OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur "entre le 7 et l

Cours temps réel: 6 629,57  0,11%



Dubaisan Dubaisan
28/07/2021 18:34:52
0

Là, tu m’épates ! Tu vois, parce que sans calculatrice, moi et le calcul mental ….et puis s’agissant de fonctionnaires, la moitié de la moitié de cette caste, c’est le quart de mes soucis!

Sur ce, bonne fin de journée, ici (0h 33mn) il est déjà bien tard et nous sommes déjà le 29 juillet!

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
28/07/2021 18:11:14
1

Si la moitié des fonctionnaires français bossaient autant que les fonctionnaires chinois, la moitié de cette moitié (= ? * ) serait largement suffisant pour administrer la France.
* [Question pour les surdoués ]


Bon moi je suis pas doué.. alors surdoué.

mais je tente ma chance quand même :

25% ?

  
Répondre
fipuaa fipuaa
28/07/2021 17:44:11
1

ah la jurisprudence !!

le peuple élit des députés qui font des lois que la justice doit appliquer

mais la jurisprudence permet à des juges non élus par le peuple de faire la loi !!

bravo de l'avoir remarquer, c'est une trahison du peuple que peu connaissent qui donne aux juges des pouvoirs colossaux

le plus drôle est que c'est le pouvoir politique qui l'a permis (sans référendum) et c'est eux qui parfois en sont bien emmerdés

le pouvoir est très convoité en société !

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
28/07/2021 17:11:05
0

Pimpon 80,

Ta mère bossait? rien n'empêchait à part ce foutu statut et les syndicats, de mieux la rémunérer en virant les catégories citées


miaou du 72,

Si la moitié des fonctionnaires français bossaient autant que les fonctionnaires chinois, la moitié de cette moitié (= ? * ) serait largement suffisant pour administrer la France.

* [Question pour les surdoués ]

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
28/07/2021 16:45:43
0

dit-il de sa fenêtre Chinoise....

  
Répondre
Pimpom80 Pimpom80
28/07/2021 16:43:35
2

Bonjour concernant les fonctionnaires territoriaux il y a trois catégories A/B/C

La C la plus nombreuse avec des salaires moyens un peu plus avec des primes qui ne sont pas prises en comptes pour le calcul des retraites.

je fais allusion aux fonctionnaires sur le terrain pas dans les bureaux quoi qu'ils sont mangés à la même sauce.


par rapport au secteur privé pas de primes de départ à la retraite pas de ticket de restaurants pas de participation aux bénéfices pas de 13éme mois une prime à la place qui ne correspond pas au salaire.

la prime covid beaucoup ne l'ont pas eu ou moins que 1000 euros

la catégorie C et la catégorie ouvrière la B plus aisée alors la catégorie A plus les avantages pour certains véhicule de fonction prime et j'en passe

Une petite idée ma mère en retraite ayant travaillé dans les écoles (cantines) à une pension de 1052 euros plus 52 euros de complémentaires allez vivre avec ça

cordialement


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
28/07/2021 16:31:10
0

Je rejoins MCM sur nombre de points.

Ce n'est pas 5.5 millions de fonctionnaires qu'il faut virer, mais ceux qui ne foutent rien, les incompétents , les spécialistes de l'absentéisme, les syndicalistes etc...

Qu'il y ait des représentants du personnel dans l'Administration, OUI, des syndicats avec leurs permanents et leurs spécialistes de l'agitprop, NON!

Pour cela , il faut d'abord réformer profondément la Justice, qui au travers de sa jurisprudence, élabore du droit qui va à l'encontre des intérêts nationaux.

  
Répondre
Invectus Invectus
28/07/2021 16:08:05
0

MCM au pouvoir !!

MCM président !!!

  
Répondre
moicmoi moicmoi
28/07/2021 13:21:19
3

fipuaa
« « oui virer ces 5.5 millions de salauds se fonctionnaires me parait être une bonne mesure de campagne qui ferait faire de belle économies à l'état » »

Pas tout à fait d’accord. Je te trouve un peu excessif.

Les fonctionnaires ne sont pas des salauds . Il y en a, …. mais pas plus qu’ailleurs. Et il y a aussi des gens très bien . Même dans l’Administration Fiscale.
Ce qui doit changer, c’est la mentalité et surtout le fonctionnement : le nombre de présumés chefs (nommés à l’avancement, par concours qui ne révèlent rien de la compétence à être chef, par relations…).

Faire comprendre et admettre aux fonctionnaires (et surtout aux syndicats!) que le mot « rentabilité » existe, et que ce n’est pas du harcèlement moral que d’en parler.

Leur apprendre que, comme dans le commerce, le client « est roi », et non pas simple usager qui peut attendre devant le guichet.
Doter les chefs (les vrais, compétents) de l’obligation de résultats.

Ceci dit, les fonctionnaires sont en surnombre (pas partout) et il est vrai qu’il faut réduire sérieusement la voilure.

Et ce qu’il faut réformer de fond en comble, c’est le traitement très privilégié des hauts-fonctionnaires. Les sortants de l’ ENA ! (A/R public/privé selon leur bon vouloir, ne plus rémunérer les « étudiants », ...).
Ça ne sert à rien de supprimer l’ ENA , comme l’a promis macron, pour le remplacer par un parfait clone.

Dernier point : réformer drastiquement les retraites, traitements, privilèges princiers des z’élites, qui, pour beaucoup sont des fonctionnaires, et aussi leur nombre : un député et un sénateur par département suffisent, Nb de ministères pour les seules missions régaliennes (et réduction du Nb de « conseillers) , suppression des comités bidules qui ne servent qu’à recaser les déchets des élections.

Les économies sur les salaires à 1700 euros, c’est que d’chique. Mais les économies sur les salaires à 15/18 000 euros, ça chiffre.

Soyons conscients, tout ceci ne pourrait se faire qu’au prix d’une révolution. Mais sûrement pas par les urnes.

  
Répondre
lecout lecout
28/07/2021 12:10:42
0
Bravo Era Ce sont des poules mouillées
  
Répondre
fipuaa fipuaa
28/07/2021 11:58:07
0

oui virer ces 5.5 millions de salauds se fonctionnaires me parait être une bonne mesure de campagne qui ferait faire de belle économies à l'état

  
Répondre
lecaptif lecaptif
28/07/2021 11:37:56
0
Era bof beauf
  
Répondre
era era
28/07/2021 11:08:53
2
L'obligation pour un salarié d'exécuter les ordres de sa direction est un élément essentiel du contrat de travail. Cela s'appelle la subordination. Le refus de s'y plier est une cause réelle et sérieuse de licenciement. Que le pseudo syndicat en question appelle à désobéir est un acte délictueux. Si le sinistre des transports l'ignore ou a la trouille de faire respecter le droit explique la déliquescence du pays où fonctionnaires et assimilés s'assoient sur les lois et ruinent les Français.
  
Répondre
era era
28/07/2021 11:08:36
0

Vérification du pass sanitaire dans un restaurant à Ile Rousse, dans le nord de la Corse, le 23 juillet 2021 (AFP/Pascal POCHARD-CASABIANCA)

L'extension du pass sanitaire aux transports de longue distance entrera en vigueur "entre le 7 et le 10 août", a affirmé mercredi le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, en concédant que les contrôles ne pourraient pas être "systématiques".

Adoptée par le Parlement dans la nuit de dimanche à lundi, la loi sur cette mesure "est actuellement revue par le Conseil constitutionnel, elle devrait être promulguée le 7 août et mise en application dans les jours qui suivent, entre le 7 et le 10 août", a révélé M. Djebbari au micro de BFMTV/RMC.

Cette obligation du pass sanitaire, attestant d'une vaccination ou d'un test Covid-19 négatif, concerne notamment les vols intérieurs, les trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, a rappelé le ministre, tout en reconnaissant que pour le transport ferroviaire, les contrôles seraient "massifs" mais "pas systématiques".

"On va essayer de faire cela de façon la plus opérationnelle et fluide possible, de manière à avoir un bon taux de contrôle et en même temps de ne pas rendre la vie des voyageurs difficile", a-t-il précisé, disant souhaiter éviter un phénomène de "trop grandes files d'attente", en particulier lors du week-end du 15 août.

Etant donné le nombre de voyageurs concernés au quotidien - quelque 400.000 selon lui - les contrôles des pass sanitaires ne pourront pas être systématiques, a-t-il indiqué.

"De la même façon que pendant le couvre-feu il n'y avait pas de contrôle systématique des gens qui sortaient (...), il y aura des contrôles qui seront organisés notamment dans les gares, de façon aléatoire à bord des trains et à l'arrivée, mais pas de façon totalement étanche et systématique", a développé le ministre.

Interrogé sur la position affichée par le syndicat SUD-Rail, qui a appelé les cheminots à ne pas contrôler les pass sanitaires, M. Djebbari a jugé que ce "syndicat minoritaire" défendait "une position qui je crois pouvoir le dire est minoritaire dans l'entreprise".

"A l'échelle d'un groupe comme la SNCF", il est possible de "repositionner les contrôleurs qui seraient dans la position assez réfractaire telle que l'a exprimée SUD-Rail sur ce sujet", a ajouté le ministre.

Ce dernier a aussi voulu rassurer les détenteurs de billets qui passeraient un test se révélant positif, précisant que la SNCF accepterait de les rembourser.

"Si vous réservez un billet pour aller à Marseille par exemple et que vous êtes déclaré positif entre-temps, la SNCF s'engage à rembourser le billet de train", a précisé M. Djebbari, en rappelant que de telles mesures existaient déjà pour le transport aérien.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202107281834 872155
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.