OK
Accueil > Communauté > Forum Societe Generale

Forum Societe Generale

Cours temps réel: 16,07  -1,65%



As du pif
27/02/2020 09:01:14
0

Plus que jamais 24€.


Voir (ou revoir) le graphe en début de file...

Message complété le 01/03/2020 12:27:41 par son auteur.

Ouf, maintenant, il semble bien qu 'un arrêt aux alentours des 10€ soit envisageable.

  
Répondre
vlfr006
26/02/2020 07:11:03
0

PARIS (Agefi-Dow Jones)--La direction de Société Générale "a confirmé qu'elle examinait de près les activités de banque de détail de HSBC en France", a indiqué UBS après l'organisation par la banque d'une réunion avec les analystes. HSBC a récemment présenté un vaste plan de restructuration, comprenant 35.000 suppressions d'emplois. La banque britannique a également mis en vente sa banque de détail en France. Pour la direction de Société Générale, "toute transaction devra être créatrice de valeur, produire des synergies de coûts et consommer peu de capital", précise UBS.

-Pietro Lombardi, Dow Jones Newswires (Version française Valérie Venck) ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

February 25, 2020 05:42 ET (10:42 GMT)

Copyright (c) 2020 Dow Jones & Company, Inc.

  
Répondre
vlfr006
18/02/2020 14:42:53
0

Stop serré pété , joli pv tranquille

  
Répondre
vlfr006
18/02/2020 07:06:33
0

Société Générale et la Banque Européenne d'Investissement ont conclu un accord combinant participation en risque et trésorerie d'un montant total de...Société Générale et la Banque Européenne d'Investissement ont conclu un accord combinant participation en risque et trésorerie d'un montant total de 240 millions d'euros destinés à soutenir des projets d'énergies renouvelables. Cet accord viendra soutenir des nouveaux projets éoliens terrestres ou solaires sur le territoire français, dont le montant unitaire d'investissement n'excède pas 50 millions d'euros. La BEI a déjà validé sa participation en risque et trésorerie dans deux projets éoliens situés à Dampierre-en-Graçay dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire. Ils ont été développés par l'entreprise française Valorem et représentent une capacité installée de 19 MW. Acteur indépendant, affichant une très bonne réputation sur le marché français des ENR, Valorem est une entreprise de taille intermédiaire comprenant plus de 200 collaborateurs. Société Générale, forte de plus de 10 ans d'expertise dans le domaine des énergies renouvelables, assure la sélection des projets et transmet son analyse technique et financière à la BEI, qui intervient selon deux modalités : - 80 millions d'euros pour des participations en risque, garanties par l'intermédiaire du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), aussi appelé Plan Juncker ; - 160 millions d'euros pour des prêts désintermédiés à taux bonifiés. L'initiative annoncée est une nouvelle étape de la collaboration entre les deux institutions engagées dans la transition énergétique marquée notamment, depuis 2014, par le programme 'France Energies Renouvelables' auquel Société Générale a participé.

Source : Boursier.com le 17/02/2020 à 16:59

  
Répondre
vlfr006
13/02/2020 07:44:46
0

..Société Générale pointe en forte hausse ce mercredi, sur un gain de 3,3% à 31,4 euros. La banque rouge et noire a plutôt séduit les opérateurs la semaine passée en annonçant un renforcement de ses fonds propres et une nouvelle politique de retour à l'actionnaire. Du côté des analystes, Keefe, Bruyette & Woods a réitéré son conseil 'performance de marché' sur la valeur tout en rehaussant son objectif de 35,8 à 40,9 euros.

Source : Boursier.com le 12/02/2020 à 13:31

  
Répondre
vlfr006
12/02/2020 17:35:18
0

Joli PV en cours ......stop posé .... wait and see....

  
Répondre
As du pif
07/02/2020 13:20:01
3

@ vlfr006 : on ne lutte JAMAIS contre les ATs de l' As du pif.


  
Répondre
vlfr006
07/02/2020 12:25:04
0

Société générale, qui s'est efforcée l'an dernier de renforcer ses fonds propres avec des cessions, a indiqué jeudi s'atteler à renforcer sa rentabilité et faire croître son bénéfice net en 2020.

La troisième banque française par la capitalisation boursière, après BNP Paribas et Crédit agricole SA, a indiqué vouloir améliorer son ratio de rendement des fonds propres tangibles (ROTE).

Son directeur général Frédéric Oudéa a toutefois indiqué qu'il était "peu vraisemblable" que la banque atteigne en 2020 son objectif d'un ROTE entre 9% et 10% tel qu'annoncé il y a un an.

"On garde le 9 à 10% à moyen terme", a déclaré Frédéric Oudéa lors d'une conférence de presse.

A fin 2019, le rendement des fonds propres tangibles de SocGen est tombé à 6,2% contre 8,8% fin 2018.

En Bourse, l'action Société générale gagne 0,84% à 30,545 euros à 12h38 mais sous-performe l'indice bancaire européen qui avance de près de 1,7% au même moment.

"SUR LA LANCÉE"

Les analystes de Jefferies ont salué dans une note de recherche le renforcement des fonds propres de la banque dont le cours de Bourse a longtemps pâti des inquiétudes du marché sur la solvabilité.

"Avec ces résultats, nous pensons que la SG est sur le chemin d'un retour à la normale avec de bonnes tendances de fonds et une situation en capital solide", soulignent-ils.

A fin décembre 2019, la SocGen affiche un ratio de solvabilité financière "common equity tier one" de 12,7% contre 12,5% à fin septembre.

"Nous abordons l'année avec la confiance des succès de 2019 (...) Nous sommes sur la lancée", a dit Frédéric Oudéa.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net a reculé de 4,6% à 654 millions d'euros pour le quatrième trimestre tandis que ses revenus ont quant à eux augmenté de 4,8% à 6,21 milliards d'euros sur la période.

Dans la banque d'investissement, la banque a bouclé en 2019 sa restructuration qui s'est traduite par des arrêts ou des réductions de voilure d'activités. Cette réorganisation a aussi engendré une perte de revenus de 300 millions d'euros.

Mais la banque indique avoir gagné des parts de marchés dans le trading actions où les revenus ont cru de 8,9% au quatrième trimestre.

INTERROGATIONS SUR L'IMPACT DU CORONAVIRUS

"Au quatrième trimestre, les Etats-Unis ont bien marché, l'Europe aussi. La question c'est l'Asie en ce moment", a dit à des journalistes Séverin Cabannes, directeur général délégué, en charge de la banque de financement et d'investissement.

"L'Asie a moins bien marché et là avec le virus, la question peut se poser de savoir quels en seront les impacts".

L'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a déjà contraint la Banque centrale chinoise à injecter 174 milliards de dollars dans les circuits monétaires pour tenter d'enrayer la panique des investisseurs, mais les observateurs sont désormais convaincus que le virus et les mesures prises pour freiner sa propagation auront un effet négatif sur la croissance chinoise.

Dans la banque de détail en France, où l'activité subit les effets d'un environnement de taux bas qui continue de peser sur les marges des banques, la Société générale s'attend cette année à ce que ses revenus soient stables voire en repli de 1% par rapport à 2019.

Ce contexte de taux a aussi amené son concurrent BNP Paribas à anticiper pour cette année une baisse modérée de son produit net bancaire en banque de détail et à abaisser son objectif de rentabilité.

La Société générale a également fait un geste vers les actionnaires avec une nouvelle politique de dividende qui pourrait inclure des rachats d'actions.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

par Maya Nikolaeva et Matthieu Protard

  
Répondre
vlfr006
06/02/2020 12:56:51
0

A fin décembre 2019, la SocGen affiche un ratio de solvabilité financière "common equity tier one" de 12,7% contre 12,5% à fin septembre...La Société Générale gagne 1% à 30,6 euros à la mi-journée, les investisseurs mettant de côté la baisse des résultats et retenant davantage le renforcement des fonds propres et la nouvelle politique de retour à l'actionnaire. Sur les trois mois clos fin décembre, l'établissement de la Défense a enregistré un bénéfice net de 654 millions d'euros, en repli de 4,6%, et inférieur aux 673,3 ME attendus par les analystes. Les revenus ont en revanche progressé de 4,8% à 6,21 MdsE, contre 5,96 MdsE de consensus. Un ratio CET1 en hausse A fin décembre 2019, la SocGen affiche un ratio de solvabilité financière "common equity tier one" de 12,7% contre 12,5% à fin septembre. Le groupe financier compte encore améliorer son ratio de rendement des fonds propres tangibles (ROTE) mais son directeur général, Frédéric Oudéa, a toutefois indiqué qu'il était "peu vraisemblable" que la banque atteigne en 2020 son objectif d'un ROTE entre 9% et 10% tel qu'annoncé il y a un an. "On garde le 9 à 10% à moyen terme", a déclaré le dirigeant. A fin 2019, le rendement des fonds propres tangibles de SocGen est tombé à 6,2% contre 8,8% fin 2018. Dans la banque de détail en France, où l'activité subit les effets d'un environnement de taux bas qui continue de peser sur les marges des banques, la banque s'attend cette année à ce que ses revenus soient stables voire en repli de 1% par rapport à 2019. Globalement, le management anticipe une croissance de son bénéfice net par rapport à 2019 et une légère progression de ses recettes. Un dividende de 2,20 euros par action Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale Mixte des actionnaires le versement d'un dividende de 2,20 euros par action en numéraire. Le management vise désormais un taux de distribution de 50% du résultat net part du Groupe sous-jacent, pouvant inclure une composante rachat d'actions jusqu'à 10%, la composante dividende étant payée en numéraire. Les analystes apprécient "Avec ces résultats, nous pensons que la SG est sur le chemin d'un retour à la normale avec de bonnes tendances de fonds et une situation en capital solide", affirme Jefferies. Citi explique de son côté que les tendances opérationnelles s'améliorent, en particulier dans la BFI, que le capital est solide, tandis que la nouvelle politique de dividende prouve les progrès réalisés par la banque.

Source : Boursier.com le 06/02/2020 à 12:03

  
Répondre
vlfr006
06/02/2020 07:46:34
0

La Société Générale annonce une hausse de ses revenus de 4,8% au T4-19/T4-18, avec de premiers résultats tangibles de l'amélioration des Activités de...La Société Générale annonce une hausse de ses revenus de 4,8% au T4-19/T4-18, avec de premiers résultats tangibles de l'amélioration des Activités de Marché (+16% au T4-19 /T4-18) et une nouvelle baisse des frais de gestion sous-jacents du Groupe de -0,7%. Le résultat net part du Groupe sous-jacent ressort à 875 ME (+8,7% /T4). TRÈS FORTE PROGRESSION DU RATIO DE CET1 A 12,7% AU 31 DÉCEMBRE 2019 (10,9% AU 31 DÉCEMBRE 2018). La performance de la Banque de détail en France est en ligne avec les objectifs 2019 sur les revenus et sur les coûts avec une confirmation du potentiel de croissance rentable des activités de Banque de détail et Services financiers internationaux (RONE sous-jacent de 17,9%) L'exécution du plan de restructuration des activités de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs se situe au-delà des cibles annuelles. DIVIDENDE PROPOSÉ À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES DE 2,20 EUR EN NUMÉRAIRE. Le Groupe a continué, en 2019, à renforcer son business model autour des axes suivants : consolidation des positions de leadership dans les métiers et segments à valeur ajoutée ; équilibre des métiers et des géographies ; approfondissement des synergies et recherche d'efficacité. Les principales avancées ont porté sur trois dimensions : réalisation du plan de recentrage, renforcement des franchises coeurs et investissements dans la digitalisation des plateformes et l'expérience client. Le Groupe vise une position de leader bancaire dans le domaine de la finance responsable. Au cours de l'année 2019, il a été distingué première banque mondiale sur l'environnement (Robecosam 2019) et récompensé par de nombreux prix sur l'ensemble des critères RSE. PERSPECTIVES 2020 Le résultat net part du Groupe est attendu en hausse en 2020 par rapport à 2019 avec des revenus en légère croissance dans l'environnement actuel ; une baisse des frais de gestion, une baisse du coefficient d'exploitation, un effet ciseaux positif. Un coût du risque attendu entre 30 et 35 points de base en 2020. Le Groupe vise une amélioration de son ROTE en 2020. Le Groupe vise à se piloter au-dessus d'un ratio de CET1 de 12% qui demeure son objectif. CRÉATION DE VALEUR POUR L'ACTIONNAIRE Le groupe fait part d'une nouvelle politique de retour à l'actionnaire, avec un taux de distribution de 50% du résultat net part du Groupe sous-jacent, pouvant inclure une composante rachat d'actions jusqu'à 10%, la composante dividende étant payée en numéraire.

Source : Boursier.com le 06/02/2020 à 07:27

  
Répondre
As du pif
29/01/2020 23:21:08
1
Le super-trend passe en négatif.
Objectif et timing sur le graphe.
Le premier qui dit "Plus dure sera la chute " a gagné (mon estime bien sûr...).
  
Répondre

Forum de discussion Societe Generale

202002270901 736489
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2020

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.
Ma liste