OK
Accueil > Communauté > Forum General

La tech en enfer



0PHENIX0
22/10/2020 00:29:48
0

En parlant de PER : 437.00 / +3.4% en after


Tesla reports fifth consecutive quarter of profits.

Tesla just reported third-quarter results including net income (GAAP) of $331 million on revenue of $8.77 billion.

Elon Musk’s electric car maker previously reported deliveries of 139,300 vehicles for the period ending September 30, 2020.


Message complété le 22/10/2020 00:30:27 par son auteur.

Earnings per share (adjusted): 76 cents vs 57 cents, per Refinitiv
Revenue: $8.77 billion vs $8.36 billion, per Refinitiv
Net income (GAAP): $331 million vs $394 million, per Refinitiv

  
Répondre
0PHENIX0
16/10/2020 21:54:44
1

"Ces valeurs qui dirigent le marché" elles abusent ?


La phase inverse du flux de capitaux du secteur surévalué des technologies de l'information vers d'autres secteurs de l'économie a commencé.


Apple: The Real Correction Is Just Beginning

https://seekingalpha.com/article/4379427-apple-real-correction-is-just-beginning

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 20:23:17
0

Les PDG de Facebook et Twitter devront répondre aux républicains du Sénat après la controverse sur l'article de Biden du New York Post

Mercredi, Facebook et Twitter ont agi avec une rapidité surprenante pour limiter la diffusion d'un rapport non vérifié du New York Post prétendant contenir un e-mail "fumant" lié au candidat démocrate et ancien vice-président Joe Biden et à son fils Hunter.

La décision sera certainement prise lors d'une prochaine audition au Sénat où les deux PDG ont accepté de témoigner. Les républicains membres de la commission ont exprimé leurs inquiétudes quant à la prétendue partialité des programmes électoraux.

Mais ce qui risque de s'aplatir dans la discussion, ce sont les raisons et les méthodes très différentes de Facebook et Twitter pour réduire la diffusion de l'histoire du Post, ce que la campagne de Biden a réfuté.

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 19:25:17
0

C'est déjà là et la course aux disruptor est effrénée, " whatever-it-takes " comme dit l'autre. Il y a fort à parier pour que les plus grosses capitalisations de demain ne soit pas encore cotées aujourd'hui.

  
Répondre
Luncyan
15/10/2020 18:14:00
0

Ce sera sans moi :)

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 18:04:15
0

Le monde change vite et la finance avec. Par exemple, les PER stratosphériques vont devenir monnaie courante et les cris d’orfraies finiront par se taire.

  
Répondre
Luncyan
15/10/2020 17:41:39
0

Quels sont donc ces chansons ?

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 17:14:20
1

Serait-ce le 'chant du cygne' du vieux monde capitaliste ?

J'entends d'autres chansons par ailleurs qui chantent tout à fait l'inverse...

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 17:11:18
1

""Jouer" la baisse sert aussi à assainir le marché en éliminant les canards boiteux histoire d'abréger leurs souffrances :)"

il suffit de ne pas investir dessus... crois-tu qu'il soit utile de vader Valdourec pour qu'elle aille où elle doit aller ?

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 17:07:40
0

(Bloomberg) -- Un barrage de changements politiques et économiques mettra temporairement fin à la surperformance des actions technologiques et lèvera à la place les retardataires tels que les banques et les actions automobiles, selon les stratèges du groupe Goldman Sachs Inc. parmi un chœur d'investisseurs et de stratèges avertissant de plus en plus d'un changement imminent de leadership sur le marché.

La hausse des rendements obligataires, l'attente de l'approbation d'au moins un vaccin Covid-19 cette année et le potentiel d'une "vague bleue" lors des élections américaines de novembre pourraient conduire à un retournement de situation pour le secteur qui a été jusqu'à présent le plus grand gagnant boursier de la pandémie, a écrit une équipe comprenant Peter Oppenheimer dans une note jeudi.

Les stratèges ont réduit leur recommandation sur les actions technologiques à un niveau neutre et ont surpondéré les actions bancaires et automobiles. Ils ont également revu à la baisse leur avis sur les actions des secteurs de l'alimentation, des boissons et du tabac pour les sous-pondérer.

"Dans les prochains mois, nous prévoyons des changements politiques et économiques qui favoriseront une rotation temporaire ; et ces rotations peuvent être assez importantes", ont écrit les stratèges. "Les tendances séculaires favorisent toujours la croissance ou les actions défensives".

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 17:07:12
0

"Jouer" la baisse sert aussi à assainir le marché en éliminant les canards boiteux histoire d'abréger leurs souffrances :)

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 17:03:51
0

J'ai jamais compris qu'on puisse 'jouer' la baisse.... c'est un peu comme si on souhaitai l'aggravation du covid pour gagner plus d'argent sur la vente d'une médication ou en investissant sur l'armement en souhaitant qu'il n'y ai pas de guerre (pour soigner sa culpabilité)...

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 16:56:31
0

Les dérivés ...


"Les choses pourraient mal tourner" - Nomura avertit les taureaux "ne peuvent pas exagérer l'impact des Gamma" de l'Op-Ex de demain


La confirmation par M. Mnuchin qu'un "accord" fiscal préélectoral est peu probable et la réactivation des restrictions et des fermetures de COVID-19 en Europe ont déclenché une importante prise de risque du jour au lendemain, le Nasdaq ayant presque effacé tous ses gains de la semaine.


Mais, comme l'explique Charlie McElligott de Nomura, les actions sont au premier plan du sentiment de risque croisé, et le sujet de conversation sur le bureau est simple :


on ne peut pas surestimer l'impact gamma sur le marché global de ces options technologiques à méga-capitalisation unique qui expirent demain


La raison, simple encore une fois, est que le marché des options fait la chasse au grand chien des marchés boursiers américains. McElligott souligne que le "gamma négatif" de ces positions monstrueuses (d'après les options d'achat que le courtier a en sa possession à cette échéance sur AMZN, ADBE et NFLX, qui sont les plus importantes) fait qu'elles poursuivent le marché pour rester couvertes par le delta, accélérant ainsi les oscillations dans les deux sens.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Message complété le 15/10/2020 16:57:25 par son auteur.

Pour l'explication de texte, voir Ares Capital 😉
https://www.zerohedge.com/markets/things-could-get-messy-nomura-warns-bulls-cannot-overstate-gamma-impact-tomorrows-op-ex

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 16:36:57
0

La France et les Pays-Bas demandent à l'UE d'être plus ferme pour freiner les grandes technologies


  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 16:35:09
1

Les stops n'existent pas, ou si peu, ce sont les dérivés et le vix qui font la boule de neige. Ce dernier est bridé pour éviter l'avalanche.

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 16:32:27
0

Ce sont les "jeunes et stupides" investisseurs qui font aussi boules de neige et accentue la baisse par effet d'avalanche (Stop loss, pipi culotte et autres peurs de la pertes des 'précieuses' liquidités)...

  
Répondre
0PHENIX0
15/10/2020 16:28:22
1

"Ces valeurs qui dirigent le marché"


Les valorisations boursières américaines cauchemardesques sont le fait de "jeunes et stupides" investisseurs, selon un gestionnaire de fonds


Actuellement, les investisseurs paient 22 fois les bénéfices à terme pour acheter des actions du S&P 500, soit 50 % de plus que les évaluations moyennes sur 10 ans de l'indice.

Une grande partie du rallye du marché qui a fait passer l'indice de référence américain du territoire de correction en mars à un sommet historique en août a été alimentée par les méga-actions technologiques et un marché d'options haussier.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 15:29:03
0

pour attraper la Vixomatose ?

  
Répondre
Luncyan
15/10/2020 14:59:32
0

Ben tu en as, regardes le vix

  
Répondre
Ribo
15/10/2020 14:51:01
0

J'veux de la verdure ! Indices 'Futurs'

  
Répondre

Forum de discussion General

202010220029 732714
Ma liste