Budget 2019: les retraités "ne seront pas perdants", assure Le Maire
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Budget 2019: les retraités "ne seront pas perdants", assure Le Maire

Cours temps réel: 5 513,22  -0,15%

PX1


moicmoi
27/08/2018 22:22:17
2
Waine

« Avec Le Maire, j'en resterai à la mira ... »

Avec le Maire de ton village, bien sûr. Soyons précis. On pourrait confondre avec le fort en maths du Gvt.
  
Répondre
Waine 70
27/08/2018 21:36:50
3
Avec Le Maire,


j'en resterai à la mira ...




Avec Mamère (c'est pas un Kdo de Noël celui là aussi ...)


la vaseline sera plus utile ......
  
Répondre
moicmoi
27/08/2018 21:32:09
3
Waine


« avec de la mira, ça passe mieux !!! »

Avec la vaseline aussi.
C’est pas des couleuvres qu’ils veulent nous faire avaler , mais des boas. Et les plumes, ça empêche de bien glisser .

sergiobress
« « Ha la mira oui avec modération. » »

Chez Mémaire, ce ne doit pas être la mira, mais l’herbe qui fait rigoler bêtement.
  
Répondre
sergiobress
27/08/2018 21:16:20
4
Ha la mira oui avec modération...... ou alors faut rester assis...... on tombe de moins haut


Je vais peut être m'expatrier en Espagne, l'alcool est moins cher.


Pour ce soir et bien un petit armagnac


Bonne nuit à tous 🛌

  
Répondre
Waine 70
27/08/2018 20:52:03
4
Faites comme nous les bouseux ;




avec de la mira, ça passe mieux !!!








Par contre, qd je serai à la retraite, je sais pas ce que je pourrai boire en plus pour faire passer la pilule ...?...
  
Répondre
moicmoi
27/08/2018 20:24:03
3

Les maths modernes, selon Mémaire.

Inflation prévue : + 1,8 %. Revalorisation (Revalorisation ?) des retraites : + 0,3 % = les retraités ne seraient "pas perdants" . Curieuse façon de calculer .
Et c’est ministre des finances un machin pareil ?
Un mec qui ne sait pas calculer. (Mon petit-fils (8 ans) m’a répondu , sans réfléchir : « Mais non !….ça fait perdre 1,5 % »)

En tout cas, il sait « languedeboisparler ».

Si ça, ce n’est pas du foutage de gueule, dites-moi comment ça s’appelle.

Eh ben mon cadet, on a du souci a se faire pour les 4 années à venir. On va se retrouver en culotte courte sans être perdants.
Et pendant ce temps-là, nos z’élites vivent toujours comme des rois du pétrole.
  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 18:40:58
2
Ne pas indexer les retraites sur l'inflation (qui devrait inclure l'immobilier), est une rupture contractuelle. Quel que soit le régime de retraite, aussi discutable soit celui actuel, ne pas respecter ce minima s'apparentent à un vol.


On en revient au fait que les retraites devraient être une affaire personnelle, l'Etat, surtout avec les guignols actuels, n'a pas à arbitrer ce qui est ni plus ni moins qu'un contrat.
  
Répondre
manitro
27/08/2018 17:56:07
1
Pour mémoire, conformément à l'instruction interministérielle n°2017-272 du 15 septembre 2017, la hausse des retraites 2017 était fixée à 0,8%. Il s'agissait de la première augmentation significative des pensions de retraite depuis 2013.
  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 14:37:42
1
sergiobress. Alléluia...
  
Répondre
sergiobress
27/08/2018 14:30:20
5

Bonjour à tous,


Il y a ceux qui veulent comprendre (70%) et les autres (30%) qui sont engloutis dans un système obsolète qui ne fonctionne pas depuis au moins quarante ans ; comme on dit chez moi il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis.
Croyez-vous que taxer tout ce qui vous passe par la tête soit la solution idéale pour résoudre les problèmes français ?
Les 30% sont très néfastes pour notre société et c'est eux qui ont voté Macron.
Il ose même s'occuper des autres nations pour détourner l'attention des problèmes…………..
Ce pauvre Macron est mené par le bout du nez et n'a plus aucune autorité à faire quoique ce soit, aujourd'hui ce sera blanc et puis demain ce sera noir, voilà la nouvelle politique.
Les chiffres du chômage sont devenus une obsession mais le vrai problème au départ n'est pas là et il le sait très bien.
Pour revenir au vrai sujet de la file, le pauvre Le Maire il est dans son délire, beaucoup de retraités français riches ou moins riches sont déjà partis et feront fructifier leur fric dans un autre pays, voilà ce qu'il a à y gagner s'il diminue encore les retraites, et moi-même je ferai la même chose ; c'est po grave la France est riche ……………………..d'espoir peut-être……


Ciao

Message complété le 27/08/2018 14:36:26 par son auteur.

Ce n'est que ma pensée, bien sûr

  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 13:42:21
0
Obyclone.
Pas la peine de tenter de m'atteindre, il ne vous aura pas échappé que je ne répond pas à vos délires sur mon compte, après je comprends bien cette façon de faire, puisque faute d'arguments il vous reste l'invective.


Vous êtes un gugusse, cela ne fait aucun doute, vous voyez dans les contrats aidés une bonne chose, vous êtes émerveillé de l'état de la France.
Je vous renvois à 89% d'une classe d'âge à qui on donne le bac, tous issus de la fabrique du crétins de l'EN. Arrivé en université car c'est là qu'ils atterrissent bidule, il se passe une chose que fatalement vous ne devez pas connaitre et je vous explique bidule.
Vous enseignez en fac, et vous êtes amené à noter vos élèves. Jusque là il suit obyclone ? Si vous êtes exigeant sur la note, vos notes vont s'avérer êtres une véritable sanction car tout juste 2/3% des copies qui vous sont remises sont dans le sujet (ici j'insiste sur sujet).
Dès lors, vous êtes obligé de revoir vos critères, et vous faites ce que d'autres enseignants du primaire et du secondaire ont fait avant vous : vous notez non pas sur la valeur de la copie, mais sur un minima à atteindre. Celui qui fait différemment s'en est terminé pour sa carrière.
Et quand vous pensez que même pas 20% passent le cap de la première année universitaire, ça donne de suite une idée de ceux qui sont rejetés et que vous voulez former avec vos emplois aidés à grand renfort de pognon du contribuable.


Sorti de fac, vous suivez toujours bidule ? vous retrouvez des gens à qui on a dispensé une formation universitaire inutile, de bas niveau, dont la plupart des entreprises ne veulent pas. La France se caractérise par ses docteurs, après "tous le bac", "tous l'université", on a maintenant "tous un doctorat", ceci afin de retarder la mise sur le marché du travail qui pour la plupart se réduit à l'ANPE.


Ces gens sont ensuite au chômage, eux et quelques autres, c'est une des raisons. Et là, arrive zorrobywanclone avec ses emplois aidés, histoire de faire baisser la statistique du chômage, ce qui ne suffit même plus car ce dernier ne baisse pas.


Avec votre vision socialoïde, vous avez les résultats qui en découlent.


L'ubuesque c'est de vous entendre nier le chômage, la déconfiture de l'EN, celle de nos universités et dire que les emplois aidés c'est bien. Un gugusse vous êtes bidule !
  
Répondre
Obywan
27/08/2018 12:00:27
0
vous parlez de contrat aidé dans le sujet !! j'en parle moi aussi !!


abrutis !!

Message complété le 27/08/2018 12:01:12 par son auteur.

et arrête les bouquins... tu n'arrives plus à penser par toi même...

  
Répondre
Obywan
27/08/2018 11:59:02
0
c'est trop facile de taper sur le gouvernement.. même si il est vrai qu'il a aussi une part de responsabilité.


il doit contrôler les entreprises privés, les assos et le secteur public.


mais ces 3 derniers eux abusent des aides !! en réalisant de la production sans créer d'emploi durable pour le privé, en permettant d'obtenir des salaires sans orienter les salariés CDDI en association, et de créer des emplois fantômes dans les secteurs publics pour satisfaire certains électeurs..
la baisse du chômage elle pourrait avoir lieu si les lois étaient respectés !!


en ce qui concerne les chiffres du chômage et la manière de déguiser le tout c'est un fait !!


en attendant il y'a des abus de pouvoirs sur les lois concernant les aides sociales et ce n'est pas les petits gens qui en profitent...
donc qui gagne à ce jeux ? les entreprises sur les marges.. et le gouvernement sur les taux !! ce qui est dommage c'est que personne se voit réellement le positif dans tout ça... car il est manipulé...
le principe est louable comme je l'ai dit, après il faut mieux contrôler...
mais en France le contrôle..


la consommation, le pouvoir d'Ha c'est un bien grand mot.... y'a tellement de désordre dans notre façon de consommer...


l'orientation et la reformation sont un bien grand manque en France.. on préfère râler et donner gratuitement..


mais si dans la forme il a raison, tout comme toi whatelse, dans le fond il y'a du très bon, mais faut t'il le mettre en valeur et s'assurer du bon fonctionnement !!


un état c'est comme une grande entreprise !! il faut s'assurer que tous soit considérer.. si une pierre n'est pas stable, c'est l'ensemble qui s'écroule..
  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 11:57:02
0
Obyclone. Le réel vous dit : école qui est une fabrique de crétins (J.P Brighelli, un homme enseignant et de gauche...) https://www.amazon.fr/fabrique-cr%C3%A9tin-mort-programm%C3%A9e-l%C3%A9cole/dp/2350130355 , des diplômes sans valeur, un chômage de masse.


Et vous ? bah rien, vos délires et fantasmes.


Au sujet de l'article, il a quelque chose à dire le gugusse ?
  
Répondre
whatelse
27/08/2018 11:25:29
0

Obywan,
Je n'ai jamais été d'accord avec Joseph, mais sur ce coup, pour moi il a raison. Tous ces emplois sont un moyen déguisé de faire baisser artificiellement le chômage et un prétexte pour augmenter nos impôts.
Ce n'est pas comme cela qu'on fera baisser le chômage, nos produit sont trop chers car trop d'impôts et taxes viennent se greffer sur leur prix de revient, donc invendable, donc fermeture d'usines, donc chômage, donc emplois aidés, donc on augmente les impôts et taxes donc on crée du chômage. On se mord la queue.
  
Répondre
Obywan
27/08/2018 11:15:59
1
Nan je crois qu'en fait tu es un réac sans solution, simplement des critiques vides de sens....


Je ne crois pas non plus que les "écoles" produisent des cancres mais que ce sont les divertissements qui les rendent plus paresseux.
Vu le nombre de start up en France personnellement je vois le contraire..
Vu le nombre d'A.E là aussi je ne vois que le contraire...


Ah mais en fait tu as ta vision obscure et moi je regarde à l'horizon.. il y'a des choses qui me font peur, mais toi tu défends avec coeur ton scepticisme..


Bizarrement là ou je vois des ambitieux, tu vois des cancres, là ou je vois une urgence toi tu y vois un complot !!


Le gouvernement n'est pas responsable de chaque acte individuel car une loi est général et ce sont les les responsables qui utilisent les lois à des fins individuelles !!


Le réel ? ah oui pardon je ne suis qu'un clone.. mais toi tu es un clown !!
  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 10:54:48
0
Obyclone.
Argumentaire socialoïde. L'Etat n'a pas à se mêler de l'emploi et depuis qu'il s'en occupe, emplois aidés ou pas, le chômage est en progression, les écoles ne produisent que des cancres, les lycées du bac au kilomètre, les universités des diplômes dont la valeur se déprécie chaque année d’avantage.
Votre argumentaire se heurte au réel, mais le réel ce n'est pas votre truc.
  
Répondre
Obywan
27/08/2018 10:42:20
0
Un emploi aidé est un emploi comme un autre... les aides RSA ne tombent pas du ciel et ça coûte bien plus cher au contribuable.


en privé ça permet de combler des manques d'effectifs, de former des équipiers sans qualifications à des coûts plus faibles !!
en public ça permet ponctuellement d'obtenir des salariés !!
en assos ça permet aux chômeurs en manque de confiance d'obtenir de nouvelles qualifications, de se relancer dans le monde du travail, d'obtenir des stages.


en France le petit patrimoine se meurt, délaissé par les employés communaux les offres se tournent au privé et les caisses sont ponctionné jusqu'au dernier deniers.
tu as raison donnons tout à de gros entrepreneurs bien gourmands qui sous payent et se font de grosses marges sur le dos des contribuables...


le revenu universel ce n'est pas la France qui l'utilise que je sache !!
et des contrats aidés il en existe depuis bien longtemps (qualification, orientation, alternance,apprentissage, CUI-CAE etc....) plus de 20 ans en tout cas !!


beaucoup de chose à apprendre en pratique.. et beaucoup de théorie à revoir... tu as le sens inné de la bêtise mon pauvre joseph....

Message complété le 27/08/2018 10:46:59 par son auteur.

un emploi aidé si il est respecté :

c'est un retour à l'emploi à 66% du temps

les conditions :

satisfaire l'employeur, offrir un CDD ou un CDI etc...

les problèmes :

manque d'orientation pro par les responsables en Assos, aucun contrôle sur les nombres d'embauches venant du même poste, offrir un contrat public par piston etc...

  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 10:15:48
0
Obyclone
Un emploi aidé est un faux emploi, il coûte bien plus à la société que de laisser des gens payés à ne rien faire. Du reste, c'est de ce constat que l'idée de revenu universel est né.
L'argent de l'Etat ne tombe pas du ciel bidule.
  
Répondre
Obywan
27/08/2018 10:12:43
0
Tu connais très mal le principe des contrats aidés... (le principe est louable, par contre les utilisateurs "assos, privé, public" détournent les aides).. Hollande n'a rien à voir !!
Encore une fois un contrat aidé = travail = salaire = moins d'aide personnel !!


Ca permet aussi de valoriser le petit patrimoine communal à des coûts bien inférieur qu'avec des entreprises privés qui gonflent les devis sur des appels d'offres publics !!


.... pour un gars qui connait tout sur tout, tu es très limité !! tu sembles être très influencé par ta lecture et tes mentors...


par contre oui il faut plus de contrôle pour les RSA longue durée sans justification, contrôlé les salaires des dirigeants des assos, contrôler les secteurs privés qui ré embauchent en contrat aidés sur même poste (au lieu de créer un CDD), et mieux contrôler les embauches au public alors qu'il n'y a pas besoin d'effectif supplémentaire...


problème en France ce sont les contrôles.... trop d'abus, de détournement..
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201808272222 646208
Ma liste