OK
Accueil > Communauté > Forum Air France - KLM

Air-France/KLM: dévisse sous les 3,50E

Cours temps réel: 3,222€  7,36%

AF


As du pif
18/09/2020 11:02:34
0

C' est plutôt le triangle des Bermudes, vue la raclée séculaire que sont en train de se prendre les indices occidentaux...

  
Répondre
Ribo
16/09/2020 14:50:46
0

Étude du rebond sur les antécédents de 25 ans. Les triangles représentent les dernières remontées et redescentes significatives. Une remontée sur les plus bas de 2003 ferait un bonus de plus de 60%.

  
Répondre
As du pif
16/09/2020 13:57:44
1

Dire qu' on est au courant depuis le mois de Mai...

https://www.abcbourse.com/forums/msg779265_on-arrive-enfin-aux-2-50-promis



Mais que font tous ces analystes ? ? ?

  
Répondre
philabs
09/09/2020 15:56:51
0

Jouer à la baisse à 8€ ok , mais dans la configuration actuelle chapeau

  
Répondre
Alain091
08/09/2020 11:34:57
0

Il est risqué de dire jamais en bourse. Tout est possible sur un malentendu tant que la valeur n'est pas zéro.

  
Répondre
AzoTrad
08/09/2020 11:13:57
0

elle n'ira jamais a 2.8

  
Répondre
Dubaisan
05/09/2020 16:01:09
0

Points sur le transport aérien:

En juillet 2020, le transport aérien est en retrait de près de 80% par rapport à juillet 2019. A l’international, le recul est de près de 92%. Les compagnies aériennes continuent de brûler leur trésorerie. En juillet 2020, la capacité a chuté de 79,2 % et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 33,8 points pour s’établir à 55,1 %.

Maigre consolation : ce résultat était toutefois meilleur que le déclin de 86,6 % en glissement annuel enregistré en juin, principalement à cause des marchés intérieurs, notamment la Russie et la Chine.

Les compagnies chinoises ont enregistré une baisse de trafic de 28,4 % par rapport à juillet 2019. La reprise avait légèrement ralenti en juin en raison d’une nouvelle éclosion du virus à Pékin, mais elle a retrouvé son rythme à partir de la mi-juillet.

Les transporteurs d’Europe ont enregistré une baisse de la demande de 87,1 % par rapport à 2019, soit une amélioration comparativement au déclin de 96,7 % observé en juin 2020, en glissement annuel, ce qui reflète l’assouplissement des restrictions de voyage dans l’espace Schengen.

L’assouplissement réglementaire souhaité concerne les créneaux horaires. L’IATA demande que la règle dite «on s’en sert ou on le perd » demeure suspendue. « La grave incertitude qui pèse sur le marché fait en sorte que les compagnies aériennes ont besoin de flexibilité pour ajuster leurs horaires selon la demande, sans subir la menace d’une sanction pour non-utilisation des créneaux attribués. Les compagnies aériennes ne peuvent se permettre de faire voler des avions vides lorsque la demande chute. De même, elles ne peuvent se passer des revenus lorsque les possibilités se présentent.»

Plusieurs gouvernements, dont ceux de la Chine, du Brésil, du Mexique, de Singapour, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, ont accordé des exemptions pour la saison d’hiver 2020 (octobre 2020 à mars 2021), reconnaissant les graves contraintes en matière de planification des horaires en cette période de profond bouleversement. «Malheureusement, la Commission européenne (CE), dont plusieurs espèrent un leadership en matière de politiques de transport aérien, sous-estime la gravité de la crise et traîne les pieds ». La Commission européenne table sur un rétablissement de l’ordre de 75 à 85% du trafic par rapport à février 2020 pour la saison hiver qui arrive. Les compagnies aériennes la trouvent très optimiste.


  
Répondre
Dubaisan
08/08/2020 13:53:30
2


C'est trop tôt pour rentrer dessus car personne ne voit une reprise du secteur aéronautique avant 2024 et d'ici là les plans de réorganisations, les licenciements , les cessions de flotte, les fermetures des lignes non rentables, les appels de fonds vont pleuvoir comme grêlons des Saints de glace.

C'est quand même très tentant de vader le titre, mais la Caisse des Dépôts et Consignations doit être en embuscade pour soutenir le titre….

  
Répondre
thihey
08/08/2020 12:05:47
0

je pense que RIGLEY n'a pas tort surtout si l’état, actionnaire d'AF, va réinjecter des capitaux pour la conserver l

  
Répondre
Luncyan
05/08/2020 14:58:16
0

Tu travailles chez air France ?

  
Répondre
RIGLET
05/08/2020 13:41:04
1

Vous croyez franchement que les résultats ne vont pas s'améliorer dans un avenir proche?
Bien sur que dès que la crise sera passée et oubliée les personnes vont vouloir voyager d'autant qu'ils auront été privé et qu'ils auront forcement économisés. Dans les avions les places seront très recherchées. Alors pas de panique et profitez des cours de l'action qui sont très très bas. Situation à ne pas manquer.

  
Répondre
RIGLET
05/08/2020 13:41:04
0

bourse Air France - KLM

(CercleFinance.com) - Air-France/KLM dévisse sous les 3,50E, l'ex-plancher du 25 mai dérnier et semble filer tout vers un atterrissage difficile vers 2,80E.

Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

  
Répondre

Forum de discussion Air France - KLM

202009181102 796414
Ma liste