OK
Accueil > Marchés > Cotation TotalEnergies > Actus TotalEnergies

COP28 : TotalEnergies met sa technologie à disposition de trois compagnies nationales pour mesurer et réduire les émissions de méthane


Actualité publiée le 05/12/23 08:00

Regulatory News:

TotalEnergies (Paris:TTE) (LSE:TTE) (NYSE:TTE):

A l’occasion d’une table ronde sur « l’élimination des émissions de méthane à horizon 2030 » à l’invitation de la présidence de la COP28, TotalEnergies annonce la signature de trois accords de coopération avec des compagnies pétrolières et gazières nationales (Petrobras au Brésil, SOCAR en Azerbaïdjan et Sonangol en Angola) pour déployer des campagnes de détection et de mesure d’émissions de méthane avec la technologie AUSEA sur les installations pétrolières et gazières au Brésil, en Azerbaïdjan et en Angola.

Ces accords démontrent l’engagement de TotalEnergies et des compagnies nationales dont elle est partenaire à détecter, quantifier et réduire les émissions de méthane ainsi qu’à sensibiliser l’ensemble du secteur à tendre vers zéro émission de méthane d’ici 2030.

Monté sur un drone, le capteur de gaz AUSEA, développé par TotalEnergies et ses partenaires de R&D, est actuellement l'une des technologies les plus précises au monde pour détecter et mesurer les émissions de méthane.

Abattre les émissions de méthane, un levier d’action rapide pour le climat

Les sources d’émissions de méthane sont multiples : agriculture, production et combustion des énergies fossiles, décomposition de déchets, etc. Pour le secteur de l’Oil & Gas, réduire les émissions de méthane liées à la production des hydrocarbures est une priorité dans les efforts visant à atténuer le réchauffement climatique.

Après avoir divisé par deux ses émissions de méthane sur ses sites opérés entre 2010 et 2020, TotalEnergies s’est fixé des objectifs ambitieux pour accentuer ses efforts et réduire ses émissions de méthane d’encore 50 % en 2025 – avec l’ambition d’atteindre cette cible un an plus tôt, dès 2024 - et 80 % en 2030 par rapport à 2020. Dans cette perspective, la Compagnie a mené l’année dernière une campagne mondiale de quantification des émissions de méthane de ses sites opérés dans le secteur Amont grâce à sa technologie par drone AUSEA.

TotalEnergies s’est aussi engagée à promouvoir le cadre de reporting Oil & Gas Methane Partnership (OGMP 2.0) des Nations Unies auprès d’autres d’entreprises pétrolières nationales et internationales. La Compagnie vient d’obtenir le statut OGMP Gold Standard pour la troisième année consécutive.

AUSEA, une technologie TotalEnergies unique au monde

Depuis 2017, TotalEnergies a développé une technologie pionnière de mesure des gaz à effet de serre appelée AUSEA (Airborne Ultralight Spectrometer For Environmental Applications) en collaboration avec ses partenaires de R&D (le CNRS et l’Université de Reims Champagne-Ardenne).

AUSEA est constitué d’un double capteur miniature capable de détecter et de quantifier les émissions de méthane et de dioxyde de carbone tout en identifiant la source de ces émissions. Cette technologie ultralégère embarquée sur un drone permet d’atteindre des points d'émissions difficilement accessibles et d’assurer des relevés de haute précision sur tout type de site industriel, onshore et offshore. Cette technologie marque une vraie avancée dans la détection et la mesure des émissions de méthane par rapport aux techniques classiques telles que les caméras infrarouges, les capteurs au sol et les satellites.

La coopération entre compagnies nationales (NOC) et internationales (IOC), un facteur clé pour réduire massivement les émissions de méthane

TotalEnergies étend à présent son initiative AUSEA au-delà de ses propres actifs opérés. Les trois accords de coopération signés avec Petrobras au Brésil, SOCAR en Azerbaïdjan et Sonangol en Angola visent à déployer ces campagnes de mesure des émissions par drone AUSEA sur les installations que ces compagnies opèrent et attestent des actions concrètes mises en œuvre en vue de la mobilisation du secteur vers le Zéro Méthane.

« La présidence de la COP28 compte sur la mobilisation de l’ensemble des grands secteurs industriels de l’économie mondiale pour assurer la réussite de la conférence. S’agissant du secteur pétrolier et gazier, la réduction des émissions de méthane liées aux opérations est un une priorité car les technologies sont disponibles. La première étape consiste à mesurer ces émissions, actif par actif. En mettant à disposition de ses partenaires sa technologie AUSEA, TotalEnergies agit concrètement pour encourager l’ensemble du secteur, notamment les compagnies nationales, à tendre vers le zéro émission de méthane », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-Directeur général de TotalEnergies.

***

À propos de TotalEnergies
TotalEnergies est une compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : pétrole et biocarburants, gaz naturel et gaz verts, renouvelables et électricité. Ses plus de 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie toujours plus abordable, plus durable, plus fiable et accessible au plus grand nombre. Présente dans près de 130 pays, TotalEnergies inscrit le développement durable dans toutes ses dimensions au cœur de ses projets et opérations pour contribuer au bien-être des populations.

@TotalEnergies | TotalEnergies | TotalEnergies | TotalEnergies

Avertissement
Les termes « TotalEnergies », « compagnie TotalEnergies » et « Compagnie » qui figurent dans ce document sont utilisés pour désigner TotalEnergies SE et les entités consolidées que TotalEnergies SE contrôle directement ou indirectement. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence à ces entités ou à leurs collaborateurs. Les entités dans lesquelles TotalEnergies SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. Ce document peut contenir des déclarations prospectives. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TotalEnergies SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document. Les informations concernant les facteurs de risques susceptibles d’avoir un effet défavorable significatif sur les résultats financiers ou les activités de TotalEnergies sont par ailleurs disponibles dans les versions les plus actualisées du Document d’Enregistrement Universel déposé par TotalEnergies SE auprès de l’Autorité des marchés financiers et du Form 20-F déposé auprès de la United States Securities and Exchange Commission (“SEC”).



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

3QXdPywnl5_CQzt6g6bRkqcXPHvBgwRFSlUXaNtMhN2wi1bbN1zpawhxtyL2E76d

Investir en Bourse avec Internet