OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Cri d'alarme des pêcheurs: "Il faut manger du poisson frais!"

Cours temps réel: 6 574,11  -0,57%



realnogains realnogains
18/03/2020 18:26:43
0

J.tavern


Bien vu le gros problème des pêcheurs ( l'info ma été donné hier provenance port d'erquy côte d'amor)

Les bateaux reste à quai car la criée est fermé ou se négocie le prix des arrivages et le plus grave est que les camions frigorifique dans ce secteur ne circule plus.

Donc d'accord avec toi plus que dommage car avec beaucoup de sécurité évidemment le travail pourrait continuer.

Il faut remonter l'info au niveau du ministère .

cordialement

@ plus

Message complété le 18/03/2020 18:28:14 par son auteur.

erquy est juste un exemple je ne connais pas la cause pour les autres ports ( puisque cela m'a été expliqué au tel )

  
Répondre
Obywan Obywan
18/03/2020 17:16:18
2

Hé hooooo les gens...


Commencer par acheter chez les petits producteurs, vous savez vos agriculteurs ! Celles et ceux qui sont en première ligne du circuit alimentaire !!

Eux ils ne vont pas s'arrêter (et j'en sais quelque chose, j'en n'ai pas mal discuter avec)(et Bubu où est t'il ?)


Vous allez avoir du temps pour faire vos pâtes (oui la base c'est la farine) et donc acheter aux moulins (et oui ça existe)


Vous voulez sauvez l'emploi agricole ? alors n'hésitez pas, surtout suivre ce conseil (qui n'en n'est pas un, mais qui s'appelle la bonne foi)


Il y'aura de quoi nourrir notre pays, et si il doit y avoir besoin de main d'oeuvre, il va falloir que les gens aillent aux champs pour prouver leur unité (oué celle tellement revendiqué par différents populiste etc..) et ne pas regarder ce que son voisin fait !


La maladie durera, elle est fortement bien présente, et nous devrons nous y faire ! Mais surtout faites les bons choix, les circuits cours et ça donnera du pep's aux agriculteurs qui se posent des questions !


Voilà.

  
Répondre
Deviance Deviance
18/03/2020 17:03:28
0
C est une honte de lire un commentaire pareil du a ce Mr Nezet !!
Je m insurgé totalement de sa réaction sectaire sur ce qui se passe...il faudra du temps avant d attraper le scorbut. Par contre pratiquer la pêche intensive et remonter des filets pleins alors qu il n y a pas la demande il faut être un gros imbécile ! La profession est touchée ? Et alors ? Il n y a pas qu elle et bouffer du poisson frais en vidant les océans a tout va !!!! C est de la bouffe de trop !
C est catastrophique de lire cela et voir qu il n y au un recul de la part de ces responsables... Qu ils aillent vraiment au diable et se retrouvent dans leurs propres filets d assassins en commençant par respecter ce que leur donne la nature...
  
Répondre
prudence prudence
18/03/2020 16:51:38
3

Les pêcheurs a la maison comme tout le monde, ça fera du bien au stock de poisson vivant.

  
Répondre
Bill17 Bill17
18/03/2020 16:46:56
2

"Et si c'était l'occasion de baisser les prix? "


Tu t'es trompé de file , pour ce post c'est la file : Blagues du soir

  
Répondre
fredasf fredasf
18/03/2020 16:45:32
0
Et si c'était l'occasion de baisser les prix?
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
18/03/2020 15:05:03
0

La désorganisation des circuits commerciaux en produits frais va être une catastrophe de plus à gérer.


Ajoutons que su le confinement dure, les premiers fruits resteront au champs, on pourrait avoir ensuite une pénurie alimenter. un article de science et vie de ce jour indique que contrairement à d'autre virus pour l'instant le COVID 19 est blindé "toute saison"...


Ce n'est donc pas le confinement qui l'arrêtera car il reviendra : il faut donc impérativement le traiter comme la souligné le professeur Raoult...

  
Répondre
Fibopivots Fibopivots
18/03/2020 15:01:01
0
Je remonte. Evelyne Delhlia en ma'ge tout le temps. 72 ans env.
  
Répondre
j.tavern j.tavern
18/03/2020 14:48:41
1

J'achète du poisson frais au moins une fois par semaine (crise ou pas). Bravo et merci les pêcheurs
  
Répondre
j.tavern j.tavern
18/03/2020 14:48:41
1

Une poissonnerie en décembre 2019 à Paris (AFP/Archives/STEPHANE DE SAKUTIN)

Il faut inciter les Français à "manger du poisson frais" pour leur santé et pour maintenir la filière pêche, a affirmé mercredi le président du Comité régional des pêches de Bretagne, Olivier Le Nézet.

Après une météo exécrable ces quatre derniers mois, "on pêchait bien à nouveau, mais il n'y a plus de marché à cause de la crise sanitaire (...) Si les gens ne mangent que des conserves, ils vont tous avoir le scorbut dans un mois! Il faut inciter les gens à acheter et manger du poisson frais", a déclaré à l'AFP le président de la première région française de pêche.

"Lundi, en Bretagne, on avait 80 tonnes d'invendus. Mardi, il y a eu plusieurs centaines de tonnes d'invendus en Manche et Atlantique. Même des poissons fins ne trouvent pas preneurs", a-t-il déploré.

La fermeture des restaurants et des cantines scolaires ou autres a entraîné une baisse drastique de la demande, les exportations vers l'Espagne et l'Italie -marchés traditionnels- sont bloquées, "c'est toute la chaîne qui est en train de se casser la figure", a résumé M. Le Nézet.

Outre les pêcheurs, la filière repose sur les mareyeurs, les transporteurs et les grandes et moyennes surfaces (GMS): "Il faut continuer à produire, même avec moins de volume, que les mareyeurs s'y remettent, que les GMS jouent le jeu et que les consommateurs achètent (...) on est sur de la cueillette; sans continuité de la filière, tout va s'arrêter", craint-il.

Les hauturiers, ces gros navires de pêche qui partent généralement pour des marées de 10 à 15 jours dans le nord de l'Ecosse ou l'ouest de l'Irlande, "sont rentrés ou sont en train de rentrer". Or, quand la décision de repartir en mer sera prise, il faudra encore près de deux semaines supplémentaires avant qu'ils ne ramènent du poisson à la vente, rappelle-t-il. "Il faudrait que certains hauturiers repartent en mer" dès maintenant, juge-t-il.

"Ce dont nous avons besoin, c'est que l'Etat prenne ses responsabilités et qu'il se donne les moyens pour alimenter la population. A un moment, il faut taper du poing sur la table (...) Ce serait à l'Etat de donner des ordres à son administration (...) Actuellement, on se débrouille tout seuls", a regretté M. Le Nézet.

"Nous, notre travail, c'est comme les agriculteurs, c'est de nourrir les gens (...) Ce genre de comportement que l'on observe actuellement est suicidaire. C'est l'occasion de rappeler aux gens qu'il y a des pêcheurs et qu'il faut manger du poisson!", a conclu le responsable professionnel.

© 2020 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202003181826 754671
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.