OK
Accueil > Marchés > Cotation Cac 40 > Actus Cac 40

CAC40: la prudence domine, Wall Street en rouge


Actualité publiée le 30/01/23 17:43
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) - Après avoir passé la quasi-totalité de la séance dans le rouge, cédant près de 1% à mi-journée, la bourse de Paris s'est un rapprochée de son point d'équilibre en fin de journée.

Au gong final, la CAC ne cède plus que 0,21%, à 7082 points, notamment tiré par Thalès (+1,6%) et Kering (+1,5%) mais pénalisé par Renault qui lâche près de 4,1% après les discussions avec Nissan autour d'un allègement du partenariat.

Le recul est plus marqué à Wall Street, où le S&P recule de 0.6% derrière le Nasdaq (-1.3%)

Les investisseurs se veulent montrent ainsi prudents à l'entame d'une semaine qui sera marquée par la publication de plus de 100 composantes du S&P 500, dont 6 de l'indice Dow Jones.

Outre cette rafale de résultats, la semaine sera marquée par la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui démarrera demain. 24H après le communiqué de la Fed mercredi, l'autre temps fort de la semaine aura lieu jeudi, avec la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

Si une hausse des taux de 50 points de base est largement anticipée à l'issue de son conseil des gouverneurs, les investisseurs scruteront avec attention les propos de sa présidente, Christine Lagarde.


Côté statistiques, le PIB de l'Allemagne a diminué de 0,2% au 4e trimestre de l'année 2022 par rapport au 3e, selon les données corrigées des variations de prix, saisonnières et calendaires de Destatis car les dépenses de consommation privée, qui avaient soutenu l'économie allemande au cours des trois premiers trimestres, ont été inférieures aux attentes au 4e.

L'office fédéral des statistiques indique également que sur l'ensemble de l'année 2022, la croissance économique a été de 1,9%, ce qui signifie une révision à la baisse de l'estimation initiale de 0,1 point de pourcentage.

Plus encourageant, l'indicateur du sentiment économique (ESI) s'est encore redressé par rapport au mois précédent en janvier dans l'Union Européenne (+2,3 points à 98,0) comme dans la zone euro (+2,8 points à 99,9), selon la Commission européenne.

'Avec cette troisième hausse consécutive, l'ESI se rapproche de sa moyenne de long terme', souligne Bruxelles qui note des confiances en hausse dans l'industrie, les services, le commerce de détail et chez les ménages, mais en repli dans la construction.

L'indicateur des perspectives d'évolution de l'emploi (IEE) a également augmenté (+2,3 points à 108,5 dans l'UE et +2,7 points à 110,1 dans la zone euro) et se situe donc nettement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Les marchés obligataires entament la semaine en repli avec des hausses de rendement avoisinant les +6 sur nos OAT ou les Bunds (à 2,770% et 2,3040% respectivement, les BTP italiens affichent +7Pts à 4,3000%... et les T-Bonds US affichent +3,3Pts à 3,552%

Dans l'actualité des sociétés, Renault Group (-4,1%) annonce avoir avancé dans ses discussions avec Nissan Motor sur la définition des nouvelles bases de leur partenariat : des accords sont en cours de finalisation pour une transaction qui restera soumise à l'approbation des conseils d'administration.

Ils envisagent ainsi des projets opérationnels 'à forte création de valeur', et de nouvelles initiatives pour renforcer leur agilité stratégique, dont un possible investissement de Nissan dans Ampere, pure player de l'électrique et du software fondé par Renault.

Sanofi annonce que Bruxelles a étendu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de son Dupixent dans l'UE, en faisant le premier et le seul médicament ciblé indiqué expressément pour le traitement de l'oesophagite à éosinophiles en Europe et aux États-Unis.

Orpea -suspendu de cotations ce lundi- annonce la reprise des discussions avec un groupement d'investisseurs français tiers mené par la Caisse des Dépôts et Consignations, et un groupe de créanciers financiers détenant environ 50% de sa dette non-sécurisée, d'un montant de 3,8 milliards d'euros.

Saint-Gobain a annoncé lundi la finalisation de l'acquisition de Termica San Luis, un spécialiste argentin de la laine de roche, une opération visant à renforcer sa présence dans le pays.

Enfin, Safran fait savoir que ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre ont été validés par l'organisme indépendantScience Based Targetsinitiative(SBTi).

Copyright © 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6mNhzv05RBtpU3tGSPSuFQqJ-AN1x5t6J1I8yz6vpguz-VKwMDRPiQFhkARC6bd-
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.