bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

La Loi sur les mobilités sera alimentée par les résultats du Grand Débat, selon Borne


Actualité publiée le 11/01/19 10:33
Cac 40
4 810,74  0,51%



Elisabeth Borne quitte le palais de l'Elysée le 21 novembre 2018 (AFP/Archives/Alain JOCARD)

La Loi d'orientation des mobilités (LOM) sera alimentée, lors de son passage au Parlement fin mars, par des éléments venus du Grand Débat, a indiqué vendredi la ministre des Transports Elisabeth Borne.

La LOM, présentée fin novembre, rassemble une palette d'outils dans laquelle élus et opérateurs de transports pourront piocher pour améliorer les déplacements.

Elle offrira notamment, selon Mme Borne, des moyens de se déplacer dans tout le pays sans voiture individuelle.

"Je souhaite que la loi qui sera débattue en mars -donc qui a été décalée de quelques semaines pour prendre en compte les résultats du débat- puisse intégrer les propositions qui émergeront dans le débat", a déclaré Mme Borne sur Europe 1.

"J'attends sur ce débat (...) qu'on puisse avoir des échanges avec les Français sur des questions précises", a-t-elle précisé.

Elle veut notamment pouvoir échanger "pour améliorer" le dispositif de la prime à la conversion des véhicules diesel, souvent jugée trop compliqué.

Autre sujet, selon elle: le cas des habitants des zones rurales qui sont "doublement pénalisés" car ils n'ont pas de transports en commun chez eux et ne peuvent pas bénéficier du remboursement par leur employeur de 50% de l'abonnement de transport.

Plus généralement, "c'est important qu'on revienne aux sujets de départ, au départ de ce mouvement (des +gilets jaunes+), et c'est de ça dont il faut qu'on parle", a estimé la ministre.

"Il y a des Français qui expriment des difficultés, des difficultés pour se déplacer -ça me concerne- des difficultés aussi ou le sentiment d'être oubliés dans certains territoires, et c'est vraiment de ça dont on doit parler", a-t-elle souligné.

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.