OK
Accueil > Communauté > Forum Patrimoine

LIVRET A , LDDs



gars d'ain
18/01/2020 14:39:53
1

Régulièrement depuis 2000, on change les règles de fixation du taux de rémunération pour finalement ne pas appliqué la règle et surtout faire ce que l'on veut...


https://www.toutsurmesfinances.com/placements/livret-a-taux-plafond-interets-fiscalite-l-essentiel-a-savoir.html


Comme dit ce matin au final dans le magazine éco "ON N'ARRÊTE PAS L'ÉCO" de 9h 15 sur France inter, Les grands gagnants seront la CDC et les banques dont la baisse des intérêts à verser va directement venir créditer le bénéfice net...

https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco


De qui on se moque...


Et écoutez bien, on y entend même que le candidat Macron a promis un Livret A à 1% : mais tout a disparu sur internet ? Etrange, non ???


: (



  
Répondre
CRI74
17/01/2020 17:35:53
1

Magouilles et arnaques en bourse : ils n'ont pas tort !

Lorsque la principale agence de presse est un véritable panier percé dont les nouvelles qui lui parviennent en séances arrivent directement dans des mains d'initiés , on peut effectivement dire que la magouille est permanente .

Et si vous ne le croyez pas , comparez par vous même les fluctuations de cours et les nouvelles données après séance .Confondant !

Ce n'est qu'un volet du problème .

Ils ont donc raison d'en rester aux livrets réglementés ce qu'ont bien compris les dirigeants du pays qui cherchent à faire capter l'épargne par les sociétés privées , méthodologie identique à celle concernant la réforme des retraites .

Méthodes de voyous !

  
Répondre
moicmoi
17/01/2020 17:19:34
4

DonQuich
« « " et ne pas s’emmerder à suivre un portefeuille."
Quelle vision simpliste ... et incomplète !
En bourse s' il ne s' agissait que de suivre son portefeuille ...
» »

Perso, gérant mes portefeuilles boursiers depuis 40 ans, je sais à peu près ce qu’implique la gestion d’un portefeuille boursier.

Je ne faisais que rapporter les réponses de copains qui ne placent qu’en Livret A, en LDD, ou à la limite, en Assurance-vie.

Certains considèrent que les boursicoteurs volent les revenus des entreprises , et donc, le salaire des salariés. D'autres encore, pensent que la bourse, ce n'est que magouilles, et arnaques.

Les Français n'ont pas une culture financière très étendue, et les chiffres les rebutent.

D'autant plus que, pour beaucoup d'entre eux, ils ne voudraient pas faire de "cadeaux aux patrons".

  
Répondre
JCROIPLU
17/01/2020 17:13:45
2

Les Français sont considérés comme une commode avec ses tiroirs.

Ils ont piochés d'abord dans les tiroirs du haut

puis dans les tiroirs du milieu

puis dans les tiroirs dans bas

maintenant ils enlèvent les cales des pieds de la commode.

  
Répondre
CRI74
17/01/2020 17:05:44
0

La problématique se pose pour la majorité des particuliers n'ayant que ce moyen pour déposer les faibles économies qu'ils ont , le plus souvent de manière temporaire .

Eux ,n'ont pas de compte titre i les moyens de trouver et souscrire des produits plus sophistiqués .

A 0.75% , le maigre pécule était déjà amputé par l'inflation , à 0.50 % encore plus alors que celle ci augmente .

Je répète qu'il s'agit d'un vrai coup tordu vis à vis des français peu aisés .

  
Répondre
JD1976
17/01/2020 16:46:03
0
DonQuich
17/01/2020 15:12:49
0

" et ne pas s’emmerder à suivre un portefeuille."

Quelle vision simpliste ... et incomplète !

En bourse s' il ne s' agissait que de suivre son portefeuille ...


  
Répondre
CRI74
17/01/2020 11:20:32
0

L'accélération de l'inflation confirmée dans la zone euro en décembre , de même en France

Sûrement ce qui a conduit à descendre les taux des livrets réglementés !

  
Répondre
gars d'ain
16/01/2020 10:43:27
7

ça a bon dos de dire que le taux du livret A est trop rémunéré alors que l'on a la plus forte imposition des pays développés ...


La France reste en 2018 le pays à la fiscalité la plus élevée dans l'UE

https://www.lefigaro.fr/economie/la-france-reste-en-2018-le-pays-a-la-fiscalite-la-plus-elevee-dans-l-ue-20191030


Comme on le voit, on est bien encore sur des mensonges électoraux dont les visés sont très loin de la majorité de la population et destinées à préserver les ressources des élites.


C'est bien l'Etat qui confisque le fruit de la valeur travail pour entretenir un droit de vie critiquable. Comment explique-t-on que la France soit le pays le plus imposé et dans le même temps le pays qui aura généré le plus de déficit budgétaire (proche de -100 millards pour l'année 2019)

On se fout de notre gueule à longueur de journée...


Qui a dit qu'il baisserait les impôts ? pour l'instant, on reste dans un très numéro de passe-passe digne des grandes heures de Gérard Majax...



C'était peut être un juste retour des choses et aussi une forme de redistribution sociale.

Une fois de plus, ce sont au final toujours les mêmes qui se font couillonner.



: (



  
Répondre
CRI74
16/01/2020 10:29:08
1

On pourra en déduire que les prêts d'origine alloués à des organismes dont la notation crédit est loin de valoir celle d'un état comme la France , ne devraient donc pas s'effectuer aux alentours du taux du livret A mais à coût bien plus élevés . (notation-rating dans les B au lieu de AA+ pour la France )

Il apparaît fallacieux de comparer les OAT et le taux du livret A qui n'ont rien d'équivalent comme le vend la banque de France relayée par les autorités de tutelle !

  
Répondre
manuborelli
15/01/2020 22:44:09
1

ah ouais le truc du magicien avec le lapin. pfff

  
Répondre
gars d'ain
15/01/2020 21:44:58
9

D'ou proviennent les intérêts du livret A ?

http://www.livret-a.biz/fonctionnement/interet.html



Les intérêts sont crédités sur votre livret par votre banque mais ce n'est pas elle qui les paye sur ces fonds propres.


Revenons au cheminement de votre argent :

• L'argent parti à la Caisse de Dépôts et Consignations.

• Celle ci va prêter votre argent aux offices HLM ou aux collectivités selon leurs besoins et l'intérêt général de l'ensemble des Français.

• Le taux des prêts est supérieur au taux du livret A car la Caisse a bien entendu certains frais de fonctionnement.

• En remboursant les emprunts, à savoir le capital plus les intérêts, les offices HLM et les collectivités payent nos intérêts du livret A.


Pour aller plus loin, comment les offices HLM et la collectivité peuvent-ils rembourser ?

Tout simplement en encaissant les loyers, les taxes et les impôts divers.


L'argent resté dans votre banque.

Elle va faire fructifier votre argent en finançant certains emprunts autorisés.

Une différence avec la Caisse des Dépôts réside sans doute sur le taux des crédits accordés.

En effet une banque a pour vocation de gagner de l'argent et la tentation de vouloir prêter au taux le plus élevé possible est normale.


Finalement

Ce sont bien les Français au travers de leurs loyers, leurs impôts, leurs taxes et leurs crédits qui payent les intérêts des épargnants.

La Caisse des dépôts et les banques sont des régulateurs du flux d'argent qui prennent des frais au passage.


Pour pousser le raisonnement encore plus loin :

Le salarié ou le travailleur indépendant paye indirectement des intérêts du livret A.


En effet le cheminement est le suivant :

- Il paye des charges sociales sur sa rémunération dont une partie va aux allocations familiales.

-- La Caisse d'Allocation Familiale verse des aides au logement pour payer des loyers.

--- Certains locataires louent des logements aux offices HLM.

---- Les offices HLM rembourse avec l'argent des loyers les prêts de la Caisse des Dépôts et Consignation.

----- La Caisse des Dépôts et Consignations paye les intérêts du livret A à notre banque.

------ Notre banque nous reverse les intérêts !! Et la boucle est bouclée.

  
Répondre
moicmoi
15/01/2020 21:38:22
2

0.5 % ? Ben, c’est bien payé. Trop bien payé ! Moi, J’aurais mis à 0.25 %.

Faut être réaliste : on a des taux d’emprunt au ras des pâquerettes, il existe des taux négatifs quand on prête à l’état, certaines banques étudient la possibilité de taxer les dépôts (les avoirs dormants, en attente pour diverses raisons)

Faut pas oublier que le Livret A , c’est sécurisé, c’est sans risques, ça « épouse » l‘inflation, et surtout, ces 0.5 % sont payés avec nos impôts. Donc, encore un truc sur le dos du contribuable.

On ne peut pas tout avoir : le beurre, l’argent du beurre, la crémière, et la fille de la crémière.

La plupart des détenteurs de Livret A sont des gens qui ne veulent pas prendre le moindre risque ( pas forcément des gens démunis, mais ils voudraient une rémunération confortable) , qui ne considèrent que c’est l’état-providence (le contribuable) qui doit tout, qui ne veulent surtout pas participer à l‘économie (les entreprises), et ne pas s’emmerder à suivre un portefeuille. C’est ceux-là même qui accusent les actionnaires de ponctionner l’argent des salariés.
En 2 mots, une mentalité de fonctionnaire, avec une casquette rouge vissée sur la tête.

Eh ben, moi je leur dis : arretez de ponctionner nos impôts (je veux bien en payer pour le régalien, mais pas pour les profiteurs), prenez des risques, participez à l‘économie du pays, aidez VOS entreprises.
Changez de mentalité, et la France ne s'en portera que mieux.

  
Répondre
manuborelli
15/01/2020 21:38:21
0

400 milliards d'euros sur livret A et LDDS.

Une baisse d'un quart de point ,c'est un milliard d'euros de pouvoir d'achat en moins.



  
Répondre
gars d'ain
15/01/2020 21:19:31
3

Je constate encore ceci ...


Livret A: 298,5 milliards d'encours et toujours 4 milliards d'euros de perte chaque année

24/09/2019 publié à 07h11


Dont si on passe de 0,75% à 0,50%, le gain d'intérêt non distribué sera de tout de même -746,25 Md'e...


Pour une famille de 4 personnes, ça fait 45,22 euros soit un petit plein de carburant de plus à trouver à financer...


Suffit de cherche à qui ça profite....

  
Répondre
gars d'ain
15/01/2020 21:10:46
5

Concernant les livrets A, je pense que certains oublient que dans une famille, il y a souvent qui a des sous sur un livret : un autre au conjoint sert pour boucher les trous et un pour les économies des enfants...

Ce sont ces 2 dernière catégories qui diluent le montant ...


Au lieu de parler de l'encourt d'un livret, il serait bon de parler de celui d'une famille moyenne...


On s'achemine donc vers 200 ans pour la culbute, c'est pas royal ??? C'est complètement aberrant d'autant que les banques centrales déversent des palettes de billets sur les banques...


Que dire encore du glissement vers le bas destiné à ce que les français sortent l'argent des livrets pour les bouffer afin de maintenir un niveau élevé de consommation.


Et c'est bien aujourd'hui encore que l'on vient se plaindre des largesses bancaires accordés aux ménages acheteur d'un bien immobilier ...


Il me semble que ces 2 discours sont antinomiques et relèvent d'une puissante dichotomie dont l'élément essentiel reste la bonne santé du milieu économique capitalistique et des banques. Pour le reste, c'est très clair, on peut aller se brosser...


Je ne note encore que ce sont les personnes âgées qui ont le plus d'encours car on conseille d'être plutôt liquide quand on vieillit... Encore une belle aberration du discours ambiant...


: (

  
Répondre
CRI74
15/01/2020 20:54:05
6

Au Webmaster , il ne s'agit pas de statistiques mais de moyens pour vivre .


Pour ceux qui n'ont pas plus de 1000 euros par mois , le raisonnement s'avère radicalement différent .

Que les livrets emplis au maximum pour raison de sécurité par les gens ayant des moyens viennent fausser les statistiques , il faut aussi en tenir compte .

Malheureusement , ce n'est pas la majorité . La paupérisation poursuit son oeuvre inéluctable et cette mesure renforce le mouvement .

Message complété le 15/01/2020 21:07:26 par son auteur.

Vous aurez noté par ailleurs qu'avec une inflation de 1.2% , la perte de revenus liée à cette nouvelle baisse s'accroît , même si elle ne représente que peu en absolu . C'est sûrement là qu'il faut également trouvé à redire , à savoir que le taux de cette épargne de précaution puisse être inférieur à l'inflation .
En 2015 , avant de refondre la formule de calcul , n'avait -on pas promis qu'il ne descendrait pas au dessous des 0.75% ?

Message complété le 15/01/2020 23:11:25 par son auteur.

trouver ...

  
Répondre
sergiobress
15/01/2020 20:41:54
5

Oui il a pris une belle claque :

https://www.toutsurmesfinances.com/placements/livret-a-et-livret-bleu-historique-du-taux-moyen-annuel-depuis-1970.html

Bonne soirée à toutes et tous 😀

  
Répondre
manuborelli
15/01/2020 20:36:14
4

ce n'est pas faux, c'est une litote. je suis dégouté.

c'est l'épargne de base, celle de précaution.

  
Répondre
Webmaster ABC
15/01/2020 20:34:27
4

Il faut voir de quoi on parle quand même. L'encours moyen des livrets A est de 5000 euros, un quart de point de rendement c'est 12,5 euros d'intérêt à l'année ... Alors certes c'est un symbole que l'on touche, mais enfin, de là à laisser croire qu'il y a un impact réel, non.

Message complété le 15/01/2020 20:35:15 par son auteur.

Coup de poignard, coup de massue, etc. semblent un peu abusés

  
Répondre

Forum de discussion Patrimoine

202001181439 733275
Ma liste