OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Linky: face aux inquiétudes, Hulot demande des efforts à Enedis

Cours temps réel: 6 029,72  -0,54%

PX1


montaub
01/07/2018 17:16:00
0
Quel gouvernement a imposer les radiateurs electriques dans les hlm et les promoteurs qui se sont rues sur les tout electriques avec des radiateurs passoires et sarko qui a impose les centrales nucleaires et courcircuiter les panneaux solaires et brider les eoliennes.macron suit la meme ligne
  
Répondre
BIOA
01/07/2018 09:19:29
0

On demande pas des efforts ..


ON DEMANDENT QU°ILS ARRÊTENT DE NOUS CASSER LES C ! ! ! ! ! ! AVEC LEURS NOUVEAUTéS POUR ENGRANGER DU FRIC ... PONDRE DES TAXES ET CONTINUER à JETER L°ARGENT QU°ILS RÉCOLTENT PAR LA FENÊTRE



bon pas grave les prolos ont foot .. c'est kronenbourg qui se frotte les mains ..la preuve hier dans le voisinage.. la caisse de 3 kgs de grosse bidoches de lidl pour 19.99€ .. 5 packs de bières ..une douzaines de grandes g!! autour du barbecue ..les grosses à coté qui parlent du dernier rejeton..

t'as reçu la prime de naissance ?
oui!! et toi ?

moi non!! j'ai accouché du facteur il y a 3 mois et mon mari le sait pas !! il est en déplacement depuis 18 ans ..comment je vais lui annoncer ça?
dis lui que t'as fait un GPA


(je m’étendrais pas sur le sujet puisque dans ce pays les minorités décident pour la majorité mais dans le futur je pense que ça va faire du travail pour les psychiatres)









  
Répondre
montaub
01/07/2018 07:06:59
0
Combien de compteur ont pris feu,aucun chiffre et pourtant a lire les journaux regionnaux on signale sans cesse des cas

  
Répondre
chris-brse
30/06/2018 11:27:39
0
Ce compteur ne nous espionne pas plus que notre fournisseur d'accès internet, voire moins si toutefois il le fait... Par contre on récupère son signal CPL dans notre réseau domestique et c'est bien là le seul problème potentiel. Ils auraient dû l'équiper d'un filtre pour éviter cela...
  
Répondre
lanester
30/06/2018 09:47:23
0
en tous cas il espionne nos comportements chez nous,
  
Répondre
jamariuscky
30/06/2018 09:09:21
0
Je ne suis pas sûr que ce compteur soit plus polluant que nos box, fixes sans fil ou régulateurs de toutes sortes. Par contre je suis persuadé qu'ENEDIS nous arnaque.
  
Répondre
BAWA50
30/06/2018 07:36:24
0
65% des français sont allergiques à l'électricité et/ou au gazoil, normal donc qu'ils roulent au diesel et sont au tout électrique dans leur maison à plus de 99%
  
Répondre
Fibopivots
29/06/2018 22:23:06
0
Canadiens et belges l.ont raye de leurs carnets.
  
Répondre
Fibopivots
29/06/2018 22:23:06
0

Face aux inquiétudes d'une partie de la population, le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot a demandé vendredi au gestionnaire du réseau d'électricité Enedis de modifier sa stratégie de déploiement du compteur intelligent Linky (AFP/Archives/DAMIEN MEYER)

Face aux inquiétudes d'une partie de la population, le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot a demandé vendredi au gestionnaire du réseau d'électricité Enedis de modifier sa stratégie de déploiement du compteur intelligent Linky, dont il veut aussi revoir les coûts.

"Il est important que ce grand programme se déploie dans les meilleures conditions opérationnelles et économiques et soit bien compris des Français", a affirmé le ministre dans un communiqué, en annonçant une série de demandes à Enedis.

Depuis le lancement de son déploiement en 2015, et malgré les messages rassurants de plusieurs organismes indépendants concernant son impact sur la santé ou la protection des données, le compteur Linky continue de susciter des craintes dans une partie de la population. A tel point que certaines communes ont tenté d'en refuser l'installation sur leur territoire.

Nicolas Hulot souhaite notamment qu'Enedis soit "particulièrement attentif aux personnes se prévalant d'électrosensibilité" lorsque les agents installent les compteurs et que le gestionnaire du réseau de distribution, tout comme les fournisseurs de courant, revoient leur communication pour "faire preuve de la plus grande transparence et de plus de pédagogie" sur l'utilisation des données des utilisateurs.

Par ailleurs, le ministre souhaite étudier "les possibilités d'évolution des modalités de rémunération" d'Enedis pour la pose de ces compteurs intelligents, conformément à une demande de la Cour des comptes.

Dans un rapport publié en février, l'institution avait rappelé que le déploiement du compteur coûterait 5,4 milliards d'euros et que les conditions de rémunération d'Enedis étaient "généreuses".

Elle avait aussi estimé que les gains que Linky pouvait apporter aux consommateurs étaient encore "insuffisants". Le ministre demande donc à Enedis de distribuer aux usagers au moment de la pose du compteur un document explicatif sur la maîtrise de leur demande d'énergie, et de développer de nouvelles modalités d'accès à leurs données de consommation.

Le ministère contrôlera l'application de ces demandes via la relance du comité de suivi Linky, dont la prochaine réunion aura lieu en octobre.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201807011716 639332
Ma liste