OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Lagardere  > Actus Lagardere

Lagardère: pourrait changer de statut juridique


Actualité publiée le 20/04/20 11:11

(CercleFinance.com) - Le groupe Lagardère pourrait abandonner le statut juridique de société en commandite indique BFM Business pour éviter une déroute à l'assemblé générale du 5 mai.

Rappelons qu'Amber propose une révocation de tous les membres actuels. Le fonds demande le renouvellement total du conseil de surveillance. Il détient actuellement 16,4% du capital de Lagardère. Cela représente plus de deux fois la participation détenue par Arnaud Lagardère.

Le changement de statut juridique de société en commandite en société anonyme classique semble être la seule solution pour s'assurer du soutien de son deuxième actionnaire, le Qatar et de sa banque, le Crédit Agricole indique BFM Business.

L'abandon de ce statut permettrait de redonner du pouvoir aux actionnaires comme le Qatar (QIA) qui détient 13% du capital et 20% des droits de vote rajoute BFM Business.

' La question est alors de savoir si un pacte d'actionnaires pourrait être conclu avec l'autre actionnaire historique QIA. En effet, les deux actionnaires pourraient alors créer une minorité de blocage limitant fortement les perspectives d'OPA ' indique Oddo.

Rappelons également que Marc Ladreit de Lacharrière et Financière de l'Odet (holding détenant 64% de Bolloré) auraient acquis des titres Lagardère et détiendraient une participation inférieure à 5% du capital selon Les Echos.

' L'arrivée de Fimalac ou Odet/Bolloré au capital est importante. Il pourrait en effet être une contrepartie à QIA et devenir le 1er actionnaire du groupe. Un contrôle de Lagardère (SA et non SCA) serait alors beaucoup plus facile puisque le statut de commandite ne le protégerait plus. Financière de l'Odet / Bolloré pourrait notamment alors viser un rapprochement progressif de Lagardère et Bolloré, ce qui éviterait que le groupe soit acquis par un autre concurrent ' rajoute Oddo.

Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
QFPLVDlkGhqyWp94WjZAz0e67-9MKBvvKOW4HcDao5AZSWCQ4Lv-QlgkxmOz6rFA

Investir en Bourse avec Internet