OK
Accueil  > Communauté   > Forum UFF

ET VOUS VOTRE AVIS

Cours temps réel: 16,20€  4,85%

UFF


doudouneuf
20/03/2020 11:28:25
0

allez, on serre les fesses et on y croit !!!!!!

  
Répondre
doudouneuf
19/03/2020 16:29:30
0

vu le coupon ( 3 euros ) , ça fait 20 % ; de quoi attendre pas mal de temps.........

je viens de rentrer à nouveau ; qui peut brader la valeur comme cela !!!!!

  
Répondre
TRADMEN
19/03/2020 14:22:40
0

27 février 2020 (après Bourse) : Résultats annuels 2019

Semaine du 11 mai 2020 : PNB du 1er trimestre 2020

26 mai 2020 : Assemblée générale 2020

30 juillet 2020 (après Bourse) : Résultats du 1er semestre 2020

Semaine du 9 novembre 2020 : PNB au 30 septembre 2020.

  
Répondre
TRADMEN
19/03/2020 14:20:54
0

En 2019, l'activité commerciale globale d'UFF s'élève à 1,59 milliard d'euros, très stable par rapport à 2018, avec toutefois une répartition différente selon le canal de distribution considéré. Le réseau Salarié montre une progression de +2% portée par les SCPI (+17%) et le secteur de l'entreprise (+25%). Les réseaux d'indépendants affichent une contraction de 20% de la collecte commerciale par rapport à 2018 sur la plupart des secteurs.


La collecte nette 2019 se monte de 86 ME en baisse par rapport à 2018 (180 ME) du fait de la hausse du volume de sorties (rachats et sinistres) principalement sur les actifs en unités de compte. Les actifs administrés en fin de période qui s'élèvent à 12,4 MdsE, en progression de 8%, en raison d'un effet prix très favorable (+875 ME comparé à -883 ME fin 2018) grâce à la très bonne tenue des marchés financiers tout au long de l'année 2019.


Le Produit Net Bancaire d'UFF est de 202,1 ME, en baisse de -5%. Notamment, les commissions de placement (-8%) pâtissent de l'érosion des marges constatée en particulier sur les produits financiers et l'immobilier direct.


Le résultat d'exploitation ressort à 32 ME en hausse de +2%. Le bénéfice net d'UFF ressort à 20,9 ME, en croissance de 2% par rapport à 2018 avec un coût du risque quasiment nul sur la période (0,1 ME). Le taux d'imposition sur les sociétés est en baisse de -18% par rapport à 2018. UFF rappelle que l'année 2018 avait vu son bénéfice net bondir sous l'effet de la cession de la participation détenue dans PREIM au second semestre. Cette opération avait généré une plus-value de cession de 79,9 ME, à laquelle s'ajoutait la quote-part de résultat mis en équivalence comptabilisée au 1er semestre, pour 3,7 ME.


Structure financière


La structure bilancielle consolidée est saine avec, une trésorerie (placements et liquidités) de 185 ME (190 ME au 31 décembre 2018) et des placements investis principalement en supports obligataires (82%). Par ailleurs, les dettes et les créances d'exploitation sont exclusivement à court terme. Les capitaux propres consolidés, avant distribution du solde du dividende, s'élèvent à 167 ME (180 ME au 31 décembre 2018).


Ces éléments traduisent la solidité financière de l'UFF, satisfaisant les exigences réglementaires avec un ratio de solvabilité CRD IV Bâle 3 de 26,03% et un ratio de liquidité à un mois (LCR) de 768%.


Perspectives


"L'UFF est entrée dans une période de profonde transformation et nous nous sommes donnés une direction claire et précise avec notre plan stratégique 'Moderniser & Croître'. Les investissements et les travaux menés, grâce à l'énergie des équipes, ont mis l'UFF en mouvement sur tous les fronts. En 2020, nos efforts de transformation seront tout aussi intenses qu'en 2019, conformément à la trajectoire que nous avons définie et nous commencerons à en récolter les fruit", explique Julien Brami, Directeur Général de l'UFF. "Dans un environnement économique marqué par l'érosion tendancielle des marges, le pilotage de la trajectoire pour financer la modernisation par la croissance, restera au coeur des préoccupations de l'UFF".


3,7 euros de dividende


Le Conseil d'Administration d'UFF a décidé de proposer à l'Assemblée générale des actionnaires, le 26 mai, le versement de 86% de son résultat net consolidé, soit un dividende ordinaire de 1,11 euro par action, procurant un rendement de 5,6%. L'UFF réaffirme ainsi sa volonté de "poursuivre sa politique de retour aux actionnaires, tout en conservant des fonds propres solides afin d'accompagner son développement".


Par ailleurs, le Conseil d'Administration a souhaité proposer le versement d'un dividende complémentaire de 2,59 euros par action, afin de reverser aux actionnaires les ressources générées par PREIM en 2018.


Compte tenu du versement d'un acompte de 0,70 euros le 7 novembre 2019, le solde du dividende, versé le 2 juin 2020, s'élèverait à 3 euros par action.

  
Répondre
doudouneuf
14/11/2019 13:33:34
0

et la mm20 est à 20.30

  
Répondre
doudouneuf
14/11/2019 13:31:50
0

elle commence à anticiper la tendance qui sera celle du marché bientôt.

Avec du recul INVESTIR a senti le vent tourner.

  
Répondre
TRADMEN
14/11/2019 12:44:11
0

Le PNB cumulé de UFF à fin septembre 2019 s'établit à 146,8 millions d'euros, en repli de -5% par rapport à celui constaté à fin septembre 2018 (154,8 ME) avec une tendance relativement homogène sur les 3 premiers trimestres de l'exercice.


"La performance commerciale est au rendez-vous et confirme l'augmentation de la productivité d'un réseau commercial qui amorce la profonde mutation voulue dans le cadre du plan stratégique " Moderniser et Croître ". Plus largement, l'exécution du plan est conforme à la feuille de route annoncée avec, d'ores et déjà, plusieurs réalisations concrètes ; l'UFF est en mouvement. Cependant, le contexte de taux bas qui frappe l'industrie financière et l'érosion tendancielle des marges nous incitent à la vigilance même si l'impact pour l'UFF reste mesuré à ce jour", commente Julien Brami, Directeur Général de l'Union Financière de France Banque.


Perspectives


L'UFF poursuit le déploiement de son plan stratégique "Moderniser et Croître" lancé en fin d'année 2018. Ainsi, d'ici la fin d'année, plusieurs chantiers d'envergure vont se poursuivre dans le cadre du programme d'investissement ambitieux de plus de 20 ME sur 3 ans.


Sur le plan de l'offre, outre le lancement du nouveau Plan d'Epargne Retraite Individuel intégrant les nouvelles dispositions règlementaires (loi PACTE), la gamme s'enrichira, entre autres, de plusieurs produits labellisés ISR ainsi que de nouvelles solutions de défiscalisation pour accompagner la dynamique commerciale du 4ème trimestre 2019.


Dans un contexte de transformation et d'investissements soutenus, la maîtrise des coûts reste un des enjeux importants pour UFF.

  
Répondre

Forum de discussion UFF

202003201128 723086
Ma liste