OK
Accueil > Marchés > Cotation SBF 120 > Actus SBF 120

Comment préparer sa retraite en investissant au plus tôt sur le marché actions ?


Actualité publiée le 28/11/23 09:30

ordi café

L’investissement dans le marché actions est idéal pour préparer sa retraite sur le long terme. Les actions sont la classe d’actifs la plus rentable sur le long terme et qui résiste le mieux à l’inflation devant l’immobilier et les produits de taux (fonds en euros, fonds monétaires, livret A, etc.).

Le couple performance/risque des actions en bourse est excellent. Ainsi, malgré la forte volatilité, les marchés actions sont structurellement haussiers sur le long terme.

C’est pourquoi, un jeune actif entre 30 et 50 ans doit miser sur la bourse pour sa retraite à 65 ans. Le temps (horizon d’investissement) est donc votre principal allié.

Aussi, avant d’investir en bourse, il convient de se constituer une épargne de précaution de 3 à 6 mois de salaire. Le but est de pouvoir puiser dans cette épargne de précaution en cas d’imprévus (travaux, etc.) et d’investir sereinement sur le long terme dans le marché actions.

Afin de ne pas dépendre entièrement de l’État, il est recommandé de bien préparer sa retraite sur le plan financier dès que possible.

Pourquoi préparer sa retraite au plus tôt ?

Il est nécessaire de préparer sa retraite dès que possible, car le système de retraite par répartition français est menacé par une démographie vieillissante. En effet, il y a de moins en moins d’actifs (personnes en âge de travailler) pour financer les pensions des retraités.

Ainsi, le taux de remplacement (première pension de retraite / dernier salaire perçu) est en baisse depuis de nombreuses années. Par exemple, actuellement, le taux de remplacement est de 75 % pour les fonctionnaires, 60 % pour les cadres du privé, et entre 30 % et 50 % pour les indépendants et professions libérales.

En préparant la retraite 20 ou 30 ans à l’avance, il est possible de capitaliser les gains au maximum sans friction fiscale au sein d’enveloppes fiscales avantageuses.

Les bonnes enveloppes pour investir en bourse avec des avantages fiscaux

Les bonnes enveloppes (outils contenant les investissements) pour investir en bourse et capitaliser les gains sont le PER (plan épargne retraite), le PEA (plan d’épargne actions) et l’assurance vie qui comportent chacun des avantages fiscaux.

Investir sur ces enveloppes permet de profiter de l’effet boule de neige des intérêts composés (intérêts sur les intérêts). Puisque, c’est seulement le retrait (rachat) qui génère de la fiscalité.

D’abord, l’assurance vie permet d’investir sur les fonds en actions via les unités de compte (hors fonds en euros). Et ce, tout en bénéficiant d’une exonération d'impôt sur le revenu lors du rachat après 8 ans de détention, dans la limite d’un abattement annuel de 4 600 € de gains pour une personne seule (et de 9 200 € pour un couple marié ou pacsé).

Puis, le PEA est idéal pour investir sur des actions européennes. Il est aussi possible d’investir sur des fonds actions internationales via des ETF. Après 5 ans de détention, les gains retirés sont exonérés d'impôt sur le revenu. Le plafond des versements du PEA est limité à 150 000 €. Le PEA est également limité à un par personne majeure.

Enfin, le PER permet de déduire les sommes versées des revenus imposables dans la limite d’un certain plafond. Pour le PER, il est aussi possible d’investir sur les fonds en actions via les unités de compte. Cependant, l’épargne est bloquée jusqu’à la retraite (sauf cas de déblocage anticipé comme l’achat de la résidence principale).

Les bons placements pour investir en bourse

Les bons contenus (placements) sont notamment les fonds indiciels (trackers), appelés aussi ETF (exchange traded funds).

Les trackers (ETF) répliquent la performance d’un indice comme par exemple un tracker (ETF) World qui réplique la performance des 1 600 plus grosses entreprises internationales.

D’après une étude SPIVA, dans près de 90 % des cas, les ETF ont de meilleures performances que les fonds de gestion actifs. En effet, les ETF sont peu chargés en frais (entre 0,2 % et 0,5 % par an), et cherchent à répliquer le marché. À l’inverse, les fonds de gestion actifs sont très chargés en frais (environ 2 % par an) et cherchent à battre le marché très souvent en vain.

Le bon comportement

Après avoir choisi les bons contenus et les bons contenants, il ne reste plus qu’à avoir le bon comportement en respectant certaines règles fondamentales.

Il est conseillé de diversifier les placements (sectoriellement, géographiquement, etc.) et d’investir régulièrement en bourse (par exemple tous les mois). Et ce, afin de profiter de la performance de la bourse sur le long terme (7% par an depuis 1980 pour un ETF World).

Il faut se définir un budget et s’y tenir sans céder à la panique et revendre les positions. En effet, c’est en cas de crise que les opportunités sont les meilleures et qu’il faut avoir le sang froid pour acheter des actions à bon compte.

En conclusion, pour tirer parti du marché actions et préparer sa retraite au plus tôt, il faut respecter 3 règles : choisir les bons contenants (outils) pour investir en bourse avec les enveloppes capitalisantes, les bons contenus (placements) avec notamment les ETF, et enfin avoir un bon comportement en respectant certaines règles fondamentales.

© AbcBourse.com. Tous droits réservés

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Ceci est un article Smartvoice: voir mentions légales

qnltPUIBzrKW-jD-R2pLjTIIryzFqwe4BrmFxAxkK0VL0KbupM7soEP69WSrF0Dm

Investir en Bourse avec Internet