OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Prix des carburants: Berger (CFDT) veut des négociations salariales

Cours temps réel: 6 812,45  1,36%



j.tavern j.tavern
15/10/2021 14:47:21
0
Ceux qui ne paient d'impôts sur le revenu ont ou auraient droit à un avoir fiscal "carburant et/ou énergie" versé par le fisc sur leur compte en banque me semble-t-il.
  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
15/10/2021 12:22:31
0

"...frais de carburant à déduire des impôts sur le revenu.."

Ca concerne aussi les riches. Les pauvres ne paient pas d'impots sur le revenu.

  
Répondre
j.tavern j.tavern
15/10/2021 12:12:23
0
La hausse des carburant concernerait principalement disons les 20% de français les plus riches qui peuvent posséder 1 ou plusieurs bagnoles. Sinon frais de carburant à déduire des impôts sur le revenu non Mr Berger?
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
15/10/2021 10:15:28
0
l'état prélève 70% de taxes sur les carburants, le problème du prix de production vendu au pompiste est inféreur à celui d'un litre de Vittel alors qu'il subit plus de 100 processus avant sa vente contre 2 pour une bouteille d'eau...
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
15/10/2021 10:15:27
0

Laurent Berger le 1er septembre 2021 à Paris (AFP/Archives/Thomas COEX)

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger s'est dit vendredi favorable à un chèque carburant "de façon ponctuelle" pour atténuer la hausse des prix, mais a aussi demandé vendredi aux entreprises de jouer le jeu" à travers les négociations salariales.

Alors que le gouvernement cherche la parade à la flambée des carburants, le premier syndicat de France estime que la réponse ne doit pas seulement venir de l'Etat.

"Il faut un chèque carburant de façon ponctuelle, c'est indispensable pour tout un tas de citoyens", a estimé M. Berger sur RMC, mais "il faut aussi demander aux employeurs de jouer le jeu".

"Dans une entreprise où les salariés se déplacent beaucoup, parce qu'ils ne sont pas forcément tout près" de leur lieu de travail, "ce serait très bien qu'il y ait une réflexion" sur cette question, a-t-il ajouté.

Le patron de la CFDT considère que, "dans les négociations salariales, il faudra intégrer cette dimension-là pour l'augmentation des salaires et pourquoi pas pour des mesures sur les mobilités".

L'exécutif, qui a déjà promis de lisser les tarifs du gaz et de l'électricité jusqu'au printemps, prépare une "action de court terme" sur le sujet des carburants afin de "ne laisser personne dans le désarroi", a indiqué jeudi le président Macron.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202110151447 883283

Investir en Bourse avec Internet