CAC40: 3ème séance à -0,13%, WStreet digère 2 stats pourries
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

CAC40: 3ème séance à -0,13%, WStreet digère 2 stats pourries


Actualité publiée le 25/06/19 18:12
(CercleFinance.com) - Quelle étrange série !
L'indice CAC40 affiche -0,13% ce mardi (à 5.514), après -0,12% lundi, puis -0,13% vendredi.
Et les 2 dernières séances présentent le même profil caractéristique d'une pure 'camisole algorithmique' avec un CAC40 enfermé entre 5.510 et 5.522 durant plus de 8 heures.

Paris s'en tire bien grâce à l'envolée de +8,4% de CapGemini car la lourdeur l'a emporté sur l'E-Stoxx50 (-0,3%) dans le sillage du DAX30 (-0,4%) et de Milan (-0,7%).

Wall Street a rouvert en léger repli, comme prévu: les performances deviennent assez dissemblables puisque le Nasdaq cède 0,7%, le Dow Jones seulement -0,2%.

Le marché est partagé avec d'une part le soulagement de voir la rencontre Trump/Xi-Jinping en marge du 'G-20' d'Osaka confirmée après un appel de Steven Mnuchin et Robert Lightiser qui ont joint au téléphone, Liu-He, le Vice-Premier Ministre, en charge de l'économie (les rapports sino-américains semblent redevenus moins conflictuels)

Mais d'autre part, grosse déception côté chiffres US avec l'indice de confiance du consommateur du Conference Board pour le mois en cours qui ressort très netement en-dessous du consensus à 121,5 après 131,3 en mai (révisé de 134).
Les ventes de logements neufs au titre de mai constituent une seconde franche déception avec -7,8% (à 626.000), déjouant un consensus de +1,9% (à 680.000).
Voilà qui accroît singulièrement les chances de voir la FED se montrer très 'accomodante' et d'y préparer les marchés dès ses prochains communiqués.
Le rendement des T-Bonds US rebascule sous les 2,00%, à 1,985% (-3,5Pts), celui des Bunds inscrit un nouveau plancher historique (-0,335%, avec -2,5Pts) et nos OAT ont également établi un nouveau record à -0,1% (et -0,006% ce soir, soit -3Pts de base).

En France, climat des affaires est resté stable en juin au vu de l'indicateur synthétique de l'Insee, qui se situe à 106 pour le troisième mois consécutif, au-dessus de sa moyenne de longue période.
L'Euro semble avoir trouvé son point de résistance vers 1,14$ et se replie de -0,1% à 1,1385.
Le baril de pétrole s'apprécie de +1% à 65,4$ sur le 'Brent' alors que les tensions entre USA et Iran ne se relâchent pas.

Sur le front des valeurs, Altran flambe de 22,2% après un accord de négociations exclusives en vue de son acquisition par Capgemini (+7,5%) transaction valorisée 3,6 milliards d'euros avant prise en compte de la dette financière nette d'environ 1,4 milliard.
Les investisseurs applaudissent les synergies qui se dessinent et valident à 100% les hypothèse de croissance des 2 directions.
A l'inverse, Carrefour s'enfonce de -3,4% après l'annonce de son désengagement de la Chine.

Genfit cède -0,6% (contre +2,5% en matinée) après un accord octroyant à Terns des droits de développement et de commercialisation d'elafibranor en Chine, accord qui pourrait lui permettre de recevoir jusqu'à 228 millions de dollars.

Plastic Omnium fait par contre figure de lanterne rouge du SBF120 avec un recul de 4,5%.
Iliad chute de -3,5%, pénalisé par une dégradation de recommandation chez Berenberg de 'achat' à 'conserver' sur le titre de la maison-mère de Free.




Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.