bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

CAC40: littéralement figé sur fond de géopolitique illisible


Actualité publiée le 16/04/18 15:06
Cac 40

4 813,13 

0,68%

cours bourse Cac 40


(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris reste obstinément à l'équilibre depuis les 1ères minutes de cotations (retardées par une panne d'Euronext ce matin): c'est la 'flat line' intégrale, le CAC40 reste figé vers 5.308 points.

Après les frappes conjointes menées par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ce week-end (sur des cibles ne présentant pas un intérêt stratégique majeur), les investisseurs s'interrogent sur l'évolution des relations entre les pays occidentaux et la Russie (la Maison Blanche vient de décréter une nouvelle liste de sanctions contre la Russie et des oligarques, justifiées par une complicité d'utilisation -présumée- par Damas d'un arsenal d'armes chimiques.

Pas d'indicateur notable ce lundi en Europe, mais le marché vient de prendre connaissance de l'indice des ventes au détail du mois de mars aux Etats-Unis qui ont augmenté de 0,6% le mois dernier (après -0,1% en février), puis 'l'Empire State' de la Fed de New York pour avril chute de -6,8Pts à 15,80 en avril (consensus 18,80) après 22,50 en mars

Reste à découvrir les stocks des entreprises pour février.

Seront également publiés cette semaine, toujours aux Etats-Unis, le chiffre de la production industrielle pour mars (demain), l'indicateur avancé du Conference Board également pour mars et l'indice ' Philly Fed ' pour le mois en cours (jeudi).

L'indice ZEW du sentiment économique des investisseurs allemands (avril) et l'inflation (mars) dans l'eurozone seront pour leur part dévoilés respectivement demain et après-demain. ' L'indice de surprise économique de Citi pour la zone euro est le plus bas parmi le G10, ce qui fait déjà craindre à beaucoup que le pic d'accélération de la croissance dans l'Union a déjà été atteint ', éclairent les équipes de Saxo Banque.

Dans l'immédiat, l'euro grappille 0,3% face au dollar à 1,2385, tandis que le baril de Brent décroche de 1% à 71,9$ (ce matin, il chutait de -2% vers 71$, preuve que les frappes sur la Syrie sont considérées comme une 'péripétie').

Enfin, sur le front microéconomique, l'action Chargeurs s'envole de 4% consécutivement à l'annonce d'un chiffre d'affaires de 144,8 millions d'euros au titre du premier trimestre 2018, en croissance brute de 1% et organique de 4% (+5,7% hors luxury materials), portée par de forts volumes d'activité et l'optimisation continue du mix produits.

Surtout, la saison des résultats va nettement s'intensifier cette semaine avec les publications à Paris des chiffres d'affaires du premier trimestre de Casino (mardi), AccorHotels, Danone (mercredi), Edenred, FnacDarty, Pernod Ricard, Publicis, Schneider Electric (jeudi) ou encore Faurecia (vendredi).

Aux Etats-Unis, Bank of America doit publier ses comptes trimestriels aujourd'hui avant l'ouverture de la Bourse de New York.

Copyright © 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.