OK
Accueil > Communauté > Forum Renault

Renault peut créer "l'équivalent de 8 milliards" d'euros de PIB par an

Cours temps réel: 31,15  0,63%



lfdp lfdp
19/04/2021 12:51:27
0
Les tout-électriques restent scotchées à qq centaines de km; les subventions n'ont aucune raison que ce soit en temps ordinaires et pire encore à l'Heure des ultra-déficits.

Message complété le 19/04/2021 12:51:48 par son auteur.

AMF - aucune position RNO

  
Répondre
plantieres plantieres
19/04/2021 12:37:35
1

Lorsqu'il a été créé, le train allait étouffer les voyageurs dans les tunnels et, avec la vitesse la circulation du sang allait s'arréter.

La Tour Eiffel allait s'effondrer et écraser des centaines de piètons.

L'électrification allait répandre des ondes qui décimerait la population.

La télévision allait rendre aveugle car les ondes attaqueraient la rétine.

La pilule contraceptive allait rendre les femmes stériles.

Le micro ondes allait ....

Les OGM ...

La 5G ...

et demain les vaccins anti Covid,

et après demain

etc, etc

Sans oublier les Gaulois qui allaient se prendre le ciel sur la tête.

  
Répondre
glanglois glanglois
19/04/2021 10:42:32
0
Parlons en des voitures électrique ...si vous passez plus de 2 h par jour dans une voiture électrique dans les deux ans vous développer un cancer .tous les gouvernements Européen ont bien été informés de cela , en cause le lithium des batteries hautement cancérigène qui devrait être enfermées dans un caisson en plomb . Chose que les constructeurs refuse à cause du poids préfère que leurs clients meurs d'un cancer ..Avec l'aval de l'état .
  
Répondre
era era
19/04/2021 10:01:56
1
Ce De Meo s'annonce bien comme une bonne recrue pour les Français. Comme Tavares. Bravo.
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
19/04/2021 09:24:39
1
si déjà ils construisaient des voitures ce serait déjà pas mal, vu que 98% des renault sont produites dans des pays avec un salaire moyen mensuel de 100€, quand au concentré de technologie, une caisse en tôle avec des moteurs vieux de plus 40 ans où avec une batterie et un moteur électrique il n'y a rien de compliqué et ce n'est que du copié collé sans évolution notable
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
19/04/2021 09:24:29
0

Ligne d'assemblage d'une Renault Zoé à l'usine de Flins-sur-Seine, le 6 mai 2020 (AFP/Archives/Martin BUREAU)

"Renault va créer de la valeur en France", qui pourra représenter 8 milliards d'euros par an, affirme son directeur général Luca de Meo dans le Journal du Dimanche, grâce à son pôle de production de voitures électriques dans le Nord et des activités de pointe à créer pour les véhicules à hydrogène.

Renault devrait par ailleurs "atteindre le seuil des 2 milliards d'euros d'économies plus tôt que prévu, peut-être dès la fin de cette année", après "un énorme travail d'assainissement sur le volet commercial", assure M. de Meo, dont le groupe vise un total de 2,5 milliards d'euros d'économies d'ici 2023 et 3 milliards d'ici à 2025.

"Si le plan Renaulution se déroule comme prévu, Renault pourra créer l'équivalent de 8 milliards de PIB par an !", indique M. de Meo. "C'est un enjeu majeur, mais cet objectif est à notre portée. Le rôle de la France est de produire de l'innovation, de la tech et de la valeur ajoutée, grâce aux projets en cours".

Dans la production de véhicules électriques où le constructeur détaillera "bientôt" sa stratégie, son pôle de fabrication de voitures électriques dans le Nord "peut devenir le plus grand d'Europe", dit-il.

Et "entre 500 et 600 ingénieurs de Renault participeront" à l'alliance "Software République" annoncée début avril par Renault, Atos, Dassault, STMicroelectronics et Thales pour mettre en commun leurs recherches sur la mobilité électrique, connectée et autonome.

Dans l'hydrogène, Renault a créé une co-entreprise avec son partenaire Plug Power, fabricant américain de piles à hydrogène. Le groupe veut proposer une offre "unique sur le marché" alliant "la fourniture de véhicules à hydrogène" et celle de "stations de recharge".

Et dans l'usine de Flins, qui doit devenir un centre de recyclage de véhicules et de batteries, avec des centaines de suppressions de postes à la clé, le constructeur a pour "ambition, d'ici à 2030", d'y "réaliser davantage de chiffre d'affaires qu'en y assemblant des voitures", en générant "plus de 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires dans l'économie circulaire".

"Il faut arrêter de juger un constructeur sur le nombre de véhicules produits en France", conclut M. de Meo. "Une voiture, c'est de plus en plus un concentré de technologies" à "maîtriser" afin de "créer de la valeur". "Mon ambition, partagée avec Jean-Dominique Senard, le président du groupe, c'est de créer cette valeur en France et de rendre à Renault sa fierté !".

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Renault

202104191251 855364
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.