OK
Accueil > Marchés > Cotation Esso > Actus Esso

Esso: retour aux bénéfices en 2009, dividende maintenu.


Actualité publiée le 25/03/10 09:01
(CercleFinance.com) - Esso SAF a dégagé un bénéfice de 90 millions d'euros en 2009 (soit 7 euros par action), après une perte de 40 millions d'euros lors de l'exercice précédent. Le dividende global est maintenu à 8,5 euros, dont le solde de 4,25 euros sera payé en juillet. Mais depuis le début de l'année 2010, les marges de raffinage demeurent 'toujours très insuffisantes', indique le groupe.

La filiale à 83% de la 'major' pétrolière américaine ExxonMobil explique ce résultat par 'la forte augmentation de la valeur des stocks', mais ajoute qu'en excluant ces derniers, il afficherait 'une perte [nette] économique de 77 millions d'euros' (- 6 euros par action).

Du côté du compte d'exploitation, le résultat opérationnel revient dans le vert à 97 millions, contre une perte de 64 millions l'an dernier. En excluant les stocks, le résultat opérationnel est toutefois négatif de 157 millions, contre un bénéfice de 299 millions d'euros en 2008. Esso évoque une 'forte baisse des marges de raffinage dans un environnement économique dégradé, caractérisé par des surcapacités de production résultant de la baisse de la demande en produits pétroliers constatée depuis 2008'.

Lié au cours du brut, son chiffre d'affaires (avec TIPP) a reculé de 31,5% à 10,16 milliards d'euros. L'an dernier, les raffineries du groupe ont traité 15 millions de tonnes de pétrole, soit 8% de moins que l'année précédente, en raison notamment du cycle d'entretien de deux raffineries.

En outre, les volumes totaux de produits pétroliers vendus ont baissé de 4,8% à 23,82 millions de mèrtes-cubes. 'Les volumes distribués sur le marché intérieur sont en repli de 9 % compte tenu de la réduction sensible des contrats annuels de ventes en gros après la forte progression de 2008, alors que le marché intérieur français des produits pétroliers s'est contracté de 3,7 % en 2009', commente Esso.

La dette financière du groupe reste de 9 millions d'euros contre 1.557 ME de capitaux propres.

En guise de perspectives pour 2010, Esso indique que 'depuis le début de l'année 2010, l'environnement du raffinage reste difficile avec des marges brutes toujours très insuffisantes', la demande restant faible. Priorité sera donnée à l'optimisation de l'outil industriel.


Copyright © 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
1RM8kZGcE2RvSXKS-a3advbz4JtnTlp3Y7bJOqr31N07pQEs3akrq3Yk0SDnt1dH0