OK
Accueil > Communauté > Forum Claranova

Article Investir.fr

Cours temps réel: 6,86€  2,24%

CLA


lem34
29/09/2019 16:18:07
0

Mais les investissements ne seraient-ils pas des bénéfices réinvestis pour le futur?

Alors pourquoi paniquer?

L’impatience ne serait pas une marque de responsabilité ?


Mediter

  
Répondre
sergiobress
08/08/2019 18:29:14
0

Sur cette valeur il y a deux possibilités, l'une pour faire des A/R et le reste placer à long terme à condition de ne pas avoir besoin de fonds ; ne pas mettre tout dans le même panier c'est le principal.

Message complété le 08/08/2019 18:36:51 par son auteur.

Quand je lis certains messages, je pleures de voir des soit disant actionnaires qui penses qu'une société haut de gamme puisse progresser
en très peu de temps, ceux-ci peuvent dégager du circuit......

  
Répondre
deckard6
08/08/2019 17:49:16
0

Merci pour le partage de l'article speed.


Sinon, après 3 jours de ( petite ) baisse, nous avons la preuve qu'au mois d'août, un regroupement par touze, plutôt que par dix, aurait été plus alléchant

  
Répondre
speed10
08/08/2019 15:43:36
0

Perso, je ne suis pas le conseil d'investir parce qu'à chaque résultats depuis pas mal de mois, la valeur baisse. Les investisseurs se méfient d'une croissance certes fortes mais aux dépens de la rentabilité. Il faut reconnaître que le nouveau dirigeant fait du bon boulot (mais il reste encore à fazre) mais en ces temps boursiers difficiles, tout ce qui signifie baisse de la rentabilité est boudé.

  
Répondre
Obywan
08/08/2019 14:37:11
0

Très intéressant !


Nous sommes à l’achat depuis mai 2018 !

A moins qu'ils aient cumulé masse de titres, il semblerait qu'ils sont en MV à ce jour !

D'ailleurs leur cible n'est pas très haute si on se fie au prix d'Ha (du départ)


Étrange...

  
Répondre
speed10
08/08/2019 14:20:14
2

L'analyse (Investir)

Claranova n’a pas rompu avec sa dynamique de début d’exercice au second semestre 2018-2019 (exercice clos fin juin). Le chiffre d’affaires consolidé du prestataire de services dans le digital est ressorti à 123 millions d’euros, en hausse de 71% et de 33% à périmètre et change constants. Les revenus annuels, eux, se sont élevées à 262 millions d’euros, enregistrant une progression de 62% et de 33% en valeur organique.

Une nouvelle stratégie de vente chez Avanquest

Dans le détail, les activités de Claranova se répartissent en trois branches : Internet (distribution en ligne de logiciels tierces), Mobile (prestations d'impression digitale) et Internet des objets (solutions verticalisées, design et prototypage d’objets connectés).

Le pôle Internet (filiale Avanquest) a enregistré les meilleures performances, son activité ayant plus que doublé au second semestre (+166%) ainsi qu’à l’échelle de l’exercice entier (+132%) – à périmètre et change constants, ces progrès sont limités à 19% et 14% respectivement. Les facturations sont ressorties à 43 millions d’euros sur les six derniers mois de l’exercice, portant à 83 millions d’euros les revenus annuels.

Soutenue par une forte croissance externe, la branche a pu profiter du fort développement des activités nouvellement acquises (logiciels propriétaires PDF et de sécurité). Les activités historiques ont connu une progression de 19% des activités historiques (logiciels photos et utilitaires).

« Ce fort développement permet au groupe de mieux équilibrer ses activités, en augmentant le poids de son pôle Internet », commente Claranova. Celui-ci représente désormais à 32 % du chiffre d’affaires consolidé, soit dix points de plus sur un an.

Enfin, à noter que le groupe continue d’accompagner sa branche dans son évolution vers un modèle de vente de logiciels par abonnement. Cette solution de croissance, plus coûteuse dans l’immédiat, « offre un levier supplémentaire intéressant à moyen terme », commente Oddo BHF.

Amarrage sur le marché du cadeau

Les revenus du pôle Mobile (PlanetArt) ont de leur côté atteint 78 millions d’euros au second semestre (+42% à périmètre et change constants). Cette dynamique a résulté d’importants investissements ayant accru la clientèle du service FreePrints. Pour l’exercice entier, les facturations se sont élevées à 176 millions d’euros (+40% en valeur organique).

Les perspectives restent favorables, puisque la branche s’ouvre à de nouveaux marchés avec l’acquisition de Personal Creations aux Etats-Unis, spécialisé dans la personnalisation de cadeaux en ligne.

Enfin, côté Internet des objets, le chiffre d’affaires ne s’élève plus qu’à 1,4 million d’euros sur le semestre, a chuté de moitié à périmètre et change constants. Pour l’année entière, les facturations ont reculé de 17%, à 3,2 millions d’euros.

« La forte croissance affichée sur l’année offre un levier important sur les résultats du groupe », souligne Oddo BHF. L’intermédiaire financier note toutefois un rythme d’investissements plus important qu’anticipé cette année et abaisse son anticipation d’excédent brut d’exploitation ajusté (14,7 millions d’euros, contre 18,9 millions d’euros précédemment). Le cabinet d’analystes a par ailleurs intégré l’acquisition de Personal Creations dans les comptes 2019-2020, « avec une contribution de 92 millions d’euros et une activité à l’équilibre la première année ». Le broker maintient son objectif de cours à 12 euros et son opinion à « achat ». Invest Securities, de son côté, confirme ses estimations de résultats et évalue la contribution de Personal Creations aux revenus (pas encore intégrée à ses estimations) à environ 100 millions d’euros. L’intermédiaire reste à « achat », pour viser 11,6 euros.

Anita Poulou


Le conseil

Nous sommes à l’achat depuis mai 2018. La dynamique commerciale du groupe est très encourageante au vu de sa croissance organique soutenue. Claranova n’hésite pas à adapter sa stratégie commerciale aux opportunités de marché. Son revirement vers l’abonnement aux logiciels et son ouverture au marché du cadeau sont prometteurs.

Le cours au moment du conseil : 8.67 €

Message complété le 08/08/2019 14:20:42 par son auteur.

Voilà la suite

  
Répondre
deckard6
08/08/2019 13:41:00
0

Claranova conclut un bel exercice.

Le dossier reste prometteur. La croissance ne se dément pas chez Claranova. Ce fournisseur de services digitaux souhaite recentrer son activité internet autour de l’abonnement aux logiciels. Dans le même temps, son pôle phare PlanetArt, attend de sa récente acquisition Personnal Creations des belles retombées.

L’analyse (Investir)

Claranova n’a pas rompu avec sa dynamique de début d’exercice au second semestre 2018-2019 (exercice clos fin juin). Le chiffre d’affaires consolidé du prestataire de services dans le digital est ressorti à 123 millions d’euros, en hausse de 71% et de 33% à périmètre et change constants. Les revenus annuels, eux, se sont élevés à 262 millions d’euros, enregistrant une progression de 62% et de 33% en valeur organique.

https://investir.lesechos.fr/actions/conseils-avis-experts/claranova-conclut-un-bel-exercice-le-dossier-reste-prometteur -1866465.php


Le reste de l’article est réservé aux abonnés ( dont je ne suis pas ).

  
Répondre

Forum de discussion Claranova

201909291618 707847
Ma liste