Pour Le Maire, "changer de stratégie" économique "serait une grave err
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Pour Le Maire, "changer de stratégie" économique "serait une grave err

Cours temps réel: 5 630,76  -1,05%

PX1


fipuaa
29/08/2018 21:28:20
1
notre état et ses membres c'est comme les membres de la mafia qui passent chez tout les commerçants prélever "l'impôt"
  
Répondre
moicmoi
29/08/2018 21:23:17
2
Y’a que les idiots qui ne changent pas d’avis.
Et en tant que d’idiots, nous en avons une belle brochette dans ce Gvt.

Pas grave : les très riches se frottent les mains.

Encore que !.... Ceux qui ont propulsé macron à cette fonction se rendent compte que leur poulain n’a pas la reconnaissance du ventre. Ils commencent à penser que macron pourrait fort bien leur faire un enfant dans le dos. Mais macron a oublié l'épisode Fillon, ou l'épisode DSK, qui ont été dégueulassement assassinés . Episode qui pourrait bien lui arriver s'il ne file pas droit.

Message complété le 29/08/2018 21:25:36 par son auteur.

En politique, on n'est pas à un ou deux crimes près (y compris éliminations physiques). Les exemples sont nombreux. Demandez le catalogue !!!

  
Répondre
joseph_P
29/08/2018 20:26:26
0
"Nous garderons la même stratégie économique et financière".

Charlot, j'ai bon ?
  
Répondre
joseph_P
29/08/2018 20:26:26
0

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'université d'été du Medef, le 29 août 2018 à Jouy-en-Josas (AFP/ERIC PIERMONT)

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a exclu mercredi tout changement de stratégie économique, malgré les critiques croissantes suscitées dans l'opposition par le tassement de la croissance, estimant qu'un tel revirement "serait une grave erreur".

"Nous garderons la même stratégie économique et financière", a déclaré le ministre en marge de l'université d'été du Medef, à Jouy-en-Josas (Yvelines). "Cela prend du temps avant d'obtenir des résultats. Mais changer de stratégie serait une grave erreur politique", a-t-il ajouté.

Ces propos interviennent alors que des voix se font entendre dans l'opposition mais aussi chez certains économistes pour remettre en cause les choix budgétaires du gouvernement, à l'aune de la faible croissance enregistrée depuis le début de l'année.

Selon l'Insee, la hausse du produit intérieur brut (PIB) a ainsi plafonné à 0,2% au premier comme au deuxième trimestre, alors qu'elle était de 0,7% lors des deux derniers trimestres de 2017. Ce rythme est par ailleurs inférieur à la moyenne de la zone euro, proche de 0,4%.

"Notre stratégie économique est claire et simple", a insisté Bruno Le Maire lors de son discours de clôture, défendant "une politique de l'offre" destinée à assurer "la valorisation du travail et le rétablissement de nos finances publiques".

"Je suis profondément convaincu qu'à la fin du mandat, nous verrons les résultats pour les Français de cette stratégie (...) Ce ne sont pas les quelques clapots du moment qui nous feront changer", a ajouté le locataire de Bercy.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201808292128 646631
Ma liste