OK
Accueil > Communauté > Forum Renault

Japon: Ghosn réclame une comparution pour clarifier son motif de déten

Cours temps réel: 32,025  -3,35%



bertovo bertovo
04/01/2019 12:02:00
0

j espère qu 'il pourra leur réclamer des indemnités à juste titre importantes pour leur f..............élonie

  
Répondre
bertovo bertovo
04/01/2019 12:00:42
0

çà ne risque pas pour ma part non plus. H......aineux et in grats ces gens

  
Répondre
lanester lanester
04/01/2019 10:55:19
3

un de nos grands patrons est en prison dans des conditions incroyables, pas un murmure de notre gouvernement, dormez tranquilles braves gens !!!

  
Répondre
Coco85 Coco85
04/01/2019 10:24:46
1

Quelle curieuse conception de la justice au Japon !

Vous pouvez être détenu pendant deux mois sans même savoir les raisons pour lesquelles on vous enferme, et sans que votre avocat ne puisse vous assister. Il n’a pas accès au dossier.

La présomption de culpabilité semble être la règle là-bas.

Je n’achèterai jamais de voiture japonaise.

  
Répondre
syjo syjo
04/01/2019 09:58:42
0

Carlos Ghosn, le 1er octobre 2018 à Paris (AFP/ERIC PIERMONT)

Les avocats du PDG de Renault Carlos Ghosn ont déposé vendredi une demande spéciale pour une comparution de leur client, afin d'obliger le procureur à clarifier publiquement le motif de sa détention prolongée, a-t-on appris auprès du tribunal.

M. Ghosn souhaite que soit mis en application l'article 34 de la Constitution japonaise qui précise que, "sur demande, (une personne retenue) peut exiger que la raison précise de sa détention soit rendue publique au tribunal".

La justice ne peut refuser cette demande qui lui permettrait de comparaître en personne avec son avocat. "Aucune date n'a été encore été fixée", a précisé le tribunal mais, selon les médias, la comparution doit avoir lieu dans un délai de 5 jours.

M. Ghosn, arrêté le 19 novembre et détenu depuis, est contraint au silence et ses avocats, qui ne peuvent pas assister aux interrogatoires et n'ont pas accès aux pièces du dossier, ne s'expriment pour ainsi dire pas.

Ce nouveau rebondissement intervient alors que le tribunal de Tokyo a décidé lundi dernier de prolonger de nouveau de 10 jours, jusqu'au 11 janvier, la garde à vue du PDG de Renault dans le cadre d'un troisième mandat d'arrêt, sur des soupçons d'abus de confiance.

Parallèlement, M. Ghosn est aussi en détention provisoire suite à une première inculpation sur des soupçons de minoration illégale de ses revenus dans des rapports annuels de Nissan remis aux autorités boursières.

© 2019 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Renault

201901041202 668305
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.