des thématiques phares (femme, auto/sport, décoration, nature, sciences/loisirs, infodivertissement) dans l'édition magazine et digitale, plus de 1.100 collaborateurs répartis dans 11 pays et un volume d'activité annuel proche de 500 millions d'euros", a souligné Reworld.


En 2017, Mondadori France a réalisé un chiffre d'affaires de 330 millions d'euros et enregistré un résultat d'exploiration (Ebitda) de 18,4 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires de Reworld a atteint 186 millions et qu'il table sur un Ebitda de 11 millions en 2018.

- Grève -

"Le nouvel ensemble associerait des compétences complémentaires, génératrices d'un fort potentiel sur un marché des médias en pleine évolution.

Reworld Media apporterait son savoir-faire dans la numérisation, la création de nouveaux revenus et le développement des audiences (...) et Mondadori France apporterait la puissance de ses marques média ainsi que sa forte expertise des activités magazine", a encore estimé le groupe français.

Mondadori et Reworld sont entrés fin septembre en négociations exclusives, et début novembre, le directeur général de Mondadori, Ernesto Mauri, avait affirmé que Reworld était "très déterminé" à procéder au rachat.

Les employés de Mondadori France protestent à Paris en octobre 2018 contre la menace de 700 licenciements dans la perspective d'un rachat par Reworld Media, dont l'offre a été rendue publique lundi (AFP/Archives/BERTRAND GUAY)

Mais cette vente suscite l'inquiétude des salariés, qui estiment que le projet met en danger les 700 emplois de Mondadori France (plus des centaines de pigistes).

Ils ont mené en décembre un mouvement de grève et ont aussi conduit plusieurs actions pour tenter de sensibiliser les pouvoirs publics à leur cause.


Selon eux, une telle cession serait "une catastrophe pour les salariés de Mondadori France et aussi pour toute la presse écrite".

Ils reprochent à Reworld (qui possède déjà des magazines comme Auto Moto, Marie France ou Maison et Travaux) d'avoir construit son modèle sur la "confusion entre espaces publicitaires et contenus éditoriaux", les équipes rédactionnelles étant réduites à la portion congrue, au profit du recours à des sous-traitants non-journalistes.

Dans le cadre de cette opération, Reworld Media prévoit un financement sous la forme d'une dette non convertible pour un montant de 93,3 millions d'euros et, la réalisation d'une ou plusieurs augmentations de capital pour au moins 3 millions d'euros.

© 2019 AFP

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:24:59
1

IDI via "IDINVEST est l'actionnaire de référence de Reworld Média. Et il est prêt à soutenir le développement et le changement de périmètre.


Ma file sur IDI

https://www.abcbourse.com/forums/msg468721_en-guise-de-fond-de-portefeuille-pea.aspx

.

Message complété le 18/02/2019 19:25:53 par son auteur.

VOIR / ANNONCE DE L'OPERATION DE CROISSANCE EXTERNE EN POST PRECEDENT !

  
Répondre
gars d'ain
18/02/2019 19:04:16
0

REWORLD MEDIA annonce une offre d’achat en vue de l’acquisition de MONDADORI FRANCE

• Levée de fonds d’environ 100 M€ par endettement

• Atteinte d’un EBITDA combiné annuel de plus de 35 M€


Communiqué de presse (PDF) | Le 18 février 2019,

http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2019/02/CPRM-Offre-MF-VF-18fev19.pdf

_________________________________________________________________________________________

REWORLD MEDIA SA annonce la signature ce jour d’une offre d’achat au profit de la société ARNOLDO MONDADORI EDITORE- SOCIETÀ PER AZIONI (l’ « Offre ») portant sur l’acquisition de 100% du capital de MONDADORI FRANCE SAS (l’ « Opération »). Il est rappelé que les discussions liées à l’Opération ont fait l’objet de communiqués en date du 5 septembre 2018 et du 27 septembre 2018.

Précurseur sur le marché des médias digitaux, REWORLD MEDIA a un savoir-faire novateur et démontré dans le développement et la valorisation d’actifs média en France. Le groupe a fait preuve d’un réel succès dans la stratégie de développement de ses 11 marques média et la croissance de son audience digitale, qui a été couronné par quatre années consécutives de forte hausse de la rentabilité.

Un rapprochement de REWORLD MEDIA avec MONDADORI FRANCE donnerait naissance à un des principaux acteurs européens des média avec : plus de 50 marques media sur des thématiques phares (femme, auto/sport, décoration, nature, sciences/loisirs, infodivertissement) dans l’édition magazine et digitale, plus de 1 100 collaborateurs répartis dans 11 pays et un volume d’activité annuel proche de 500 M€. REWORLD MEDIA, dont les résultats annuels seront publiés le 19 mars 2019, anticipe un EBITDA (1) d’environ 11 M€ pour son exercice clos le 31 décembre 2018 soit une hausse de plus de 45% de sa rentabilité par rapport à l’exercice précédent. Rappelons par ailleurs que MONDADORI avait publié un EBITDA2 de 26 M€ pour sa filiale française sur l’exercice 2017. Sur ces bases, le nouvel ensemble combinerait un EBITDA3 annuel de plus de 35 M€.

Le nouvel ensemble associerait par ailleurs des compétences complémentaires, génératrices d’un fort potentiel sur un marché des médias en pleine évolution. REWORLD MEDIA apporterait son savoir- faire dans la digitalisation, la création de nouveaux revenus et le développement des audiences à l’instar de ce que le groupe a réalisé depuis plusieurs années, et MONDADORI FRANCE apporterait la puissance de ses marques média ainsi que sa forte expertise des activités magazine.

==========================

(Annotations)

(1) Résultat d’exploitation retraité des dotations aux amortissements

(2) EBITDA BNRI aux normes IFRS

( 3) EBITDA combiné sur la base des chiffres communiqués par les deux groupes = EBITDA Reworld Media 2018 estimé + EBITDA Mondadori France publié pour 2017

==========================

Modalités de l’Offre

Aux termes de l’Offre, l’Opération prendrait la forme d’un transfert à REWORLD MEDIA de 100% du capital et des droits de vote de MONDADORI FRANCE SAS dont :

- 85,7% du capital et des droits de vote serait réalisé sous forme d’acquisition pour un prix de 60 M€ sous réserve d’ajustement de prix basé sur la situation financière au closing, dont 10 M€ en crédit vendeur, et

- 14,3% du capital et des droits de vote serait réalisé sous forme d’un apport en nature d’actions MONDADORI FRANCE SAS à REWORLD MEDIA pour une valeur de 10 M€ (l’ « Apport »), rémunéré en actions REWORLD MEDIA SA dans le cadre d’une augmentation de capital à intervenir. Dans le cadre de cette augmentation de capital, chaque action nouvelle remise en rémunération de l’apport serait valorisée au prix d’émission de l’augmentation de capital égal à 112,5% de la moyenne des cours de clôture des vingt dernières séances de bourse de l’action REWORLD MEDIA sur le marché Euronext Growth Paris précédant la fixation du prix de souscription de l’augmentation de capital par le Conseil d’Administration qui interviendrait le jour de la signature du protocole d’acquisition de la société MONDADORI FRANCE SAS, étant précisé que ce prix ne pourra pas être inférieur à 2,2 € par action et ne pourra pas être supérieur à 2,9 € par action. Des actionnaires représentant à ce jour un pourcentage compris entre 45% et 49% des droits de vote se sont engagés individuellement à voter en faveur de cet Apport. REWORLD MEDIA bénéficierait, avec faculté de substitution, d’une option d’achat sur les actions ainsi émises.

Par conséquent, la valorisation totale de MONDADORI FRANCE SAS pour 100% du capital et des droits de vote de MONDADORI FRANCE SAS serait égale à 70 M€ (dette free/cash free). A cette valeur s’ajouterait un éventuel complément de prix d’un montant de 5 M€.

Financement de REWORLD MEDIA

Dans le cadre de cette Opération, REWORLD MEDIA prévoit un financement sous la forme d’une dette non convertible pour un montant total de 93,3 M€ (le « Financement en Dette ») dont 30 M€ déblocables au cours des 3 prochaines années et dont une partie destinée au refinancement d’une partie de la dette actuelle du Groupe. Le Financement en Dette est souscrit auprès de banques et de préteurs privés sur une durée de 5 à 7 ans amortissable et in fine.

Par ailleurs, REWORLD MEDIA SA prévoit de réaliser une ou plusieurs augmentations de capital d’au moins 3 M€45dans laquelle le management ainsi que IDINVEST (actionnaire financier de référence) s’engageraient à participer à hauteur de 3 M€ (dont 2 M€ par IDINVEST).

Le prix de souscription de chaque action nouvelle serait égal à 112,5% de la moyenne des cours de clôture des vingt dernières séances de bourse de l’action REWORLD MEDIA sur le marché Euronext Growth Paris précédant la fixation du prix de souscription par le Conseil d’Administration qui interviendrait le jour de la signature du protocole d’acquisition de la société MONDADORI FRANCE SAS, étant précisé que ce prix ne pourra pas être inférieur à 2,2 € par action et ne pourra pas être supérieur à 2,9 € par action.

Calendrier

Dans l’hypothèse où ARNOLDO MONDADORI EDITORE- SOCIETÀ PER AZIONI exercerait la promesse d’achat, les parties concluraient un protocole d’acquisition sous Conditions Suspensives.

Les instances représentatives du personnel au sein de MONDADORI FRANCE seront préalablement informées et consultées sur l’Opération envisagée.

Conditions suspensives attachées à l’Offre

La réalisation de l’Opération serait soumise aux conditions suspensives suivantes (les « Conditions Suspensives ») : - autorisation délivrée par l’Autorité de la Concurrence ; - approbation par les actionnaires de REWORLD MEDIA de l’Apport ; - octroie à REWORLD MEDIA du Financement en Dette

Intervenants sur l’Opération :

Rothschild & Co (Irving Bellotti – Pierre Henri Chappaz) est le conseil de Reworld Media sur cette Opération. L’Opération serait financée par BNP Paribas en tant qu’Arrangeur Mandaté Coordinateur et Agent (Xavier de Lestrange – Sinda Kaak Nicaud) et Société Générale (Nathalie Gabriel - Benoît Douard – Patrick Evin) en tant qu’Arrangeur Mandaté ; le tour de table étant notamment complété par LCL et CIC, Intesa San Paolo.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

A propos de Reworld Media :

Reworld Media est un groupe digital international dont les activités reposent sur un réseau propriétaire de 11 marques média fortes dans leurs segments B2C (Marie France, Be, Le Journal de la Maison, Maison&Travaux, Mon jardin & ma maison, Gourmand, Auto Moto, Télé Magazine...) et sur un réseau de médias à la performance internationaux comprenant plus de 180 000 sites partenaires. Le groupe est unique dans sa capacité à proposer aux annonceurs une offre globale associant « Media Branding » (dispositifs médias sur tous les leviers : digitaux, print, event...) et « Media Performance » (campagnes à la performance). Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 186 M€ en 2017, il est présent dans 11 pays et compte 489 collaborateurs.

COMMUNIQUE DE PRESSE Euronext Growth Paris – ALREW - www.reworldmedia.com

Contacts media - PCE

Ségolène de St Martin, 06 16 40 90 73, sdestmartin@p-c-e.fr

Paul-Marie Grosse, 06 59 97 16 48, pmgrosse@p-c-e.fr

Contacts investisseurs : investisseurs@reworldmedia.com

Inbound Capital :

Frédéric Portier, fportier@inbound.capital

David Chermont, dchermont@inbound.capital


  
Répondre
gars d'ain
29/01/2019 12:25:03
0

AGENDA 2019 de Reworld Media


• Mercredi 20 Mars2019 : Réunion de présentation aux analystes – investisseurs (Reworldmedia)

• Mardi 19 Mars2019 : Publication des résultats 2018 (Reworldmedia)

• Jeudi 7 Février2019 : Publication du rapport financier 2018 (Tradedoubler)


http://www.reworldmedia.com/agenda-contacts/

  
Répondre
gars d'ain
05/11/2018 18:52:52
1

Reworld Media à la 8ème place du "FW500" 2018

... et première des entreprises cotée en bourse de ce classement.

  
Répondre
gars d'ain
27/09/2018 17:13:41
1
Reworld Media entre en négociations exclusives pour racheter Mondadori France
https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/0302317682589-reworld-media-entre-en-negociations-exclusives-pour-racheter-mondadori-france-2208942.php

FABIENNE SCHMITTLe 27/09 à 16:04Mis à jour à 16:33
Selon informations, Reworld Media entré négociations exclusives Mondadori vue rachat filiale française notamment éditrice magazine « Grazia ».

Selon nos informations, Reworld Media est entré en négociations exclusives avec Mondadori en vue du rachat de sa filiale française notamment éditrice du magazine « Grazia ». - DR
Le propriétaire de « Marie France », « Télé Magazine », et, entre autres, de « Be » veut s'offrir la filiale française de l'éditeur italien de « Grazia », « Science & Vie » ou encore « Closer ».


Peu d'observateurs y croyaient dans le petit monde de la presse française. Et pourtant, Reworld Media, l'éditeur de « Marie France », « Télé Magazine » ou encore « Be », est en passe de racheter Mondadori France .
Selon nos informations, après plusieurs mois de tractations, les deux groupes sont entrés en négociations exclusives en vue de la cession de la filiale française de l'italien à Reworld. Une annonce officielle devrait être faite sous peu.


En France, Mondadori édite les titres « Grazia », « Science & Vie », « Télé Star » ou encore « Closer ». C'est le numéro trois de la presse magazine dans l'Hexagone.


Mondadori réclamait 80 millions d'euros pour sa filiale. Mais Reworld Media proposerait un prix inférieur. L'offre compte une clause prévoyant que Mondadori puisse devenir actionnaire minoritaire de Reworld Media, dans le cadre de la transaction.


Reworld Media doublerait de taille


Pour Reworld Media, conseillé par Pierre-Henri Chappaz chez Rothschild dans ce dossier, si les négociations aboutissent, ce serait la plus importante acquisition qu'il ait jamais réalisée et elle lui permettrait de doubler de taille.
Le groupe piloté par Pascal Chevalier est en pleine croissance. Il a publié en 2017 un excédent brut d'exploitation de 8 millions d'euros, en hausse de 7 % sur un an, pour 186 millions de chiffre d'affaires (+17 %), dont 74 % réalisés dans le digital.


Fabienne Schmitt
  
Répondre
gars d'ain
04/07/2018 19:04:47
0
Fin probable et prochaine de la très grosse dégradation des cours sous le rectangle de consolidation.




On observe nettement sous le cartouche de consolidation latérale un mât baissier, suivi d'un fanion de consolidation (éléments en bleu). La sortie s'est faite par le bas. Mais la MM 20 rouge a stoppé à la baisse et semble hésité à se retourner.

La sitation actuelle nous montre une sortie graphique à la baisse de la fourchette N°1 (la première grande à gauche). On a poursuivi à la baisse sur la dent exterieur basse de la seconde fourchette baissière.


C'est un peu incompréhensible car on notera que si le RSI se dégrade. En revanche, le MACD lui ne s'est pas dégradé avec la même urgence.


On vient de faire ce jour l'effort pour remonter sur la dent de fourchette qui deviendrait support et donc en test pour un rebond actuellement.


Même si l'entreprise rencontre encore des problème de rentabilité, il était tablé en 2018 sur un redressement des comptes. On est donc dans la défiance baissière pure...


.
  
Répondre
gars d'ain
14/05/2018 08:51:16
1
Reworld Media réussit une émission obligataire de 6 M€ et sa filiale Tradedoubleur obtient un financement de 111 MSEK
Communiqué de presse
http://www.reworldmedia.com/wp-content/uploads/2018/05/CP-RM-EmissionMai18-def.pdf


REWORLD MEDIA (ALREW), groupe digital international, annonce avoir finalisé le 9 mai 2018 l'émission d'un emprunt obligataire de type "Euro PP"* et accorde un prêt actionnaire de à sa filiale Tradedoubler. Ce prêt, associé à l’obtention d’un crédit auprès d’une institution suédoise, génère un financement total de 111 MSEK permettant à Tradedoubler de refinancer l’emprunt obligataire contracté en 2013.


Emission obligataire de 6 M€ souscrite par Schelcher Prince Gestion
Reworld Media a réalisé un placement privé d'un montant nominal de 6 M€, totalement remboursable in fine, souscrit par les fonds de Dette Privée gérés par Schelcher Prince Gestion pour le compte d’investisseurs institutionnels.Les obligations portent une maturité de 7 ans, avec une échéance en mai 2025, et ne seront pas cotées. Cette émission de maturité plus longue donne à Reworld Media accès au marché de l’euro PP et conforte le groupe dans l’obtention de nouvelles sources de financement diversifiées.
Tradedoubler obtient un financement de 111 MSEK permettant de refinancer l’emprunt obligataire émis en 2013
Après avoir mené une Offre Publique d’Achat à laquelle 95% des détenteurs des obligations, représentant 87% du montant nominal de la dette, ont souscrit, (cf communiqué de Tradedoubler du 24 avril 2018), Tradedoubler a obtenu un financement d’un montant global de 111 MSEK (environ 10,8 M€). Ce financement comprend d’une part, un prêt actionnaire d’un montant de 40 MSEK (environ 3,9 M€) accordé par Reworld Media et, d’autre part, l’apport de 71 MSEK par une institution de crédit suédoise (cf communiqué de Tradedoubler du 3 mai 2018).


« La réussite de cette opération de refinancement conforte Tradedoubler dans la poursuite de son développement. L’accompagnement par un investisseur tel que Schelcher Prince Gestion apporte de plus un nouveau signe de reconnaissance du succès de Reworld Media et de son potentiel sur le marché en forte croissance des medias digitaux », indique Gautier Normand, Directeur général de Reworld Media.


Euroland Corporate a conseillé Reworld Media dans l’opération.
Les communiqués publiés par Tradedoubleur sont disponibles sur : Tradedoubler.com/fr, rubrique « A propos »/« Investisseurs »
*« Euro PP » : placement obligataire privé en euro

Message complété le 14/05/2018 08:52:11 par son auteur.

À propos de REWORLD MEDIA :

REWORLD MEDIA est un groupe digital international leader sur ses activités grâce à un réseau propriétaire de 11 marques média fortes dans leurs segments B2C (marie france, Be, Le Journal de la Maison, Maison&Travaux, Gourmand, Auto Moto, Télé Magazine...) et à un réseau de médias à la performance internationaux comprenant plus de 180 000 sites partenaires. Le groupe est unique dans sa capacité à proposer aux annonceurs une offre globale associant « Media Branding » (dispositifs médias sur tous les leviers: digitaux, print, event...) et « Media Performance » (campagnes à la performance). Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 185,6 M€ sur l’exercice 2017 ; il est présent dans 11 pays et compte 489 collaborateurs.

  
Répondre
gars d'ain
07/05/2018 10:32:14
1
Vers une reprise progressive haussière...


Le titre dernièrement a continuer de perdre du terrain à la baisse à la suite de la révision des prévisions de croissance de l'exercice 2018.


Comme on le voit graphiquement, il a été beaucoup vendu et on a passé des étapes graphiques importantes. Actuellement, on devrait se trouver sur un point bas qui devrait présager prochainement une reprise haussière, on visera :
• En premier lieu, un retour sur la médiane de la dernière fourchette baissière en place, et la réintégration du pied de cartouche latéral de consolidation de moyen terme
• En second lieu, un retour sur la médiane de la première fourchette d'andrew vers 1,65 / 1,40
• on devrait encore poursuivre en latéral afin de traverser la fourchette baissière d'Andrews.


Les prévisions en terme de performance comptables visent la poursuite de l'amélioration de rentabilité et une hausse significative du BNPA 2018.
.
  
Répondre

Forum de discussion Reworld Media

201906121343 631416
Ma liste