OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Prélèvement à la source: la décision annoncée d'ici la fin de journée

Cours temps réel: 5 621,95  0,99%

PX1


gosting
04/09/2018 17:27:15
0

nous sommes a peu près tous d'accord pour dire que l'impôt à la source est une bonne chose . cela étant due à la complexité de la fiscalité en France et l'usine à gaz qu'elle représente l' on aurait peut être du travailler en amont sur la politique fiscale pour la simplifier afin que le processus soit lui même simplifié , sachant que Macron travaille sur le sujet depuis qu'il est à Bercy .... l'impression de mettre la charrue avant les bœufs
les bugs existent ca ne sert à rien de le cacher comme beaucoup de proccess ( parcoursup ...) , et de plus le timing est catastrophique suite à toutes les affaires mais cela Macron en est le seul responsable !
et de plus l'effet psychologique est bien la car pour l'instant pas sur que le pouvoir d'achat des français s'est amélioré depuis son arrivée ...et pourtant les promesses étaient bien là
le dénouement approche ....
  
Répondre
glanglois
04/09/2018 16:43:50
0
Les entreprises ne sont pas des perceptions , et comment l'état compte d'elle dédommager les entreprises
car ne l'oublions pas cela va avoir un coût estimé à 120 € par personne et par mois ...
  
Répondre
MONVIER
04/09/2018 14:49:45
0
Si la réforme est mise en place ça donnera encore un peu moins de pouvoir d'achat à ceux qui travaillent, et aux retraités.
Encore une fois c'est toujours les mêmes qui trinquent....
  
Répondre
jcleb70
04/09/2018 14:44:53
1
c'est la seule mesure intelligente sur la plan administratif faite depuis bien longtemps.
Je m'étonne que les Républicains s'y opposent, moi je vote POUR.
Annuler serait catastrophique pour l'état, et mettrait en avant son manque de courage

Message complété le 04/09/2018 14:45:14 par son auteur.

...sur le plan administratif....

  
Répondre
jcleb70
04/09/2018 14:44:53
0

L'avenir du prélèvement à la source pourrait se préciser lors d'une réunion cruciale à l'Elysée (AFP/Archives/DENIS CHARLET)

La décision sur la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source le 1er janvier 2019 sera annoncée "d'ici la fin de la journée", a indiqué mardi l'Elysée.

Emmanuel Macron a "demandé des clarifications et identifié des améliorations possibles" au cours d'une réunion qui s'est tenue dans la matinée à l'Elysée avec le Premier Edouard Philippe et le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, selon la présidence.

Cette réunion a duré une heure et demie et la discussion a été "intense", a-t-on précisé de même source.

Edouard Philippe devrait être interrogé sur le sujet au cours du journal de 20H00 de TF1.

L'enjeu est d'annoncer si cette réforme historique pour la collecte des impôts entrera bien en vigueur le 1er janvier ou si elle sera de nouveau reportée, voire enterrée.

Elle consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions, et concerne près de 38 millions de foyers fiscaux.

Lancée par François Hollande, elle a déjà été retardée d'un an après l'élection d'Emmanuel Macron.

Ce dernier a laissé transparaître son hésitation sur le prélèvement à la source en déclarant jeudi à Helsinki avoir "besoin d'une série de réponses très précises et d'être sûr de ce que nos concitoyens vivront le jour où on le mettra en place si on le met en place".

Cette réforme est notamment combattue par le Medef, Les Républicains et La France Insoumise.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201809041727 647329
Ma liste