OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Tourisme: Macron appelle les groupes étrangers à investir en France

Cours temps réel: 7 143,00  -0,81%



mika57 mika57
05/11/2021 08:51:05
0

@mcm

"Sans oublier que, en France, les bénéfices réalisés par les investisseurs sont très lourdement taxés."

C'est faux, les impôts pour les grosses sociétés n'ont jamais été aussi bas en France. Les taux d'IS frôlaient les 50% dans les années 80 et n'ont cessé de baisser depuis.

Les grandes entreprises sont gagnantes sur toute la ligne depuis presque 40 ans.

Sans compter les Amazon, Starbucks et compagnie qui fraudent comme des cinglés mais qui bénéficient de confortables aides à l’installation des Régions et de l’État... avec notre pognon du coup.

Non, ce ne sont pas les impôts qui sont trop élevés, c'est la paperasse administrative pour créer son entreprise ou pour venir en France qui est monstrueuse.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
04/11/2021 21:59:26
2

sergiobress
« « Il prend vraiment les patrons pour des couillons ………….
» »

Pas que les patrons. Presque TOUS les Français !

« « Je savais pas qu’au gouvernement on faisait la manche ………… » »

Qu’il essaye d’attirer les investisseurs, de relancer tel ou tel autre secteur, il est dans son rôle.

Mais, tu as beau avoir un tas de sable, + un tas de graviers, + un tas de ciment, si tu ne donnes pas une bétonnière ou des pelles, tu n’auras jamais de béton.

Idem pour l’industrie, ...pour les investissements, ...le tourisme,..etc....et quand en plus tu attaches les bras des gars dans le dos…

C’est une fort méta, mais c’est tout à fait ça, en France.

Invectus

« « Qu’il commence par empêcher.. // .. de licornes sont créés par des français expatriés, » »

Entre :
* connaître le mépris et les entraves en France, (impôts, normes, CGT et Sud, code du travail qui me semble être client assidu des salles de gonflette,

* et la reconnaissance à l’étranger,

le choix est vite fait. Normal !

Il ne nous reste plus qu'à pousser les politicons déchus , au cerveaux supérieurs, pour créer des entreprises , sur leur propre argent, et créer des emplois par milliers.

Mais qui peut m’en citer UN SEUL, qui ai tenté l’expérience ?
Me parlez pas de montebourg avec ses abeilles. C’est juste de l’esbrouffe. Un simple passe-temps, que pratiquent aussi quelques uns de mes voisins moins médiatisés.

  
Répondre
jipes jipes
04/11/2021 21:35:11
3

Je reviens sur ce que j'ai dit il y a quelques jours, il parle, il parle devant les étrangers et ne convainc personne.

Par contre, le printemps prochain, il parlera devant les Français et, sera t'il encore une fois entendu ou pourquoi pas (pour une fois) rejeté ?

  
Répondre
fipuaa fipuaa
04/11/2021 21:26:49
2

@SERGIO

il vend du vent, il adore les réunions les colloques les sommets les séminaires les mises en scène, il pense y briller et se ridiculise à chaque fois, il est vraiment affligeant par son manque de crédibilité même Hollande faisait mieux !

  
Répondre
sergiobress sergiobress
04/11/2021 21:07:40
2

Oh ben oui il veut faire une Silicone Rabais dans le 9-3, avec un peu de came à la clé, ça va bien se passer, lol 😀

Il prend vraiment les patrons pour des couillons …………..

Je savais pas qu’au gouvernement on faisait la manche …………

Bonne soirée à toutes et tous 🥂

  
Répondre
Invectus Invectus
04/11/2021 20:48:21
3

Qu’il commence par empêcher nos ingénieurs d’aller enrichir les pays étrangers , en leurs donnant les moyens et l’envie de rester en France.

Un nombre impressionnant de licornes sont créés par des français expatriés, qu’il les incite à revenir, ce serait un bon début.

Ensuite, si il veut faire appel aux groupes étrangers pourquoi pas.

Sachant que là encore, beaucoup de groupes étrangers sont dirigés par des français.

Bon courage Jupiter

  
Répondre
fipuaa fipuaa
04/11/2021 20:46:36
2

on a l'impression qu'il est habité, il doit faire fuir plus qu'attirer !

  
Répondre
moicmoi moicmoi
04/11/2021 20:33:19
3

« « Macron a appelé à investir davantage dans ce secteur en France et vanté les avantages du pass sanitaire. » »

C’est marrant, ça. Il vanté les avantages du pass sanitaire, alors que , pendant des semaines, des dizaines de milliers de citoyens envahissaient les rues des grandes villes pour dénoncer le même Pass. Mais , bon. Ses conseillers ne lui en ont pas dit, que des milliers de citoyens dénonçaient ce même Pass.?

« « remettre le tourisme sur les rails et que la destination France redevienne la première", a-t-il lancé » »

Mouais ! Ça, c’est une bonne idée. Mais il y aurait un ou deux « petits » réglages à faire pour attirer les investisseurs.

Parce que, entre nous, je pense que les investisseurs ne sont pas plus cons que ça, qu'ils ont quelque chose entre les deux oreilles, et qu' ils lisent les journaux, écoutent les infos,….

Et que trouve t’on dans la presse ?

Allez ! Je vous le donne en vrac :

Paris, ville lumière (autrefois) , destination privilégiée des touristes, - Paris, sa tour Eiffel, ses Champs Elysées, son Arc de Triomphe, ses boutiques de luxe, sa cathédrale ND, ses bateaux-mouche, …
serait aussi, d’après certaines mauvaises langues, Paris, sa crasse, ses poubelles débordantes sur les trottoirs, ses rats qui pullulent, ses voleurs à la tire, ses terroristes parfois, (sentiment d’insécurité), Paris, ses manifs du samedi, Paris, ses Blacks-Blocs nouvelle animation de rues,….

De nombreux sites , merveilleux, ...merveilleux malgré le nombre de places de stationnement restreints, merveilleux malgré les difficultés d'accès, merveilleux malgré le racket organisé à chaque coin de rue, ...
Et j’en passe.
Sans oublier que, en France, les bénéfices réalisés par les investisseurs sont très lourdement taxés.

  
Répondre
syjo syjo
04/11/2021 18:21:15
1
Comme quoi la mendicité fait partie intégrante du capitalisme
  
Répondre
syjo syjo
04/11/2021 18:20:54
0

Le président Emmanuel Macron à l'ouverture du sommet "Destination France", le 4 novembre 2021 à Paris (AFP/GEOFFROY VAN DER HASSELT)

Devant des grands patrons mondiaux de groupes du tourisme réunis jeudi à l'Elysée, Emmanuel Macron a appelé à investir davantage dans ce secteur en France et vanté les avantages du pass sanitaire.

"Nous devons multiplier les synergies entre les secteurs" et "penser à 5-10 ans pour remettre le tourisme sur les rails et que la destination France redevienne la première", a-t-il lancé, après une crise sanitaire qui a réduit le nombre de touristes étrangers en France de 90 millions en 2019 à 40 millions en 2020.

"Nous avions 15 milliards d'euros d'investissement par an avant crise, nous devons viser 20 milliards par an", a-t-il poursuivi. "J'ai besoin de vos investissements", leur a-t-il dit, alors que les grands acteurs du secteur devaient se retrouver dans l'après-midi à l'Hôtel de la Marine pour ce sommet baptisé "Destination France".

Parmi les présents se trouvaient les dirigeants d'Accor, Costa Croisières, Havas Voyages, Airbnb, Air France, Expedia, TripAdvisor, Relais et Châteaux, Carnival, Blablacar, Club Med ou encore Radisson.

A la mi-novembre, le Premier ministre Jean Castex présentera un plan d'investissement sur le tourisme qui s'appuiera notamment sur les travaux de ce sommet, a précisé M. Macron.

Le chef de l'Etat a aussi déclaré que le pass sanitaire avait permis de "rouvrir dans des conditions plus sereines des établissements complétement fermés".

"C'est un instrument de résilience essentiel", a-t-il dit. "On peut malgré la reprise de l'épidémie se dire aujourd'hui que nous continuerons à tenir, on ajustera les contrôles, on renforcera peut-être à tel ou tel moment mais on sortira de cette logique binaire entre ouverture complète ou fermeture complète".

Avant la crise sanitaire, le secteur du tourisme représentait 16 milliards d'euros d'investissements par an. Avec la pandémie, les investissements sont tombés autour de 10 milliards, selon des chiffres d'Atout France.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202111050851 886505

Investir en Bourse avec Internet