OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Sept Français sur dix sont partis en vacances cet été, selon Olivia Gr

Cours temps réel: 6 677,64  0,46%



bebekro bebekro
29/08/2022 19:09:59
0

Pays d'assisté + a la maison que a travailler

et ça n'en finira jamais tapez la classe moyenne pour nourrir les pauvres au lieu de les motivés ou les former J'AI MAL A MA FRANCE.....

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/08/2022 18:54:26
0

1 qui bosse, 2 au chômage et 7 en vacances.....

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
29/08/2022 16:06:27
0

Logique pendant la pandémie pas mal (mais pas tous) ont fait des économies. Alors le plus beau pays c’est ou ? Ben c’est chez nous 😜😜😜.

Comment je le sais ?

En avril j’étais du côté de la Ciotat, les restaurateurs ne se plaignaient pas.

En mai j’étais dans le Nord de la France, hôtels et restos marchaient bien.

En juin j’étais dans les côtes d’Armor et j’étais pas seul.

En août j’étais en Auvergne avec du monde du Puy de Dôme jusqu’au Pariou.

Mais rassurez-vous les mêmes à la rentrée vont pleurer.

  
Répondre
pascalle pascalle
29/08/2022 16:01:57
0
"Preuve de ce succès estival, les dépenses des cartes bleues des Français sont en hausse de 10% par rapport à 2019 dans les hôtels et restaurants." et en tenant compte d'une inflation à 15% depuis 2019 (dont 10% rien que sur 2022) ça donne quoi ?
  
Répondre
JCLAUDIO JCLAUDIO
29/08/2022 14:33:09
0
Pas de conclusions hatives et qui pourraient se révéler inexactes .....Les chiffres d'affaires des hotels et restaurants doivent etre recalculés,compte tenu de l'inflation de 10% et plus dans ces secteurs d'activité.....Il faut comparer ce qui est comparable , et tenir compte de la variabilité des paramètres.....
  
Répondre
JCLAUDIO JCLAUDIO
29/08/2022 14:32:55
0
Des vacanciers sur la plage près d'Arcachon, le 27 juillet 2022
Des vacanciers sur la plage près d'Arcachon, le 27 juillet 2022 (AFP/Archives/ROMAIN PERROCHEAU)

La saison touristique estivale a été "remarquable" avec sept Français sur dix partis en vacances, selon la ministre déléguée chargée du Tourisme Olivia Grégoire.

Cet été "35 millions de Français sont partis en vacances", soit sept Français sur dix, contre six Français sur dix l'an passé, a déclaré lundi la ministre lors d'une conférence de presse.

"Les très bons résultats de l'été sont d'autant plus marquants que les conditions n'ont pas toujours été simples", a souligné Olivia Grégoire, rappelant la canicule, les incendies, l'inflation ou encore le manque de main d'oeuvre dans l'hôtellerie-restauration.

Preuve de ce succès estival, les dépenses des cartes bleues des Français sont en hausse de 10% par rapport à 2019 dans les hôtels et restaurants.

La SNCF a vendu 23 millions de billets en juillet/août soit 10% de plus qu'avant la pandémie. Les parcs de loisirs affichent pour leur part un chiffre d'affaire en hausse de 18% au mois juillet.

Les hôtels ont augmenté leur recette moyenne par chambre (RevPar) de 22,2% par rapport à 2019 et même de plus de 30% pour les régions Ile-de-France et PACA, portées par les clients américains et du Golfe, amateurs d'hôtels cinq étoiles.

Les campings ne sont pas en reste avec une augmentation des nuitées de 5 à 7% par rapport à 2019, notamment grâce au retour des touristes des Pays-Bas, de Belgique et d'Allemagne mais aussi des Britanniques.

Selon Atout France, 25 millions de visiteurs étrangers sont venus en France en juillet/août, ce qui représente 15 milliards d'euros de recettes.

Quant à l'inquiétude de certains acteurs du tourisme sur le remboursement de leur prêt garanti par l'Etat (PGE) contracté pendant la pandémie, la ministre a rappelé qu'il était toujours possible de "se rapprocher de la médiation du crédit".

"Sur l'ensemble du secteur du tourisme près de 120.000 entreprises ont souscrit un PGE pour un montant global d'un peu plus de 12 milliards d'euros", a-t-elle indiqué.

"Au 30 juin, 10% des PGE étaient remboursés en intégralité dans le secteur touristique", a-t-elle ajouté, rappelant que les entreprises ont jusqu'en 2026 pour les rembourser.

Olivia Grégoire a rappelé que le tourisme représente "une locomotive de notre économie", "plus de 8% du PIB" et "deux millions d'emplois directs et indirects". "Nous avons l'intention de rester la première destination mondiale", a-t-elle ajouté.

© 2022 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202208291909 947348

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste